Dimanche 29 Janvier, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Projet de reconstruction et redéploiement de Le Dantec : Marie Khémesse Ngom Ndiaye fait le point et assène ses vérités

Single Post
Projet de reconstruction et redéploiement de Le Dantec : Marie Khémesse Ngom Ndiaye fait le point et assène ses vérités
La ministre de la Santé a fait, jeudi 18 octobre, le tour des centres de redéploiement des travailleurs et patients de l’Hôpital Le Dantec. Marie Khémesse Ngom Ndiaye a relevé que ceux qui dénoncent ce projet ont pourtant « accepté qu’on reconstruise sur trois hectares ». Elle a souligné que ce sont les experts de Le Dantec et des services d’accueil qui ont décidé.

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye, a visité, hier, les structures d’accueil des différents services de l’hôpital Aristide Le Dantec fermé ce 15 août pour reconstruction. A la tête d’une délégation, elle a été accueillie, sous une fine pluie, à l’hôpital Dalal Jamm, première étape de la visite, à 11 h, par les équipes du Directeur de l’hôpital, Moussa Sam Daff.

Après des mots d’encouragement au personnel d’accueil, elle a été reçue par le Pr Abou BA, pédiatre. Qui lui a signalé qu’après « un début difficile » le lundi 15 août, « les automatismes » se sont finalement installés. Au terme de sa visite de quelques structures d’accueil des services de l’hôpital Aristide Le Dantec en reconstruction, la délégation composée de l’Administration territoriale (du Gouverneur et des différents préfets des départements visités) et du corps médical s’est, par la suite, rendue au Hangar des pèlerins où 22 postes de dialyse sont en cours d’installation, puis au centre de Santé de Ngor, avant de rallier l’hôpital militaire de Ouakam. Le point de presse s’est tenu à Abass Ndao, point de chute de la visite, à 15h passées.

« Ils ont accepté qu’on reconstruise sur 3 hectares, ils doivent assumer »

Marie Khémesse Ngom Ndiaye a d’emblée relevé que pour « reconstruire cet hôpital plus que centenaire, il y a plusieurs stratégies » mais, « l’option du Sénégal, c’est de fermer la totalité des services et de les redéployer au niveau de Dakar, dans un premier temps », tout en soulignant « que si cela nécessite qu’on soit au-delà de Dakar, on va le faire ». Avant de s’appesantir sur les missions de son département, soutenant que celles-ci consistent à « s’occuper de la prévention, de la promotion mais également des soins ». Ainsi, arborant sa casquette de médecin, l’ex-Directrice générale de la santé publique n’a pas voulu s’épancher sur le dossier du foncier. « Si certains pensent qu’il faut faire des enquêtes parlementaires, c’est leur droit le plus absolu. Mais, nos missions, c’est de faire la prévention, la promotion de la santé et du traitement. Dans tous les cas, ils (Le Dantec) ne peuvent pas dire qu’ils n’étaient pas au courant ».

Concernant le dossier de l’hôpital Aristide Le Dantec, qui était sur six hectares, elle a rappelé que « c’est en pleine gestion de la pandémie (Covid-19) » que le chef de l’État, Macky Sall « a convoqué toute l’expertise sénégalaise en matière de santé » dont les Instituts de recherche, les Universités et les partenaires sociaux, pour voir « qu’est-ce qu’il fallait faire au-delà du plan national de développement sanitaire et social » pour que « le système soit plus résilient » dans la gestion des catastrophes sanitaires : « Il y a eu une certaine somme qu’on a donnée à des hôpitaux, à certains Instituts de recherche. Dantec avait reçu dans ce plan d’investissements 500 millions F CFA, qui n’ont pas suffi. Dantec accompagné de son Président de conseil d’administration, de son Directeur, (entre autres), ont conclu avec le président qu’on doit reconstruire (l’hôpital). Ils ont accepté qu’on reconstruise sur trois hectares. Ils doivent assumer », a-t-elle rembobiné, décrivant un « vieux corps malade ».

« Ceux qui vont porter plainte n’ont qu’à porter plainte ! »

Aujourd’hui, « on construit sur trois hectares. Le promoteur dit qu’on ne peut plus aller par phasage. Je n’ai pas attendu, a-t-elle asséné. J’ai demandé ‘’Vous pouvez me donner combien de temps ?’’ On m’a dit quinze jours. Est-ce qu’on doit attendre le 1er septembre pour sortir les malades ? On ne le fera pas. En ce moment, ceux qui vont m’évaluer vont me donner zéro. Je ne l’accepterai pas. Là où je serai évalué, je suis sur des temps. Parce que c’est ça qu’on a appris. On a rencontré tout le monde. On a pris des gens qui s’y connaissaient, on a dit qu’il faut redéployer les services. On ne peut pas prendre l’avion et aller au-delà du Sénégal. Pour le moment, c’est à Dakar. Le médecin-chef de région l’a géré avec ses services, autour de monsieur le Gouverneur, que nous remercions vivement. Ceux qui vont porter plainte n’ont qu’à porter plainte ! Ce n’est pas nous au niveau du ministère de la Santé qui avons redéployé. Ce sont les experts de Le Dantec et les experts des services d’accueil qui ont décidé. Rien n’a été inventé. Tout a été planifié et montré à tout le monde. Même en Conseil des ministres, j’ai dit que ce plan est humain et dynamique. Il n’est pas statique. On peut le changer au fur et à mesure ».


18 Commentaires

  1. Auteur

    Zero Commentaire Rek

    En Août, 2022 (09:26 AM)
    NOUS ON N'A PLUS RIEN A DIRE !!!!
    Top Banner
  2. Auteur

    Citoyen

    En Août, 2022 (09:30 AM)
    Un ministre vraiment limité... elle n'est pas la seule d'ailleurs dans ce gouvernement. Que c'est dur de formuler sujet+verbe+complément !!!

    Madame le ministre, respectez les sénégalais et le personnel médical !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (09:32 AM)
    C'est de ce genre que communication que Macky avait besoin. Les Ministres devaient apprendre à se défendre tout seul, à communiquer avec le peuple, avant qu'on ne demande leurs têtes. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (09:37 AM)
    Courage madame. Faites ce que vous avez à faire et laissez les parler. Nous sommes dans un pays où bcp parlent de choses qu'ils ne métrisent pas , hélas!
    {comment_ads}
    Auteur

    Aucune Sens De La Com

    En Août, 2022 (09:45 AM)
    Aucune sens de la com! Une fermeture d'hôpital se programme dans le temps!
    Top Banner
    Auteur

    Mor

    En Août, 2022 (09:48 AM)
    Très déçue par la communication du Ministre de la Santé, Dr Marie Khemesse, faite de railleries, de dérision et de défis à l'encontre de "manipulateurs".Madame, le ton est trop léger pour un débat aussi sérieux pour lequel vous auriez dû vous limiter à ceque tout le monde vous connait, la compétence purement technique au lieu de vous mettre dans une camisole de force politique qui ne pourra que vous desservir.Les conseillers en com ne jouent pas leur rôle par incompétence, c'est clair, à moins qu'on leur donne pas l'occasion de jouer un quelconque rôle. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sutsas

    En Août, 2022 (10:15 AM)
    exusez moi madame le ministre mais la je vous arrete de suite vous ne pouvez pas défendre ce qu'à fait le gouvernement pour la reconstruction tout le monde est d'accord mais à quel prix? vendre 3 ha pour en reconstruire 3? qu'est ce que vous manigansez? le mode de redeploiement pourquoi ne pas en refléchir? vous aviez le temps lors de votre négociation à avertir la population avant quoi que ce soit? ARRETEZ DE VOUS JUSTIFIEZ VOUS ETES A COURS D'ARGUMENTS???? 
    {comment_ads}
    Auteur

    Covid-19

    En Août, 2022 (10:56 AM)
    Madame le ministre jusqu'à présent nous attendons notre reliquat de la motivation de la pandemie covid-19. SVP , pitié , guir yallah dimbaliléne personnel technique de la santé bi sooneu nagne torope.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (11:40 AM)
    Cette dame n'a rien a dire ,à l'entendre parler ,elle est complice du deal qui s'opère .
    Top Banner
    Auteur

    Félicitations à Mme Le Ministr

    En Août, 2022 (12:57 PM)
    Le Ministre a bien fait de faire cette mise au point car l opinion est manipulée par des personnels insignifiants à l hôpital,  par des politiciens irresponsables,  genre Pape Djibril Fall ou Maître Massokhna Kane,  par des journalistes trop légers qui ne cherchent qu à créer des problèmes. 

    Le seul vrai débat à poser,  c est le sort du personnel non étatique à régler mais cela ne doit pas arrêter le processus. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (13:02 PM)
    Donc pour que le système de santé soit plus résilient face aux pandémie, la solution c'est de distribuer de l'argent aux hôpitaux, instituts. Si nos scientifiques ne pense qu'à encaisser de l'argent pour les prochaines pandémies, on continuera à compter longtemps sur l'aide de la France des USA et autres pour la santé de nos populations. Deuk bi kou gueun nul sa morom gani ki leu. Cette Khemesse était déjà une catastrophe en tant que DGS, et ce n'est pas en étant ministre qu'elle va s'améliorer. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Yague

    En Août, 2022 (13:29 PM)
    Bonjour ma Chére ,

    Nous sommes totalement deçus de votre fameur discours madame , pourquoi ete vous si meprisant envers vos concitoyens en leur disant de porter plainte .

    Vraiment vous étes petite par votre discours .
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Milk

    En Août, 2022 (13:47 PM)
    "Si cela necesite d'aller hors de Dakar nous allons le faire "

    Vous avez pensé aux accompagnants et aux familles des malades !

    Quand on vient d'une famille modeste on n'a pas le droit de parler comme cela;

    Le demenagement n'est pas une affaire de medecins ou de professeurs il y"a des professionels pour cela .

    LES MEDECINS ET AUTRES PROFS ONT VU DANS CETTE AFFAIRE UNE OPPORTINITE POUR GENERER UNE CLIENTELE POUR LEURS CLINIQUES COMMES POUR LES ETUDIANTS NON ADMIS DANS LES UNIVERSITES PUBLIQUES ET AFFECTES DANS LE PRIVE CONTRE COMPENSATION DE L'ETAT.

    Tous le monde a été berné , le PR EST ENTOURE DES GENS QUI NE SONT LA QUE POUR LEURS INTERETS/

     
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (14:26 PM)
    Malgré tout, elle semble être une personne sincère même si la communication n'est pas son point fort.

    Elle va s'améliorer dans le temps. Ça ressemble à une bosseuse
    {comment_ads}
    Auteur

    Yes

    En Août, 2022 (15:10 PM)
    Merci des explications fournies l'eesteniel est qu'on ait un hôpital digne de ce nom.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (16:06 PM)
    on magouille en coulisse, on fout les gens malades et le personnel dehors en un temps record et il faut la fermer ?

    Sachant que nos politiciens vont se soigner à l'étranger sur le dos des pauvres qui n'en auront jamais les moyens, au contraire eux doivent payer un ticket d'entrer. Ils rentrent malades , ils sortent moribonds ou morts.

    Comme la Justice, la Santé est à 2 vitesses dans ce pays dirigé par la mafia APR
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (17:33 PM)
    Elle a hérité du dossier.Ça c'est Diouf Sarr étant son prédécesseur qui l'a manigancé avec quelques des anciens médecins de ce hôpital.Il y a anguille sous roche.Wasalam
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (17:35 PM)
    Pourquoi vendre 3 hectares, c'est là où tout est louche.Certains ont du recevoir leur part.Wasalam
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email