Dimanche 15 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Revue Presse

La Campagne Électorale en exergue

Single Post
La Campagne Électorale en exergue

La campagne électorale qui s’achève dans 4 jours est au centre de la livraison des quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS). Sud Quotidien signale qu’il ne reste que "plus de 96 heures pour convaincre" et présente l’agenda des candidats. Alors que Macky Sall engage la bataille de Dakar, Idrissa Seck investit Touba, Darou Mousty et Linguère, Madické Niang communie à Saint-Louis et Richard-Toll tandis qu’Issa Sall est en visite chez le Khalife général des mourides et dans le Djolof.

Sud Quotidien rapporte qu’Ousmane Sonko et sa caravane ont été caillassés dans le Nord. A ce propos, Vox Populi parle de "lundi mouvementé pour Sonko dans le Nord" suite à l’attaque de sa caravane à Aéré-Lao (Podor). Dans le journal, le candidat Macky Sall, en meeting à Rufisque, déclare que sa victoire au premier tour "est inévitable". Selon le même journal, Malick Gackou donne Idrissa Seck vainqueur de l’élection avec 56%.

Le responsable de la coalition "Idy 2019", déclare : "On a confiance, les résultats d’un sondage annoncent la victoire d’Idy au 1er tour. Rien ne peut arrêter la détermination d’un peuple à créer les conditions d’un changement. Le pouvoir en place est aujourd’hui affolé à l’idée de perdre". Le Soleil qui se fait écho des propos et promesses de candidats rapporte qu’Idrissa Seck a salué "le courage" des Libéraux venus le soutenir sur l’axe Mekhé-Thilmakha.

A Rufisque, Macky Sall assure que sa victoire au premier tour "est inévitable" alors que Madické Niang promet des unités industrielles à Podor. El Hadji Issa Sall promet de faire de la future université de Touba "un projet d’Etat" tandis qu’Oumane Sonko affirme qu’il représente "les valeurs de Thierno Souleymane Baal". Pour Enquête, "les choses se corsent pour les 14 membres de la garde rapprochée du candidat du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), arrêtés suite aux violences électorales survenues à Tambacounda".

"Hier, lundi, ils ont été placés sous mandat de dépôt. Les trois ont été écroués pour meurtre (….). Ils y séjournent avec 11 autres inculpés pour coups et blessures volontaires et détention illégale d’arme blanche. En revanche, les 12 restants font l’objet d’un classement sans suite à l’issue de leur déferrement au parquet (…)", ajoute Enquête.

Le Témoin signale que la Compagnie sucrière sénégalaise (CCS) est "dans l’œil du cyclone" à cause d’une "mévente de sucre". "35 000 à 40 000 tonnes de sucre invendues sur une production de 50 000 tonnes. Les syndicalistes lancent un appel à Macky Sall et envisagent une opération ville morte à Dakar", écrit le journal. OID/ASB

Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR