Samedi 08 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

La CEDEAO veut créer un centre sanitaire pour prévenir les épidémies

Single Post
Dr Xavier Crespin, DG OOAS
La CEDEAO a l’ambition d’ouvrir un centre régional de contrôle et de surveillance des maladies pour trouver des solutions idoines en cas d’apparition d’une maladie à potentiel épidermique, a indiqué, mardi à Dakar, le directeur général de l’Organisation ouest africaine de la santé, Dr Xavier Crespin. 
La région CEDEAO se doit de trouver des solutions idoines pour atténuer la survenue des épidémies. Le Centre de traitement, de contrôle et de surveillance de maladies constitue à ne point douter l’un des instruments à même d’aider la région dans cette recherche de solutions’’, a-t-il dit.
Dr Crespin s’exprimait à l’ouverture d’une assemblée générale extraordinaire des ministres chargés de la Santé dans les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
La réunion a porté sur l’examen et l’approbation du projet de plan stratégique régional 2016-2020 de l’OOAS et du projet de documents portant création et modalités de fonctionnement du Centre régional de contrôle et de surveillance des maladies.

‘’ Les épidémies provoquées par les maladies à potentiel épidémique sont les causes majeures de morbidité et de mortalité. Elles constituent l’un des principaux défis de la santé publique en Afrique en raison de ces décès et entraves économiques’’, a soutenu Xavier Crespin.
Selon le directeur de l’OOAS, cet état de fait est en partie lié à la fragilité du système de santé et aux faibles capacités des pays africains. 
‘’ La création et la mise en place d’un tel centre de traitement des maladies permettront aux Etats membres et à la région de détecter précocement l’apparition de toute maladie à potentiel épidermique, de prendre en charge correctement les cas et d’utiliser les vaccins appropriés en vue de prévenir les nouveaux cas’’, a expliqué Dr Crespin.

Il indique que l’OOAS a mené des actions ayant permis de produire des projets de documents, de création et de fonctionnement du Centre régional et de contrôle des maladies dans l’espace CEDEAO.
‘’ Dans un effort de partage de responsabilité, d’intégration des activités, nous contrôlons et parviendrons très bientôt à prévenir les maladies à potentiel épidermique pour lesquelles nos populations payent encore un lourd tribut’’, a souhaité le directeur général de l’OOAS.
Le Premier ministre, Mouhammad Boun Abdallah Dionne venu présider la cérémonie a salué les efforts de la CEDEAO de doter notre région de systèmes de sanitaire développant des mécanismes de prévention plus adaptés contre les risques.

‘’ L’OOAS est à l’avant-garde d’un combat dont les résultats sont d’une portée inestimable’’, a-t-il dit soulignant que la santé reste un capital précieux dans la marche pour le développement.
Le Premier ministre a rappelé l’apparition de la maladie à virus Ebola qui selon lui à mis en évidence la faiblesse de nos systèmes de santé face à cette situation. 
Il soutient que la création du centre régional de contrôle et de surveillance des maladies permettra de mieux lutter contre les épidémies notamment la maladie à virus Ebola que connait la région.
SDI/PON

liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:23 PM)
    mieux vaut tard que jamais
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Novembre, 2015 (13:20 PM)
      je pose ces questions parce que je préfère que les africains s'occupent eux même de leurs problèmes.

      en afrique on a des premières dames blanches, mais je n'ai encore jamais vu une première dame noire en europe.
    • Auteur

      Movez Foy

      En Novembre, 2015 (19:56 PM)
      vous reprochez tous les jours le racisme des européens, et là, on a plus le droit d'etre africain et de s'appelait crespin... pppffffffff c'est vraiment triste
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Novembre, 2015 (23:37 PM)
      @ movez foy

      le progrès vient du questionnement.

      son père pourrait être français ou belge et sa mère peul ou d'une autre ethnie du niger. si tu ne sais pas il faut le dire.

      au fait africain n'est pas une nationalité, quand on utilise le terme c'est dans le but de classifier génétiquement les gens.

      ainsi un caucasien ou blanc ne peut pas être africain mais il peut avoir une nationalité africaine. tout comme un africain ne peut pas être européen mais il peut avoir une nationalité européenne.

      il ne faut pas tout mélanger.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:26 PM)
    Bandes d'ingrats, arretez vos conneries, vos idées machiaveliques et capiatlistes. Vous créez des maladies ensuite vous vous permettez vous meme de vendre des medicaments aux patients. Bandes, sortez de notre continent, vous n'tes la bas que pour profiter de nos richesse et de nos marchés car il n'y plus de marché chez vous puisque vous ne faites plus d'enfants...

    Cassez-vous !!!



    Wassalam !!
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (21:17 PM)
    Chercher les épidémies chez vous d'abord avant de venire salaire notre beaux continent. :taala_sylla: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2015 (21:59 PM)
      maladies à potentiel épidémique et non épidermique. recruter des tech de santé dans vos rédactions
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2015 (09:25 AM)
      renseignez-vous avant de dire n'importe quoi. dr. crespin est aussi africain que vous et moi. il est un éminent médecin de nationalité nigérienne.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email