Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Sonko raille Macky et dévoile ses ambitions pour la Casamance [VIDEO]

Single Post
Sonko raille Macky et dévoile ses ambitions pour la Casamance [VIDEO]

Article_similaires

51 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:04 PM)
    Sonko rek si khalé, eupna!
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (22:49 PM)
      ey way sonko, à part railler, dÉnigrer, fusiller, insulter, inventer, manigancer...que fait-il d'autre??!
      que dieu protège le sénégal.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:04 PM)
    https://www.igfm.sn/direct-monde-fou-au-meeting-de-macky-a-ziguinchor/



    Regarder et comparer.......ce que veulent vous faire croire les journalistes ne s'est pas passé téyy: Téyy on a laminé Sonko à Ziguinchor...

     :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:23 PM)
    Ousmane Sonko et ses sociétés entrent en action en 2018



    C’est en 2018 que l’Inspecteur des Impôts et Domaines Ousmane Sonko radié de la Fonction publique, a crée ses entreprises comme tout bon citoyen pour travailler et gagner sa vie. Ses collègues à la Direction Générale des Impôts et Domaines (DGID) lui filent des informations sur le titre 1451/R. Avec l’aide de ses anciens collègues, Ousmane Sonko obtient le dossier après avoir été informé qu’un certain Tahirou Sarr, patron de Sofico, avait acquis la créance déjà en 2016. Ousmane Sonko crée le Cabinet Atlas Sarl dont il a reconnu être le propriétaire. Il prépare une convention datée en Août 2018 mais il ne signera pas peut-être par mesure de prudence. Il remet le dossier à Mercalex qui prépare une autre convention datée en septembre 2018. Sur les conventions écrites en Aout et Septembre 2018, ces deux conventions n’ont que deux différences : leurs noms et les dates. Tout le reste est identique. Et sur les deux conventions, Mercalex (Atlas) réclamait aux familles une commission de 12% sur les 94 milliards hors TVA. Un pactole intéressant pour aller en campagne et battre Macky Sall dés le premier tour.



    «Ousmane Sonko a tenté de diviser les membres de la famille en leur faisant croire qu’ils peuvent avoir plus que les 2,500 milliards que Sofico a payés, s’ils lui faisaient confiance», renseigne un membre des familles. Les familles qui venaient d’apprendre que Sofico allait gagner 94 milliards de FCFA dans cette affaire ont failli renoncer à la vente. Mais il s’est trouvé que les principaux responsables se sont rendus compte que mêmes les 94 milliards n’étaient pas de l’argent disponible parce que l’Etat du Sénégal n’a jamais budgétisé cette somme ni dans le budget 2017, ni 2018 ni 2019.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:29 PM)
    Donc macky est FINI ni rek? NDEYSSANE
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:36 PM)
    Macky rek inchalla
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:36 PM)
    Macky rek inchalla
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:36 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:43 PM)
    Sonko est la solution pour un Sénégal meilleur
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:51 PM)
    bakhneu daal continuel di togne macky sall rekk le 25 fevrier tu auras la langue coupé
    Auteur

    Mofire

    En Février, 2019 (21:56 PM)
    les rêves sont permis le 24 sera brutale pour certaine personne de l'opposition

    que des gamin qui n'on pas de carte d’électeur
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (22:21 PM)
    Sonko n'est meme pas sur de gagner son propre bureau de vote. En 2017, il a perdu son propre bureau de vote. A Ziguinchor, il n'a rien eu. Sonko est un candidat des reseaux sociaux. Pas plus ni moins. S'il a 5 % , ca sera une performance
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (22:21 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (22:21 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (22:21 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (22:38 PM)
    100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKOV100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO100%SONKO
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (22:44 PM)
    la jeunesse vote sonko
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (22:47 PM)
    Mais Sonko aucune solution proposée aux casamancais.

    Il ne parle que d'infrastructures et les pauvres applaudissent.

    Rien sur l'électrification, le nombre d'emploi, comment il va financer ces ouvrages.

    Rien sur les femmes, l'égalité des droits, comment restaurer l'état de droit ?

    Bref toujours à dénoncer et après dire ses souhaits sans être plus clair.

    Il sera pire que Wade, c'est un mégalomane.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (22:51 PM)
    Sonko ! Il faut arrêter de railler tes adversaires . La raillerie est un très vilain défaut qui dénoter de l’arrogance de quelqu’un
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (02:28 AM)
    Et il faut être vraiment illettré pour penser que ce sont des robots qui sont dans les réseaux sociaux. Cela prouve que vous ne mesurez même l'impact des nouvelles technologies dans la conscience collective. le réveil sera brutal !
    Auteur

    R2gard Viff

    En Février, 2019 (04:20 AM)
    6 ans de Macky Sall: un échec sur tous les plans : sur l'agriculture, sur l'éducation, sur la santé, et sur les finances publiques, sur la démocratie... sans parler de tous les mensonges d'état
    Auteur

    Ecole X

    En Février, 2019 (04:23 AM)
    Voici pourquoi Wade a raison d'appeler au Boycott. Macky sait qu'il a déjà gagné avec la complicité du Conseil Constitutionnel et d'Aly Ngouille Ndiaye qui organise pour lui les élections (qui est tout sauf neutre, il l'a dit lui-même) : (1) Bureaux fictifs : 317.540 voix (2) Duplicata estimés aux environs de 400.000, soit 400.000 voix en plus. (3) Empêcher plus de 1,5 million de primo-inscrits de voter par défaut de carte d'électeur. 4) Empêcher plus de 1 million de sénégalais de voter par intrusion d'erreur dans leurs données électorales (soit éloigner le bureau de vote du domicile de l'électeur, soit ne pas faire figurer le nom de l'électeur dans le listing du bureau de vote, etc...). Toutes ces choses ont déja été vécues en 2017 lors des législatives. (5) Tout faire pour limiter le total des votants aux environs de 4 millions d'électeurs, ce qui est un bon taux de participation. (6) Sachant que Macky, en tant que Président et candidat sortant dispose d'un stock réel de voix d'environ 1,6 million d'électeurs. Conclusion : pas besoin d'être bon en mathématiques pour savoir que les 54% voire 60% dévoilés par certains hauts responsables marrons dont le célebre Boune Selbé Dione, celui là même qui avait dévoilé le nombre exact de candidats à l'avance, constituent des scores bien calibrés. Calcul : (317.540+400.000+1.600.000)/4.000.000 = 58%... donc Macky Sall, candidat sortant sera réélu au Premier Tour de la Présidentielle du 24 Février 2019, en trichant. Maintenant, tout dépend du dénominateur dans ce calcul, cest-à-dire, le nombre de votants. Si le taux de participation est élevé, sensiblement au delà de 4.000.000 estimés, alors le score de Macky pourrait baisser a 54%. Au cas ou il est en decà de 4.000.000 alors on aura les 60%. Les propos des responsables marrons rabachant 54% pour certains (Exemple Adji Mbergane Kanouté) et 60% pour d'autres (le fameux Boune) ne sont pas du tout anodins... ils prétenderont ensuite que c'est la volonté de Dieu alors qu'en réalité, tout a été minitieusement préparé depuis longue date, en commancant par l'attribution de l'organisation des elections par Aly Ngouille Ndiaye, la refonte du fichier electoral (qui permet d'introduire les problemes mentionnes ci-dessus) et la mise en place du parrainage.
    Auteur

    Boy 2m

    En Février, 2019 (04:26 AM)
    Les choses sont claires: Macky sait qu’il ne peut pas gagner démocratiquement. Il compte forcer par l’anti-démocratie.
    Auteur

    Ano Nyme

    En Février, 2019 (04:28 AM)
    Macky Sall est le plus grand menteur
    Auteur

    Amed Mbo

    En Février, 2019 (04:32 AM)
    Comme je regrette d'avoir voté pour ce Macky Sale en 2012 :'(
    Auteur

    Couleur Locale

    En Février, 2019 (04:36 AM)
    J'ai arrêté de croire en Macky Sall, il ne pense qu'a son parti et ses familles politique et personnelle
    Auteur

    Thier Bial

    En Février, 2019 (04:43 AM)
    Comprendre la proximité entre WADE et SONKO : WADE est l'unique président sénégalais anti-systeme qui n'a perdu son poste que parce qu'il a mis dehors les groupes francais. Ce sont ceux-la qui ont adoubé MACKY a travers une mafieuse loge maconnique pour le chasser. Avec MACKY, la France a recolonisé le Sénégal, il n'y a qu'a regarder autour de soi : Total, Fonroche, Veolia, SNCF, Alstom (qui faisait faillite et a été sauvé par Macky), Auchan, etc... et j'en passe... autant de contrats pour lesquels la France était souvent la plus chere parmi les offres soumissionnées. Comprendre la logique de WADE, c'est saisir ces quatre principales étapes de sa démarche : (1) Le rejet de tous ses fils d'adoption qui ne l'ont que trop decu. (2) Rejeter par principe républicain l'acte inqualifiable de Macky qui est une tentative de holdup électoral (3) Suivre attentivement l'électorat sénégalais qui va creer la surprise en plébiscitant SONKO qu'il trouve le plus crédible en ces moments de trahison et de retournements de veste. Enfin, WADE attendra le tout dernier moment pour lancer sa consigne de vote, afin de creer un partenariat consistant a réformer les institutions trés malmenées.
    Auteur

