Mardi 17 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Politisation de l'administration : Comment ils pillent la patrie pour financer le parti !

Single Post
Politisation de l'administration : Comment ils pillent la patrie pour financer le parti !

Quand les populations pleurent un système de santé moribond, des hôpitaux au plateau technique inquiétant, une école publique en déliquescence, une pauvreté toujours aussi galopante, eux semblent s'amuser à détourner nos maigres ressources publiques pour les activités de leur parti. En effet, chez nous, la plaie de la politisation de l'administration a tellement gangrené le système que des ministres, directeurs, directeurs généraux, Président de conseil d'administration et autres administrateurs de crédit, placés à leurs postes par le Président de la République, chef du parti au pouvoir, piochent frauduleusement dans les caisses de l'État pour approvisionner leur parti. Et parfois, avec la complicité des responsables au sommet de l'État.

Au Sénégal, la conquête du pouvoir est semblable à un bon feuilleton de braquage de banque. Dès que l'ancienne opposition s'empare du pouvoir, c'est inexorablement l'épisode du partage des postes (ou du butin) qui suit. Une fois installé, l'ex-candidat, devenu président de la République, partage donc les postes (le gâteau) entre les membres de son parti et ses alliés. Certains hériteront de postes ministériels, d'autres seront faits Directeur, Directeur général, Président de Conseil d'administration, entre autres. Mais, malheureusement, certains postes tomberont entre des mains douteuses. Et c'est là que l'irréparable se produit. Tantôt, c'est le titulaire du poste qui finance ses activités politiques avec les ressources de sa structure. Tantôt c'est le parti, via ses plus hauts responsables, qui fait pression sur lui pour obtenir des faveurs indues de sa structure.

Wade, le Pds et les terres de la Sn Hlm

"La Sn Hlm a réalisé un programme de construction de 56 logements à Kaolack. M. Ahmadou Moctar Ba, ancien Directeur général, a extrait de ce programme deux parcelles pour les affecter au Pds pour les besoins d'édification de leur siège régional", avait révélé la Cour des comptes en 2012. Et derrière cette bonté frauduleuse, se cachaient des personnalités politiques du Pds, perchées au sommet de l'État. Car, dans une lettre datée du 1er aout 2008, adressée à Abdoulaye Faye, Ministre d'État administrateur général du Pds, le Directeur général d'alors disait : "Faisant suite à l'entretien avec le secrétaire national du parti, nous vous informons que la société nationale des Hlm a pris la décision de vous attribuer deux terrains pour le siège du Parti démocratique sénégalais à Kaolack''." Mais, pour des raisons inexpliquées, l'attribution de ces terres, à Kaolack, ne se fit pas. Mais, ce ne sera que partie remise.

Des logements du contribuable offerts au Pds

En février 2008, les responsables du Pds reviendront à la charge. Cette fois-ci à Nioro. Même procédure, même agissement. Par une lettre datant du 8 février 2008, Amadou Moctar Ba, l'ancien Dg de la Sn Hlm, indique encore au ministre d'État Abdoulaye Faye, administrateur du Pds : "Faisant suite à notre entretien avec le responsable de la permanence du Parti à Dakar, la Sn Hlm a pris la décision de vous attribuer deux terrains pour le siège du Pds." Cette fois ci, l'opération sera finalisée. Mais aucune trace de versement de contrepartie financière. Les corps de contrôle qui ont découvert le pot aux roses, crient au "détournement d'objectif". A Saint-Louis, mêmes pratiques. Deux logements de la Sn Hlm sont ‘‘irrégulièrement'' affectés au Pds. "Pour toutes ces situations, il n'existe pas de contrat entre la Sn Hlm et le Pds qui n'a procédé à aucun versement", révèlent les auditeurs. La Sn Hlm a-t-elle été créée pour financer l'érection de sièges pour les partis politiques, fut-il celui au pouvoir, ou pour aider les populations à ne pas crouler sous le poids du loyer ? La réponse coule de source.

La Sirn et le financement des accueils de Wade

La Société des Infrastructures et de Réparation Navale (Sirn), elle aussi, n'a pas échappé aux griffes de la politisation à outrance des postes les plus ‘‘juteux'' de l'administration. Wade y avait placé son jeune responsable politique, Mamadou Lamine Massaly, qui fut Pca de la boîte jusqu'en juillet 2011. Ce dernier, "recevait de la Sirn des fonds pour financer ses activités personnelles", avait découvert la Cour des comptes. "La mobilisation des jeunes wadistes et militants pour l'accueil de l'ancien Président de la République entre 2008 et 2009 lors de ses visites ou inaugurations d'usines, un appui à la Génération du Concret de la Médina pour l'organisation d'un gala de lutte en 2009 et l'organisation de manifestations avec la jeunesse thiessoise et de conférences de presse", tout était financé aux frais du contribuable. Rien que pour les tee-shirts à l'effigie du Président Wade, les casquettes et banderoles, la Sirn avait déboursé plus de 12.8 millions de Cfa.

89 millions du Coud détournés pour accueillir Macky

Si sous l'alternance, Massaly finançait les accueils de Me Wade avec l'argent du contribuable, sous Macky Sall, Cheikh Oumar Hann, le Dg du Centre des oeuvres universitaires de Dakar (Coud), a accueilli son chef de parti au Campus de l'Ucad avec les ressources de la structure qu'il dirige. Dans son rapport explosif de 2015, l'Office national de la lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) révélait un pompage ignominieux des ressources du Coud pour accueillir en grandes pompes le Président Sall au Campus de l'Ucad en juillet 2015. Les vérificateurs ont révélé le versement de plusieurs subventions frauduleuses, avoisinant les 90 millions de Cfa. 8 millions destinés aux étudiants de l'Ucad, 15 millions pour l'habillement d'accueil, 32 millions pour l'habillement des femmes et des hôtesses du Coud, 34 millions pour la confection de tee-shirt, body et casquettes pour les étudiants et personnel du Coud. Ce qui fait "un montant global de 89 000 000 de Cfa engagé à titre de subvention pour la cérémonie de visite". Des subventions d'une "irrégularité flagrante", avait déclaré l'Ofnac.

