Mardi 28 Juin, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Spécial 23 juin- Doudou Wade : « Le Président Wade, au lieu d’amener des chars d’assaut contre les manifestants, comme aujourd’hui, a… »

Single Post
Doudou Wade, ex député libéral
23 juin 2011-23 juin 2022. 11 ans déjà et comme si c’était hier. Ce jour-là, le Sénégal risquait de sombrer dans le chaos avec le vote de la loi sur le ticket présidentiel. A l'époque, président du groupe parlementaire libéral et démocratique (Parti démocratique sénégalais-PDS), Amadou Moustapha Wade dit Doudou Wade est revenu sur les péripéties de cette chaude journée devant l’Assemblée nationale. Il fait, également, une analyse sur les manifestations du mois de mars 2021 et celles de juin 2022 avec leur lot de morts. «Le 23 juin 2011, il n’y avait pas de pertes en vies humaines. C’est parce que nous avions une Assemblée responsable et un groupe majoritaire responsable et intelligent », soutient Doudou Wade.


Vous étiez le président du groupe parlementaire libéral et démocratique lors du vote de la loi sur le ticket présidentiel. C’était le 23 juin et l’Assemblée nationale a été assiégée par des manifestations. Aujourd’hui, quel souvenir gardez-vous de cette chaude journée, 11 ans après ?

J’étais à l’intérieur et je m’occupais de la discussion entre le gouvernement et les députés sur le projet de loi portant révision de la Constitution sur le ticket présidentiel. Donc, le poste de vice-présidence existait déjà dans notre Constitution. Laquelle indiquait que le président de la république peut nommer un vice-président. C’était une possibilité. C’est ce que le Chef de l’Etat voulait changer. Au lieu de le faire, il a demandé à ce qu’on aille en élection. C’est cela la démocratie. Malheureusement, on lui avait assorti un pourcentage pour lequel s’il l'obtenait, il gagnerait l’élection présidentielle. Ce qui n’était pas normal et c’était cela le débat.

“On a laissé les populations venir à l’Assemblée”

Quelle est la posture que vous aviez adoptée ? 

Evidemment, j’étais au courant de ces manifestations et je ne pouvais réagir après coup. Il y avait un rassemblement dehors et c’est nous (Etat) qui l’avons organisé parce que c’est le Président qui, au lieu d’amener des chars d’assaut ou bien dire aux gens ‘’si vous sortez dans la rue je vais venir des mitraillettes comme aujourd’hui’’, il a dit ceux qui sont Pour sont à gauche et ceux qui sont Contre à droite. On a laissé les populations venir à l’Assemblée.

Il faut aussi reconnaître que la manifestation a eu lieu jusqu’à 16 heures. Par ailleurs, les deux camps c’est-à-dire les pro-manifestations et les contre-manifestants étaient là.  Cela veut dire que c’est le régime d’alors, notamment le Président Abdoulaye Wade, qui avait dit que les Sénégalais avaient le droit de manifester sur une loi déposée à l’Assemblée nationale. 

C’est pourquoi lorsque la situation est devenue très difficile, voire compliquée et compte tenu des conséquences qui devaient en découler s’il y avait des affrontements, nous avons pensé qu’il était juste de demander au gouvernement de retirer la loi et c’est ainsi qu’elle a été retirée. Le ministre de la Justice, d’alors, Cheikh Tidiane Sy avait accepté notre proposition de retirer le texte qui a été enterré aussitôt.

Les manifestants se sont dispersés. J’ai vu de ma fenêtre des personnes être dans la station d’essence d’à côté prier avant de quitter les lieux.

“Ce n’est pas par des menaces qu’on dirige un peuple”

A l’époque, il était question pour les manifestants de s’opposer au ticket présidentiel mais également au 3ème mandat d’Abdoulaye Wade, aujourd’hui encore on parle d’un probable 3ème mandat de Macky Sall. Ne pensez-vous pas qu’on est retourné à la case de départ ?

Le 23 juin 2011, il ne s’agissait pas de 3ème mandat. Ce jour-là, il y a eu des manifestations sur l’ensemble du pays et principalement autour de l’Assemblée nationale. Ce qu’il faut retenir d’abord est que ces manifestations ont eu à dégénérer. Mais autour de l’hémicycle, je ne pense pas qu’il y a eu de morts. 

C’est parce que nous avions une Assemblée responsable et un groupe majoritaire responsable et intelligent. Les mêmes manifestations se sont déroulées au Burkina Faso, leur Assemblée a été incendiée. Cela veut dire qu'il y avait une intelligence et un niveau de responsabilité que nous avions nous au Sénégal que les autres n’avaient pas. 

Les manifestations au mois de mars, il y a eu 14 morts, on doit pouvoir situer les responsabilités et en tirer les conséquences. Ce n’est pas par des menaces qu’on dirige un peuple. Il faut voir pourquoi lors de la manifestation du 8 juin dernier, il n y a pas eu de morts et il y’en avait lors de la dernière manifestation avec les 3 vies perdues.

