Jeudi 29 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Pape Diop : Les leçons d’une dégringolade

Single Post
Pape Diop : Les leçons d’une dégringolade
En matière de carrière politique, il y a des hauts et des bas. Mais il existe de ces lignes continues qui indiquent les limites objectives. Et ça semble bien être le cas pour Pape Diop. Ancien maire de Dakar, ancien président de l’Assemblée nationale, ex-numéro deux du Pds, l’ancien compagnon de Wade a connu son heure de gloire. Il est incontestablement une personnalité de l’Etat et un acteur politique qui devait compter. Son pédigrée le destinait à être parmi les ténors.

Mais le patron de Bokk Gis Gis semble avoir fait son temps. Le voir rivaliser avec un Pape Djibril Fall, arrivé sur le terrain politique il y a quelques mois, est la preuve de sa chute libre. Un seul député (lui-même) pour sa coalition, à égalité parfaite avec le journaliste qui compte à peine 100 jours de carrière politique.

En fait, depuis la perte du pouvoir par le Pds et le lancement de son parti, Pape Diop a du mal à peser sur l’échiquier politique sénégalais. Il s’enfonce de plus en plus dans les abysses de l’impopularité. Sa représentativité aurait pu être masquée dans des coalitions, mais l’homme semble convaincu de son poids politique. Il essaie donc d’y aller seul, ce qui davantage met à nu ses limites.

Certes, sa connaissance de la politique lui permet de remplir certaines formalités comme le parrainage, là où l’incompétence électorale d’un Bougane Guèye Dany reste manifeste. Mais Pape Diop peine à justifier le poids politique qu’il semble s’attribuer.

En réalité, le leader de Bokk Gis Gis se révèle davantage comme un wagon tiré jadis par la locomotive Wade. Aussi longtemps qu’il était derrière le Pape du Sopi, il était toujours perçu comme un leader d’envergure. Ce qui lui a valu des responsabilités au sein du Pds dont le point d'orgue a été les postes de numéro, maire de Dakar et président de l’Assemblée nationale.

Depuis que Pape Diop a décidé de voler de ses propres ailes, l’opinion s’est rendu compte qu’il lui manque sérieusement de plumes pour prendre les airs. Or, la carrière politique ressemble à un avion : il lui faut d’abord une piste de décollage qui permet de s’appuyer sur terre pour conquérir le ciel, ici le territoire national.

C’est là qu’il faut d’ailleurs souligner la proximité entre le profil de Pape Diop et ceux de certains leaders de la coalition Aar Sénégal. A l’image de Pape Diop, cette coalition a eu de piètres résultats (un député) à cause d’un défaut de représentativité à la base.

En vérité, le Sénégal regorge de ces hommes politiques qui existent plus par leurs capacités intellectuelles et leur maîtrise des dossiers politiques que par une base politique solide. Pape Diop en est un, à l’instar d’un Abdourahmane Diouf, le charisme en moins.

Déthié Fall, Decroix, Serigne Mbaye Thiam...

De profils pareils, on en trouve à la fois dans la majorité présidentielle et dans l’opposition. Aujourd’hui, le mandataire de Yewwi Askan wi fait un excellent travail pour la coalition, mais Déthié Fall ne peut justifier une base politique. Le Pds et ses alliés ont connu des leaders comme Mamadou Diop Decroix. Du côté du pouvoir, on peut citer le socialiste Serigne Mbaye Thiam ou encore Me Ousmane Sèye.

Ces responsables politiques sont des atouts pour des travaux de commissions ou dans les médias lors des débats (pour certains). Mais ils ne sont pas nécessairement des pourvoyeurs de militants. Et c’est ce qui fait aussi leurs faiblesses.

En effet, ils sont presque condamnés à être derrière des leaders populaires, sans jamais être le leader. L’histoire politique sénégalaise montre que tous ceux qui sont devenus présidents ou qui ont dirigé un parti fort ont eu d’abord un ancrage politique local.  Senghor à Joal, Diouf à Louga (en partie) et à Saint-Louis, Wade à Kébémer ou encore Macky Sall à Fatick et au Fouta.

D’autres ne sont pas devenus présidents mais ont eu des partis de premiers plans. Il s’agit de Moustapha Niass (Kaolack), Idrissa Seck (Thiès), Khalifa Sall (Dakar, Grand Yoff en particulier) ou Ousmane Sonko (Ziguinchor). C’est dire donc qu’il sera difficile pour Pape Diop d’imposer son parti du fait à la fois d’une base qui fait défaut et d’un déficit de charisme.

Aujourd’hui, avec Ousmane Sonko et maintenant Pape Djibril Fall, on se rend compte qu’il est possible de se constituer une base d’abord virtuelle, mais qu’il faudra ensuite traduire rapidement en réel, comme l’a fait de leader de Pastef, au risque de faire long feu.


28 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2022 (08:50 AM)
    Et il s'est allié à un insulteur comme Massaly
    Top Banner
    • Auteur

      Leçon De Chose.

      En Août, 2022 (09:57 AM)
      1) Critiquer ou insulter Sonko est improductif.  2) Plus on le traine dans la boue, plus il progresse.  3) Cherchez plutôt ce qu'il a de plus  les autres pour attirer autant de monde avec peu d'investissement à chaque éléction ?
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (10:24 AM)
      Face à un peuple contestataire, l'émotion l'emporte sur la raison. Le Sénégalais a toujour été un homme bianaire, soit il est avec le pouvoir où il est foncièrement contre ce pouvoir. Le Sénégal est ce pays où des hommes comme les Dame Mbodj, Maître Elhdj Diouf et consorts sont écoutés simplement parce que quand ils parlent ils attaquent, insultent et crient, jamais la raison l'éthique et la morale n'a guidé leur parole. 
      La principale caractéristique de certains sénégalais, c'est de toujours détester profondement le pouvoir. Pour preuve, avant hier leur haine était orientée contre Abdou Diouf et ils étaient foncièrement avec Wade. Hier cette même haine a été orientée vers Wade pour Macky. Aujourd'hui c'est Macky pour Sonko. Vous verrez la même chose demain.
      Pour avoir leur vote, il faut t'opposer profondement au pouvoir
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (10:26 AM)
       
      Tous les intellectuels dignes de ce nom, devraient dénoncer d'une seule voix ces élections. Au lieu de fuir vos responsabilités, dites-nous comment un parti qui a perdu sèchement les élections dans l'axe Saint Louis, Dakar, Casamance et dans l'axe Dakar, Thiès, Touba soient des zones qui regroupent près de 80% de l'électorat peut remporter ces élections ? Macky SALL malgré son incroyable impopularité continue le vol des élections, et ceci depuis son simulacre de référendum
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (10:28 AM)
      Je suis pas d'accord avec l'analyse de cet article.
      Ces élections se sont présentés comme un référendum avec deux questions: Yewwi-wallu ou Benno?
      Alors toutes les coalitions qui ont pu égrèner ne serait ce qu'un député sont braves parce qu'apparemment, ils n'ont bénéficié que de l'électorat de leurs militants. La grande masse des votants ayant répondu au "référendum".
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (10:42 AM)
      ya pas de temps et d'age en politique. Pape DIOP a une garande expérience. arretez ces histoires d'âge. c'es absurde. Joe Biden est un vieux à la maison blanche.
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    Gloria ?

    En Août, 2022 (08:52 AM)
    Le peuple n'a pas oublié l'échec du Sopi, le forcing du troisième mandat et sa trahison rapide envers Wade. Le peuple n'a pas voulu du réchauffé insipide. Il s'est tiré aussi une balle avec son arrogant insulteur de Massaly qui a passé toute sa campagne à insulter ... Sonko au lieu de s'en prendre à Benno.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (08:55 AM)
    Reste à voir s'il va encore briller par son absenteisme à l'assemblée nationale. Un député qui s'est jamais présenté lors de la dernière legislature
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (08:57 AM)
    Moi je me demande que fait le parti socialiste , le plus vieux parti de ce pays , le parti de senghor , que fait il dans benno bok yakkar jusqu'à etre completement fondu dans l'apr un parti de rien du tout  . le parti socialiste et ses dirigeants actuels sont  une honte.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbaye

    En Août, 2022 (08:57 AM)
    Je critique souvent des textes mal écrits ou on ne comprend pas grand chose, là j'ai retrouvé un texte bien écrit et cohérent. Je note juste de cas de Pape Djibril Fall, vu le contexte politique actuel, il lui était très facile de gagner. Il représente les plus jeunes au moment ou il y'a un rejet de la politique de tous ces anciens. Il incarne quelque chose et j'espère qu'il ne se fera pas bouffer par la machine de ceux qui veulent se partager notre pays.
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (09:17 AM)
    L'auteur du texte est discourtois.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Belle Plume

    En Août, 2022 (09:19 AM)
    C'est rare que je tombe sur des articles bien écrit. Je ne sais pas c'est qui ce journaliste mais gardez le 🔥🔥🔥
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Août, 2022 (09:19 AM)
    Tous nos yeux sont braqués sur vous monsieur Diop,on a déjà noté votre refus de criminaliser l'homosexualité,on a noté votre présence au palais lors de la fête de l'indépendance,on vous surveille comme du lait au feu.

    Thierno alassane Sall,sans ambages,a clairement dit qu'il ne collaborera jamais avec Macky Sall,on attend la même réaction de vous et de Pape Djibril Fall,yewilenn askane wi car vous êtes des supposés opposants.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (09:32 AM)
      Regarde l autre. On vous surveille !!! Mais pour qui vous prenez vous. Ils s en foute de ton opinion. Ils doivent etre des arbitres et pas etre hape par BBY ou YW. Ils seront systematiquement visibles a chaque fois qu il y z vote car ils seront scrute par tout le monde. Ils ont l occasion d etre sur les spots pourquoi aller s enterrer chez un megalo ou dans un parti au pouvoir qui vient de prendre une raclee. Non les 3 soyez malin
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (13:55 PM)
      Deug , reviens sur terre s'il te plait. Ce pays compte 17 millions d'habitants et plus de 7 millions d'habitants se sont inscrits sur les listes électorales pour les législatives  dont plus de la moitié n'a pas daigné se rendre aux urnes . Ton Gourou a mobilisé plus d'une vingtaine de partis au sein de Yewi et a crée une inter-coalition avec une autre coalition de partis dénomée la grande coalition Walu avec comme seul objectif s'emparer de l'Assemblée Nationale pour faire partir Macky avant la fin de son mandat . Pour y parvenir , une campagne électorale qui dure depuis près de trois ans avec des thèmes soit disant porteurs a été mise en place dont deux majeurs le troisème mandat et l'homosexualité . Résultat des courses ,seuls près de 1.000.0000 senégalais ont porté leurs voix à ton Gourou et ses alliés radicaux . je te laisse la conclusion si tu as un peu de jugeotte .
    {comment_ads}
    Auteur

    Xippi

    En Août, 2022 (09:27 AM)
    Voici le Judas de l'opposition. Pape Diop, celui-là même dont le sport favori est le sacrifice d'albinos. Un homme qui aime le pouvoir et qui va trahir l'opposition pour rallier Macky Sall. Vous allez voir.  Je n'ai aucune confiance en lui. Aucune. 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (09:53 AM)
      l'oppostion nous à monter où l’incompétence électorale reste manifeste. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (09:29 AM)
    Subitement votre nouvelle cible !! 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (09:42 AM)
    Pape astagfouroulla Tapha Diop a le dossier le plus épais de corruption de l'Afrique de l'Ouest.  Il a vidé les caisses de la mairie de Dakar avec sa famille et a dribblé Wade en lui soutirant bcp de foncier à Dakar et dans les régions. Il est au cœur des opérations du monument de la renaissance africaine avec son prête nom mbakiyou Faye  qu'il a placé  du temps de Serigne Bara comme représentant du khalife à Dakar. Tout son entourage l'a vomi et son parti est un paravent pour continuer ses opérations de blanchiment d'argent et empêcher Macky Sall de l'envoyer en prison.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Deug

      En Août, 2022 (11:57 AM)
      Ndeysanne Pape Diop mo tangal sa khol wakhal sa yaye mou souti si glace il est devant toi pauvre aigri
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (09:49 AM)
    Texte bien écris mais discourtois et, à la limite, irrévérencieux. On peut dire des vérités sans blesser. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (09:49 AM)
    ..........le premier traitre c'est ce pape diop,il est déjà de l'autre côté,celui du futur perdant macky
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (09:53 AM)
    C'est dire que l'ignorance a gagné un terrain que plus jamais la connaissance ne peut reprendre dans ce pays, en tout cas pas de sitôt. 

    Cette manipulation à peine voilée est pondue juste au lendemain de la proclamation des résultats des législatives, et les gens trouvent que c'est un bel artucle, écrit par certainement une excellente plume. 

    Franchement, quand on est malhonnête on l'est définitivement et à jamais. 

    Cet article est écrit à dessein, et ce n'est nullement le fait qu'il ait un seul député mais pour l'obliger à salier à un groupe parlementaire. Lui rappelant du même coup que s'il veut quelque chose il est obligé de salier derrière un grand leader du pouvoir ou de l'opposition.

    Cet article n'a véritablement pas sa place ici en tout cas pas aujourd'hui. L'article ne nous apprend rien de nouveau. Pape on savait tous que ben député bi sakh dafco bet il a dû sauter jusqu'au plafond. 

    Journaliste rangé deplacer le curseur au centre té ngen bayi way politik yi gnou khekh khekh bi mo gueun ngen di sote. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:00 AM)


    Pour qui ne le sait pas encore, la vie suit une courbe de Gauss. Plus vous vivez longtemps, plus vous avez des chances de devoir affronter la phase descendante. C’est encore plus vrai et plus rapide en politique, quand votre boussole s’appelle mensonge. Si Pape Diop en est là, c’est le peuple n’a pas de reconnaissance à lui manifester. S’il avait été utile au peuple dans toutes les fonctions qu’il a occupé, la reconnaissance lui serait adressée aujourd’hui. Il ne fait que récolter le mauvais fruit de son œuvre.

    La chute est une chose, le déshonneur en est une autre. Aujourd’hui, sa posture est encore plus sensible. Pour peu qu’il soit perçu comme le « putain de la république » dans cette nouvelle configuration, il emportera le déshonneur avec lui, dans sa tombe.

    J’espère que Pape Djibril Fall aura la sagesse (je sais qu’il a l’intelligence) de bien méditer sur le cas de son aîné et de s’éviter une trajectoire pas honorable. Quand sa candidature a été validée en Mai, je lui avais annoncé que le plus dur restait à venir. Nous y sommes. Il sera scruté, épié, tous ses faits et gestes, ses propos seront disséqués, notamment par ses anciens collègues journalistes moins talentueux et moins courageux. À la différence de ses aînés, Monsieur Fall est entré en politique avec un serment qu’il s’est fabriqué tout seul : être serviteur du peuple.

    S’il honore ce serment, il ne lui arrivera que le meilleur car il aura justement le peuple comme allié et le cercle s’agrandira autour de lui. S’il se laisse phagocyter, il l’assumera tout seul car il est attendu comme le loup blanc par une horde de chasseurs qui ne demandent qu’à lui faire la peau. Ce qui est sûr, c’est qu’il a des qualités, mais qui n’a pas de défauts ? La clé est peut-être dans nos capacités à faire taire nos défauts. En parlant de défaut, il est très émotif et en politique……
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:10 AM)
    Dégringolade historique pour la première depuis que le Sénégal existe un président en exercice  peine à avoir une majorité absolue.C'est une victoire de YEWI qui malgré que le conseil constitutionnel a écarté sa liste titulaire,malgré que le dge a refusé la photo de Sonko,malgré les nombreuses arrestations pour une diversion a eu 56 député et il y a seulement une différence de 400 voix ent BBY et YEWI malgré le bourrage des urnes dans le nord du pays félicitations à YEWI 
    {comment_ads}
    Auteur

    Xeme

    En Août, 2022 (10:10 AM)
    C'est au matin de ce 4 Août, quand il n'était pas certain que les résultats provisoires seront proclamés, qu'un chauffeur de l'APR, que ses jeunes voisins acculaient de leurs sarcasmes et moqueries, a laissé s'échapper: "on nous a dit que nous aurons 82 députés et que dans l'opposition Bokk Guis Guis sera de notre côté". Cela n'a pas empêché ses voisins de répliquer que c'est une honte pour BBY que de compter sur un député de l'opposition à corrompre pour avoir la majorité, mais moi j'avais retenu son annonce de résultats avant les résultats. Et le juge des élections est venu confirmer le chauffeur, exactement comme Sonko l'avait annoncé lors de la campagne: 82 députés pour BBY et un député à corrompre dans l'opposition pour l'y ajouter. C'est là ce qui s'affiche du règne ignoble de Macky Sall: ce qu'il compte faire d'ignoble et que ses juges valideront se retrouve fuité et ce sont des opposants informés et de simple chauffeur de l'APR qui l'annonce avant date. Et après cela la honteuse presse de Macky fait semblant de n'avoir rien compris pour répéter que les observateurs ont félicité du bon déroulement des élections.Aujourd'hui, le sentiment le plus certain de tous les gens du Macky, de ses journalistes et fanatisés, c'est l'absence d'aucun doute qu'ils participent au mal, ils servent le mal en soutenant Macky Sall. Billahi, wallahi, ils n'en ont aucun doute. En échangeant avec certains de mes parents du Fouta, ils ne nient pas la fraude, ils répliquent que cela a été toujours comme ça, partout, que la politique sénégalaise a toujours été celle de la fraude. Et même les commentateurs du Macky dans les forums affichent la même ligne de défense. Ils ne nient pas, ils justifient Et d'ailleurs comment nier les fraudes des votes du Fouta, quand les votants dépassent la population, quand le juge des élections refuse aux ayants droits de vérifier ces votes ? Nous vivons une fraude publique avouée par les fraudeurs. Mais des fraudeurs certains de leur fait en ceci que le juge validera leur fraude et que leurs journalistes feront le service après vente dans une tentative de culpabilisation de ceux qui ont vu la fraude et osé en parler. Le juge Kandji avait refusé de voir les 1213 bureaux de vote fictifs du référendum de 2016. Le juge des élections actuelles refuse de laisser vérifier le bourrage des urnes du Fouta. La fraude n'a eu lieu que parce que les fraudeurs, de mauvaises personnes, ont la certitude que leur fraude sera validée par des juges plus mauvais qu'eux.Le seul sentiment de joie que j'en tire est que le mal n'est plus caché, et du coup il affiche la malhonnêteté de ceux qui le défendent et l'inhumanité de ceux qui pensent pouvoir culpabiliser ceux qui pointent ce mal et le dénoncent.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (10:25 AM)
      La certitude est qu'avec Macky Sall et sa coalition de sbires, il faudrait pas s'attendre qu'ils quittent le pouvoir à travers les résultats des urnes. Tot ou tard, les sénégalais seront dans l'obligation de descendre dans la rue et se ruer vers le palais pour déloger le locataire usurpateur, le plus grand escroc politique, Ibou Ndaffa ou Gras double, comme vous le voulez.
    {comment_ads}
    Auteur

    Wooy

    En Août, 2022 (10:13 AM)
    Les "traitres" comme vous les appelez viendront de Yewi et de Walu. Qui vivra verra.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:22 AM)
    ...........une cinglante défaite du pouvoir comme titrée par les médias occidentaux,de quoi alors se permet bby pour jubiler?
    {comment_ads}
    Auteur

    Mndiaye

    En Août, 2022 (10:32 AM)
    DE GRACE QU IL NE VEND PAS LE SENEGAL A MACKY SALL
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:33 AM)
    Il n'y a pas de quoi jubiler ou se pavaner que ce soit d'un côté comme de l'autre lorsque plus de la moitié des électeurs ne sont pas aller voter. C'est cela qu'il faut noter. Plus de 50 %, un électeur sur deux n'a plus confiance dans ces politicards qui n'assistent même pas aux séances sauf lorsqu'il s'agit d'augmenter leurs salaires, leurs avantages, la quantité de carburant pour leurs gros 4 x 4 ou leurs passeports diplomatiques. Les sénégalais ne sont plus aussi bêtes, aussi ignorants, aussi naifs, aussi crédules que dans les générations antérieures. Ils ont compris que toute cette racaille n'est là que pour leurs propres intérêts et pas pour le bien être des populations. Donc les sonko et aitres GMS et les Diaz, vous pouvez vous calmer, vous avez une troisième force qui vous dépasse de loin dans notre pays : les abstentionnistes ! 

    Le joli de temps de la naïveté est terminé. Maintenant il faut des réalisations et notre président a réalisé beaucoup de choses dans le pays. Même les sectes religieuses sont contraintes de faire de la publicité, de créer des autocollants pour trouver des adhérents. Là aussi les gens ont compris que tous ces vendeurs de paradis ne sont là que pour s'assurer des privilèges indus. 
    Top Banner
    Auteur

    Pape La Constante

    En Août, 2022 (10:54 AM)
    Ce natif lebou est le seul ténor du Pds après l'alternance de 2012 à résister au appel tantôt à coût de médaille ( Negre est la médaille),en souvenir de l'invitation qu'il avait décliner du Président Macky Sall et l'institution qu'il dirigeait ( SENAT)  a été la première cible de Macky à son accession au pouvoir, Pape Diop et Feu l'ancien Médiateur, sont les deux hommes les plus intègres et constant du régime de Wade.

    Je suis de ceux qui pensent qu'il ne serait jamais cet traître du peuple qui va combler le rêve d'une assemblée majoritaire du parti au pouvoir. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:57 AM)
    Un premier au Sénégal tous les coups bas (bourrage des urnes) se passent au Nord dans le Fouta. Mais cela ne m'etonne Alpular=trahison=tricherie vous n'avez pas besoin d'aller jusqu'au Fouta pour le vérifier regarder juste dans votre environ pour constater la malhonnêteté de vos voisins originaires du Fouta
    {comment_ads}
    Auteur

    Dame Thiam

    En Août, 2022 (10:59 AM)
    tu transhume et tu seras enterre politiquement 
    {comment_ads}
    Auteur

    Baye Fall

    En Août, 2022 (11:06 AM)
    mr  le  maire pape  DIOP  depuis  2000 balégui  daga  ame  waye wou  rafét sobeugué  lo  lou  dagne  tensumél   gni  aye wére  réck  mon  léne  désé
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Wade

    En Août, 2022 (11:22 AM)
    Si pape Diop veut vraiment rentrer dans l'histoire de ce pays.  Qui reste digne est reste dans l'opposition.  Sinon c la perte définitive pour lui.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (11:24 AM)
    Ndeysane, en voilà qq'n qui doit être très désappointé pour n'avoir gagné qu'un seul siège dans cette immense Assemblée nationale, après plus de 20 ans d'éreintantes activités politiques et pour avoir été, des années durant, le n°2 du régime d'Ablaye Wade. Mon Dieu, que de regrets, que de désillusions ! 

    Maintenant, ndeysane, il ne lui reste plus qu'à marchander pour vendre son unique siège à son ami Macky Sall, qui, heureusement  pour lui, se trouve être le seul intéressé et le seul  offrant !
    {comment_ads}
    Auteur

    Kalz

    En Août, 2022 (12:30 PM)
    Sur SENEWEB, c'est rare un article bien écrit comme celui-là.

    Cependant, ne connaissant pas très bien la sociologie de l'électorat et les composants de la vie politique de ce pays, je ne me permets aucun jugement de valeur sur le fond de l'article.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email