Jeudi 29 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Revue Presse

Les Quotidiens dévoilent le nouveau Plan de relance de l'Economique

Single Post
Revue de Presse
Les journaux parvenus mercredi à l’Agence de presse sénégalaise lèvent un coin du voile sur les mesures de relance économique émises lors d’un conseil présidentiel tenu la veille à Diamniadio tout en s’intéressant à d’autres sujets.

Le Soleil décline les ‘’orientations de Macky Sall’’ pour relancer l’économie avec l’ambition de retrouver dans deux ans une croissance supérieure à 6 % en misant sur les secteurs prioritaires et un secteur privé national fort.
 
‘’Macky trouve le vaccin’’, indique Le Quotidien en informant que l’Etat cherchait 14.712 milliards de francs pour financer le plan de relance dont 4700 milliards attendus du secteur privé. Le journal met également en relief les chantiers des réformes, l’exonération fiscale pour la presse et le tourisme et l’idée de contrats de performance dans le secteur de l’éducation.
 
Le Témoin évoque pour sa part un montant de près de 15 000 milliards de francs Cfa pour relancer l’économie sénégalaise frappée de plein fouet par la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19.
 
‘’Pour relever le pays de la chute drastique de sa croissance économique occasionnée par l’impact de la pandémie du nouveau coronavirus, le gouvernement a opté pour la mise en œuvre d’un Plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP2A)’’, souligne le journal.
 
Cette réorientation dont le coût global s’élève à 14 712 milliards de francs a été annoncée hier par le chef de l’Etat lors d’un conseil présidentiel sur la relance économique, fait savoir le journal.
 
Une centaine de participants, représentant le gouvernement, les services étatiques, le secteur privé, des partenaires au développement prennent part à cette rencontre devant déboucher sur l’adoption d’un schéma de relance de l’économie sénégalaise ébranlée par la crise sanitaire née de la propagation du Covid-19.
 
D’un taux prévisionnel de croissance de plus de 6 % du Produit intérieur brut, le Sénégal devrait se retrouver avec une croissance de 0, 7 % à la fin de l’année. Une projection récemment confirmée par le Fonds monétaire international qui avait dépêché une mission dans le pays.
 
Les mesures agitées lors de cette rencontre sont notamment censées redynamiser l’économie sénégalaise et faire repartir la croissance à la hausse. A ce sujet, L’Info souligne que Macky Sall table sur une croissance économique de 13, 7 % en 2023.
 
‘’La mise en œuvre du plan de relance permettra de retrouver une croissance du produit intérieur brut de l’ordre de 5, 2 % en 2021, 7, 2 % en 2022 et 13, 7 % en 2023, soit le, premier taux de croissance à deux chiffres du Sénégal’’, détaille le journal en reprenant des propos du chef de l’Etat sénégalais.
 
‘’Macky Sall sur ses grands chevaux’’ pour relancer l’économie souligne de son côté le quotidien Kritik’, en ajoutant que la dégringolade du taux de croissance économique n’autorise aucune crainte insurmontable pour le chef de l’Etat qui compte mettre les gros moyens pour relancer le pouls de l’économie nationale.
 
‘’Le Plan de Macky’’ (Sud Quotidien), ‘’Macky redresse le PAP’’ (L’AS), la quasi-totalité des quotidiens ont jeté leur dévolu sur les conclusions du Conseil présidentiel sur l’investissement.
 
A l’exception par exemple de Source A qui s’intéresse en priorité à la traduction du juge Souleymane Téliko, président de l’Union des magistrats sénégalais (UMS) par la chancellerie.
 
‘’ça va péter’’ prédit le journal en révélant la demande d’autorisation adressée au bâtonnier par les avocats du magistrat afin de tenir une conférence de presse. ‘’Vendredi l’UMS fera face à la presse là où le comité de ressort de Saint-Louis a demandé aux juges de se constituer pour aller défendre Téliko’’, annonce la publication.
 
La procédure ayant débouché sur la traduction de ce juge devant le conseil de discipline du haut conseil de la magistrature fait suite à un commentaire qu’il avait fait sur le procès de l’ancien maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.
 
Pendant ce temps, L’Observateur propose à ses lecteurs une plongée au cœur de Keur Massar, Sicap Mbao, Diamegueune, des quartiers de la banlieue dakaroise en proie aux inondations.
 
Le journal raconte la ‘’sale vie’’ et le ‘’quotidien dur’’ des sinistrés de retour dans leurs maisons après l’évacuation des eaux de pluie.
 
AKS/ASB

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email