Pour dire que quand on n’interdit pas une manifestation les gens viennent par milliers et rentrent tranquillement chez eux et quand on l’interdit, il y a des personnes qui meurent. La réponse est donnée !


20 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 5 jours (11:59 AM)
    Ce peuple n'a plus peur de rien, ni de la prison, ni de la mort!!

     
    Top Banner
  2. Auteur

    il y a 5 jours (12:00 PM)
    Doudou WADE j'ai toujours en images ses pas de danse quand ils ont maneouvrer pour destitituer le Président de l'Assemblée Nationale pour avoir oser convoquer le principe Karim à l'Assemblée Nationale

    Ces gens qui ont tout fait pour installer une dévolution monarchique du pouvoir au Sénégal se présentent aujourd'hui comme des "Saint" .... c'est vraiment le comble !!!!

     
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (12:03 PM)
    Il y a dans ce Sénégal des énergumène qui, au lieu de raser les murs, font l'information. Qu'est-ce que nous n'avons pas vu d'arrogance, d'insulte, de banditisme d'état, de détournement, de morts et prisonniers politiques avec Wade ? Aujourd'hui c'est le neveu Doudou qui était au centre de toutes les bassesses qui s'arroge en donneur de leçon. 

    Mais ici comme on oublie vite à tel point qu'on ne se rappelle même pas du dîner d'hier, ceci explique cela.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mohamed Ghaly Kane

    il y a 5 jours (12:08 PM)
    Les situations ne sont pas les mêmes. Si les manifestants avaient menacé d'aller déloger Wade au palais, mon cher Doudou il y aurait eu mort d'homme.

    En plus des attaques personnelles dont est victime Macky, personne n' a menacé ou appelé à l'insurrection pour déloger le Président.

    Wade non seulement a voulu faire un troisième mandat mais a voulu changer le mode d'élection du Président à 25%.

    Doudou je vous laisse méditer 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (12:13 PM)
    Comme à l'école normale,l'école de police d'à côté a célébré le concert de casseroles.....le ras-le-bol est partout.
    Top Banner
    Auteur

    Nianthio

    il y a 5 jours (12:31 PM)
    Tout le monde doit parler sauf vous les gens du Pds. Tout ce désordre dans ce pays c'est le régime pds qui l'a instauré. Le ps a dirigé ce pays dans le respect des institutions, avec des fonctionnaires extraordinaires, l'enseignement exemplaire.......... Wade est venu tout foutre en l'air. Tous les secrets d'état sont mis à la place publique, les gens gagnent de l'argent sans travailler, personne ne respecte personne, le chantagecest devenu une règle validée....

    Douloureux tu oubliés que c'est un fourgon de la police qui a écrasé mamadou Diop. Doudou sais tu que le régime de Wade a rendu bcp de jeunes impuissants 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (12:33 PM)
    Personne n'a appelé à l'insurection ? La VAR est là où on entend encore votre roitelet d'aujourd'hui dire que l'armée va rejoindre les manifestants. C'est sûr que si Sonko disait la moitié de ce que Macky a dit en invectives et pression sur le régime de Wade, il serait en prison pour seddition, terrorisme ou je ne sais quoi d'autres, parce qu'il faut dire les choses clairement : ce régime n'aime pas la contradiction donc la démocratie, même s'il l'a réclamée pour arriver au pouvoir. Il a l'habitude de pratiquer la monarchie qu'il a instaurée et c'est ce que ses laquais appelle "l'Ordre".
    {comment_ads}
    Auteur

    Foulbes!!!

    il y a 5 jours (12:38 PM)
    Ce monsieur là devrait clouer sa gueule pour le reste de sa souillée existence! Qu'il nous cite une chose, mince soit elle, mais utile pour notre éternellement CHER SENEGAL, qu'il a réalisé effectivement dans l'unique intérêt de notre pays. ABSOLUMENT RIEN! Il a passé tout son temps a bouffé des tonnes-et-des-tonnes de harams-ribas et cela sans vergogne. Sur le plan des saines-saintes Valeurs de l'Humanité humainement Humaine, ce monsieur n'en détient même pas une bribe. AYEZ UN PEU HONTE! CLOUEZ VOS GRANDE PUANTE GUEULES!

    FOULBES!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    il y a 5 jours (12:53 PM)
    Doudou Wade, tout le monde devait parler sauf toi et . Même Ablaye Wade ne s'est vraiment pas prononcé de cette manière si ville que toi. Je te rappelle que les sbires du PDS avaitent tué cinq policiers sur le Boulevard Ch. Degaulle. Petit con de merdeux!!
    Top Banner
    Auteur

    il y a 5 jours (12:57 PM)
    A la place de Wade ils ont élu un monstre, bien fait pour leurs gueules..
    {comment_ads}
    Auteur

    Plouf

    il y a 5 jours (13:11 PM)
    Abdoulaye Wade quoi qu'on puisse le reprocher, force est de lui reconnaitre sa noblesse ...
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeus

    il y a 5 jours (13:25 PM)
    Ce vieux ment comme il respire. Arrogant qu'il a été pendant toute la gouvernance de Wade on n'a pas oublié puisque ça ne date pas de longtemps. Nous ne sommes pas amnésiques.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (13:26 PM)
    Doudou Wade oublie que le contexte n'est pas le même. Les sénégalais ont changé, en 10 ans. Sous Wade on a pa vu Guy Mrisu Sagna aller s'aggriper aux grilles du Palais, on a pas aussi entendu de concerts de casseroles, il n'ya pas aussi eu d'appel à l'insurrection!
    Top Banner
    Auteur

    il y a 5 jours (13:29 PM)
    La noblesse de Ablaye Wade ? On aura tout entendu décidément ! La plus grande calamité qui soit arrivée au Sénégal est bien Ablaye Wade, et Macky Sall n'en est qu'une des conséquences à se débarrasser au plus vite.
    {comment_ads}
    Auteur

    Tedieulsa Gate

    il y a 5 jours (14:16 PM)
    quand la honte ne tue plus, ce vieux rancunier , qui s'est enrichie sous le règne de son oncle, est mal placé pour faire claquer sa langue de vipère, il devrait etre en prison avec son oncle adoré, regardez le dans son costume qu'il ne mérite meme pas..

    il merite du coup de pied sur son vieux posterieur usé
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (14:18 PM)
    Wade s'est battu pendant 27 années de braises pour un consensus qui l'a élu et qui a permis d'élire le vulgaire qui a trahi le Sénégal et les Sénégalais pour les intérêts de l'occident.. les Sénégalais sont devenus amnésiques..., S'il l'avait fait comme ce traître opportuniste, nous n'en serions pas là..

    Ou bien vous méritez ce sale parvenu à la tête de l'état du Sénégal..
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (14:38 PM)
      macky est une fierté de l'afrique, une chance pour le senegal, et cela, vous n'y pouvez rien, heureusement.
      MERCI MONSIEUR LE PRESIDENT MERCI, 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (14:36 PM)
    la plus grande escrquerie politique de l'histoire de ce pays c'est le 23 juin .  tout n'était que mensonge et manipulation de ceux là qui gerent le pouvoir actuellement avec la complicité de la sté civile et de la presse à la solde de l'occident surtout la france qui voulait par n'importe quel moyen le depart de wade? Où SONT les constitutionalistes de l'époque qui dénonçaient le tripatouillage de la cons , les madior fall qui doit nous écrire un autre livre reformes consolidantes et deconsolidantes sous le regime de macky et nous faire la comparaison de combien de fois on a touché la cons sous macky et sous wade, les amath ndiaye, mody gadiaga , mounirou sy etc..... . ce QUE j'en sais actuellement c'est qu'il y a plus de constitution sous macky avec les nouvelles decisions du conseil cons sur les listes de yaw de benno et d'autres basées sur aucune lois de ce pays seulement sur leur volonté de faire plaisir au rois. Le 23 juin était tout simplement un complot insurectionnel pour destabiliser wade et son pouvoir , preuve : quand wade avait retiré le projet de loi , au lieu que ces gens rentrent tranquillement chez eux ils en ont profité pour bruler tout dakar mairie et senelec au de s'attaquer aux interets des français.  Les mensonges et les manipulations  continuent jusqu'à present car ce matin dans le journal de rfm sur un reportage sur le 23 juin , le journaliste parlait de 14 morts comme s'ils avaient lieu ce jour là alors qu'aucun mort n'était enregistré le 23 JUIN.
    Top Banner
    • Auteur

      Bain

      il y a 5 jours (14:44 PM)
      va te laver , tu es aveuglé par la haine, son excellence el presidentée elhadji macky sall , seul dieu peut le retribuer, vous etes jaloux de son succes international, vous et votre cretin de casserolier, vous ferait pire, mais, dieu est juste, certes macky partirra, mais dignement, et vous vous allez crever de haine..
      pauvres types
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug Rek

    il y a 5 jours (14:48 PM)
    tu dira que c'est un Taxi clando qui a écrasé mamadou diop
    {comment_ads}
    Auteur

    Daw Fékké

    il y a 5 jours (14:57 PM)
    23 juin 2011 n'est pas une affaire de groupe ou de mouvement, c'est une date à retenir. L'opposition et la mouvance présidentielle dans un petit périmètre pour se battre contre ou pour 25% ou 1/4 ... Cette date a accouché l'arrêt Ousmane Ngom, a accouché plus de 10 morts dont Mamadou Diop, le muezzin de la Place de la Nation et un policier sans oublier les emprisonnés domiciliés à Colobane.

    Il faut poser les bonnes questions dans les interviews. Peindre la mer bakhoul
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (17:33 PM)
    Personne ne peut retourner le 23 juin en faveur de Mâitre Wade et de son pouvoir. Personne. Le 23 juin fait partie d'un processus tragique au cours duquel Wade aura tout, tout tenté pour garder indument le pouvoir et le tranmettre à son fils par la suite. Au prix de 12 morts. Voila ce que retient l'histoire.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email