Mardi 16 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[Présidentiables 7/19] Thierno Alassane Sall, les valeurs républicaines en bandoulière !

Single Post
[Présidentiables 7/19] Thierno Alassane Sall, les valeurs républicaines en bandoulière !


Candidat à l’élection présidentielle du 24 mars prochain, Thierno Alassane Sall est considéré par les observateurs de la vie politique comme un pur défenseur de la République et de ses valeurs. Ce principe, qui lui est si cher, l’a poussé à devenir, aujourd’hui, aux yeux des libéraux, le « bourreau » de Karim Wade dont il avait contesté la candidature pour raison de double nationalité.

 

Membre fondateur de l’Alliance pour la république (Apr), dont il fut le coordonnateur de la Convergence des cadres, Thierno Alassane Sall s’est pourtant révélé au grand public en mai 2017, quand il est sorti du gouvernement, de manière fracassante, à cause de « divergences irréconciliables » avec le président de la République, Macky Sall, autour de de l’affaire Petro-Tim et des contrats entre l’Etat du Sénégal et Total qu’il dénonçait. Cette séquence est même retracée dans son livre “Le protocole de l’Élysée. Confidences d’un ancien ministre sénégalais du pétrole”, publié en septembre 2020, aux éditions Fauves. Un ouvrage très critique de la gestion des ressources naturelles du pays depuis 2000. C’est d’ailleurs sur ces désaccords avec le chef de l’État que le technocrate quittera le Gouvernement et le parti présidentiel avant de mettre sur pied sa propre formation politique : « la République des Valeurs », avec laquelle TAS compte d’ailleurs conquérir le cœur des élections sénégalais au soir du scrutin présidentiel du 24 mars prochain. La particularité de son orientation politique peut résider dans son engagement sans faille pour la défense de la République et de ses valeurs.

Mais en réalité, le nom de son parti en dit long sur son inspiration qui n’est certainement pas étrangère à cette ambiance de piété dans laquelle il a baigné, enfant. En effet, fils d’un imam, moulé dans les valeurs islamiques dès son jeune âge, il en garde encore les empreintes, indélébiles. Son défunt père Amadou Tidiane Sall a eu à diriger les prières à la grande mosquée de Grand-Thiès.

Thierno (qui signifie aussi marabout, en langue Pulaar) a fait ses études primaires à l’école des HLM Route de Dakar, à Thiès. Il a fréquenté le lycée Malick Sy de la cité du rail, où il obtient son baccalauréat. Il est ensuite allé poursuivre ses études à l’étranger, plus précisément en Tunisie, où il s’inscrit à l’École nationale d’ingénieurs de Sfax.

Avec son diplôme d’ingénieur en télécommunications et en aviation civile, obtenu dans cet établissement tunisien, il est recruté une fois de retour au pays, à l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna), basée à Dakar. Une carrière de 22 ans qui l’a conduit jusqu’aux Comores pour, aime-t-il rappeler, lui faire payer ses prises de positions qui n’agréaient pas toujours la hiérarchie.

Il a occupé les fonctions d’auditeur de l’aviation civile pour le compte de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) en Afrique, en Europe et en Asie.

Thierno Sall, comme l’appellent affectueusement ses intimes, a aussi été chef du Département sécurité et qualité à la direction générale du Comité des ministres de l'agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) et Directeur de la navigation aérienne de l’Agence nationale de l’aviation civile du Sénégal (Anacs).

À l’Asecna, il a passé le plus gros de sa carrière professionnelle, en occupant le poste de chef de l’Inspection technique. Ce, avant d’être nommé membre de l’équipe des 19 experts mondiaux choisis pour la mise en place de l’annexe 19 de l’Oaci (organisation de l’aviation civile internationale) sur la sécurité aérienne, Safety Management Panel (SMP).

« J’ai le net sentiment que TAS faisait de la politique par conviction », selon Abdoul Mbaye

 

Avec l’avènement de Macky Sall en 2012, il se voit confier la direction de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), où il fait un passage éclair, d’avril 2012 à octobre 2012. Mais dès sa nomination, le Thiéssois a demandé la diminution de son salaire. Il a trouvé « anormal » qu’un directeur général d'une société nationale puisse, dans un pays comme le Sénégal; percevoir un salaire mensuel de 15 millions F Cfa.

Thierno Alassane Sall est ensuite nommé, successivement, ministre des Infrastructures et des Transports aériens, avant d’avoir en charge le portefeuille de l’Énergie de 2015 à 20217.

Réputé travailleur, rigoureux et doté d’un franc-parler certain, son passage dans ce ministère a coïncidé avec d’importantes découvertes d’hydrocarbures offshore, mais également avec le redressement de la Senelec, la société publique d’électricité. Cette période a été aussi marquée par des investissements substantiels dans la production d’énergie électrique et solaire et l’électrification rurale.

En tant que responsable des cadres de l’Alliance pour la République (APR), une de ses missions était, en même temps, de faire rayonner Thiès, mais également d’asseoir le parti présidentiel dans sa ville natale où l’opposant Idrissa Seck régnait en maître absolu.

Il ne s’est pas fait prier pour multiplier les réalisations. Selon un de ses proches qui s’est confié à l’Agence de presse sénégalaise (Aps), « à Thiès, toutes les nouvelles routes sont l’œuvre de Thierno Alassane Sall : cité Malick Sy, Sofraco, Parcelles Assainies, Grand-Thiès, l’Esplanade de la grande mosquée de Grand-Thiès, route de Diakhao, Fandène et Moussanté ».

Pour sa part, Abdoul Mbaye, ancien Premier ministre, a dit à son propos dans son ouvrage “Servir” : “Monsieur Thierno Alassane Sall est un technocrate membre influent du parti présidentiel. J’ai eu le net sentiment qu’il faisait de la politique par conviction. Je me souviens un jour lui avoir dit : quand je te vois, je regrette de ne m’être engagé en politique, car j’ai conscience qu’on peut faire de la politique dans notre pays sans vendre son âme”.

Parallèlement à ses activités politiques, l’ancien ministre milite pour le bien-être des couches défavorisées. 




57 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2024 (09:26 AM)
    Goor Deug moy Ki
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (10:43 AM)
      J'aurais aimé le voir à côté de SONKO-DIOMAYE.
       
      Mais comme candidat, il n 'a vraiment pas de chance.
      Vivement le 2 eme tour, où il s'allierait à SONKO -DIOMAYE.
       
      Ce serait une perte de le voir en dehors des gouvernants lors de la législature à venir.
      Ce serait beau de le voir , lui, Abdourahmane, déthé, Cheikh bamba dieye malik gackou, le candidat 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (11:16 AM)
      Pour l'instant tu devrais te trouver un petit menuisier pour te fabriquer une bibliothèque pour ranger tes livres que tu n'as certainement pas lus.
       
    Top Banner
    • Auteur

      Gd

      En Mars, 2024 (22:05 PM)
      TAS ! Un homme de valeurs maintes fois démontrées.
      Pour beaucoup, il aurait été plus facile de rester dans le Macky et de profiter au maximum des privilèges et prébendes que "Bour Guédé" daigne offrir à ses affidés.
      Mais, à quel prix ?
      Vendre son âme, avaler toute sorte de couleuvre, mettre une croix sur ses idéaux et ses convictions...
      Non, TAS n’est pas fait de ce bois. Et ne descendra jamais si bas. Quoiqu’en pensent certains répondeurs automatiques, flagorneurs vivant aux dépens de politiciens véreux, sans foi ni loi, à l’opposé de celui qu’ils veulent, vainement, salir.
      Dieu vous garde TAS. Une masse critique d’hommes et de femmes de votre trempe et le Sénégal sera enfin ce phare en Afrique subsaharienne.
      Never give up.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Mars, 2024 (09:32 AM)
    Il est SONKO Compatible, donc c'est un bon candidat.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Khadim

    En Mars, 2024 (09:57 AM)
    le meilleur candidat 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Moussa

    En Mars, 2024 (10:05 AM)
    TAS est incontestablement un excellent (voire le meilleur) candidat pour la présidentielle. Il a fait de trés bonnes études, il a eu de grandes responsabilités donc une bonne expérience. Il a prouvé son intégrité et son courage. Ba mouy opposé wou à Macky, boba opposé wou yomboul wone... Un sénégalais qui démission d'un poste de ministre pour défendre ses convictions, ça ne court pas les rues !! Bravo TAS
    {comment_ads}
    Auteur

    Nds

    En Mars, 2024 (10:28 AM)
    😂 gaspiller pas votre argent, 

    Tu n'est même pas parmi les 10 favoris

    Stp de grâce arrêté ces mascarades les gens ont jeûner 
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Mamadou

    En Mars, 2024 (10:33 AM)
    "La vraie grandeur d'un homme réside dans sa moralité."   

    Confucius

     

    Thierno Alassane Sall est sans aucun doute un homme politique d'exception, doté d'une éthique irréprochable et d'un engagement sans faille envers son pays. Son refus des compromissions et son attachement aux valeurs fondamentales font de lui le candidat idéal pour porter les aspirations et les ambitions du peuple sénégalais vers un avenir prometteur. Le Sénégal a besoin d'un leader tel que Thierno Alassane Sall pour transformer les promesses en réalités.
    {comment_ads}
    Auteur

    Alou

    En Mars, 2024 (10:36 AM)
    En envisageant la présidence de Thierno Alassane Sall, je pense nous nous donnons la chance d'avoir un dirigeant capable de redonner confiance et espoir à la population sénégalaise. Son intégrité, son sens aigu du service public et sa vision progressiste en font le leader idéal pour mener le Sénégal vers un avenir radieux.
    {comment_ads}
    Auteur

    Beugg Deugg

    En Mars, 2024 (10:38 AM)
    Il est indéniable que TAS incarne l'espoir d'un Sénégal meilleur, où la politique est guidée par des principes éthiques et des valeurs morales. Son refus de se plier aux pratiques corrompues et son souci du bien commun sont des qualités précieuses qui manquent cruellement dans le paysage politique actuel.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbagnik

    En Mars, 2024 (10:41 AM)
    En tout cas en qualité de Ministre de l'Énergie, cet homme avait une fois de plus fait preuve de son intégrité en refusant de parapher des contrats pétroliers préjudiciables aux véritables propriétaires des ressources naturelles du pays. Sa détermination à garantir une gestion juste et équitable des richesses nationales démontre son engagement pour le bien-être de la population sénégalaise. Il ferait un bon chef d'état 
    Top Banner
    Auteur

    Le Juge

    En Mars, 2024 (10:45 AM)
    À l'Artp, il avait pris une décision audacieuse qui témoigne de sa rectitude morale vraiment. Il a refusé un salaire de plusieurs millions, jugeant cela indécent dans un pays comme le Sénégal, où le sous-développement persiste. Cette action témoigne de sa volonté de ne pas se compromettre dans les méandres de la corruption et de privilégier l'intérêt collectif plutôt que ses propres gains. Sénégal nagnouy fal té bayi folli keissei
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamalamine

    En Mars, 2024 (10:50 AM)
    Force est de reconnaître que TAS incarne un renouveau politique basé sur la vertu, l'honnêteté, le respect et le sens du service public. Son parcours exceptionnel démontre son engagement indéfectible envers l'intégrité et le bien-être de son pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriote

    En Mars, 2024 (10:54 AM)
    Un homme exceptionnel qui je l'espère sera au deuxième tour 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diene

    En Mars, 2024 (10:57 AM)
    Une valeure sur de la politique senegalaise de par son parcours sa vision et ses competences
    Top Banner
    Auteur

    Ba Mamoudou

    En Mars, 2024 (10:57 AM)
    Le meilleur profil pour diriger le Sénégal 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (10:58 AM)
    Le candidat du vrai changement TAS
    {comment_ads}
    Auteur

    Soxou Bb

    En Mars, 2024 (10:59 AM)
    Mo waurr nakk
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:00 AM)
    👍🏿
    Top Banner
    Auteur

    Boy Diola

    En Mars, 2024 (11:07 AM)
    TAS rt AMD ont les meilleurs profils de cette élection , nio nara nek surprise.. na senegalais yi bayi di tiakhane diokh rewmi borom xamxam
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:10 AM)
    De tous les commentaires, vous ne verrez pas ici quelqu'un nier sa compétence, sa rigueur, sa probité, son intégrité, son expérience, son ouverture républicaine. TAS est le meilleur profil. Les sénégalais doivent taire les émotions pour faire un bon choix. TAS est le meilleur de tous, très honnêtement. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalais

    En Mars, 2024 (11:29 AM)
    A part lui, je ne vois pas d'autre 
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriote

    En Mars, 2024 (11:31 AM)
    TAS et SONKO doivent travailler ensemble pour le bien du Sénégal 
    Top Banner
    Auteur

    Citoyen Sénégalais

    En Mars, 2024 (11:31 AM)
    TAS est certes l'un des hommes politques les plus intègres du pays mais il est malheureusement méconnu de la masse votante. Néanmoins, le prochain président élu pourrait compter sur lui pour entreprendre les réformes nécessaires pour la restauration des valeurs républicaines. Son instinct républicain a permis d'écarter de la liste des candidats l'un des plus grands acteurs de la mal gouvernance que le Sénégal n'a jamais connu à savoir Karim Wade. Si le président Mickey avait été régoureux dans la reddition des comptes, le PDS aurait été dissout à l'heure actuelle vu le nombre de personnes épinglés par les organes de controle
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:35 AM)
    Tas dou moromou gayi bilahi
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:46 AM)
    Chapeau, titre bien inspiré 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:46 AM)
    khalifa sall sera le 5éme président inchallah

     

    khalifa sall le sauveur de la nation 

     

    khalifa sall l’homme d’Etat

     

    khalifa sall rk lagnouy toppou
    Top Banner
    Auteur

    Kbt

    En Mars, 2024 (11:47 AM)
    Un homme politique sénégalais au parcours aussi riche que diversifié, une figure de proue depuis 2017 de l’opposition sénégalaise, Thierno Alassane Sall est connu pour sa constance et sa ferme volonté de tirer le Sénégal des eaux troubles du sous-développement.

     

    Thierno Alassane Sall a suivi un parcours académique exemplaire. Après des études coraniques et une éducation primaire dans sa ville natale, il a complété son cursus secondaire au prestigieux lycée Malick Sy de Thiès. Par la suite, il a continué ses études en Tunisie, obtenant un diplôme d’ingénieur en électronique spécialisé en télécommunications à l’École nationale d’ingénieurs de Sfax. Il a également décroché un diplôme d’ingénieur en aviation civile à l’École africaine de la météorologie et de l’aviation civile (EAMAC) de Niamey, au Niger. Il a poursuivi ses études économiques à l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar.

     

     

    À en croire à Thierno Alassane Sall dont le seul tort est d’avoir privilégié la patrie aux privilèges, on ne peut tirer le Sénégal des eaux troubles du sous-développement sans mettre un terme à ces pratiques qui constituent les principaux goulots qui étranglent le Sénégal.

     

    Constant dans sa volonté d’apporter un souffle nouveau à la politique sénégalaise, mettant l’accent sur la compétence, l’expérience et l’éthique, Thierno Alassane Sall met en avant dans sa volonté un certain nombre de valeurs telles que le travail, la liberté, la fidélité, la bonne gouvernance, la construction d’institutions fortes, et bien d’autres.

     

    Contrairement à plusieurs candidatures, TAS rappelle et montre que cette période doit être une période de prédilection des arguments et contre-arguments, de propositions fortes pour un autre Senegal.

     

    TAS met un accent particulier sur les goulots qui étranglent la patrie et apporte de fortes propositions pour y mettre un terme, afin de sortir le Sénégal du peloton de queue des pays les plus pauvres au monde.

     

    Thierno Alassane Sall voit cette période comme une opportunité pour le Sénégal de retrouver sa grandeur et de construire une République basée sur des valeurs solides. Il est animé par l’amour profond qu’il porte à son pays et sa vision de le réinventer pour un avenir meilleur. C’est pourquoi il se présente à l’élection présidentielle de 2024, avec la ferme intention de transformer le Sénégal.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    D Ndaw

    En Mars, 2024 (11:50 AM)
    Si nous jugeons les acres et non les promesses,  TAS est de loin le meilleur profil. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Kbt

    En Mars, 2024 (11:51 AM)
    TAS est le meilleur choix pour sortir le Sénégal du gouffre économique 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diatta

    En Mars, 2024 (12:11 PM)
    Le meilleur profil 
    Top Banner
    Auteur

    Saliou Fall

    En Mars, 2024 (12:43 PM)
    Un homme que j'apprecie et que je suit deouis klk temps il est republicain et n'est pas dans les deals et compromis , le senegal peut compter sur lui
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegal

    En Mars, 2024 (12:45 PM)
    Il est tout sauf un homme politique.: ni maître ni dieu Thierno est il un nerveux ou est -il un solitaire ? Il est peu probable qu'il récolte des dividendes de l'exclusion du candidat "français " .il est plutôt perçu comme un emprcheur de tourner en rond. L'intégrité morale ,le courage
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:48 PM)
    Ne suffuserons pas pour qu'il fasse un score honorable en mars 2024.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:50 PM)
    12h45.....Ah bon, il y a un candidat français et ce sont des bretons qui vont mettre ton bulletin dans l'urne ?...range ton drapeau russe, oublie les autres et gère ton bled !!
    Top Banner
    Auteur

    Diallo

    En Mars, 2024 (12:55 PM)
    Thierno Alassane Sall est une chance pour le Sénégal. Ne ratons pas le virage 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:04 PM)
    TAS bouffe tous les autres candidats : 

    Deux fois lauréats au concours général 

    Ancien DG RATP

    Ministre des transports et des infrastructures 

    Ministre de l'énergie 

    Député 

    Membre de l'équipe des 9 experts mondiaux en aviation civile 

    Réduction de son salaire de 20 millions à 5 millions 

    Refus de signer le contrat EIFFAGE pour le second tronçon de lautoroute Dakar AIBD

    Demande au PR pour que le Sénégal reprenne les parts de TIMIS

    Refus de signer le contrat TOTAL
    {comment_ads}
    Auteur

    N Coly

    En Mars, 2024 (13:06 PM)
    Je vais voter pour lui 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:10 PM)
    Un des candidats mes plus sérieux dans cette élection. Les sénégalais devraient s'intéresser à son profil. Un homme brillant, expérimenté et probre. 
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:16 PM)
    Quelles valeurs ? Il ne dit pas qu'en quittant ses fonctions de DG de l'Artp, il a encaissé près de 500 millions après 5 mois d3 service 
    {comment_ads}
    Auteur

    Lynx

    En Mars, 2024 (13:16 PM)
    Eskey masha Allah,  je voulais faire un témoignage positif sur lui comme d'habitude mais je vois que les commentaires précédents l'ont fait mieux que ce que j'aurais fait ! 

    Qu'Allah le bénisse et le protège AMINE 
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalais

    En Mars, 2024 (13:32 PM)
    Diomaye il faudra lui redonner le petrole pour quil le gere !!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Mama Racine

    En Mars, 2024 (13:45 PM)
     



    Thierno Alassane Sall = Rigueur, Honnêteté et Expérience. Je crois que c'est l'un des rares Sénégalais capables d'incarner la rupture dont on a besoin. Son passé plaide en sa faveur. Pour sortir le Sénégal des mains des prédateurs qui n'hésitent pas à piétiner l'État, notre charte fondamentale. Pourquoi, parce que ce n'est pas un homme de deal. Ce n'est pas un homme d'argent. Il représente pleinement l'antisystème. L'avoir comme président sera une chance pour le Sénégal, une chance pour l'Afrique.

     
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (13:50 PM)
      Je partage cette opinion. En réalité, nous sommes confrontés au prédateur de la mairie de Dakar, Monsieur Khalifa Sall, qui a été condamné pour abus de biens et biens sociaux. Le seul titre qu'il mérite est celui de 'fils wade', ou bien Monsieur 15 % a été condamné également pour abus de biens sociaux. Et Amadou Ba, fonctionnaire milliardaire, talibé de Macky, prédateur en chef. A eux 4 ILS SONT LA PARFAITE REPRÉSENTATION DU SYSTÈME. Donc, DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLIQUES, VIOLATION DES RÈGLEMENTS DU VIVRE EN COMMUN, PATRIMONIALISATION DE L'ETAT, SUPPÔT DES PUISSANCES ÉTRANGÈRES. Ils sont la source du problème.
      CE SONT EUX LES VRAIS DÉALEURS DE CES 20 DERNIÈRES ANNÉES.
    {comment_ads}
    Auteur

    Djibril

    En Mars, 2024 (13:46 PM)
    Ce candidat a bon profil. D'après son parcours c'est l'homme qu'il nous faut.

    J'ai des questions pour lui et ses souteneurs 

    Mais pourquoi son discours ne passe pas?

    Est ce qu'il a un bon appareil politique pour faire passer son message et son image ?

    Je pense que j v voter pour lui pour promouvoir les valeurs parce que c'est ce qui nous manque 
    {comment_ads}
    Auteur

    Lamtoro Ceedo

    En Mars, 2024 (13:50 PM)
    Le meilleur profil pour diriger le Sénégal
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:59 PM)
    Pas le plus populaire mais certainement la meilleure chance qu'on puisse espérer 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (14:00 PM)
    Il a ma carte, je m'en fou de savoir combien de voix il aura 
    Top Banner
    Auteur

    Psanezkh

    En Mars, 2024 (14:29 PM)
    Il m'avait séduit lors de son passage à l'assemblée nationale quand il défendait la constitution du Sénégal. 

    Bravo à TAS.

    j'ai décidé : je vote TAS
    {comment_ads}
    Auteur

    Danido

    En Mars, 2024 (14:42 PM)
    Thierno A. SALL est le meilleur candidat et le meilleur profil pour notre pays. Beaucoup de choses, nous guette, nos valeurs à restaurer et un travail énorme. Votons TAS 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndiaye

    En Mars, 2024 (14:43 PM)
    Le seul candidat qui  nous a montré les preuves de son intégrité !!!L intérêt du Sénégal avant tout!!!Mâcha Allah je vote TAS  ndakh goor deugu leu

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Mlg

    En Mars, 2024 (15:05 PM)
    Pourquoi choisir Pr Thierno Alassane Sall 2024 pour un Sénégal meilleur 🇸🇳

     

    TAS EST UN HOMME POLITIQUE BRILLANT

     

     Deux fois lauréat au Concours général  ;

     Ingénieur en Telecom (major) ;

     Ingénieur en aviation civile (major) ;

     Licence en économie.

     Il est l’auteur d’un excellent livre « Le Protocole de l’Elysée ».

     

    TAS EST UN HOMME POLITIQUE COMPÉTENT

     

     Ancien représentant de l’ASECNA au Sénégal, puis aux Comores ;

     Membre de l’équipe de 19 experts de l’OACI (ONU) sur la sécurité aérienne ; 

     Ancien DG de l’ARTP ;

     Ancien ministre des Infrastructures ;

     Ancien ministre de l’Energie.

     

    TAS EST UN HOMME POLITIQUE INTÈGRE 

     

     2007 : TAS se dressa contre le bradage de la bande verte de l'Aéroport LSS, SEUL CONTRE TOUS. Alors qu'il était simplement en poste à l'ASECNA (il n'était pas encore membre d'un quelconque parti politique), TAS avait fait savoir à Macky Sall (PM à l'époque) que le projet d'occupation de la bande verte était dangereux et scandaleux. Le PM Macky convoqua une réunion où étaient présentes plusieurs autorités, dont des ministres, des députés et même le maire de Dakar de l'époque. Tous étaient d'accord pour l'exécution du projet afin d'obtenir leur part du gâteau. Dans la salle, SEUL TAS était contre et avait démontré cela en faisant appel à son expertise en tant qu'Ingénieur de l'aviation civile. TAS était surpris que le PM Macky Sall lui donna raison en déclarant le projet non pertinent (pour la petite histoire, cet acte fort et courageux de Macky à l'époque avait beaucoup contribué à l'engagement de TAS à ses côtés en 2012. 

     

     2012 : TAS, alors DG de l'ARTP, était allé voir le président Macky Sall pour lui demander de réduire son salaire de 15 millions (par mois) à 5 millions en considérant que ce traitement était insolent au regard du niveau de vie misérable des Sénégalais(e)s. TAS avait aussi renoncé à beaucoup d'avantages inutiles à ses yeux (dont un parking automobiles). Aussi, il avait renoncé à sa maison de fonction en restant dans sa maison personnelle.

     

     2012 : TAS, toujours en tant que DG de l’ARTP, s’attaque à une association de malfaiteurs faisant de l’ARTP leur vache laitière : : transfert à la justice de dossiers scandaleux (immeubles ARTP, affaire de la taxation des appels entrants, etc.) impliquant notamment ATEPA et Cheikh Amar…

     

     2013 : TAS, en qualité de ministre des Infrastructure refusa de signer le contrat d’attribution de l’autoroute à péage à EIFFAGE. La tentative de révision de ce contrat en 2021 lui donne parfaitement raison quant au scandale lié à ce montagne.

     

     2016 : TAS, en qualité de ministre de l’Energie, sollicita le président Macky Sall par écrit pour le récupération des 30% qui restait à Timis qui restait à Timis sur KOP et SLOP parce qu’ayant découvert après ses propres investigations (malgré l’Omerta autour de lui) que Timis a acquis le CRPP frauduleusement (ce que la fuite du rapport de l'IGE, dont il ignorait l’existence, établi 7 ans auparavant prouvera).

     

     2016 : TAS, toujours en qualité de ministre de l’Energie, s’opposa à l’octroi dans des conditions scandaleuses du marché de 50 000 lampadaires à l’entreprise française FONROCHE.

     

     2017 : TAS, toujours en tant que ministre de l’Energie, rejeta la transaction entre BP et Timis en raison des manquements graves de Timis dans ses relations contractuelles avec l’État du Sénégal.

     

     2017 : TAS, toujours en tant que ministre de l’Energie, refusa de signer le contrat de recherche d’hydrocarbures à TOTAL, qui occupait la cinquième position selon le classement des offres effectué par PETROSEN. Il démissionnera alors du gouvernement en marquant ainsi sa rupture définitive avec Macky Sall.

    Il est temps que les Sénégalais(es) fassent le meilleur choix pour notre Nation. Deux types de journalisme plombent notre démocratie : le journalisme alimentaire et le journalisme populiste. 

     

    TAS n'a pas attendu aujourd'hui pour se dresser contre les fossoyeurs (conscients ou inconscients) de la République. La personne n'intéresse pas TAS et il voue un respect profond à l'humain, quelle que soit la personne concernée. Mais toute personne qui agirait au détriment de l'intérêt de la Nation doit s'attendre à ce qu'il te le dise. Il ne prétend pas non plus détenir la VERITE ; il parle en fonction de ce qu'il croit être en conformité avec les intérêts de la Nation.
    Top Banner
    Auteur

    Kocc Barma

    En Mars, 2024 (15:25 PM)
    TAS est le seul candidat futur President qui sera a la hauteur des defis que traversent Senegal. Republicain, patriote et competent TAS a montre par ses actes, et pas seulement par sa parole, son integrite, son engagement exclusif pour l'interet du peuple, son efficacite et sa maitrise des problematiques du pays et des solutions concretes a apporter. Senegal traverse des eaux troubles et vogue vers une mutation profonde avec le petrole, gaz, transition energetique, rarete des ressources et le choc des bloc geopolitiques.  Seul un Président, comme TAS, respectueux des valeurs republicaines, attaché au bien etre et a l'epanouissement des senegalais, fort de son experience, entoure d'hommes de valeurs experts dans tous les secteurs de developpement, pourra diriger le pays vers des lendemains meilleurs
    {comment_ads}
    Auteur

    Niokho

    En Mars, 2024 (15:42 PM)
    Si on cherche un président de la république TAS a le meilleur profil. Si on cherche un clown pour animation de jardin d'enfants on peut tenter un autre.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (15:54 PM)
    TAS c'est le meilleur profil pour ses élections présidentielle

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (18:53 PM)
    Je vote pour lui TAS2024
    Top Banner
    Auteur

    Saloum Seck

    En Mars, 2024 (19:44 PM)
    Le valeureux son excellence le meilleur profil pour 2024
    {comment_ads}
    Auteur

    Pape Bousso

    En Mars, 2024 (22:40 PM)
    TAS est un homme politique qui fait preuve d'une exemplarité exceptionnelle. Le meilleur candidat pour redresser Sunugal.
    {comment_ads}
    Auteur

    Souleymane Jules Ndiaye

    En Mars, 2024 (07:41 AM)
    Je peux vous assurer que c'est le meilleur candidat 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sekou T.

    il y a 2 semaines (15:50 PM)
    On attend toujours  SON POINT DE VUE SUR LES ACCUSATIONS DE CORRUPTION AVANCEE  PAR FARBE NGOM .
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email