    Hamed Mboup

    En Février, 2019 (04:46 AM)
    Macky Sall est un vrai voyou, il mérite un coup d'Etat
    Auteur

    Aissatatall Rek

    En Février, 2019 (04:48 AM)
    Macky Sall est l'esclave de la france
    Auteur

    Anonyme2 Anonyme3

    En Février, 2019 (04:51 AM)
    Macky Sall, ce lache qui quitte son pays pour se réfugier en France des qu'il y a des manifestations au Sénégal... vraiment comment quelqu'un comme sa peut nous gouverner ?
    Auteur

    Anonyme Anonyme

    En Février, 2019 (04:55 AM)
    Macky Sall est le pire des presidents
    Auteur

    Enole Xxx

    En Février, 2019 (04:59 AM)
    Abdoul Mbaye a bien raison de qualifier Macky de méchant et destructeur
    Auteur

    L'integre Citoyen

    En Février, 2019 (05:03 AM)
    Macky Sall est une vraie calamité et sans aucun doute la pire chose qui soit arrivée au Sénégal depuis la colonisation
    Auteur

    Ex Goorx

    En Février, 2019 (05:06 AM)
    Macky Sall est un franc macon il a mis le pays au service de ces disciples de satan
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (13:26 PM)
    Mais le Président veut bien aider nos entrepreneurs locaux et serait très flatté de pouvoir le faire. C'est ce qu'il souhaite le plus au monde. Mais, comme tout le monde sait, nos entrepreneurs souffrent cruellement d'entregent matériel et financier, de compétence technique, de moyens matériels, de personnels hautement qualifiés et performants de niveau international. Voilà pourquoi des contrats haut de gamme, comme la fourniture de T.E.R., de realisation d'aéroports comme AIBD, d'autoroutes de grande envergure de rang mondial, de musées hautement côtés, et surtout d'infrastructures d'exploration et d'exploitation pétrolière et gazière, etc. ne sauraient leur être attribués. Du moins pour le moment. Car c'est du sérieux, du très sérieux, qui demande bcp de gros moyens matériels et financiers, bcp de technicité particulière, bcp d'entregents techniques et financiers et bcp de compétences spécifiques, toutes aptitudes que n'ont pas nos entrepreneurs locaux.

    Ainsi, ignorer toutes ces données majeures relèverait d'un pur chauvinisme de mauvais aloi, que ne peut risquer le Président Sall, d'autant plus qu'il est décidé à conduire coûte que coûte notre pays vers l'Émergence, a l'horizon 2035.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (13:45 PM)
    Ce n'est pas ce Sonko qui va terminer les chantiers ni les programmes de Macky Sall, parsk'il n'a pas les relations nécessaires au niveau mondial pour obtenir tous les financements désirés. Alors, tous les chantiers seront mis à l'arrêt ou supprimés, et le pays tombera dans le marasme le plus total et va régresser durablement.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (13:59 PM)
    Ce Sonko est un dangereux régionaliste et surtout un dangereux sécessionniste, pire que le MFDC. Il faut l'arrêter à tout prix, parsk c'est un ennemi du Sénégal, un antipatriote, et l'emprisonner a vie, ou l'exiler.

    Que Macky Sall le sache, notre pays ne pourra jamais tendre vers l'Emergence avec un type pareil. Il faut en finir avec ce type.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (14:16 PM)
    De ma vie, je n'ai jamais vu un démagogue populiste pareil. Il ment outrageusement. Son programme, rien que pour la Casamance, est irréalisable et même impossible, parsk, même tout le Budget National n'y suffirait pas. S'y ajoute qu'il ne trouvera aucun bailleur, parsk personne ne le connaît dans le monde pour lui faire confiance, ou du moins, il va mettre bcp trop de temps pour y parvenir, et pendant tout ce temps c'est tout le Peuple qui va trinquer. Mais il va sans dire, qu'on lui laissera pas le temps de nous faire mourir à petit feu. WAIT'N SEE.
    Auteur

    Casper Le Penseur

    En Février, 2019 (00:07 AM)
    Macky Sall, ce lache qui quitte son pays pour se réfugier en France des qu'il y a des manifestations au Sénégal... vraiment comment quelqu'un comme sa peut nous gouverner ?
    Auteur

    Ex Goorx

    En Février, 2019 (00:11 AM)
    Macky Sall est l'esclave de la france
    Auteur

    Regard Vif

    En Février, 2019 (00:14 AM)
    Qu’Allah libère le Sénégal de ces dirigeants politiques comme Macky, malhonnêtes et corrompus. Amine.
    Auteur

    Le Patriote

    En Février, 2019 (00:16 AM)
    Macky a tromper tout le monde, mais heureusement sa fin de mandat est proche
    Auteur

    Y'en A Marre De Ces Politicien

    En Février, 2019 (00:20 AM)
    Macky Sall est parrainé par les loges maçonniques
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (00:23 AM)
    Voici pourquoi Wade a raison d'appeler au Boycott. Macky sait qu'il a déjà gagné avec la complicité du Conseil Constitutionnel et d'Aly Ngouille Ndiaye qui organise pour lui les élections (qui est tout sauf neutre, il l'a dit lui-même) : (1) Bureaux fictifs : 317.540 voix (2) Duplicata estimés aux environs de 400.000, soit 400.000 voix en plus. (3) Empêcher plus de 1,5 million de primo-inscrits de voter par défaut de carte d'électeur. 4) Empêcher plus de 1 million de sénégalais de voter par intrusion d'erreur dans leurs données électorales (soit éloigner le bureau de vote du domicile de l'électeur, soit ne pas faire figurer le nom de l'électeur dans le listing du bureau de vote, etc...). Toutes ces choses ont déja été vécues en 2017 lors des législatives. (5) Tout faire pour limiter le total des votants aux environs de 4 millions d'électeurs, ce qui est un bon taux de participation. (6) Sachant que Macky, en tant que Président et candidat sortant dispose d'un stock réel de voix d'environ 1,6 million d'électeurs. Conclusion : pas besoin d'être bon en mathématiques pour savoir que les 54% voire 60% dévoilés par certains hauts responsables marrons dont le célebre Boune Selbé Dione, celui là même qui avait dévoilé le nombre exact de candidats à l'avance, constituent des scores bien calibrés. Calcul : (317.540+400.000+1.600.000)/4.000.000 = 58%... donc Macky Sall, candidat sortant sera réélu au Premier Tour de la Présidentielle du 24 Février 2019, en trichant. Maintenant, tout dépend du dénominateur dans ce calcul, cest-à-dire, le nombre de votants. Si le taux de participation est élevé, sensiblement au delà de 4.000.000 estimés, alors le score de Macky pourrait baisser a 54%. Au cas ou il est en decà de 4.000.000 alors on aura les 60%. Les propos des responsables marrons rabachant 54% pour certains (Exemple Adji Mbergane Kanouté) et 60% pour d'autres (le fameux Boune) ne sont pas du tout anodins... ils prétenderont ensuite que c'est la volonté de Dieu alors qu'en réalité, tout a été minitieusement préparé depuis longue date, en commancant par l'attribution de l'organisation des elections par Aly Ngouille Ndiaye, la refonte du fichier electoral (qui permet d'introduire les problemes mentionnes ci-dessus) et la mise en place du parrainage.
    Auteur

    Bob L'eponge

    En Février, 2019 (00:26 AM)
    Macky le dictateur, vivement la fin de son reigne
    Auteur

    L'integre Citoyen

    En Février, 2019 (00:29 AM)
    La parole de Macky Sall n'a aucune valeur, il vend le Sénégal a la France, il n'a tenu AUCUNE de ses promesses electorales, vraiment il ne tient pas a son pays, il ne cherche que le pouvoir
    Auteur

    Parcelles Assainies

    En Février, 2019 (00:33 AM)
    Macky Sall est un vrai voyou, il mérite un coup d'Etat
    Auteur

    Aissata Mbow

    En Février, 2019 (00:35 AM)
    Les choses sont claires: Macky sait qu’il ne peut pas gagner démocratiquement. Il compte forcer par l’anti-démocratie.
    Auteur

    Pour Nuite

    En Février, 2019 (00:37 AM)
    6 ans de Macky Sall: un échec sur tous les plans : sur l'agriculture, sur l'éducation, sur la santé, et sur les finances publiques, sur la démocratie... sans parler de tous les mensonges d'état
    Auteur

    Galsen 221

    En Février, 2019 (00:40 AM)
    Abdoul Mbaye a bien raison de qualifier Macky de méchant et destructeur
    Auteur

    Ecole X

    En Février, 2019 (00:44 AM)
    J'ai arrêté de croire en Macky Sall, il ne pense qu'a son parti et ses familles politique et personnelle
    Auteur

    Goy 2m2

    En Février, 2019 (00:47 AM)
    Macky Sall a été très décevant au cours de son mandat, quel gachis. Les jeunes n'ont pas d'emploi les agriculteurs sont en galére et le budget de l'Etat a explosé. Vraiment, il peut dire ce qu'il veut, je ne le crois plus. Je choisirai tout sauf Macky...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR