Mercredi 18 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Pikine : Les militants Pastef tirent la sonnette d’alarme

Single Post
Pikine : Les militants Pastef tirent la sonnette d’alarme

Les militants du parti Pastef alertent l’opinion nationale et se disent prêts à faire face aux responsables et jeunes de l’Apr du département de Pikine, qui veulent saboter l’arrivée de leur leader Ousmane Sonko.

 «On a reçu des informations comme quoi un soi-disant ministre de Macky Sall est en en train, avec des nervis, de préparer des trucs pour saboter l’arrivée du président Sonko de demain (jeudi)», a fait savoir le porte-parole des patriotes, Ngoma Gaoussou.

 Face à la presse, M. Gaoussou indique : «Nous n’allons pas nous laisser faire. Et on est prêt pour le combat.  Ce que nous souhaitons, c’est un combat pacifique. Nous alertons la population sénégalaise et appelons les responsables  de Benno Bok Yakaar de Pikine à plus de retenue.»

Cependant, il estime que  «les Sénégalais se sont rendus compte que, depuis le démarrage de la campagne, le candidat Sonko est le plus crédible présentement au Sénégal, de par ses valeurs et ses qualités. Mais surtout de l’essence de la valeur de son discours».

Article_similaires

15 Commentaires

  1. Auteur

    Boo

    En Février, 2019 (15:09 PM)
    ils sont devenu minoritaire a Pikine. Donc c'est des menace en l'air continuons le travail. votons SONKO et le senegal gagnera le 24.
  2. Auteur

    En Février, 2019 (15:37 PM)
    J'espère que des arguments vont venir pour demonter les direkt ci-dessus. Watt and see
    Auteur

    En Février, 2019 (15:38 PM)
    bof
    Auteur

    Fabolous

    En Février, 2019 (15:41 PM)
    Ils sont paniqués les militants de l'apr, mais kou dém pikine difa créer bordel gnou deugeu ndayame..
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Février, 2019 (15:43 PM)
    Il est important que le système d’éducation explique aux politiciens et aux populations ce qu’est la démocratie. En effet, lorsqu’on regarde le dé¬roulement des élections dans nos pays, on a l’impression que les Sénégalais , notamment nos politiciens, appréhendent mal la démocratie. Bien que l’un de ses corollaires soit la liberté en général et la liberté d’expression en parti¬culier, il faut expliquer que la démocratie ne consiste pas à dénigrer gros¬sièrement les adversaires politiques. Par l’éducation, on devrait faire com¬prendre aux citoyens que la politique est une bataille d’idéologies et qu’elle ne devrait pas dégénérer en conflits armés qui, loin de construire et de ser¬vir les intérêts de la nation, détruisent et ne profitent qu’à des particuliers.
    Auteur

    En Février, 2019 (15:49 PM)
    pourquoi vous parler de la victoire de 24 Février et vous voulez par ailleurs aller au deuxième tour c'est contradictoire
    Auteur

    En Février, 2019 (16:14 PM)
    Diversion rek .la mobilisation de hier du président vous a fait peur c est pour cela que vous voulez divertir les gens.on a d autres choses à faire que de penser à ce mec
    Auteur

    En Février, 2019 (16:20 PM)
    Victimisation quand tu me tiens
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (17:05 PM)
      quand il s'agit de sonko vous y voyez que de la victimisation !!!!!!!! du con !! ...... sonko rek !!!!!!
    Auteur

    En Février, 2019 (16:33 PM)
    VIVE SONKO 5EME PRESIDENT

    Auteur

    En Février, 2019 (16:37 PM)
    boof sonka va ètre mr 3/100
    Auteur

    Ami

    En Février, 2019 (16:42 PM)
    Bonjour surtout pas de violence. C est pourquoi je ne comprends pas qu on veuille organiser des nuit blanches et des attroupement à la veille du scrutin. A moins que cela ne soit la stratégie de Monsieur youssou Ndoye de tenir les jeunes éveillés pendant plusieurs nuits et les faire dormir tard le jour du vote et après 15 heures ce sera trop tard. A surveiller. Salam et que Dieu sauve le senegal
    Auteur

    En Février, 2019 (22:43 PM)
    vive sonko
    Auteur

    En Février, 2019 (23:23 PM)
    sonko zéro milliard, macky 8 milliars
    Auteur

    En Février, 2019 (23:31 PM)
    Ainsi ce menteur professionnel de Sonko, qui fait le buzz, pour gagner de la popularité, menace le Président Macky Sall de l'emprisonnement au soir du 24 Février.. Quel culot, ce petit idiot ! Je crains que ce ne soit lui-même, qui va le précéder à Rebeus ou à Bakel, vu la tournure que prend maintenant l'affaire des 94 milliards.
    Auteur

    En Février, 2019 (06:29 AM)
    Les jeunes de l' APR à Pikine sont des chômeurs malgré 7 ans de magistère.

    C'est pourquoi ils avaient créé PIKINE VA MAL.

    Mais à l'approche des élections, ils sont arrosés de billets de banque et oublient que ces miettes finissent en quelque jours.

    PIKINE REVEILLEZ VOUS PENDANT QU'IL EST TEMPS POUR BOUTER DEHORS CE RÉGIME.

    AUCUNE RESPONSABILITÉ DIGNE DE CE NOM POUR LES PIKINOIS MALGRÉ PLUS DE 2 MILLIONS D'HABITANTS.

    UN SEUL MINISTRE DELESTÉ DU PORTEFEUILLE DE LEMPLOI .

    CEST INJUSTE.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR