Samedi 04 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Vrai-faux décret d’honorariat : Mamadou Abdoulaye Sow démonte l’argumentaire de l’Etat

Single Post
Vrai-faux décret d’honorariat : Mamadou Abdoulaye Sow démonte l’argumentaire de l’Etat
La contamination du frère du président, Aliou Sall, diagnostiqué positif à la Covid-19, a peut-être eu l’effet d’un contre-feu sur la polémique autour de l’honorariat accordé aux anciens présidents du Cese. Mais le débat reste entier, et l’ancien ministre du Budget, Mamadou Abdoulaye Sow, joue les prolongations.

L’invité de Baye Oumar Guèye sur Sud Fm, ce dimanche, a démonté pièce par pièce l’argumentaire de l’Etat qui se serait compromis en voulant établir la fausseté du décret largement partagé dans les réseaux sociaux. En réalité, d’après l’ancien ministre de Wade, ceux qui se sont employés à nettoyer ont laissé des «indices concordantes» qui confirment que tous les trois décrets ont été façonnés dans le même moule, dans le même laboratoire et par la même personne.

«Quand j’ai lu le supposé décret et le faux décret, je me suis dit, la République est bien généreuse vis-à-vis des anciens présidents du Conseil, comme du reste elle l’est avec les anciens chefs d’Etat. Ils sont pris en charge à vie aux frais du contribuable», lance-t-il tout de go.

Avant d’ajouter : «Par curiosité intellectuelle, j’ai procédé à l’analyse comparée du faux décret et du décret authentique publié dans un site web. Ce que j’ai relevé, c’est qu’il y a des indices concordants qui me permettent de dire que le faux décret et le décret authentique, tous les deux ayant le même numéro, ont été intimement fabriqués dans le même service. C’est ma conviction.»

Il s’explique : «Dans les visas, le faux décret vise la loi constitutionnelle qui est relative à la révision constitutionnelle du 28 septembre 2012. Visa qu’on ne considère pas comme superfétatoire dans le faux décret, parce qu’on avait visé déjà la Constitution ; on n’a pas besoin de revenir visé. Ce qui est étonnant, c’est que dans l’authentique décret publié dans Dakaractu, ce visa n’existe pas dans ce décret-là. Mais qu’est-ce qui fait figurer que cette loi-là figure comme visa sur le décret du 21 avril qui accorde l’honorariat à Mme Aminata Tall et qui est publié dans le Journal officiel ? Pourquoi un décret pris le 21 avril reconduit cette bourde commise au niveau du supposé faux décret ?»

L’autre problème également intriguant, d’après M. Sow, c’est que «si vous prenez le supposé faux décret, le décret authentique publié dans Dakaractu et le décret publié dans le Journal officiel, tous les trois décrets ont commis une erreur sur la date de la loi organique relative à l’organisation et le fonctionnement du Conseil économique, social et environnemental. Si les deux derniers décrets sont authentiques, comment ils ont pu reconduire une erreur de date commise dans le faux décret ? On a dit que cette loi organique est datée du 28 septembre, alors que la date réelle, c’est le 28 décembre».

 Autre chose encore plus «troublante», c’est le numéro du décret. «Le secrétaire général de la Présidence a le monopole de la tenue à jour du fichier chronologique des enregistrements des actes réglementaires, informe-t-il. Comment l’auteur du faux décret a-t-il pu savoir qu’à la date du 17 avril, son décret devait porter le n°2020-964, soit le même numéro que celui du décret dit authentique ?».

A en croire Mamadou Abdoulaye Sow, les mêmes erreurs de ponctuation trouvées dans le supposé faux décret ont été reconduites dans les décrets estampillés «Authentique». Par exemple : «Au niveau de l’article final du faux décret et l’article final du décret estampillé ‘Authentique’ publié par Dakaractu, vous verrez qu’après ministre d’Etat, il y a virgule avant secrétaire général de la présidence de la République. Comment le rédacteur de l’authentique décret a-t-il pu omettre la virgule, comme c’est le cas dans le faux décret ?». «C’est comme si on s’était basé sur le faux décret pour faire l’authentique décret», conclut-il. 

liiiiiiiaffaire_de_malade

16 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2020 (15:19 PM)
    Franchement ce mec...
    • Auteur

      Sen Journaliste Confiné

      En Mai, 2020 (16:07 PM)
      merci illustre grand inconnu. où est la presse .. investigation ? il faut encore attendre une autre maëly johnson pour enquêter sur ce vrai faux décret . historique dans les annales des gouvernements de ce monde, en scandal biensur.
  2. Auteur

    En Mai, 2020 (15:41 PM)
    il fait partie des rares intellectuels dans ce pays qui a une analyse objective et courageuse dans ce pays .
    Auteur

    En Mai, 2020 (15:45 PM)
    Analyse pertinente
    Auteur

    En Mai, 2020 (15:58 PM)
    Plus gueulard que ce régime maudit tu meurs. Ces gens ne croient en rien et marabouts sont là pour leur aider à se camoufler en faisant leurs éloges .
    Auteur

    En Mai, 2020 (16:15 PM)
    Macky enrichit une petite partie qui ne fait presque rien et bloque la rémunération des agents qui travaillent.

