Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Le moi(s) sans tabac c'est parti, à vous de relever le défi

Single Post
Le moi(s) sans tabac c'est parti, à vous de relever le défi

Nombreux sont ceux qui se sont déjà lancés le défi d'arrêter de fumer sans pour autant y parvenir. Par chance, les fumeurs qui le souhaitent peuvent une nouvelle fois essayer de relever le pari à l'occasion du Moi(s) sans tabac, une initiative lancée à partir de mardi 1er novembre par le gouvernement. Toutefois, arrêter le tabac n'est pas chose facile et ne se fait pas tout seul. Ainsi, tous les fumeurs inscrits à l'opération (via le site tabac-info-service.fr) peuvent se procurer un kit de sevrage en pharmacie. Gratuit, il comprend une brochure de préparation, un agenda de 30 jours avec des conseils quotidiens ainsi que des informations sur les économies réalisées par ceux qui tenteront d'arrêter de fumer.

En parallèle, l'application "Tabac info service" propose une formule de coaching personnalisé tandis qu'une ligne téléphonique a été ouverte du lundi au samedi de 8h à 20h (service gratuit + coût d'un appel classique). En appelant le 39 89, les fumeurs pourront ainsi se confier à des tabacologues qui répondront à leurs questions.

 

Pour celles et ceux qui l'ignorent, la durée de l'opération n'a pas été choisie au hasard: les 30 jours permettraient ainsi de multiplier par cinq les chances d'arrêter définitivement. Avec l'espoir que cette opération connaîtra le même succès qu'en Grande-Bretagne. Là-bas, le nombre de fumeurs qui ont décidé d'arrêter a considérablement augmenté depuis le lancement en 2012 de l'opération Stopover, qui encourage les Britanniques à cesser de fumer pendant le mois d'octobre. Les fumeurs ne sont aujourd'hui plus que 18% de la population âgée de plus de 15 ans contre près d'un tiers en France, un des mauvais élèves européens. 

Pour relever le défi avec succès, plusieurs éléments sont donc à prendre en compte. Ainsi, pour arrêter de fumer, les deux clés de réussite sont la préparation et la motivation, selon le site tabac-info-service.fr. Mais si certains préfèreront avancer seul dans leur démarche, d'autres auront besoin de soutien et parfois même d'outils supplémentaires comme une prise en charge psychologique ou des traitements médicamenteux. En France, plus de 115.000 personnes participent à partir de mardi à l'opération Moi(s) sans tabac. 


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (16:11 PM)
    JE SUIS PARTANT

    LE TABAC TUE,VOUS REND IMPUISSANT ET INFERTILE.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2016 (16:29 PM)
      j'essaierais aussi mais a vrai dire je sais qu'au bout de 3jours je jette l'eponge.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR