Lundi 03 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Alerte : 14 cas de poliomyélite (déjà) détectés au Sénégal

Single Post
Alerte : 14 cas de poliomyélite (déjà) détectés au Sénégal
La poliomyélite refait son apparition au Sénégal. Et, cela malgré l’annonce de son éradication.

Selon L'Observateur, 14 cas ont été détectés en février dernier dont quatre dans les districts de Touba et Bambey.

Les premières résurgences ont été enregistrés, dès juillet 2020, en Guinée, avec 8 cas confirmés.

64 autres nouveaux cas ont été ont été déclarés dans 8 États membres de la CEDEAO, dont le Mali et la Côte d'Ivoire.

Et tous ces cas détectés au Sénégal viennent des pays voisins du fait de la porosité des frontières et de la faiblesse de leur couverture vaccinale.


3 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2021 (13:52 PM)
    C'est faux ce n'est pas vrai ce que vous nous dites:ce n'est pas a cause de l'absence de ce vaccin .Au contraire c'est du a cette nouvelle formule du  vaccin contre la polio qui consiste a vacciner la maman pendant la grossesse.Arreter de mentir aux populations cette nouvelle formule a ete introduite au senegal dans les annees 85-90 et d'ailleurs je me souviens que beaucoup de femmes enceintes avaient refuse de le prendre car certaines avaient plutard eu des problemes de fertilite.Les premiers vaccins contre la polio etaient administres directement a l'enfant.Arreter d'utiliser os populations comme des cobayes si cette maladies reapparait dans cette partie de l'aof c'est du a cela,nous ne sommes des bougres arreter d'injecter ces poisons a nos meres.
    Top Banner
  2. Auteur

    En Mai, 2021 (14:35 PM)
    Mais le problème ne vient "pas du vaccin lui-même", insiste l'organisation : une population "bien immunisée" est en effet protégée à la fois contre les poliovirus sauvages et contre ceux dérivés de souches vaccinales. "La poliomyélite représente pour les enfants un risque bien supérieur à celui associé au vaccin antipoliomyélite", l'un des "plus sûrs jamais mis au point", qui a permis à "cinq millions d'enfants d'échapper à une paralysie permanente", défend l'OMS.

    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2021 (14:35 PM)
    Mais le problème ne vient "pas du vaccin lui-même", insiste l'organisation : une population "bien immunisée" est en effet protégée à la fois contre les poliovirus sauvages et contre ceux dérivés de souches vaccinales. "La poliomyélite représente pour les enfants un risque bien supérieur à celui associé au vaccin antipoliomyélite", l'un des "plus sûrs jamais mis au point", qui a permis à "cinq millions d'enfants d'échapper à une paralysie permanente", défend l'OMS.



    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email