    Auteur

    Ce Bordel Jusqu'à Quand

    En Mai, 2020 (16:28 PM)
    En quoi une dame comme Aminata tall qui a été ministre depuis sous Diouf mérite elle une telle parachute dorée ? Comme si l'état du Sénégal est entreprise privée. Si elle est chomage, elle n'a qu'à s'appuiyer sur ses fonds qu'elle a volé depuis plus de 20 ans de carrière bidon à se servir. Tous ces vieux caïmans milliardaires de la politique sénégalaise, ne nous ont servi à rien depuis 60ans faudra se révolter comme les afro-américains sont entrain de faire pour se débarrasser de cet état mafioso atteint par un cancer incurable qu'est la corruption
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (17:05 PM)
      elle est l'a été ressuscitée pour combattre mimi touré tout simplement c'est pourquoi elle est payée à coup de millions sur le dos du contribuable. c'est comme biteye et mactar cissé c'est macky sall qui est derriére tout cela pour un 3eme mandat. moi je pense que ce pays a besoin d'une grande et vrai révolution car vraiment on en a marre ou bien on le remette aux français une bonne fois pour toute.
    Auteur

    En Mai, 2020 (17:06 PM)
    Très belle analyse merci beaucoup
    Auteur

    En Mai, 2020 (17:16 PM)
    des politiciens pires que le coronavirus

    ils vivent sur le dos du contribuable
    Auteur

    En Mai, 2020 (17:29 PM)
    Bravo Mr Sow toujours méticuleux et précis.
    Auteur

    En Mai, 2020 (17:35 PM)
    Tout à fait d'accord avec lui .Les administratifs savent bien comment faire corriger une délibération.

    Souvent la page du bas où se trouve la signature est préservée et les corrections portent toujours sur la première page .

    Ils ont voulu vous faire avaler qu'il y a un faux decret . Le faux était l'authentique en réalité .

    Le peuple a hurlé , ils ont voulu vite apporter des modifications en disant qu'il ya un faux decret circulant .
    Auteur

    En Mai, 2020 (17:37 PM)
    Vraiment pourquoi le président ne peut pas admettre que c’est lui qui a pris le décret. C’est tellement simple. Ce sont des prérogatives non ? Un responsable doit s’assumer.
    Auteur

    En Mai, 2020 (17:48 PM)
    Le président ne peut pas assumer parce que ce décret serait la honte de trop après avoir emprisonné, corrompu, volé, menti durant tout son règne à la tête de ce pays....

    Comment a t’il pu au moment où tout le monde sert la ceinture glisser un tel truc sur le dos des populations....

    Maky Sall sou gatié done ray nit il serait à sa 25e mort. Je me demande comment épouse et enfants peuvent regarder un pareil mari et papa sans s’écrier : quel déchet humain !
    Auteur

    En Mai, 2020 (19:15 PM)
    Merci Monsieur Sow , un des rares intellectuels à rester en place pour soutenir des debats de qualité alors que les autres ont fui pour laisser le champ libre à Ameth Aidara, Ndoye Bane et autres bouba ndour. Des ignorants devenus par la force des choses des faiseurs et defaiseurs d opinion. On dit que la nature a hauteur du vide.

    Merci Monsieur. Vous faites honneur aux énarques.
    Auteur

    En Mai, 2020 (21:18 PM)
    Mais où sont ceux qui bénéficient des avantages du régime . Eux tous se terrent . Parce qu’il est très difficile d’expliquer cette bourde qui n’honore vraiment pas le président Sall .
    Auteur

    En Juin, 2020 (01:15 AM)
    Merci 1000 fois Mr Sow Toi et thierno alassanee Sall êtes les rares pulaar a nous honorer face a la honte de notre race qu'est Macky .Refusés a ce qu'il te corrompt pour rallier l'Apr .Avec vous je peux dire que toute ma race n'est pas pareil .

    Tous les mercredis je tremble quand ce crétin fait des nominations tendancieuses .

    Svp elevez de plus en plus la voix en fin que le Sénégal sache qu'il y'a des milliers de pulaar qui sont pas de mèche avec ce régime.
    Auteur

    En Juin, 2020 (07:24 AM)
    C'était un grand emmerdeur quand il était au Trésor, l'homme des dépassement Budgétaire!! Mais il est quand mieux que ce jeune Lieutenant de Police du Commissariat des Hlm qui se prend pour le Procureur général! Un vrai tortionnaire celui là et surtout très nul en droit.!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email