Vendredi 02 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

OFNAC : le gouvernement regrette la publication de documents confidentiels

Single Post
OFNAC : le gouvernement regrette la publication de documents confidentiels

Le gouvernement sénégalais déplore "les tentatives de manipulation de l’opinion, ainsi que les fuites organisées de documents officiels confidentiels sur l’espace public" dans la foulée du remplacement de Nafi Ngom Keïta à la tête de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption, a indiqué son porte-parole, Seydou Guèye, mercredi.

La présidence de la République a rendu publique le 25 juillet dernier un décret annonçant la nomination de la magistrate Seynabou Ndiaye Diakhaté en remplacement de Mme Keïta, présidente de l’OFNAC, depuis 2013.

Mais ce remplacement alimente depuis quelques jours la polémique, en particulier concernant la date d’échéance du premier mandat de la première présidente de l’OFNAC, qui estime que celui-ci expire le 26 mars 2017.

La presse a aussi rendu publique une lettre qu’elle aurait adressée au chef de l’Etat et dans laquelle elle dit ne pas comprendre la raison de son départ de cette structure. Elle aurait ainsi menacé de saisir la Cour suprême.

Ce mercredi, c’est le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, qui est monté au créneau pour donner la réplique.

’’Le gouvernement regrette les tentatives de manipulation de l’opinion, ainsi que les fuites organisées de documents officiels confidentiels sur l’espace public et qui ne datent pas d’aujourd’hui’’, a martelé M. Guèye lors d’une conférence de presse tenue à la Primature.

Il soutient que beaucoup de Sénégalais, de tous bords politiques, y compris de hauts fonctionnaires, ont "dénoncé, regretté et condamné les manquements notés dans la gestion du courrier et des dossiers instruits par l’OFNAC".

’’ Or, [...] l’obligation de réserve qui pèse sur tout fonctionnaire, y compris l’OFNAC, astreint les membres au respect du secret professionnel et des délibérations’’, a rappelé le porte-parole du gouvernement. Seydou Guèye ajoute que ces obligations et prescriptions légales ont été régulièrement violées par l’OFNAC.

Le gouvernement appelle à la raison, à la retenue, au sens des responsabilités et au respect de l’éthique, des règles et principes qui gouvernent l’administration dont le professionnalisme est reconnu, a dit M. Guèye.

Selon lui, la nomination de la magistrate Seynabou Ndiaye Diakhaté vise à insuffler "un souffle nouveau" à l’OFNAC "dans le respect strict de sa lettre de mission".

‘’L’argument d’un limogeage de Mme Keïta ne saurait prospérer pour la bonne et simple raison que la règle en l’espèce, c’est que les actes administratifs à caractère individuel produisent immédiatement leurs effets dès leur notification aux intéressés’’, a soutenu Seydou Guèye.

C’est en vertu de cette notification, a-t-il poursuivi, que, durant cette période de huit mois, allant de sa nomination à sa prestation de serment, Nafi Ngom Keïta a perçu le traitement salarial réservé au président de l’OFNAC, en plus de jouir des avantages et prérogatives attachés à cette fonction.


affaire_de_malade

31 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (21:22 PM)
    GO to hell !!!
    Top Banner
  2. Auteur

    Samourai101

    En Août, 2016 (21:24 PM)
    Alors il ne fallait pas faire obstacle a ce que le rapport soit presente au President !

    Vous avez verouille toutes les voies d' acces a cette brave dame, elle a donc decide de porter son message au peuple. De toute facons, si le rapport ne contenait que des elements favorables au regime, sa publication ne generait point le president et sa suite. Donc la vraie cause de votre courroux, c'est n' est pas la publication du rapport mais plutot son contenu qui montre a nus les tares de votre contre modele de "gouvernance vertueuse"
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (21:24 PM)
    ce gouvernement est une bandes de menteurs de vendeurs d'illusions , de voleurs et d'escrocs. Mais un jour viendra vous serait tous traqué
    {comment_ads}
    Auteur

    Mossi

    En Août, 2016 (21:25 PM)
    argumentaires peu convaincants ; jean paul dias vient de dite a rfm que le pr zouankeu a raison donc le decret de macky est illegal; pour le reste ceux qui s'offusquent c'est les gens epinglés c'est le debat et pas autre chose; ces haut fonctionnaires se s'offusquent pas du pillage de nos deniers publics mais de la mise sur l'espace public d'informations sur la fraude ; alors respectez nous monsieur le ministre ; le peuple qui vous a élu en 2012 a une bonne memoire pour se rappeler que vous faites comme wade ; ce peuple saura user de son bulletin dans l'urne et sanctionner librement
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (21:32 PM)
    Justement ils ne font pas comme Wade, ils font pire k Wade dii ko tay nak car aucun d'être eux n'est sènile. Nous sommes dirigés par une bande d'escros, de voleurs, de menteurs, de violeurs, de badoola. Ils souffrent de tous les maux et vices. Ahonzu bilahi minal bii gouvernement rajim
    Top Banner
    Auteur

    Ass

    En Août, 2016 (21:35 PM)
    Triste! Et le comble, le pouvoir vit le recours pour excès de pouvoir de amme Keita comme un défi vis à vis du President !! Or ces recours renforcent l'état de droit et enrichit notre jurisprudence!!

    Ce qui demontre que le pouvoir est frileux et supporte mal la critique ! En plus ses justifications sont en fin de compte subjectives, banales et carrément erronées!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    En Août, 2016 (21:44 PM)
    L'arrêt de la cour suprême. Le gouvernement annonce déjà les attendus et arguments de la cour. Attendu que madame Nafi ngom a perçu un salaire du jour de sa nomination à sa prestation de serment .... Son mandat débute le jour de sa nomination et expire donc en 2016. Sacrés magistrats sénégalais. Il faut tout faire pour eux et tout leur dire. Ce sont des enfants.
    {comment_ads}
    Auteur

    Gouy

    En Août, 2016 (21:50 PM)
    Boulene gnou tell did please  :frustre: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (22:01 PM)
    Ce ministre porte parole est lamentable: à l'égard de Macky Sall et son gouvernement je n'ai qu'un mot: DÉGOÛT
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (22:10 PM)
    Fou concours Leumbeul amé Macky djeul fa trophé. Plan leumbeul ba immerger. Ay nioun founiou djeum
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (22:24 PM)
    Ce que Seydou Gueye a dit en substance, il faut le prendre en considération, si on est préoccupé par la cohérence et la rationalité. Et nous devons l'être si nous voulons être constructifs.

    Nafi Ngom a touché le salaire de Présidente de l'OFNAC et tous les avantages liés à ce poste, puis elle revient dire que ces mois ne comptent pas dans la période de sa fonction. Absolument contradictoire. La rigueur et la moralité auxquelles elle appelle devraient lui interdire cela.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (22:28 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Feugjaay

    En Août, 2016 (22:47 PM)
    DÉGOÛTANT DE BAVE DÉGOULINANTE !!! OBSERVEZ SA DENTITION DU NEANDERTHAL ???
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme Poli

    En Août, 2016 (22:58 PM)
    Qui disait à ses militants: " la CREI c'est pour les autres, mais l' OFNAC c'est pour vous." Mon oeil!!!! Mme Nafy vous dérangeait et à la seconde près, vous l'avez chassée.Aucune classe même dans le mensonge.........Pour Sonko, nous attendons encore les démentis(Envol Immobilier,Petrotim).Qu'ALLAH protège le Sénégal!!!!!!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (23:01 PM)
    c domage ils sont entrain de mettre le pied a genou et le pire c k la population ne s'en rendre meme pascontre
    {comment_ads}
    Auteur

    Dinhobaa

    En Août, 2016 (23:14 PM)
    C'est de la poudre aux yeuxtous ce baratin que tu nous raconte Seydou Gueye , va te faure enculer filsdepute. Le régime de ce Macky est le pire de l'histoire du Sénégal
    {comment_ads}
    Auteur

    Gouy

    En Août, 2016 (00:11 AM)
    Boulene gnou tek doff please  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (00:50 AM)
    Mon dieu ! Quel pays sommes nous ? Des mensonges à n'en plus finir ! Ce gouvernement est mal barré. Leur chance c'est de compter sur une population inculte manipulable à souhait par ce qui est appelé achat de conscience. Je comprends maintenant pourquoi Abdoul à quitter le navire infesté de rats. God save Senegal
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (03:50 AM)
    ah non mais qu'est ce qui se passe ... sont ils devenus fous, ah le pouvoir!  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (05:26 AM)
    Moi c'est leur arrogance et leur morve que je ne supporte pas. Regardez moi ces Latif, seydou gueye, abou abel, mbow, touré, amadou ba, youm etc.Aucune leçon de la défaite de wade.On va tous vous dégager.Le peuple est déja debout. Bande de voleurs et d'incompétents
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (06:42 AM)
    merci nos lanceurs d alerte sonko et nafi
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (07:36 AM)
    AK BEUNIOU DIANAKHAME YI!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (08:02 AM)
    beuniou dianakh wala beuniou kania?
    {comment_ads}
    Auteur

