Samedi 27 Février, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Pr. Papa Ogo Seck, sur la loi relative à l’état d’urgence : «L’Etat n’a fait que mettre à jour...»

Single Post
Pr. Papa Ogo Seck, sur la loi relative à l’état d’urgence : «L’Etat n’a fait que mettre à jour...»
Loin de tout le tollé qu’a engendré la modification de la loi de 1969 relative à l’état d’urgence et à l’état de siège, le Pr. Papa Ogo Seck analyse objectivement ces notions qui ont fortement évolué depuis (1969).

À en croire le professeur titulaire des universités, invité de l’émission «Objection» de ce dimanche sur Sud Fm, l’Etat n’a fait qu’adapter la loi à son contexte nouveau. Pas de quoi fouetter un chat, alors.

«On a beau critiquer, mais il faudrait qu’on essaie d’analyser cette notion d’état d’urgence et même d’état de guerre. Parce que ce sont des notions qui ont muté, qui ont évolué avec le temps.

Donc, le droit doit s’adapter par rapport à son contexte», estime cet agrégé en histoire du droit et des institutions.

Selon lui, «dans l’esprit de la loi de 1969, on parle plus de menaces liées à l’usage de la force. C’est-à-dire que c’est l’armée qui était visée.

La loi ne prévoyait pas cette situation exceptionnelle que nous sommes en train de vivre, cette crise sanitaire».

Donc, soutient-il, «de mon point de vue, l’Etat n’a fait qu’actualiser, mettre à jour une loi qui risquait d’être jugée quelque peu rétrograde».


5 Commentaires

  1. Auteur

    Corrompu

    En Janvier, 2021 (14:15 PM)
    Voici un défenseur en puissance du troisième mandat. C’est un vendu cet agrégé en larbinisme.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2021 (14:32 PM)
      l'université est devenue ce qu'elle est aujourd'hui à cause de " professeurs " de ce jour. plus temple du savoir et de développement mais de mediocratie intellectuelle pour opportinistes .
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Mandela

    En Janvier, 2021 (14:29 PM)
    Il eût donc suffi de respecter la représentation NATIONALE, au lieu de la dépouiller de ce par quoi elle se définit.

    Habiliter le Pdt n'est pas sans danger, surtout en cette période de danger- je veux dire de péril - sanitaire.

    Le risque est d'autant plus grand que le contrôle est neutralisé.

    IL VA ETRE POSSIBLE D'ORGANISER TRANQUILLEMENT ET DE MANIÈRE SOLITAIRE, UNE TRANSLATION DU POUVOIR D'ETAT, PAR NÉGOCIATION DIRECTE...
    {comment_ads}
    Auteur

    Tiramakha

    En Janvier, 2021 (14:48 PM)
    la loi relative a l’État d'urgence est diamétralement opposée a une question de troisième mandat
    {comment_ads}
    Auteur

    Mandela

    En Janvier, 2021 (15:03 PM)
    Pas du tout, monsieur.

    Détrompez-vous.

    Le prétexte sanitaire va avaliser... N'IMPORTE QUOI.

    ET SAUF UNE GUERRE CIVILE DESTRUCTRICE, IL SERA IMPOSSIBLE D'ARRETER LE MOUVEMENT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lamine

    En Janvier, 2021 (15:15 PM)
    Conseiller politique dans un ministère, cet universitaire qui a un problème avec le courage ne parle pas en tant que chercheur indépendant mais en tant que politicien tout court.

    Dons savons faire la part des choses

    C'est bien de présenter son profil complet avant de parler à un public; ça ça de l'honnêteté intellectuelle
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email