Samedi 08 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Portrait

Moustapha Cissé Lô : La chute du mitrailleur !

Single Post
Moustapha Cisse Lo, exclu de l'APR
La vie de Moustapha Cissé Lô est à l'image d'un volcan en constante éruption. L'irascible responsable Apr dégaine et tire sur tout ce qui bouge… Même sa propre formation politique n'est plus à l'abri des tirs sans sommation d'El Pistolero. Un caractère qui a fini par le rendre indésirable dans tous les partis politiques qu'il a fréquenté, aussi bien au Pds qu'à l'Apr d'où il vient d'être définitivement exclu par la commission de discipline sur instruction du chef de l'Apr Macky Sall. Ce, suite à ses audios totalement grossiers adressés à ses frères de partis, Yakham Mbaye, Farba Ngom et d'autres dignitaires du régime.

"El Pistolero" ! Rien que le surnom dresse le profil partiel d'une redoutable bête politique. Ce gladiateur qu'il est toujours bon d'avoir à ses côtés. Celui qui se charge volontiers du "sale boulot". Celui qui va au front, à chaque fois que la situation l'exige, pour descendre les adversaires politiques- mais pas que- sans une once de remords. Le président de l'Apr, Macky Sall pensait avoir trouvé son homme : Moustapha Cissé Lô. Mais il ne se doutait point que le natif de Keur Mbarick (Louga, 28 décembre 1954, 65 ans) était "génétiquement" imprévisible, difficile à ferrer et pouvait dégainer et tirer sans sommation sur sa propre formation politique et ses frères de parti… pour défendre ses "intérêts" et ses "convictions".

Mais cette fois, l'artilleur déchaîné est allé trop loin. Il a dépassé les limites de l'acceptable avec des propos singulièrement outranciers, sur fonds de déballage. Des vocaux d'une insanité indescriptible pour celui qui incarne la 3e personnalité de l'État. Le péché était donc impardonnable et la guillotine était la seule absolution possible. Ainsi, sur demande du président de la République, Macky Sall, Cissé Lô à été définitivement exclu des rangs de l'Apr dont il est l'un des géniteurs. Il sera aussi déchu de son poste de Premier vice-président de l'Assemblée nationale lors des prochains renouvellements, s'il ne démissionne pas avant.

Le colosse (1,98m) aux faux airs d'ancienne gloire de lutte est volubile, irascible. Il avait déjà posé le premier acte de défiance il y a quelques mois. Devant le pupitre de l'hémicycle, le mardi 3 décembre 2019, Lô est volcanique. Abordant la question de la distribution des semences et engrais à l'occasion de l'examen du budget du ministère de l'Agriculture, l'ancien gérant de "Secco" à l'Office sénégalais de commercialisation de l'arachide (Oncad, 1975-1983) bave de colère et son grand boubou marron semble amplifier ses gestes d'hystérie. Cette fois-ci, la cible a changé.

"L'arachide c'est mon dada, je suis un opérateur économique et j'étais à l'Oncad. Ce domaine, je le maitrise mieux que quiconque ici et je prends Mamadou Diagne Fada (Dg Sonacos, Ndlr) à témoin, son père était mon ami. D'Abdou Diouf à nos jours, j'ai toutes les statistiques et si vous donnez des chiffres qui ne reflètent pas la réalité, je les battrais en brèche", promet-il.

Mieux que de battre en brèche les chiffres du ministère, Cissé Lo apostrophe le ministre et son staff en des termes hors limite de la courtoisie républicaine. "Il faut arrêter de donner des bons à ces jeunes soulards qui fréquentent les prostituées. Je vais informer tous les chefs religieux. Il faut arrêter de politiser la distribution des semences sinon je vais dire ici ce que je sais. Si je dis ce que je sais, ce sera la fin du monde. Vous allez prendre des bâtons et chasser les ministres à coups de pied", tempête-t-il.

Béni hier, honni aujourd'hui

Le malaise interne à l'Apr est monté d'un cran après cette sortie. Et pour cause : alors que la mouvance présidentielle tentait difficilement de se remettre d'une tension interne suscitée par le débat sur le troisième mandat, la fronde de l'ancien président du groupe parlementaire, Moustapha Diakhaté débarqué de son poste de conseiller ainsi que la sordide histoire de trafic de faux-billets qui a emporté le député aperiste Bougazelli, voilà que Cissé Lô remue le couteau dans la plaie encore béante.

Autrefois, les sorties incendiaires du "fou de Keur Mbarick" contre l'opposition faisaient rire sous cape dans la mouvance présidentielle. Mais cette fois, l'homme à la gâchette facile, qui semait la terreur au conseil régional de Diourbel avec son révolver en 2005, a vidé son chargeur sur le régime. Ça s'appelle du fratricide. De la tête de gondole, Macky Sall, au plus petit lampiste, personne n'est épargné. Pour cette opération de déballage grandeur nature, le temps de parole à l'Assemblée ne suffisait pas. Le député joue les prolongations le lendemain sur deux pages du journal L'Observateur du 4 décembre.

"Macky Sall n'est pas mon père, il ne m'a pas acheté. Il a abandonné tous ceux qui ont combattu avec lui dans l'opposition. Sa façon de nous rendre la pièce de notre monnaie, c'est refuser de nous recevoir", charge-t-il. Ruminant sa colère, le palais jette au charbon un de ses plus redoutables "faucons" : Yakham Mbaye. Dans une interview (sur Dakaractu) aux senteurs d'un soliloque, le directeur du quotidien national lâche une riposte disproportionnée qui confirme la politisation dont Cissé Lô faisait allusion autour de la distribution des intrants. Mais qu'importe !

"Moustapha Cissé Lô qui soutient avoir été victime de l'ingratitude du pouvoir, combattu et écarté comme opérateur économique du processus d'achat et de vente des intrants agricoles, n'est rien d'autre qu'un fieffé menteur. En réalité, il a bénéficié de l'État, cette année, de six marchés d'un volume de 4 531 tonnes de semences et d'engrais. Et c'est au moyen de chantages et de menaces qu'il est parvenu à ses fins", lâche Yakham.

"Baye Guinaar", ancien parieur du Pmu

Faisant le tour des médias, Baye Lô ou encore "Baye Guinaar" (producteur dans la filière avicole) comme l'appellent les plus proches, tente de redorer son blason d'opérateur économique ayant fait fortune à l'âge de 21 ans, terni par les soubresauts d'une carrière politique. En réalité, le fils d'El Hadji Aliou Lô (opérateur économique et dignitaire politique de Louga) n'a pas toujours été un apparatchik, même s'il a été biberonné à l'idéologie socialiste par un père membre fondateur du Bds (1948) et un homonyme, Moustapha Cissé (ancien ambassadeur et ancien député-maire de Louga), tous deux Senghoristes.

Ce n'est qu'en 1987 qu'il décide de s'engager en politique avec le parti pour la libération du peuple (Plp) de Me Babacar Niang. Chez les Lô, l'engagement politique n'est pas sujet à un quelconque diktat. En atteste le choix de son fils Jr Lô de militer pour Idrissa Seck. Cissé Lô adhère finalement au Ps en 1996 pour parachever l'œuvre politique de son père et sera élu député pour la première fois en 1998, puis réélu en 2007 mais cette fois sous la bannière du Pds qu'il a rejoint à la chute du pouvoir socialiste.

Ensuite réélu en 2012 et 2017 après avoir été déchu, en 2008, de son mandat de député en même temps que Macky Sall. L'ancien président du parlement de la Cedeao a, depuis, gravi les échelons et gagné en galons.

Éduqué à la dure par un père "dictateur" qui n'hésitait pas à le convoquer dans la brousse pour le corriger sévèrement en cas de contreperformance à l'école, Moustapha en a été marqué au fer rouge. Le jeune Lô qui a abandonné les études après l'obtention de son Bepc (Bfem), décide de suivre les sinueuses pistes qui mènent à la fortune. C'est le début d'une success story pour ce self-made-man. Téméraire, le turbulent jeune homme a été recruté à l'Oncad comme agent technique avant d'être propulsé gérant de "Secco" à Kébémer en 1975.