Le Fpe, la mobilisation du Fesman et les ''versements'' de millions

Des exemples de ce type, il y en a eu beaucoup ces dernières décennies au Sénégal. Par exemple, sous Diouf, le Directeur général de la Sicap (Société immobilière du Cap vert) en place de 1992 à 2001, fut épinglé pour "octroi de dons à caractère politique". Au Fpe (Fonds de promotion économique), sous l'ère libéral, Ndèye Khady Guèye, qui fut administrateur du Fpe, a été épinglée pour "des cadeaux annuellement distribués à des autorités gouvernementales et politiques, pour des montants de 15 850 000 en 2007 et 34 288 812 en 2008" et des dépenses pour confection de tee-shirts, de casquettes et de boubous "effectuées à l'occasion de l'inauguration du monument de la renaissance en 2009, du Festival mondial des Arts Nègres (Fesman) en 2010 et du meeting politique de Nguilére". Dépenses glissées dans la rubrique des dépenses de publicité de sa structure.

Dangers de la politisation : Les enseignements et alertes de l'Ige !

Depuis 2013, l'Inspection générale de l'État (Ige) avait attiré l'attention sur les dangers de la "politisation des hauts cadres de l'administration publique". Elle avait signalé que ce fléau présente "plusieurs inconvénients pour le bon fonctionnement de l'État", notamment en matière de gouvernance économique et financière. Car, M. Collin et ses collègues signalent que le "fonctionnaire politisé résistera difficilement à des ordres illégaux de ses supérieurs politiques, alors même qu'il n'ignore pas les conséquences de ces ordres en termes de gaspillage ou de dilapidation des deniers publics". Aussi, il sera "constamment tenté d'utiliser les deniers publics pour financer les activités et partis politiques et même sera encouragé, voire contraint de le faire". Il aura beaucoup de difficultés à éviter les conflits d'intérêts et "sera constamment tenté d'utiliser ses positions politiques pour se maintenir à son poste ou en obtenir un autre offrant plus d'avantages financiers et matériels". En fin, signale l'Ige, le fonctionnaire politisé sera "moins regardant sur sa propre gestion, persuadé à tort ou à raison qu'en cas de malversations, il bénéficiera de hautes protections, voire de l'impunité".

Le message de l'Ige au Président de la République

Au chef de l'État qui sera constamment tenté, au moment d'effectuer ces nominations, "de privilégier les critères de proximité politique des candidats à leurs compétences réelle", l'Inspection général de l'État signale que "l'effet pervers qui découle de cette pratique, c'est de dévaloriser les compétences au profit du militantisme politique". Par exemple, dans les entreprises publiques, dans le cas où la nomination des hauts cadres obéirait à des considérations politiques et ne serait pas basée sur des critères de compétences, "les risques de dysfonctionnements dans la gestion de ces entités seraient plus élevés. Ce, parce que "les directeurs généraux, voire des présidents de conseil d'administration nommés dans ces conditions ne pourraient pas résister aux éventuelles injonctions ou implications du président de la république dans la gestion financière de leurs entreprises".

Les alertes de l'Ige rangées dans les tiroirs

Mais, ces alertes de M. Collin et ses hommes, sont royalement ignorées. Quand il est signifié aux Ministres, Directeur et Directeur généraux qu'ils perdraient leurs postes s'ils perdent aux élections dans leur localité, au profit des responsables victorieux, la politisation de l'administration semble avoir de beaux jours devant elle. A fortiori, quand ceux qui pillent les caisses de l'État pour financer des activités politiciennes, vivent impunis. Quid du signal lancé par le chef de l'État, qui a jeté dans l'arène politique son ministre des Finances, dont le département, cœur de l'administration sénégalaise, fut l'unique poste jusqu'ici non politisé depuis plus de 15 ans ? La politisation de l'administration, avec son corolaire de détournements, semble avoir de beaux jours devant lui. Au grand dam des populations.

Article_similaires

53 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:21 PM)
    Au MAESE, tout manque alors que le DAGE ne ménage aucun effort pour sa commune. Depuis deux les agents du ministère ne participent plus au pélerinage pendant le ministère convoie des dizaines de daganois. La politisation à outrance de l'administration est plus qu'un cancer !
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (17:31 PM)
      "un peuple n'a que les dirigeants qu'ils méritent."
      ps : journalistes y compris!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (18:02 PM)
      a quoi sert ce torchon de doulnalisme? va le donner à ton pauvre lionceau "dormeur" qui en aura certainement besoin. your article is 5 to 7 years! it has no relevance today! parle-nous plutôt des rapports d'audit plus récents que l'ofnac avait émis contre des pilleurs de la république et qui ont valu à nafi ngom diouf son départ prématuré. that would be more relevant que ton torchon. parlé nous de la gouvernance sobre vertueuse que macky nous avait promise mais nous a servi une gouvernance sombre et vicieuse à la place.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (20:13 PM)
      quelle malhonnête intellectuelle , décidément tous les journalistes sont devenus des mange mil.
      la supercherie c'est de rappeller les travers de l'ancien régime pour atténuer lcelles du macky.
      sénégal fougnou dieume? une justice et des journalistes corrompus
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (22:43 PM)
      non ce dage ne fait rien pour sa commune. regardez ailleurs , mais pas dans niakhar.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (22:43 PM)
      non ce dage ne fait rien pour sa commune. regardez ailleurs , mais pas dans niakhar.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (22:55 PM)
      non , ce dage ne fout rien pour sa commune. regardez ailleurs , mais pas dans niakhar.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (22:55 PM)
      non , ce dage ne fout rien pour sa commune. regardez ailleurs , mais pas dans niakhar.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (23:00 PM)
      non , ce dage ne fout rien pour sa commune. regardez ailleurs , mais pas dans niakhar.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (01:34 AM)
      on est en train d'oublier que pendant les 20 ans de régne de abdou diouf, le sénégal a connu ses plus grands ministres, dg voleurs. les socialistes sont très forts ils nous ont fait oublier que le mot détounement de deniers publics les sénégalais l'ont appris avec eux . les plus grands voleurs de ce pays, ce sont les responsables socialistes. ensuite viennent les voleurs impunis que macky protège. on ne fait que différer la sentense avec ces voleurs de l'apr
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (07:39 AM)
      malhonnête jusqu'à parler de m. collin qui n'a rien produit au lieu de nafy ngom keita. et minimiser l'histoire du coud avec 89 millions alors que le scandale dépasse le milliard? de la gueule de qui vous foutez vous ?

      malhonnête jusqu'à parler de m. collin qui n'a rien produit au lieu de nafy ngom keita. et minimiser l'histoire du coud avec 89 millions alors que le scandale dépasse le milliard? de la gueule de qui vous foutez vous ?

      malhonnête jusqu'à parler de m. collin qui n'a rien produit au lieu de nafy ngom keita. et minimiser l'histoire du coud avec 89 millions alors que le scandale dépasse le milliard? de la gueule de qui vous foutez vous ?

      malhonnête jusqu'à parler de m. collin qui n'a rien produit au lieu de nafy ngom keita. et minimiser l'histoire du coud avec 89 millions alors que le scandale dépasse le milliard? de la gueule de qui vous foutez vous ?

      malhonnête jusqu'à parler de m. collin qui n'a rien produit au lieu de nafy ngom keita. et minimiser l'histoire du coud avec 89 millions alors que le scandale dépasse le milliard? de la gueule de qui vous foutez vous ?
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:22 PM)
    Il y a des directeurs qui ont perdu les élections!
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:23 PM)
    la tous les commentateurs promptes à réagir la ferme car ils sont tous éclaboussés !



    Thiey senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:25 PM)
    Tous les dossiers exhumés concernent la gouvernance de Wade! C'est qu'on appelle la malhonnêteté intellectuelle pour quelqu'un qui se dit journaliste! Avec un titre ronflant" ils pillent la patrie pour le parti" Dommage que la mauvaise foi devienne une raison de vivre!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (20:24 PM)
      il ne faut pas oublier que est le plus grand delinquant financier que le senegal nait jamais connu lui et sa bande y compris idy et macky c wade qui perverti la morale banalisé la corruption privilégié le sectarisme il a meme corrompu un representant de la bm ségoura on peut écrire des livres sur sa gestion de nos derniers publics il etait un distributeur automatique les ignorants disaient que pa bi dafa tabé mais tabé sur kelk chose qui ne tappartient pas c de lhypocrisie avant qu'il ne devienne president il ne le faisait pas. macky qui aurait dû changer finalement en bon éléve il fait ce qu'on lui a appris dans le macquis de wade le senegalais (en general) aime la facilité et ca va continuer ainsi noublier pas aussi des millions voire milliards données aux marabouts qui se rivalisent de ceremonies religieuses et demandent toujours la presence de letat c'est sous l'ére wade que le senegal a connu ces pervers et ca s'empire depuis qu'il a perdu le pouvoir car 50% d'entre eux navaient de qualification mais vivaient au crochet de l'etat cest pour cela ils sont devenus fous insolents car seule la politique peut leur apporter quelque chose
    Auteur

    Comme Quoi...

    En Août, 2017 (16:28 PM)
    COMME QUOI, tous des VOLEURS... TOUS BORDS CONFONDUS..

    Il n'y a a que les dates et les hommes qui changent, mais le système du "graissage" lui perdure...



    LE MAL EST EN NOUS !..Tant qu'on ne reconnaîtra pas que nous sommes nos propres voleurs, on n'avancera JAMAIS... WASALAM  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:29 PM)
    Ce régime corrupteur et corrompu est responsable de tous nos maux.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:29 PM)
    Vous SENEWEB vous etez Complice avec Commantaire Haineux Contre Le Président Macky pourtportent vous effacé des commantaire contre les personnalité de Touba soyer honnête avec toutes le monde
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:30 PM)
    Ce n'est pas parce que l'IGE est dirigé par le fils de Collin qu'on ne parle pas des financements du ...PS
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:35 PM)
    vs avez oublié de rappeler que sous abdou diouf, à chaque fois qu'il se deplaçait à l'intérieur du pays, tous les bus de la sotrac étaient mobilisés pour transporter des applaudisseurs. La population dakaroise souffrait tellement de ces réquisitions.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:37 PM)
    Ce sont les gré à gré qui leur permettent d'engranger des commissions exorbitantes avec la complicité du DG de l'armp qu'ils ont corrompu et maintenu en place illégalement.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:38 PM)
    TOUS DES VOLEURS.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (17:11 PM)
      a l'instar de la chine, à défaut d'une peine de mort , faisons recours à une peine minimale de 20 ans de prison voire perpétuité pour tous ceux qui s'amusent avec les deniers publics. le sénégal n'a jamais été un pays pauvre, ce sont certaines élites politiques et "maraboutiques" qui l'appauvrissent...l'histoire les jugera tous devant le tribunal des générations futures. a bon entendeur...!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (17:11 PM)
      a l'instar de la chine, à défaut d'une peine de mort , faisons recours à une peine minimale de 20 ans de prison voire perpétuité pour tous ceux qui s'amusent avec les deniers publics. le sénégal n'a jamais été un pays pauvre, ce sont certaines élites politiques et "maraboutiques" qui l'appauvrissent...l'histoire les jugera tous devant le tribunal des générations futures. a bon entendeur...!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (17:11 PM)
      a l'instar de la chine, à défaut d'une peine de mort , faisons recours à une peine minimale de 20 ans de prison voire perpétuité pour tous ceux qui s'amusent avec les deniers publics. le sénégal n'a jamais été un pays pauvre, ce sont certaines élites politiques et "maraboutiques" qui l'appauvrissent...l'histoire les jugera tous devant le tribunal des générations futures. a bon entendeur...!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (17:11 PM)
      a l'instar de la chine, à défaut d'une peine de mort , faisons recours à une peine minimale de 20 ans de prison voire perpétuité pour tous ceux qui s'amusent avec les deniers publics. le sénégal n'a jamais été un pays pauvre, ce sont certaines élites politiques et "maraboutiques" qui l'appauvrissent...l'histoire les jugera tous devant le tribunal des générations futures. a bon entendeur...!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (17:11 PM)
      a l'instar de la chine, à défaut d'une peine de mort , faisons recours à une peine minimale de 20 ans de prison voire perpétuité pour tous ceux qui s'amusent avec les deniers publics. le sénégal n'a jamais été un pays pauvre, ce sont certaines élites politiques et "maraboutiques" qui l'appauvrissent...l'histoire les jugera tous devant le tribunal des générations futures. a bon entendeur...!
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:42 PM)
    DE 2000 JUSQU AUX 2017 C EST LA MEME FAMILLE QUI NOUS DERANGE
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:43 PM)
    Fumiers c était la politisation de l administration avec l actuel président MACKy qui z fait 8ans avec Wade ,8milliaerd maintenant c'est l ère de Ethnisation
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (22:59 PM)
      même disque même chanson et au final il vous lamine à chaque élection
      looser
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:44 PM)
    la famille toujours, la patrie jamais
    Auteur

