Mardi 24 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Suppression du poste de Premier ministre: "Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne décision "

Single Post
Moussa Touré, ancien ministre des Finances sous Diouf

L’ancien ministre des Finances sous Abdou Diouf, Moussa Touré, est contre toute idée de suppression du poste de Premier ministre. De son avis, cela ne pourrait qu'alourdir le président de la République. « Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne décision dans la recherche de l’efficacité et de la sérénité dans le traitement des dossiers. Mais l’autre aspect c’est que le président de la République a son périmètre de compétence. Demain tout cela va être concentré entre les mains du président de la République qui est souvent en voyage pour s’occuper de politique extérieure. Ce qui ne lui permet pas de s’impliquer lui-même dans des dossiers pour les accélérer», explique l’ancien ministre des Finances, sur les ondes de la Rfm .


affaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2019 (11:25 AM)
    ton avis ne compte plus
  2. Auteur

    En Avril, 2019 (11:27 AM)
    il a enfin compris qu'il n'a aucun avenir en politique ,
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2019 (11:27 AM)
    il a enfin compris qu'il n'a aucun avenir en politique ,
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndiaga Gueye Ndiolofène Saint-

    En Avril, 2019 (11:40 AM)
    Monsieur Mansour Faye, votre reconduction dans le nouveau gouvernement du Président Macky Sall est un légitime motif de satisfaction car la confiance ne se donne pas, elle se mérite. La confiance est un élément majeur, sans elle aucun projet n’aboutit. Et nous savons aussi que le travail, le courage, l’espoir et la confiance en soi sont les prémisses puissantes du fondement véhiculaire de la voie de votre réussite. Comprenant que la rigueur vient toujours à bout de l’obstacle, vous avez l’habitude de bien accomplir les missions confiées .Par ailleurs nous avons aussi constaté que la ville de Saint-Louis dont vous êtes le Maire est en plein chantier de constructions et de reconstructions .Certes, le passé de Saint-Louis est une bénédiction parce qu’il est riche en leçons .Le Futur de Saint-Louis est aussi une bénédiction parce qu’il est riches en possibilités. Et en mettant Saint-Louis dans la voie de l’émergence vous avez certainement compris Monsieur le Ministre, Maire de Saint-Louis qu’on ne subit pas l’avenir, on le fait mais aussi qu’on dépend de l’avenir quand on ne tire aucun parti du présent .Je suis persuadé, Monsieur le Maire que de bonnes choses sont à venir sur votre route, n’arrêtez surtout pas de marcher car l’avenir appartient aux travailleurs, aux audacieux, il appartient à ceux qui cherchent, qui prennent des risques .Déjà , du point de vue infrastructures et cadre de vie , le futur de Saint-Louis est positivement modifié .Oui , ‘’Il est aisé de dire, et autre chose de faire ‘’. Et les actes valent bien mieux que les mots. Que le Très Miséricordieux vous accompagne Monsieur Mansour Faye.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2019 (11:47 AM)
    Monsieur l'Ancien ministre, cela se voit que vous vivez dans la préhistoire. le Poste de premier ministre n'a aucune importance ou incidence sur le fonctionnement d'un gouvernement.

    Au Mexique, en Argentine, au USA, en Allemagne; en Suisse , en Chine, il n' existe pas de poste de premier ministre et cela n’empêche pas à ces pays de se développer et de bien mener leur politique gouvernementale. dans les grades démocraties comme le japon, Israël, la Corée du Sud, le Canada, etc, le poste de premier ministre est un poste électif au suffrage universel. le premier ministre est comme un président de la république parce que élu et non nommé comme c'est le cas ici et en Afrique.

    dans ces démocraties, le poste de président de la république est juste honorifique car celui ci ne peut en aucun cas influer sur la politique gouvernementale d'un premier ministre élu à l'issue d'une élection. le cas de la grande Bretagne est la pour vous rafraîchir la mémoire, de même que l’Australie, Israël, le japon, la Belgique, le Canada, l'Australie, la Nouvelle Zélande, les pays Bas ; etc.
    Auteur

    Ceao

    En Avril, 2019 (11:53 AM)
    Le Touré là ce n'est pas celui qui avait détourné le 06 milliards du temps de la banque communautaire ouest africaine la CEAO. et qui emprisonné au burkina a été libéré à la mort du capitaine thomas sankara ???





    Merci les gars de m'édifier svp
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2019 (12:28 PM)
    Un poste de Premier Ministre dans notre régime n'a pas grande utilité. Le Président de la République doit prendre les choses en main et Macky Sall fait bien d'éliminer ce poste et de renforcer son entourage.
    {comment_ads}
    Auteur

    Wnxw

    En Avril, 2019 (14:53 PM)
    Moussa Touré tu ne penses pas qu'il est temps que tu fermes ta gueule ? Si le président supprimé le poste de premier Ministre c'est quoi ton problème ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:58 PM)
    Ne confondez pas Moussa Touré à un autre. Moussa n'est pas un voleur. c'est un grand travailleur, un patriote qui a beaucoup fait pour son pays. j'ai travaillé dans un service relevant de son cabinet de Ministre de l'Economie. Il était admirable et généreux intellectuellement. il a permis à l'UEMOA de démarrer après un sérieux blocage au départ. Seulement, je ne pense qu'il ait une place dans le paysage politique sénégalais. C'est pas son genre. S'il persiste, il va perdre son temps et son argent inutilement. Je lui suggère de créer une grande école qu'il va gérer lui même pour inculquer à la jeune génération certaines valeurs en voie de disparition. C'est un grand homme. En son temps, une voix l'a clamée haut et fort. Moussa, de grâce pas de politique, pas de polémique.
    Auteur

    Africain

    En Avril, 2019 (18:25 PM)
    TENDANCE EN AFRIQUE : MACKY COPIE IDRISS DEBY ITNO

    LISEZ CE QUI SUIT :



    « Vendredi 04 Mai 2018 –Le chef du gouvernement tchadien, Albert Pahimi Padacké, a présenté sa démission ainsi que celle de son équipe conformément à la nouvelle constitution tchadienne,



    Le poste de Premier ministre supprimé, le tenant du poste a rendu jeudi sa démission ainsi que celle de son gouvernement , comme prévu par la nouvelle constitution annonçant la 4e République tchadienne



    Ce vendredi 04 mai, le chef de l’ Etat Idriss Déby a lui-même promulgué officiellement la nouvelle réforme constitutionnelle portant création de la 4ème République



    Le premier gouvernement de la 4e République, celui d’un « régime présidentiel intégral » désormais en vigueur au Tchad, sans Premier ministre, ni vice-président, comme le prévoit la nouvelle Constitution comprend 24 ministres et 4 secrétaires d’État, dont deux ministres d’État et 9 femmes, conformément aux vœux d’Idriss Déby Itno de favoriser la représentativité des femmes en politique ».



    DEBY FAIT MIEUX QUE MACKY : 28 MINISTRES DONT 9 FEMMES

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email