Tapha qui n'avait d'yeux que pour le fric démissionne en 1983 à l'Oncad pour lancer ses propres affaires. Il se laisse tenter par le pari mutuel urbain (Pmu). La chance lui sourit. "Je fus un excellent joueur de Pmu. Avec Cheikh Mbacké, nous jouions le Pmu chaque jour jusqu'à minuit. Je connaissais Cash, Christian Bigeon, etc. J'ai gagné en ce temps-là 3 millions 800 francs Cfa. Les gens venaient chez moi pour me demander quel est le cheval gagnant. Mon premier million de francs Cfa, je l'ai gagné à 21 ans au Pmu", se rappelle-t-il.

Aussi bouillant que sensible

À Médina, le jeune Lougatois tenait à l'époque une petite garçonnière où il croquait la vie à pleines dents. "Toutes les belles filles couraient derrière moi à Médina, parce que je portais de jolis boubous. Elles faisaient la queue chez moi et je choisissais les plus belles pour en faire ce que je voulais", raconte Cissé Lô qui finit par se caser en 1978 avec "la plus belle femme de Médina", Ndèye Ndiakhaté Guèye et aménage à Touba Mosquée où il délocalise son business : vente de matériels électroménagers et de voitures d'occasion après un bref séjour aux États-Unis.

Le caractère très bouillant (dans la scène politique) de ce polygame (3 femmes) et père d'une douzaine d'enfants, trahit une sensibilité à fleur de peau. A la maison, aux côtés de sa famille, le belliqueux politicien est méconnaissable. Il présente un visage d'ange. "Il y a un monde entre le Cissé Lô qui est dans la scène politique et celui qu'on voit à côté de sa famille. Il est très sensible et joviale en famille", témoigne un de ses neveux.

Contrairement aux apparences, Cissé Lô est décrit par ses proches comme quelqu'un de très affectueux et d'une magnanimité à nulle autre pareille.

Talibé mouride excommunié

Impulsif, ce talibé mouride qui a pourtant fait serment d'allégeance à feu Serigne Fallou Mbacké, est un insoumis malgré son attachement à Serigne Touba. Ses bisbilles avec le porte-parole de la famille de Serigne Fallou, Serigne Abdou Fatah Mbacké en 2014 sont restés encore frais dans les mémoires. Le deuxième vice-président de la 12e législature avait été déclaré "persona non grata" à la cérémonie du Magal de Kazou Rajab édition 2014 suite à un audio dans lequel Cissé Lô traite le porte-parole de tous les noms.

Malgré la mise en garde de Serigne Abdou Fatah Mbacké qui a demandé aux autorités étatiques que Cissé Lô ne fasse pas partie de la délégation officielle, ce dernier a quand même défié le marabout en se pointant à la cérémonie. Furax, le marabout demande l'excommunication de Cissé Lô et invite les disciples à estimer les biens du député à Touba afin de les racheter.

Baye Lô paiera cash son attitude de défiance envers la famille maraboutique. En effet, son domicile et ses voitures ont été incendiées le 20 juin 2014 par des disciples mourides en furie. 19 personnes furent arrêtées dont Serigne Assane Mbacké qui avait publiquement revendiqué l'acte.

"Je n'ai pas de problème particulier avec Serigne Abdou Fatah, ce qui m'oppose à lui est purement politique", précise Cissé Lô qui a déménagé à Yoff (Dakar). Non sans renseigner : "on avait d'excellentes relations, mais il m'a demandé d'intervenir dans la liste de "Benno bokk yaakaar" à Louga pour positionner un de ses proches. Étant donné que je ne suis pas responsable à Louga, bien que je sois originaire de cette localité, je lui ai clairement signifié que je ne pouvais pas le faire. Il a estimé que ma réponse était sèche et arrogante".

Il a fallu l'intervention du président Macky Sall pour éteindre le feu en réconciliant les deux protagonistes lors de la cérémonie du Magal de Touba en novembre 2016.

Les relations de Cissé Lô avec la presse sont tout aussi heurtées. Bon client pour les journalistes friands de déclarations fracassantes, il n'hésite pas à insulter toute une corporation. Mécontent de la manière dont un incident a été traité et durant lequel il a été dit qu'il a tiré une balle en l'air, Cissé Lô dément et se défausse sur les journalistes. "C'est des menteurs qui me poursuivent pour dire du mal de moi et de ma famille. Je fais l'objet de médisance et de calomnie de la part de journalistes qui sont payés par des adversaires politiques". Il s'adressait ainsi aux correspondants des médias à Touba qu'il a fait venir chez lui en présence de ses gardes du corps.

Même les magistrats en ont pris pour leur grade. "Il n'y a pas de justice au Sénégal. Les magistrats ne jugent pas équitablement et dans leur intime conviction. Ils font n'importe quoi", fulmine-t-il.

C'est dire que l'homme n'a presque pas de cible. C'est un mitrailleur qui tire dans tous les sens… Mais cette fois-ci, il s'est tiré une balle dans le pied en écorchant l'intouchable : la reine.

liiiiiiiaffaire_de_malade

34 Commentaires

  1. Auteur

    Jambar

    En Juillet, 2020 (12:41 PM)
    "A force de tout voir on finit par tout supporter,

    A force de tout supporter on finit par tout tolérer,

    A force de tout tolérer on finit par tout accepter,

    A force de tout accepter on finit par tout approuver,"



    Saint Augustin.



    Sénégalais indignez vous avant qu'il ne soit trop tard ! Trop c'est trop ! Le fond du discours de M Cisse Lo, c'est ca l'important. pas la forme !

    • Auteur

      Millionnaire A 21 Ans

      En Juillet, 2020 (14:43 PM)
      s'il est né en 1954, il a eu 21 ans en 1975. en 1975, il n'y avait pas encore de pmu au sénégal pour rendre un joueur millionnaire.
      cherchez l'erreur!
    • Auteur

      La Faute à Qui ?

      En Juillet, 2020 (14:50 PM)
      sur 16 millions de senegalais ici et 3 millions dans la diaspora, macky a choisi les meilleurs d'après lui: el pistoléro calibre magnum, farba ngom calibre7,65 , abdou mbow terreur des plateaux tv, bougazeli , youssou touré, diazaka, les marrons du feu,et sa famille.
    • Auteur

      Bouba

      En Juillet, 2020 (15:38 PM)
      article, tres bien ecrit! avec cet article, les gens (comme moi) qui ne connaissaient pas biem cisse lo, maitenant le connaissent mieux!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (16:56 PM)
      la lutte est d'une necessite imperieuse pour porter a terme la chute de l'apr et de son regime seules les armes liberent bombe kalasnikows doivent entrer en jeu
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (16:56 PM)
      la lutte est d'une necessite imperieuse pour porter a terme la chute de l'apr et de son regime seules les armes liberent bombe kalasnikows doivent entrer en jeu
    • Auteur

      Education Et Comportement Zéro

      En Juillet, 2020 (17:08 PM)
      violent, indicipliné, invivable, imbu de lui-même, mauvais comportement. cette horrible conception de penser que " j'ai participé, je dois encaisser immédiatement" pourtant son poste à la cedeao et adjoint de niasse étaient hors de son niveau.. même sadio mané serait inutilisable sans sa dicipline et son savoir vivre.
  2. Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juillet, 2020 (12:48 PM)
    Assan Diouf / Mbackè , Cissè Lo / Touba , Kadia Thiam/ Diourbel !!!.................qu'est ce qu'on a fait à Dieu ? tous du Baol...
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (14:11 PM)
      ya meuna doole khana sa baye diouroul goor va te faire foutre.touba meunoulo ci mome dara yaw on parle de cisse lo tu ns parle de touba so mené nga tall gaz tokcci
    • Auteur

      En Juillet, 2020 (19:38 PM)
      incha allah, dans ta vie d'ici-bas et de l'au-delà, tu seras toujours dessus, battu, humilié et chatié.

      même si tu vas te réfugier dans la kaaba.
    Auteur

    Boy Djolof

    En Juillet, 2020 (12:52 PM)
    Cisse Lo Président



    Cisse Lo Président



    Cisse Lo Président



    Cisse Lo Président



    Cisse Lo Président



    Cisse Lo Président



    Cisse Lo Président

    • Auteur

      Ajoute Encore !

      En Juillet, 2020 (14:56 PM)
      lo président, niveau dfem pour reprendre le terme de l'époque. ceci explique cela
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (16:57 PM)
      la lutte est d'une necessite imperieuse pour porter a terme la chute de l'apr et de son regime seules les armes liberent bombe kalasnikows doivent entrer en jeu
    Auteur

    Boy Djolof

    En Juillet, 2020 (12:55 PM)
    Yakham saute la Dame

    Yakham mom khamna



    Yakham saute la Dame

    Yakham mom khamna



    Yakham saute la Dame

    Yakham mom khamna



    Yakham saute la Dame

    Yakham mom khamna



    Yakham saute la Dame

    Yakham mom khamna



    Yakham saute la Dame

    Yakham mom khamna
    Auteur

    En Juillet, 2020 (13:08 PM)
    Pourquoi cette article ne parle pas de ses bisbilles avec wade a cause de Macky Sall. Et de son indemnisation par Macky suite à son limogeage avec Mbaye Ndiaye
    Auteur

    Ouz

    En Juillet, 2020 (13:29 PM)
    Sous peu de temps il va dénoncé tout les délinquants voleur de ce régime li si kanam rawouli beute ils ont la trouille en ce moment
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (16:57 PM)
      la lutte est d'une necessite imperieuse pour porter a terme la chute de l'apr et de son regime seules les armes liberent bombe kalasnikows doivent entrer en jeu
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (16:57 PM)
      la lutte est d'une necessite imperieuse pour porter a terme la chute de l'apr et de son regime seules les armes liberent bombe kalasnikows doivent entrer en jeu
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (17:19 PM)
      ceci ne risque pas d'arriver macky ne va pas prendre ce risque. ce gars sait trop de choses macky va le bombarder de milliards té ken dou yeuk. sénégalais faut comprendre ces politiciens une bonne fois deal rek laniouy def. cissé lo est peut être déséquilibré mais il sait jouer le jeu. il va surement recevoir 100 fois plus que ce qu'il gagnait en tant que député et tous ces apéristes qui sont là à gueuler ne vont rien savoir
    Auteur

    En Juillet, 2020 (13:33 PM)
    Il a préparé sa chute. Sachant que'il n'a pas de partisan dans le parti .il veut se présenter comme victime pour conquérir Dakar. Bon courage alors
    Auteur

    En Juillet, 2020 (13:42 PM)
    Je me demande comment dans un pays on peux avoir de grands hommes comme Sonko, juge Deme, Thierno Alassane Sall et laisser le pouvoir entre les mains de ces énergumènes....2024 c'est bientôt et nous savons ce que nous devons faire....
    • Auteur

      Sénégalais

      En Juillet, 2020 (14:16 PM)
      maane kouy khaalate sonko djitè senegal damala yeureum
      ????????????????????????????????
      sonko président senegal yallah nanoussi yallah mousseul
    Auteur

    Lui Et Moi

    En Juillet, 2020 (14:04 PM)
    Non c'est du n'importe quoi. Déjà certains commencent à dire Cissé Lo Président. Non franchement Sénégal du dem. Nous sommes ridicules



    Mais quelque soit ce qu'il a dit tout le monde sait que la seule chose qui intéresse Cissé Lo c'est son intérêt.



    Si Cissé Lo continuait à bénéficier de marché public, juteux, il n'allais se prononcer sur les injustices



    Mais comme au Sénégal, il y'a trop de personnes égarées certains perdus vont le défendre



    Quel pauvre pays !!!!
    Auteur

    En Juillet, 2020 (14:25 PM)
    Je crois que sa déchéance a commencé quand il s'est attaqué à Diouf Sarr et Ansome Diatta. Ils n'ont rien dit, mais ne l'ont pas pardonné.
    Auteur

    Patriote

    En Juillet, 2020 (14:28 PM)
    Avec cette crise, c'est le neddo kobadoum en marche. Toujours des alpoular. Ils ont fait des sérères des faire-valoir pour pouvoir instaurer une république ethnique éternelle. Je vous avertis.
    Auteur

    Attention

    En Juillet, 2020 (14:29 PM)
    A la place de Macky je serais inquiet

    Cissé lo va tout sorty: les magouiu des frerri de mareme fayey à commencer par Adama Faye.

    Tout 'e monde sait que les mains de Macky sont comme les mains d'idrissa seck,ce sont des mains de voleurs.

    Pabi ne va pas vous louper il va tout mettre sur la place publique.

    Macky et sa clique auront tellement honte qu'il n'osera pas se représenter.
    Auteur

    Lat Dior

    En Juillet, 2020 (14:30 PM)
    Les wolofs doivent faire attention sinon ils seront étrangers dans leur propre pays avec le caractère ethniciste de ce régime incarné par des gens comme Farba N'Gom et Ciré Dia
    Auteur

    Diallo

    En Juillet, 2020 (14:32 PM)
    tous pareils
    Auteur

    Parti Sénégalais Nationale

    En Juillet, 2020 (14:32 PM)
    Bonjour chers sénégalais, nous sommes un partie nouveau qui de se créer pour participer aux prochaines elections presidentielles de 2024 parce que nous savons que le peuple est fatigué d’être traiter comme de chevres, c'est notre objectif etre au palais en 2024 pour abroger les soucis des sénégalais tout en savoirant que ce ne sera pas facile pour nous de gagner ces élections sans votre aide chers sénégalais parce que ils n'accepteront pas leur défaite. En tant que sécrétaire générale adjoint du parti sénégalais national qui est en formation, de soutenir notre candidat pour que le Sénégal prend définitivement son independance, dans quels que jours notre sécrétaire générale fera pour vous une déclaration de politique générale pour 2024 pour un sénégal qui gagne.

    Parti Sénégalais Nationale (PSN)
    Auteur

    Lat Dior

    En Juillet, 2020 (14:33 PM)
    Pourquoi un alpoular peut diriger ce pays et non un diola. Les alpoulars sont-ils plus sénégalais que les diolas.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (14:35 PM)
    Une belle image du SENEGAL que ces voleurs incapables analphabètes receleurs et autres offrent au monde....

    Comment MACKY et l'APR ont-ils pu compter sur cet individu au passé douteux pour l'envoyer diriger la cedeao?

    Mes amis on est mal barré....les milles et un scandales s'expliquent....nous avons des gens inaptes à cet exercice du pouvoir...des opportunistes sortis des meilleures ecoles de truands......quelle vergogne!!!!comment un député analphabète peut representer dignement son peuple....ne sachant rien sur les sujets sur sa table?on se sent bien avec ces gens?on le merite....dans une repubblique normale cissé lo fqarba ngom bouggaazeli et cie seraient entrés dans l'hemicicle de l'assemblée nationale uniquementn comme spectateurs....visiteurs après avoir été fouillé....délicatement.....ils se sont retrouvés quid president de commision quid vice president de l'institution.....maaaah!!!
    Auteur

    Cisse Lo

    En Juillet, 2020 (14:48 PM)
    Il a oublie d’insulter seneweb aussi le grand machine apr
    Auteur

    No No

    En Juillet, 2020 (14:54 PM)
    President pour des reglement de compte no no no mercie .

    Auteur

    Lat Dior

    En Juillet, 2020 (15:01 PM)
    C'est faux. Qui a créé le neddoko badoum? Arrêtons la politique de l'autriche. L'APR est un parti ethniciste qui veut maintenir les alpoular à la tête du pays pour toujours.
    Auteur

    Defenseur

    En Juillet, 2020 (15:16 PM)
    Le divulgateur aussi est coupable
    Auteur

    En Juillet, 2020 (15:24 PM)
    Cissé Lo est politiquement fini. La folie commence à atteindre son paroxysme au moment où on pense être plus intelligent que tout le monde.
    Auteur

    Khali

    En Juillet, 2020 (15:31 PM)
    lui il n'a rien a foutre de Macky de l Apr etc..

    je connais pas mais ca se voit le personnage
    Auteur

    Ciré

    En Juillet, 2020 (16:06 PM)
    La politique de transhumance prônée et bénie par Macky Sall est à la base de tout ceci. Comment expliquer que ceux qui ont fait la traversée du désert avec ce dernier soient négligés ou minimisés comme Cissé Lo qui a quand même fourni recensement des efforts pour entrer dans les rangs. Mais Macky Sall un homme peu chaleureux et fermé ne lui a pas tendu la perche mais l'a complètement ignoré et en même temps, nomme les transhumants comme Moussa Sy qui a été à la pointe de la lutte pour faire dégager Macky sall du perchoir de l’Assemblée nationale en 2009.
    Auteur

    Le Veridique

    En Juillet, 2020 (16:09 PM)
    Au-delà des propos injurieux que je ne partage pas et je m'en fous de sa personne, il faut l'avouer: il a raison sur beaucoup de points. Et ces personnes qui osent dénoncer et aller au charbon, on doit les féliciter. Mais bon le réveil n'est pas pour demain. Le développement du Sénégal aussi loin que l'horizon avec ces dirigeants malhonnêtes. Et le pire c'est dans tous les secteurs.
    Auteur

    M Bidou

    En Juillet, 2020 (16:16 PM)
    La diversité ethnique linguistique et religieuse socle de la société sénégalaise le piège divisionniste des politiciens maçons et homos est entrain de se refermer dangereusement autour de noi
    Auteur

    En Juillet, 2020 (16:24 PM)
    on insulte les politichiens de lAPR le maquis réagit

    on insulte la nation en détournant ses biens, le maquis s e terre

    cissé lo a parlé de détournement d efonds
    Auteur

    Mbalax

    En Juillet, 2020 (16:48 PM)
    Merci Cissé LO, il faut créer un parti politique, je suis ton premier militant, j'aime les hommes courageux qui luttent rien que pour la vérité. Tu aurais du se taire et bouffer tes milliards comme le font certains alliés sans vergogne, mais tu as refusé d’être muselé et choisi de se mettre du côté du peuple pour dénoncer certaines dérives, malversations et vices du régime actuel. Bravo Cissé LO et bon vent!
    Auteur

    Dof Lo

    En Juillet, 2020 (18:09 PM)
    cisse lo. djay dofdoflou rek, un vantard demesurè,politique mbedda la khamm.un usurpateur de tout borje ne soutiendrai jamais.l,opposition na pas besoin de ton genre.
    Auteur

    Nianthio

    En Juillet, 2020 (18:35 PM)
    Parlez de l'article et arrêtez vos bêtises !!! Vous êtes peut être opposant c'est pourquoi vous citez des noms comme des gens sérieux, sans même citer votre papa ou bien les gens de vitre famille! Ici ,dans ce pays les gens se taisent quand leurs intérêts sont à l'abri, ou bien une fois l'abdomen rempli,ils s'éclipsent secrètement et se prendre pour des propres. Avant d'être de l'autre côté comment vivaient ces gens?

    Dans ce pays à part mon humble personne je me garde de parler de la propreté dun quel qu'on politicien. Comme Cisse Lo certains soi-disant opposants se sont bien servis du contribuable lambda avant de s'appeler "MONSIEUR PROPRE".

    Le problème c'est que vous ne faites pas de recherches sur le passé de tous ces vautours qui qui repassaient de chair humaine avant de se convertir en " VEGETARIENS"
    Auteur

    Senegalais

    En Juillet, 2020 (18:57 PM)
    Le PMU est instaure au Senegal en 1987 .En 1987 Moustapha Cisse lô avait 33 ans.Donc a 21 ans il ne peut pas gagner le PMU parceque le PMU n,exister pas au Senegal. Il faut revoir les choses.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (01:15 AM)
    Gnaw na pare di saga rek
    Auteur

    Mbidou

    En Juillet, 2020 (10:00 AM)
    Article bien écrit. Bravo.
    Auteur

    Non Non Non

    En Juillet, 2020 (12:33 PM)
    Un géant politique a titube,il juste pliè un genou,il est loin d'être terrassé,il se battra jusqu'au bout !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email