    En Août, 2017 (16:48 PM)
    Qui disait encore qu'il y avait du péril à dire du mal du Prince alors qu'il est en vie et de la lâcheté quand il est mort? Est-ce la Bruyère ou Rochefoucauld?

    Je pense que le journaliste de Seneweb a autant de matières sur le régime aux oubliettes de Wade que sur celui en cours du grand pilleur Staline Sall.

    Bo niéméwoul da nay nopi mo gueune. :sunugaal: 
    • Auteur

      Maccyavel

      En Août, 2017 (17:53 PM)
      fais attenchion sama rak!
      je te surveille
      mais la rochefoucauld et bruyère, c'est des fromages?
      merci de me renseigner
    Auteur

    Neddo Ko Bandoum System

    En Août, 2017 (16:49 PM)
    Avec Macky c'est L'ETHNIE d'abord AVANT LA PATRIE!! :joyy:  :joyy:  :joyy: Les postes CLEFS AUX TOUCOULEURS et les MIETTES aux AUTRES :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (17:23 PM)
    Votre procureur PD n'a pas de couilles pour lancer des poursuites contre ces larrons. C'est pourquoi il faut soutenir ceux qui les insultent.  :xaxataay: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (17:34 PM)
    Beau Dossier Youssouf SANE, mais ca ne va pas du tout plaire aux politiciens
    Auteur

    Julio_75

    En Août, 2017 (17:49 PM)


    Un pays sans lois ni foi !!!!!!!

    Le Sénégal ou tout est permis à nos "politichiens", leurs amis et leurs proches (épouses, fréres, soeurs, fils, cousins et même leurs boniches" qui se partagent les marchés publics sans appel d'offres, qui créent des entreprises fictives pour s'auto-attribuer des marchés publics pour ensuite les sous-traiter pour les travaux, ce qui expliquent tous les retards et les malfaçons constatées dans les ouvrages publiques.

    J'en veux pour exemple le cas actuel et médiatique de ces fonctionnaires qui ont obtenus leurs agréments de voyagistes -pour le pélerinage à la Mecque de 2017- alors qu'ils n'ont aucune compétence dans le domaine, ou le cas de la société aéroportuaire "AHS bis" créée par un proche du pouvoir - qui a un dossier pendant à la justice - et qui concurrence la vrai société AHS ou le dossier ahurissant du building administratif dont la réfection a coûté des milliards et qui n'est toujours pas terminé ou les scandales dans le domaine du pétrole ou les proches du pouvoir sont impliqués etc etc.



    Au Sénégal, il y'a toujours un proche des gens du pouvoir partout ou il y'a des scandales à coup de milliards, mais à chaque fois, personne n'est responsable de rien.



    Après les alternoceurs de Wade et Cie, on pensait tous que Macky allait faire cesser les pratiques mafieuses et mettre tous les alternoceurs coupables en prison, mais finalement c'est l'éléphant qui accouche d'une fourmis car les néo-alternoceurs de Macky sont pires que les alternoceurs de Wade. Et c'est toujours le peuple sénégalais qui paie les pots cassés car obligé de payer tous ces milliards d'endettement investis dans des projets fictifs uniquement créés pour se partager les marchés et les milliards.



    Ne vous y trompez pas....pour mieux voler l'argent du peuple en faisant semblant de travailler pour le peuple, la pratique dans les pays africains et en particulier au Sénégal consiste maintenant à créer de grands chantiers avec des budgets sans limites et avec des avenants sans limites pour mieux se partager le butin. C'est quand même étonnant que tous les grands travaux ont toujours des dépassement de budget d'environ plus de 25% voir de 50% de leurs montant initial. Autrement dit, on vote un udget de 5 milliards pour un chantier, mais à la fin, on se retrouve avec 8 à 10 milliards de surplus sans que personne ne sache pourquoi on a ces dépassements de budget.



    Combien va nous coûter au final l'Aéroport de Diass qui sera finalement exploité par des entreprises étrangères ? Comme notre autoroute à péage totalement financée à hauteur de 135 milliards par les sénégalais (sur les 380 milliards du coût total) et dont les seuls bénéficiaires actuels sont les exploitants français à savoir la SENAC qui n'a financé que 61 milliards, mais qui gagnera bcp plus que les sénégalais. Sans oublier le grand scandale des cartes d'identités 2017 version Macky, après la version tout aussi scandaleuse de l'époque de Wade qui nous coûté des milliards et qui a épinglé la gestion de Ousmane Ngom ancien ministre de WADE.

    Pour la version 2017, on a dépensé plus de 50 milliards pour créer des cartes d'identité et d'électeur soit disant sécurisées mais qui se retrouvent par milliers dans la rue aux mains de jeunes sénégalais qui nous dit on ont été obligé de les amener chez eux pour les y garder, parce que ce n'était pas sûr de les laisser dans les centres de distributions.