    Piis

    En Août, 2016 (08:32 AM)
    Franchement , ils sont nuls ...



    Dommage pour le SENEGAL .
    {comment_ads}
    Auteur

    Law

    En Août, 2016 (09:09 AM)
    Quelques extraits de la loi portant création de l'OFNAC



    Loi 2012-30 du 28 décembre 2012 portant création de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC)

    Art 6 : Il n’est mis fin, avant leur terme, aux fonctions de membre de l’OFNAC qu’en cas de :

    - Démission ;

    - Décès ;

    - Faute lourde ou empêchement de l’intéressé dûment constatés par la majorité des membres sur le rapport du président.

    L’empêchement et la faute lourde du président de l’OFNAC sont constatés sur le rapport du vice-président.



    Art 10 : Les membres de l’OFNAC sont soumis à l’obligation de réserve et au secret professionnel.

    Avant leur entrée en fonction, ils prêtent, devant la Cour d’Appel de Dakar siégeant en audience solennelle, le serment dont la teneure suit « je jure solennellement de bien et fidèlement remplir la fonction de membre de l’OFNAC en toute indépendance et impartialité, de façon digne et loyale et de garder le secret des délibérations ».



    Art 17 : l’OFNAC établit chaque année un rapport d’activités qui comporte notamment les propositions de mesures tendant à prévenir les actes de fraude ou de corruption. Ce rapport est remis au Président de la République. Il est rendu public par tous moyens appropriés.



    je vous remercie et vous conseille de lire la loi sur l'OFNAC, c'est intéressant et le texte ne comporte qu'environ 22 articles.

    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (13:17 PM)
    Il est trop tard pour regretter. En arrivant au pouvoir vous avez surfez sur la délation et le populisme ! Et ça s'est retourné contre vous. Nommez les personnes qu'il faut à la place qu'il faut sinon ne vous plaignez pas de votre propre turpitude. Si vous avez des choses à cacher comme d'importants patrimoines...tôt ou tard vous ferez face à la CREI !!!!!!!!!!!!! Wait & see !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (15:39 PM)
    Ofnac = une farce.



    Vu que le chef de l'Etat peut limoger le ou la présidente sans motivation.



    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (16:04 PM)
    Enfin une photo de Seydou au temps où il était en possession de ses multiples dents.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (16:36 PM)
    qu'est ce que la demence? c'est refaire la meme chose encore et encore et esperer un resultat different. mentir au peuple tout le temps et esperer que ca passe a chaque tentative c'est etre dement

    A regarder la rts c 'est comme si ils parlaient d'un autre pays
    Top Banner
    Auteur

    Zale

    En Août, 2016 (03:00 AM)
    Vacance citoyennes dou deug dou yoon, proccurer du travail aux jeunes et a la population au lieu de bercer par du divertissement.et camoufler les faits importants OFNAC , DIRECTEUR DES IMPOTS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (14:46 PM)
    Bien vrai que nous avons comme dirigents au Senegal des laudateurs qui n'ont pour objectif de chercher a plaire a Macky SALL et sa famille en vue de pouvoir etre dans leurs bonnes graces pendant toute leur duree au pouvoir qui du reste n'est que la resultante d'une erreur ou mieux d'une tres tres lourde commise par nous senegalais d'avoir choisi Macky SALL comme president face a des adversaires qui de loin mieux outilles au plan de l'efficacite , de la performance et de l'aptitude a diriger un etat ; une bande de menteurs ,de roublards, d'opportunistes ,de mals intentionnes, d'arrivistes ,d'incompetents, de pedants ,de personnes amorales depourvues de tout esprit de civisme et de patriotisme avec comme seul cible les honnetes et vacillates populations senegalaises dont ils veulent abuser de la confiance pour parvenir a leur sale besogne











    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email