Lundi 16 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Revue Presse

La Victoire des Lions et l'Actualité du secteur pétrolier à la Une

Single Post
La Victoire des Lions et l'Actualité du secteur pétrolier à la Une

La première victoire de l’équipe du Sénégal à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 et l’actualité du secteur pétrolier sont les sujets en exergue dans la livraison des quotidiens reçus lundi à l’Agence de presse sénégalaise (APS). L’équipe du Sénégal n’a pas eu besoin de forcer pour gagner (2-0), dimanche au Caire (Egypte), face à la Tanzanie, son premier match de la CAN 2019 grâce à des buts de Keita Baldé à la 28-ème et de Krépin Diatta à la 65-ème minute.

Dans le groupe du Sénégal, toujours, l’Algérie a battu le Kenya sur le même score. Le Sénégal ’’est bien lancé dans la course au titre’’, selon le quotidien sportif Stades tandis que pour Le Soleil ’’Les Lions s’imposent sans trop forcer’’. L’As affiche à sa Une : ‘’Les Lions réussissent facilement leur entrée’’. ‘’Le Sénégal, écrit le journal, a idéalement lancé sa campagne africaine avec une victoire sur la Tanzanie (2-0).

L’essentiel a été fait, mais l’équipe a perdu son défenseur Salif Sané….Le joueur de Schalke 04 (Allemagne) a été touché avant de céder sa place à Cheikh Kouyaté’’. ’’Une victoire sans forcer !’’, s’exclame Sud Quotidien qui souligne : ‘’Une sortie attendue. Une victoire enregistrée dans la foulée sans trop pousser. Les Lions ont fait le job essentiel face à la Tanzanie. (….)’’. Pour Vox Populi, ‘’Les Lions marquent leur territoire’’. 

’Pari tenu pour les Lions’’, note le journal qui relève : ‘’Le réalisme a fait défaut. Sinon, il aurait pu faire un carton plein. Mais la technique et le sérieux ont permis au Sénégal de faire la différence hier face à la Tanzanie pour l’entrée en matière des Lions dans la CAN 2019’’’. Analysant cette rencontre, Source A écrit : ‘’Bien, mais peut mieux faire’’. La victoire des Lions n’éclipse pas les sujets liés à l’actualité du secteur pétrolier.

Ainsi, La Tribune se fait écho de l’avis de la ‘’première femme procureure’’ au Sénégal sur l’appel à témoins lancé par Serigne Bassirou Guèye à la suite d’allégations de corruption relayées par le média britannique BBC à travers une enquête mettant en lumière un supposé scandale financier impliquant Aliou Sall, le frère du président de la République.

Invitée de l’émission ‘’Jury du dimanche’’ sur Iradio, Dior Fall Sow a soutenu : ‘’L’appel à témoins du procureur de la République n’était pas nécessaire pour élucider cette affaire’’. ’’La Division des investigations criminelles (DIC) est une structure très expérimentée. J’ai eu à travailler avec eux. Ils peuvent faire des investigations appropriées pour alimenter cette enquête. C’est après qu’ils envoient au procureur de la République leurs éléments pour qu’ils puissent instruire le dossier avant de prendre des mesures qui s’imposent’’, indique l’ancienne magistrate.

Le Témoin note que ‘’face à la pression populaire et médiatique’’ occasionnée par l’affaire Pétro-Tim, ‘’Macky Sall est plus esseulé que jamais’’. ’’Lâché par ses troupes, abandonné par ses alliés, plus desservi que défendu par une communication hasardeuse, sans Premier ministre, Macky Sall apparait bien seul face à l’adversité’’, écrit le journal. Le quotidien Enquête relève ’’les prémices d’un lâchage’’ dans l’affaire Pétro-Tim. ’’La sortie d’El Hadji Hamidou Kassé sur le plateau de TV5 est loin d’être fortuite.

Dans cette affaire, la stratégie est desserrer l’étau autour du chef de l’Etat pour le resserrer autour de son frangin’’, explique le journal. Dans son documentaire publié le 3 juin dernier par la chaîne BBC et intitulé "Sénégal : Scandale à 10 milliards", le média public britannique fait état d’un paiement de 250.000 dollars, soit 146 millions de l’homme d’affaires Frank Timis à Aliou Sall, un point crucial de ses allégations de corruption dans l’attribution de contrats pétroliers au Sénégal.

Dans un récent entretien avec TV5 Monde, El Hadji Hamidou Kassé, ministre, chargé de la communication de la présidence de la République, a confirmé que de l’argent a été viré dans les comptes d’une société qui aurait appartenu à Aliou Sall, en contrepartie des services de consultance de ce dernier en matière agricole. Or, M. Sall a jusque-là démenti avoir reçu un quelconque virement. Le Quotidien ouvre ses ’’Marches’’ au musicien Didier Awadi.

Interrogé sur l’affaire des contrats pétroliers et gaziers, le rappeur déclare : ’’Le cafouillage médiatique au sommet de l’Etat par rapport aux contrats nous pousse à penser qu’il faudrait une enquête sérieuse’’. Libération note qu’’’en pleine affaire BBC, le chef de l’Etat sénégalais a été plébiscité par la société Africa Oil & Power’’. Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a été désigné ‘’Homme de l’année du secteur pétrolier africain’’ par la société Africa Oil & Power, en reconnaissance de ses ‘’efforts visant à relancer l’économie sénégalaise et à créer un marché attractif pour le pétrole et le gaz".

"Macky Sall, président de la République du Sénégal, se verra remettre le prestigieux prix ‘Homme de l’année’ lors de la conférence Africa Oil & Power, qui se tiendra du 9 au 11 octobre 2019 au Cap. Le prix sera remis au président lors de la conférence, au cours de laquelle il présentera également le discours liminaire", annonce un communiqué de presse rendu public dimanche. ’’Macky Sall, +Homme de l’année du secteur pétrolier africaine+. L’annonce de la distinction tombe en pleine tempête de scandale pétrolier au Sénégal’’, souligne Vox Populi. OID

Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR