Lundi 17 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sécurité

Corniche Ouest: Le gang des " Trois mousquetaires ", recherché pour 11 dossiers d'agression, enfin arrêté !

Single Post
Corniche Ouest: Le gang des " Trois mousquetaires ", recherché pour 11 dossiers d'agression, enfin arrêté !

Plus un règne est long, plus il approche de la fin. Adage approprié à la chute du gang armé qui faisait sa loi depuis un long moment sur la Corniche Ouest. Le gang en question était composé de repris de justice multirécidiviste et avait à sa tête un guinéen du nom de Mouhamed Diallo. Au final, ce sont les hommes de la sûreté urbaine de Dakar qui ont eu le dernier mot après quelques mois d'investigation suite à des complaintes issues de victimes sénégalaises, libanaises ou encore européennes.


Après enquête, des relevés du fichier de la police scientifique informent que le cerveau présumé de la bande, Mouhamed Diallo, n'en est pas à son premier coup d'essai. En effet, il avait déjà visité le parquet de Dakar à deux (2) reprises dans le passé: en 2008 et en 2012. Son lieutenant, Alioune Badara Sall, présenté comme le sanguinaire du groupe, a un passé tout aussi "riche". Arrêté en 2001 pour vol, il retombe pour vol avec violence en 2009. Le troisième larron lui, est toujours en cavale.


Leur terrain d'opération allant du siège de "Atépa technologie" à la porte du millénaire, les "trois mousquetaires" ont fait preuve de grande intelligence en usant de différents modes opératoires, aussi astucieux les uns que les autres. L'un d'eux étant de se faire passer pour des personnes venus faire leur sport, ils profitaient de cette couverture pour repérer leur victime avant de l'assommer au moment où il se retrouverait seul. C'est à cet instant qu'interviennent les autres qui viennent le déposséder de ses biens avant de disparaître en quelques minutes. Les scootéristes et autres propriétaires de machines de valeur n'étaient également pas épargnés. A l'aide d'une corde tendue d'un côté à l'autre de la chaussée, il faisait tomber les conducteurs en la tendant dès leur arrivée à leur hauteur avant de lui faire les poches et de s'en aller avec la machine.
Parmi ces nombreuses victimes, trois (3) policiers espagnols qui ont perdu la somme de deux-cent-quarante mille (240.000) francs ainsi que leurs cartes professionnelles entre autres. Le forfait de trop aura été le vol du téléphone nouvelle génération d'un certain Lamine Guéye Sarr. L'appareil étant muni d'un système de géo-localisation, les hommes du commissaire Ibrahima Diop ont suivi la trace de celui-ci qui les a ramené au marché de Colobane où ils ont alpagué  Mouhamed Diallo, son lieutenant ainsi que le receleur qui répond au nom de Cheikh Bâ.
Tout ce beau monde, placé en garde à vue, a été déféré le 29 mars. Entre autres matériels trouvés chez Mouhamed Diallo à Guédiawaye, il y avait trois (3) bombes neutralisantes, (6) téléphones nouvelle génération, un (1) faux billet de cinq mille (5000) francs ainsi que des cagoules, des paires de gangs et des armes blanches.

Source: L'Observateur



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email