    Mais......elle est ou la sécurité dans tout cela. Pourquoi n'a t'on pas mobilisé la police pour garder, stocker et distribuer les cartes ?



    Pour revenir à l'aéroport de Diass, un grand scandale et gouffre financier qui s'annonce car tous ceux qui ont l'habitude de voyager ont remarqué que c'est la flotte nationale qui doit occuper et exploiter une grande partie de l'aéroport du pays pour contrôler ce qui s'y passe.

    Par exemple si vous débarquez à CDG à Paris, vous verrez des avions Air France partout, de même si vous débarquez à Casa vous y verrez des aviosn RAM partout, si vous débarquez à Dubaï vous y verrez des partout des avions Emirates ou Etihad, si vous débarquez à Nairobi c'est Kenya Airways, si vous débarquez à Adis Abéba c'est Ethiopian. Dans tous ces pays qui ont une expérience avérée de plusieurs années sur la gestion d'un aéroport international, c'est la compagnie nationale ou ce sont les compagnies nationales qui jouissent les premières des meilleurs emplacements de l'aéroports, qui exploitent la plus grande partie de l'aéroport afin de mieux contrôler ce qui s'y passe, afin de mieux gérer les ressources aéroportuaires du pays. Mais ce qui risque d'arriver à Dakar est que quand vous débarquerez à DIASS vous n'y verrez RIEN qui appartienne au Sénégal. Parce que la future compagnie aérienne qu'on peine à mettre en place est déjà surendettée avant même d'être née et ne dispose même pas de 5 avions digne de ce nom. On nous dit que la futur Air Sénégal a acheté 2 petits avions ATR qui décolleront le 7 décembre prochain des pistes du nouvel Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Dakar et qui seront aux couleurs du nouveau pavillon national sénégalais sera un ATR 72-600.



    On aura donc construit un aéroport à plusieurs milliards de CFA tiré de la sueur et du sang des sénégalais pour des entreprises et des compagnies aériennes étrangéres et qui sera géré et contrôlé par des entreprises étrangéres. Ce ne serait pas étonnant de voir des milliers d'employés étrangers occuper tous les postes clés de notre futur aéroport de DIASS.



    Bref, j'ai certes fait hors sujet mais il était nécessaire de rappeler certains scandales qui minent et plombent notre économie et qui menacent la stabilité de notre chers Sénégal.



    Lamentable comment notre chers Sénégal est géré depuis les 2 alternoces de 2000 et 2012.



    Et surtout, ne me qualifiez pas de militants du PS car si on a viré Diouf en 2000 c'était à cause de sa gestion lamentable de notre pays. Et tous les jeunes comme moi avait contribué à la sanction du PS. Je ne suis d'aucun parti politique mais tout simplement un citoyen qui est préoccupé par l'état de mon pays et des dérives et scandales qui s'y passent dont chacun est assez grave pour conduire ses coupables en prison à vie et à une radiation définitive de la vie politique. Mais au Sénégal, au contraire, on recycle les voyous et pilleurs de la république et on installe le peuple dans la misére.



    Pauvre de nous !!!!!!
    Auteur

    Ibourahima

    En Août, 2017 (17:52 PM)
    IL FAUT BEAUCOUP DE DICIPLINE DANS NOS COMPORTEMENT DE TOUT LES JOURS POUR LAISSER L'ARGENT DU CONTRIBUABLE A SA PLACE.CE N'EST PAS POUR TOI IL NE FAUT PAS Y TOUCHER.LES DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE DANS LES SOIREES ET LES KHAWARES IL FAUT QU'ON LES ARRETE SUR LE COUT C'EST BEAUCOUP MANQUE DE RESPECT A TOUTE LA POPULATION SENEGALAISE PAR CE QUE LE MONDE NOUS REGARDE ET NOUS JUGE.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (18:19 PM)
    NEDOKO BANDOUM

    NEDOKO BANDOUM

    NEDOKO BANDOUM

    NEDOKO BANDOUM

    NEDOKO BANDOUM

    NEDOKO BANDOUM

    NEDOKO BANDOUM

    NEDOKO BANDOUM

    NEDOKO BANDOUM

    NEDOKO BANDOUM
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (18:50 PM)
    C est pourquoi ils veulent faire taire Assane Diouf, porte voix de ceux qui souffrent et dont le pouvoir en place ne veut entendre les gemissements.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (00:21 AM)
      je souffre certes mais jamais assane diouf ne sera mon porte voix. il est insolent et mal éduqué
    Auteur

    Certain-(s), Certaine-ment, Ce

    En Août, 2017 (19:04 PM)
    Patrie = La Métrole = La France



    Parti = non ethnie (pas seulement le "neddo ko bandum")= .... lutte des classes inspiré de boy karl mark
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (19:28 PM)
    youtub gayi lala aidara



    2019 Incha Allah en bloc pour khrome les sai sai directe prison les voleurs , garde ton dossier dans ton cul le journaliste de merde juste pour endormir les gens

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (19:36 PM)
    Pas besoin du passé.. parle du présent , du gang des sais au lieu de nous parler de Wade c'est Apr qui nous intéresse et son chef de partie que as la justice entre ses mains Doma ram yi comme dit Assan
    Auteur

    Anonyme Diouf

    En Août, 2017 (20:05 PM)
    Bel article mr sané avec une bonne documentation on voit rarement des articles de ce genre chapeau Kékéndo!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (20:13 PM)
    Bonjour.

    SVP LE MAXIMUM DE PARTAGE

    Visitez aussi le lien: https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/864983/s/dynamiques-processuelles-de-l-enseignement-apprentissage-ou-le-vade-mecum-philosophique-de-la-reussite-scolaire-ibou-ndione-drame/



    Je suis heureux de vous annoncer que mon livre Dynamiques processuelles de l'enseignement-apprentissage ou le vade-mecum philosophique de la réussite scolaire est maintenant publié et mis en vente sur Edilivre.



    Dans quelques jours (45 jours exactement), il sera mis en vente sur les principaux libraires en ligne à savoir Fnac.com, Chapitre.com, Amazon, Dilicom...et sera aussi disponible à la BnF(Bibliothèque nationale de France)

    D'ici là, je vous invite vos à commander mon livre sur le site Edilivre uniquement.

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (21:08 PM)
    FAUDRAIT IL AVOIR PEUR POUR CE PAYS ?
    Auteur

    Max

    En Août, 2017 (21:19 PM)
    TRES BIEN DIT M.SANE.

    On dirait que c'est ''le tong-tong national'' des derniers.

    Je me demande quand est-ce que nous aurons des dirigeants honnetes.

    Avec ce rythme de vol de l'argent des pauvres senegalais, nous ne pouvons esperer a des meilleurs conditions de vie. SINCEREMENT.
    Auteur

    Arissoi

    En Août, 2017 (22:02 PM)
    Tant PIS VIVE LA TOUCOULEURISATION DE L 'ADMINISTRATION SENEGALAISE.





    VIVE SA MAJESTE MACKY SALL CHEF DE TOUT CE QUI BOUGE







     :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (22:15 PM)
    Bravo SENEWEB

    c'est le vrai premier dossier valable

    il suffit d'arrêter la censure et que vive une démocratie

    Que Macky sall gouverne pour le peuple sénégalais et non pour quelques types

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (22:20 PM)
    Oui le torchon brûle depuis longtemps et l'unique solution reste la destitution et non un remaniement.

    Macky Sall , ton peuple ne veut plus et tu devras rendre compte  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (22:31 PM)
    Les 7 sages marionnettes, les chefs religieux, les chefs militaires, les journalistes et en général ce qui se disent instruits vous êtes tous responsables de la situation du Pays. Personne n'ose dire à Macky Sall la réelle vérité

    Avec mes compliments pour le SIR ASSANE DIOUF l'unique et nous remercions, prions pour lui.

    Macky Sall tu dois le remercier aussi

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (01:07 AM)
      si vraiment cet ingnorant est ta reference tu es petit desprit vous les gens du pds et de khaf vous nous emmerdez avec ce petit con assane qui ne sait meme pas lire mais qui repete ce que les laches tapis dans lombre lui demandentt de dire assane ne sait rien de ce qui se passe et la gestion catastrophique de wade ne peut pas etre égalée par son fils politique macky si vous voulez gagner les elections changer de fusil d'épaule car vous perdez votre temps ici et surtout avec votre projet de karim cest peine perdue wade va beau se battre et vous allez beau aboyer rien ne fera ce francais karim devienne quelque chose au senegal paradoxalement vous detestez les francais et votre modele karim et sa mere le sont mais bon vous etes des hypocrites que mem vos calecçons ouu string ne vous croient plus allez chercher du travail bande d'impolis
    Auteur

    Arissoi

    En Août, 2017 (22:49 PM)
    Vive LA TOUCOULEURISATION DE L'ADMINISTRATION



    VIVE SA MAJESTE MACKY SALL CHEF DE TOUT CE QUI BOUGE



    TOUT VA TRES BIEN AU SENEGAL YA AUCUN PROBLEME





    PAYS MODELE



    PEUPLE MODELE











     :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (22:56 PM)
    Urgent il paraît que penda Ba est en France avec un Passport diplomatique qu'elle honte
    • Auteur

      Arissoi

      En Août, 2017 (00:44 AM)
      bon sejour
      va militer en france ""bby""
      le senegal est gateau c'est l 'anniversaire des toucouleurs jusqu en 2024
      il y aura passage forcÉ en 2019
      vive sa majeste macky sall chef de tout ce qui bouge
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (23:05 PM)
    52 milliards dépensés pour les cartes d"electeurs alors que nous crevons de faim . Le ministre de l'intérieur félicité par le PR est venu nous expliquer pourquoi il a dépensé 52 Milliards . Sans blagues !!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (23:18 PM)
    Bonjour.

    SVP LE MAXIMUM DE PARTAGE

    Visitez aussi le lien: https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/864983/s/dynamiques-processuelles-de-l-enseignement-apprentissage-ou-le-vade-mecum-philosophique-de-la-reussite-scolaire-ibou-ndione-drame/



    Je suis heureux de vous annoncer que mon livre Dynamiques processuelles de l'enseignement-apprentissage ou le vade-mecum philosophique de la réussite scolaire est maintenant publié et mis en vente sur Edilivre.



    Dans quelques jours (45 jours exactement), il sera mis en vente sur les principaux libraires en ligne à savoir Fnac.com, Chapitre.com, Amazon, Dilicom...et sera aussi disponible à la BnF(Bibliothèque nationale de France)

    D'ici là, je vous invite vos à commander mon livre sur le site Edilivre uniquement.

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (00:08 AM)
    rebelle retournes dans ta brousse
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (00:16 AM)
    Ala?hira Dina Mety
    Auteur

    Afrique Libre

    En Août, 2017 (01:21 AM)
    INFOS, INFOS, LE COMBATTANT KEMI SEBA A ÉTÉ FINALEMENT DÉFÉRÉ AU PARQUET DS LA NUIT. CONTINUONS DE RÉCLAMER SA LIBÉRATION.????

    Auteur

    Rezopanacom

    En Août, 2017 (01:55 AM)
    DECLARATION DE SOUTIEN DU REZOPANACOM AU CAMARADE PANAFRICANISTE KEMI SEBA

    Le 25 août 2017, aux environs de 07h du matin, le camarade Kemi Seba, président de l’ONG Urgences panafricanistes a été interpellé à son domicile à Dakar par des agents de la Division des Investigations Criminelles (DIC) pour avoir, dit-on, brulé un billet de 5.000 F.Cfa au cours d'un meeting qu'il tenait à la place Obélisque de Dakar. Il est depuis lors placé en garde à vue en violation flagrante de ses droits. A cet effet :

    - Vu le juste et noble combat du camarade Kemi seba pour une Afrique libre digne et souveraine

    - Vu les méthodes pacifiques utilisées depuis des années pour dénoncer le système esclavagiste, colonialiste et impérialiste qui se perpétuent à travers les accords asymétriques ; la monnaie coloniale, les bases militaires et les programmes paupérisant du FMI et de la banque mondiale

    - Vu les ravages causés par l’usage du franc CFA (paupérisation de la population, déstabilisation des régimes politiques et des leaders progressistes)

    - Considérant les assassinats du président Sylvanus Olympio, les coups d’Etat contre les présidents Modibo Keita et Laurent GBAGBO

    - Considérant le caractère colonial du FCFA institué le 25 décembre 1945 par la France selon l’article 3 du décret n°45-0136 et publié au journal officiel français du 26 décembre 1945

    - Considérant que le franc CFA est une violation des constitutions des pays ayant en usage le FCFA au regard des dispositions constitutionnelles qui stipulent que les peuples souverains sont les propriétaires exclusifs de la monnaie, qu’ils en définissent les symboles, les valeurs, la garantie et les critères de convergence

    - Considérant que le délit de brûler la monnaie ne peut être constitué au regard du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes contenu dans la charte des universelle des droits de l'Homme;

    - Considérant la marche irréversible de l’histoire et la rupture de bon sens avec la monnaie coloniale;

    Le Réseau des Communicateurs Panafricains (REZOPANACOM) :

    ? Affirme son soutien indéfectible au camarade Kemi SEBA ;

    ? Exige ici et maintenant sa relaxe sans conditions ;

    ? Appelle tous les panafricanistes et, au-delà, tous les peuples d’Afrique, à soutenir la lutte contre le franc CFA ;

    ? Demande à tous les panafricanistes en général de se tenir prêt à mener des actions démocratiques fortes pour la libération du camarade Kémi Seba.

    Fait à Douala le 25 aout 2017.

    Pour le REZOPANACOM

    Le Président Kakry Khaza.
    Auteur

    Liberez Kemi Seba

    En Août, 2017 (02:33 AM)
    ‹‹ Nous estimons que la dette s’analyse d’abord de par son origine. Les origines de la dette remontent aux origines du colonialisme. Ceux qui nous ont prêtés de l’argent, ce sont eux qui nous ont colonisés. Ce sont les mêmes qui géraient nos économies. Ce sont les colonisateurs qui endettaient l’Afrique auprès des bailleurs de fond, leurs frères et cousins. Nous sommes étrangers à la dette. Nous ne pouvons donc pas la payer.

    La dette c’est encore le néo-colonialisme ou les colonialistes qui se sont transformés en » assistants techniques « . En fait, nous devrions dire en assassins technique. Et ce sont eux qui nous ont proposé des sources de financement, des » bailleurs de fonds « . Un terme que l’on emploie chaque jour comme s’il y avait des hommes dont le « bâillement » suffirait à créer le développement chez d’autres. Ces bailleurs de fonds nous ont été conseillés, recommandés. On nous a présenté des dossiers et des montages financiers alléchants. Nous nous sommes endettés pour cinquante ans, soixante ans et même plus. C’est-à-dire que l’on nous à amenés à compromettre nos peuples pendant cinquante ans et plus.››

    THOMAS SANKARA
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (02:36 AM)
    La seule parade a ce phenomene c'est de liberer l'economie d l'emprise de l'etat...

    Ce ssocietes nationales doivent etres cote en bourse et contole par leurs actionnaires qui viendront du public.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (06:46 AM)
    Générosité contre ingratitude !

    Wade a donné à Maky son premier salaire en le nommant Directeur général de Petrosen.

    Wade a nommé Maky Ministre, Premier ministre et Président de l’Assemblée nationale.

    Wade accorde le privilège historique au seul Ministre Maky de participer à la confection de la liste des membres du Gouvernement par le Premier Ministre Idrissa Seck.

    La seule fois où Wade a passé la nuit dans la demeure d’un politicien c’est chez Maky à Fatick.

    Wade rend visite à la vieille maman de Diouf à Louga pour lui dire ceci : sa doom moo dém sa doom moo nieuw, ton fils Diouf est parti mais c’est ton fils Wade qui est là, n’ayez rien à craindre.

    En battant Diouf en 2000, Wade a envoyé Diouf en mission à l’étranger avec avion présidentiel.

    En quittant le Sénégal Wade met l’avion de commandement à la disposition de Diouf.

    Wade n’a jamais inquiété la famille de Diouf qui l’a pourtant jeté mille fois en prison avec ses lieutenants et partisans sans compter les procès en sorcellerie. Summum de la générosité, Wade mobilise le Sénégal et l’Afrique diplomatiques pour que Diouf soit élu triomphalement Secrétaire général de la Francophonie.

    Regardez comment Macron a honoré son prédécesseur Hollande à l’Elysée!

    Admirez Macron rendant une visite de courtoisie le jour de la passation de pouvoir au Maire de Paris Anne Hidalgo qui lui est farouchement opposé à lui pendant la présidentielle.

    Louez le triomphe modeste de Justin Gatlin le vainqueur de la finale du 100 mètres à Londres 2017 qui vient se prosterner devant le maître vaincu Usain Bolt pour lui rendre hommage !

    Déplorez ici au Sénégal comment Maky le locataire de Dieuppeul en 2000, a tenté en vain de tuer Wade en faisant venir au Palais lors de la passation de pouvoirs des siffleurs professionnels pour humilier Gorgui, sa famille politique, biologique et ethnique. Manipulations tous azimuts de la justice et des medias pour anéantir Wade qui lui a tout donné. Appareils idéologiques et répressifs de l’Etat aux trousses de Gorgui et à ses proches. Emprisonnement pour des raisons politiques de Karim, unique fils ainé de Wade qui vient de perdre sa femme qui lui laisse deux petites filles orphelines. Réformes constitutionnelles déconsolidantes en instituant un âge plafond pour les élections présidentielles afin d’empêcher Wade de se représenter.

    Indignez-vous avec Maky qui embastille les maires opposants et leur empêche d’administrer correctement leurs localités.

    C’est maky qui a poussé Wade le promoteur de la démocratie et des infrastructures modernes, à revenir en politique à coups de vexations, humiliations, haine, méchanceté gratuite, manipulations de la justice, prisons, spoliations. Maky pousse le cynisme jusqu’à arracher à Wade dans le cadre d’une prétendue traque des biens mal acquis, sa maison du point E. Tous les sénégalais devaient se lever pour réclamer la restitution de ses biens à Wade qui loge comme un sans domicile fixe chez Me Madiké Niang.

    Imaginez Wade un ancien Président de la république squatteur de maison, sans foyer au Sénégal qu’il a dirigé pendant 12 ans. Voilà la prouesse de Maky. Wade est une personnalité qui ne mérite pas un traitement aussi dégradant ! Honteux pour l’image, l’histoire !

    Sûr que Maky se prépare, si notre Gorgui national devait mourir, à lui refuser un tombeau au Sénégal comme Paul Biya du Cameroun l’a refusé à Ahmadou Ahidjo enterré à Dakar.

    Au bal des hypocrites, devant le futur cercueil de Wade enveloppé du drapeau vert or rouge et pourquoi pas bleu jaune du PDS, point de simagrée, de compassion feinte, d’oraison funèbre du bout des lèvres, de silence de mort qui bruit le mensonge, de drapeaux mis en berne, de musique militaire, de deuil national, de livre des condoléances à ouvrir, de délégations officielles, de cortège funèbre pour Touba la sainte, de musique religieuse dans les medias, de groupes de presse qui rendent un hommage de circonstance, de monuments et lieux à son nom !

    Non, Abdoulaye WADE ne mérite pas le traitement que lui inflige cyniquement Maky !

    Djoloff fign

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (06:47 AM)
    Sabotage organisé des élections

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement. Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que maky n’en voulait pas. 1 million 500 sénégalais n’ont pas voté par sabotage organisé. Relisez Althusser, Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à abdoulaye daouda diallo, l’appareil idélogique confié à yaya abdoul kane ministre des télécoms, Racine talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou karim sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta,Tigo à yérim sow qui avait mis l’hotel Radisson à la disposition de maky pendant la présidentielle de 2012 comme Alassane ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où wade refuserait de céder le pouvoir. Maky manipule la Constitution pour empecher à wade de se présenter à une élection présidentielle. Il n y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont karim wade et khalifa. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor ont initié cette coalition ethnique depuis 1960 . Maky la perpétue avec Dione depuis 2012. 52 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans. En plus de la toucoulorisation de la republique par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP, maky veut bruler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de maky. Attention maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !



    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (06:48 AM)
    Ndiogou wack seck , insulteur pour Maky sall dans le journal « il est midi » , est nommé PCA de la RTS

    Souleymane Jules Diop, grand insulteur d’Abdoulaye WADE et de nos vénérées personnalités religieuses dont le khalife général des tidianes cheikh tidiane sy Al makhtoum, est actuellement Ministre de la République;

    Moustapha Cissé Lo, insulteur du Président de la République et tireur d’arme à feu est vice-président de l’Assemblée Nationale du senegal et vice president du Parlement de la CEDEAO, meme serigne abdou fatah ibn serigne fallou n’est pas épargné

    Yakham Mbaye, théoricien de la dynastie Faye-Sall et insulteur public est ministre de la République ;

    Moustapha Diop, insulteur des magistrats de la Cour des comptes est actuellement puissant Ministre et guichet automatique de la République ;

    Farba Ngom, insulteur de Préfet et de policiers, séquestreur de DG est actuellement un puissant homme du Palais, faiseur de ministre ou de DG, député à l’Assemblée Nationale.

    Youssou Touré ministre, ameth suzanne camara, mame mabaye niang ministre, insultent pour maky

    Penda Ba insulte les wolofs pour maky

    .





    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (06:53 AM)
    Sabotage organisé des élections

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement. Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que maky n’en voulait pas. 1 million 500 sénégalais n’ont pas voté par sabotage organisé. Relisez Althusser, Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à abdoulaye daouda diallo, l’appareil idélogique confié à yaya abdoul kane ministre des télécoms, Racine talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou karim sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta,Tigo à yérim sow qui avait mis l’hotel Radisson à la disposition de maky pendant la présidentielle de 2012 comme Alassane ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où wade refuserait de céder le pouvoir. Maky manipule la Constitution pour empecher à wade de se présenter à une élection présidentielle. Il n y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont karim wade et khalifa. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor ont initié cette coalition ethnique depuis 1960 . Maky la perpétue avec Dione depuis 2012. 52 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans. En plus de la toucoulorisation de la republique par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP, maky veut bruler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de maky. Attention maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !



    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (10:53 AM)
    Vous constaterez que les sieges du PS et du PDS à Dakar ont été batis sur des fonds publics pendant leur accession au pouvoir, aucun batiment de ces partis n'a été edifié avec leurs revenus ou cotisations de leur militants lesquels vivent plutot des subsides et avantages accordés par le vache à lait .
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (11:37 AM)
    Aucun batiment appartenant à ces partis n'a été financé par les revenus de ces partis ou la cotisation de ses milittants qu'il s'agisse des sieges du PS ou du PDS à Dakar,une fois au pouvoir l'ETAT devient la vache à lait de ces partis .
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (12:55 PM)
    Toute l'administration doit être gérée par des tenues kaki traductibles en cour martiale en cas de vols et gaspillages
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (15:18 PM)
    Bel article
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (16:04 PM)
    article ok, mais c'est avec la complicité d'une partie importante de la population que cela se passe! Et les mentalités évoluent dans ce sens! Qui croit vraiment encore au travail? Le sénégalais préfère que cela tombe du ciel, même si il en est en général victime en finale...

    Une certaine culture sénégalaise dérive...
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (14:00 PM)
    Mangara arrête de voler notre argent

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR