Jeudi 13 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Rapport Cour des Comptes sur la gestion de la commune de Ziguinchor (2015-2018) : la réaction du camp d’Abdoulaye Baldé

Single Post
Rapport Cour des Comptes sur la gestion de la commune de Ziguinchor (2015-2018) : la réaction du camp d’Abdoulaye Baldé
Mamadou Lamine Dia, ancien Directeur de Cabinet de l’ex Maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé, dénonce des “interprétations abusives et des tentatives de discréditation” notamment de la presse et  de “politiciens masqués sur les réseaux sociaux” après la publication du Rapport de la Cour des Comptes sur la gestion de la commune entre 2015 et 2018. Voici l’intégralité de sa réponse.

LES CONTRE-VÉRITÉS PERNICIEUSES VÉHICULÉES SUR LE RAPPORT DE LA COUR DES COMPTE RELATIF A LA GESTION DE LA COMMUNE DE ZIGUINCHOR (2015 - 2018)

En lisant les unes de certains quotidiens d’information, les titres d’une certaine presse en ligne et certains agissements de politiciens masqués sur les réseaux sociaux, un sentiment de regret m'a envahi en constatant que ce rapport soit exploité pour servir des intérêts partisans au lieu d’une lecture sereine et d’une interprétation rigoureuse et honnête des conclusions.

Faudra-t-il rappeler que le rapport provisoire de la Cour des Comptes, qui avait été transmis à la commune de Ziguinchor, contenait soixante-trois (63) observations et que le rapport définitif ne contient que trois (03) conclusions ?

Dans la première conclusion relative au mode de passation du marché d’achat de matériel d’éclairage public et de celui portant sur la fourniture de denrées alimentaires, la cour ne relève que le fait d’avoir passé ces marchés en DRP restreinte au lieu d’une DRP ouverte, tenant compte du montant des marchés concernés. Il ne s’agit donc ni d’un marché fictif ni d’un détournement des fonds destinés à l’achat du matériel d’éclairage public ou de la fourniture de denrées alimentaires. Mieux, en amont de cette conclusion, la Cour des Comptes a exposé les réponses apportées par la commune sur l’option de DRP ouverte mais, hélas, la recherche du sensationnalisme limite souvent nos capacités intellectuelles qui auraient dû nous conduire à une analyse plus responsable et plus sereine.

Pour la deuxième conclusion, la cour a estimé que les réponses apportées par la commune de Ziguinchor pour justifier la consommation de carburant à hauteur de 367 401 864 F CFA en quatre (04) ans (2015, 2016, 2017 et 2018) n’étaient pas suffisantes. Il faut noter également que, sur ce point, la Cour des Comptes n’a fait que relever ce qu’elle considère comme un gaspillage, et non un détournement des fonds destinés à l’achat de carburant. Mieux, la Cour des Comptes indique avoir tiré ces chiffres du compte administratif de la commune. Il est donc clair que chaque montant dépensé en carburant a fait l’objet d’une autorisation du conseil municipal à travers le vote du budget et, plus tard, d’un contrôle de validation à travers le vote du compte administratif.

Au demeurant, il faut rappeler, comme indiqué à la Cour des Comptes, que les années 2015 à 2018 ont été des années charnières pour la commune de Ziguinchor en termes de défis à relever pour la gestion de l’insalubrité, la lutte contre les inondations, et la lutte contre les occupations anarchiques de la voie publique, entre autres. Lorsque la commune loue des motopompes pour soulager les quartiers inondés, prend en location des camions pour mener des opérations coup de poing dans le but d’éradiquer les dépôts sauvages d’ordures dans les quartiers, ou encore pour mener des opérations de déguerpissement des occupations irrégulières de la voie publique, il faut naturellement mettre du carburant dans ces gros engins utilisés pour ces opérations. De même, pendant des mois, la commune a régulièrement appuyé l’Unité de Gestion des Déchets (UGD), qui venait souvent à arrêter ses opérations de ramassage des ordures pour défaut de carburant. La commune a, à plusieurs reprises, pris en charge le carburant des bulldozers mis à sa disposition pour l’entretien de la décharge de MAMATORO afin d’assurer la poursuite des opérations de ramassage d’ordures, de même que pour l’entretien des équipements marchands de la commune. À ces grosses dépenses en carburant destinées à soulager les populations ou à améliorer leurs conditions de vie, s’ajoutent les appuis ponctuels aux services tels que la police, les sapeurs-pompiers et le service d’hygiène pour diverses opérations dans le périmètre communal. Cela, sans compter les dotations aux différents services à compétences transférées et aux services de la commune, entre autres.

En fin de compte, que représentent 367 millions de consommation de carburant sur quatre ans pour une commune de plus de 300 000 habitants ? Vouloir limiter la consommation de carburant pour une commune à son seul parc automobile relève, à la limite, d’une méconnaissance des compétences spécifiques et générales, et surtout des missions essentielles d’assistance aux populations assignées aux collectivités territoriales.

Vouloir contrôler l’utilisation du carburant dans une commune de plus de 300 000 habitants avec les prismes d'une petite administration, qui en l'espèce ne renseigne pas toujours la réalité, ne peut être perçu que comme une volonté acharnée de trouver des cafards pour ternir l’image d’honnêtes serviteurs de l’État.

Que la cour n’ait pas tenu compte de l’ensemble de ces éléments probants nous a semblé étonnant, surtout quand elle a cherché à se substituer à la commune dans ses prérogatives de juger de l’opportunité de ses dépenses en estimant que cet argent pouvait servir à d’autres investissements. La Cour des Comptes connaît-elle mieux que le maire et son conseil municipal les priorités de la commune ? On estime que non !

C’est d’ailleurs le même constat que nous faisons de la troisième et dernière conclusion de ce rapport, relativement à l’attribution à titre gratuit d’une parcelle à la station-service « ELTON ». La cour soutient dans son rapport que « la commune avait la possibilité d’appliquer le décret n° 2010-439 du 6 avril 2010 fixant le barème du prix des terrains nus et des terrains bâtis, applicable en matière de loyer », dans la mesure où « l’article 195 (7-a) du CGCT identifie le produit de l’exploitation du domaine, notamment la “location (…) de terrains communaux”, comme faisant partie des recettes de fonctionnement ». Une possibilité n’est, à notre sens, pas une obligation, et l’option de ce mode d’attribution était justifiée par l’offre faite à la commune de faire travailler des jeunes de la commune, et ce qui fut fait.  

À ces politiciens masqués qui envahissent les réseaux sociaux en quête désespérée d’un agneau du sacrifice, prenez votre mal en patience. Abdoulaye Baldé a consacré près de quarante (40) ans de sa vie à servir l’État du Sénégal, et jamais un rapport ne l’a épinglé. Bien au contraire, le premier rapport de l’Inspection Générale d’État (IGE) avait révélé que la commune de Ziguinchor devait de l’argent à Abdoulaye Baldé pour du matériel dont il a pris en charge le coût d’acheminement à Ziguinchor au profit de la commune ainsi que les frais de missions qu’il n’avait jamais perçus. Ce n’est pas cet homme que vous réussirez à ternir l’image de marque.

En fin, nous rappelons à la cour des comptes, qu’en violant son obligation de notifier son rapport aux personnes concernées qui l’on découvert en même temps les sénégalais sur les réseaux sociaux, elle a flagramment manqué d’élégance républicaine et que cela ne contribue pas soigner son image.

Mamadou Lamine DIA
Ancien Directeur de Cabinet du Maire Abdoulaye BALDE


9 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2024 (09:56 AM)
    Bizarremment ce Balde il est tout le temps cite dans des affaires de "loubeul" de detournement et autres mais il est jamais inquite ...C tout de meme bizarre 
    Top Banner
  2. Auteur

    Cadastre Ziguinchor

    En Mai, 2024 (09:56 AM)
    J'informe la mairie et le préfecture et le gouverneur de Ziguinchor ,le responsable de commission des Expropriers du site abritant , l'hôpital de la paix.

    J'avais déposé une plainte  auprès du procureur de Ziguinchor en 2012 suite à mon déplacement pour percevoir le montants du dédommagement que j'ai  jamais perçu parceque l'ancien responsable un gendarmes à la retraite Mr Sadio était à la tête  m'avait informé que mon nom n'est pas sur la liste parce que je n'etait pas présent au réunion préparatoire auxquelles je n'avait jamais été au courant puisque résidant, hors de Ziguinchor,l'objet de  pratiques: frauduleuses contre x ,usurpation, fraude d'identité etc...

    Dernièrement j'ai été informé que quelqu'un se prévale d'être propriétaire de mon terrain avec l'implication de personnes travaillant pour le service cadastre de Ziguinchor.

    Je souligne que je détient toutes les documents originaux de mon terrain acquis suite à un leg de mon défunt papa confier à un notable de Ziguinchor qui me l'avait transmis devant des témoins notable 2 ans après le décès de mon défunt père en plus m'a mis en rapport avec avec son neveu afin de procéder à l'accomplissement de tout les procédures d'usage. 

    Je dispose avec moi les originaux des documents qui date 2008 et l'act "cession de la commune "

    J'informe la mairie de Ziguinchor et la préfecture que quinconce s'implique dans cette procédure frauduleuses répondrai des ses actes devant la justice et je mesure bien la portée de ce message. Que ce genre de pratiques ne peut avoir lieux dans une commune diriger par Le Premier Ministre Ousmane Sonko. 

    Ik
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (09:56 AM)
    Bizarremment ce Balde il est tout le temps cite dans des affaires de "loubeul" de detournement et autres mais il est jamais inquite ...C tout de meme bizarre 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalais Lambda

    En Mai, 2024 (10:02 AM)
    La presse Sénégalaise est médiocre et manque de professionnalisme.. ils ne savent pas lire un rapport, c'est 90% des hypocrites pro sonko.. wax diou bari yoroul réw nak.. Abdoulaye BALDÉ est un homme d'état très généreux qui a servi ce pays avec loyauté..
    {comment_ads}
    Auteur

    Rrr

    En Mai, 2024 (10:44 AM)
    L'argent du Sénégal c'est pour tous les sénégalais et non pour un groupe de personnes.

    Merci 
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (11:04 AM)
    On sait lire. 

    Il y a eu beaucoup d'irrégularités dans votre gestion et de dépenses que vous n'avez pas su justifier. Par exemple sur les heures supplémentaires, les travailleurs temporaires, les dépenses de carburant etc. 

    L'usage de l'argent public doit être justifié au franc près.

    Mais vous semblez vous satisfaire de votre gestion médiocre 
    {comment_ads}
    Auteur

    Gare

    En Mai, 2024 (11:31 AM)
    ce rapport a été édité sous le magistère de Macky, Sonko et Diomay n'ont rien à voir la dedans. Monsieur baldé a répondu aux questions de la cour, ce qui n'a pas convaincu les magistrats - vérificateurs de la cour des comptes. s'il s'estime blanc comme neige,il n'a qu'à porter la contradiction dans les juridictions compétentes au lieu de ruer dans les brancards et "porter-presse". Monsieur a été sanctionné par les urnes, son candidat laminé, s'il veut rebondir, il ferait mieux de ressuciter son parti et se présenter lors des joutes électorales futures, on verra alors son vrai poids politique 
    {comment_ads}
    Auteur

    Seydi Souleymane

    En Mai, 2024 (11:41 AM)
    Il faut les auteur de ce rapport sachent que Dr Abdoulaye a rendu Ziguinchor son image qu'aucun maire n'a et ne fera dans cette ville. 

    Il faut que les auteurs de ce rapport reconnaissent les efforts du Dr Abdoulaye BALDE. Le bâtiment de la mairie est entièrement construit par Abdoulaye. La cours de compte  revoir les informations qu'elle donne, faire une analyse approfondie des données.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (14:41 PM)
    D'après la réponse la cour des comptes parfois fait dans la délation au lieu de s'en tenir à son travail de vérification 
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email