Dimanche 25 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Maintenance des équipements des structures de santé : Capacitation des techniciens biomédicaux formés

Single Post
Maintenance des équipements des structures de santé : Capacitation des techniciens biomédicaux formés
  Le Réseau des hôpitaux d’Afrique, de l’océan Indien et des Caraïbes (Reshaoc) a, pendant 10 jours, formé les techniciens biomédicaux venant de différents pays d’Afrique. L’initiative vise à fédérer les hôpitaux, partager les bonnes pratiques pour des soins de qualité. 

La maintenance des infrastructures et des appareils pose un réel problème dans les pays sous-développés. Le Sénégal ne fait pas exception. Malgré les investissements dans le domaine, il se pose toujours le problème de la maintenance.

Dans ce contexte, le Reshaoc forme les techniciens biomédicaux venant de différents pays. La directrice générale des Établissements de santé, Dr Fatou Mbaye Sylla, estime d’ailleurs que la formation est un impératif. «Le Sénégal est dans la dynamique de construction de nouveaux hôpitaux et est interpellé sur la maintenance. Sans quoi,  il n'y a pas d'activités de soins de qualité. D’où la capacité des techniciens".

Dr Sylla est d’avis qu'un équipement, quelle que soit sa qualité, peut tomber en panne. Le deuxième élément est de faire en sorte que le premier utilisateur soit formé, aussi bien le médecin, l'infirmier et autre, sur la technologie de l’équipement.  Il faut aussi un système de maintenance préventif et curatif, selon elle. C'est-à-dire faire en sorte que l'appareil soit suffisamment suivi pour qu'il tombe rarement en panne et que s'il tombe en panne, qu'il puisse être réparé.

Le Sénégal aura 11 hôpitaux, d'ici 2024, avec des équipements de dernière génération. 

Pour rappel, le Réseau des hôpitaux d’Afrique, de l’océan Indien et des Caraïbes (Reshaoc) des pays de l’Afrique, de l’océan Indien et des Caraïbes regroupe 117 hôpitaux disséminés dans 17 pays. Et la formation est un début de solution aux problèmes que rencontrent les structures de santé dans la maintenance de leurs équipements, selon Khadidiatou Sarr Kébé, présidente du Reshaoc.

Directeur des Infrastructures, des Équipements et de la Maintenance au ministère de la Santé, Amath Diouf estime que les dispositifs médicaux sont des ressources qui affectent directement la vie humaine. «Ils nécessitent des investissements considérables et présentent souvent des coûts de maintenance élevés. Il est donc essentiel de se doter d'un programme de maintenance planifié, géré avec soin et capable de garantir, dans un établissement de soins de santé, la fiabilité, la sécurité et la disponibilité du matériel médical», soutient-il.  


0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email