Lundi 30 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

[Retro-2019] (2/6) Sokhna Aïda Diallo : De la lumière à l'ombre !

Single Post
[Retro-2019] (2/6) Sokhna Aïda Diallo : De la lumière à l'ombre !
Elle a dit devant Serigne Mountakha Mbacké qu'elle ne se bat pas pour la succession. Toutefois, ses actes indiquent le contraire. Sokhna Aïda Diallo a ainsi soulevé l'ire de la communauté mouride. De la gloire à la décadence, 2019 aura été une année rythmée pour cette veuve du défunt guide des thiantacônes, Cheikh Béthio Thioune.

La 3ème épouse du défunt guide des thiantacônes avait fini de bousculer les codes depuis longtemps. On croyait avoir atteint le summum avec la cérémonie officielle du 17 avril 2019. Là Sokhna Aïda Diallo a occupé le fauteuil de Cheikh Béthio Thioune alors que ce dernier était en France pour se soigner.

Mais, cela s'est accentué avec le rappel à Dieu de son époux et guide des thiantacônes le 7 mai 2019 à Bordeaux. Aïda est devenue la grande royale. Elle mène avec tactique la bataille successorale qui l'oppose au fils aîné du défunt désigné khalife par Touba. En fait, durant toute la période du veuvage, la Dieuwrigne à Janatoul Mahawa dénommée aussi Darou Salama a continué à remobiliser ses troupes. Les actes d'allégeance se multiplient de son côté. A ce moment, le fils du défunt était préoccupé à étudier le terrain afin d'accomplir à bien sa nouvelle mission. Il voulait "faire une démonstration de force". Que nenni ! Aïda avait déjà pris une longueur d'avance sur lui.

La Fatwa de Serigne Mountakha Mbacké

Devant le khalife général des mourides lors d'une visite de courtoisie, elle lui fait savoir qu'elle n'est pas dans une guerre de succession. "Je ne cherche pas à être Khalife. Seulement suivant le mode d'organisation interne au kurël, Cheikh Béthio avait installé des Dieuwrignes. Il m'avait chargée d'être devant certains de ses disciples. Mais, je ne veux être qu'une talibé", avait-t-elle convaincu.

Aïda Diallo va atteindre son objectif lors du grand Magal de Touba. La Cheikha est restée à Ngabou (non loin de Touba) avec ses disciples où elle a célébré l'évènement en grande pompe. Mieux, elle est allée jusqu'au Mali pour acheter des bœufs. Le petit-déjeuner offert à ses inconditionnels est juste royal. Pendant ce temps, le nouveau khalife des thiantacônes a commémoré le Magal à Janatou Mahwa (Touba) dans la sobriété.

La polémique enfle sur la succession de Cheikh Béthio Thioune. Ayant eu écho des dérives de la veuve, Serigne Mountakha Mbacké la convoque chez lui pour tirer les choses au clair tout en la rappelant à l'ordre.

Malheureusement, Sokhna Aïda Diallo n'a pas véhiculé la bonne information à ses disciples à la suite de ce face-à-face. Le pot-aux-roses est découvert grâce à un audio qu'elle avait fait sur WhatsApp. En colère, Serigne Mountakha Mbacké lui assène ses vérités à travers une vidéo de 22 minutes, le mardi 22 octobre. Pis, il menace de la déloger de Touba si, toutefois, elle ne se conforme pas à ses directives.

Sokhna Aïda Diallo au khalife : "Si j'ai fauté, frappez-moi devant tout le monde"

La Cheikhna se dédouane à travers une vidéo par la voix de son porte-parole, Serigne Saliou Samb. Elle a juré n'avoir jamais baptisé de nouveau-nés lors du Magal. Sokhna Aïda Diallo atteste que les images incriminées dateraient de plusieurs mois et qu'elles ont été postées dans les réseaux sociaux durant cette période pour la mettre en mal avec la communauté mouride.

"Je reste un talibé et si j'ai fauté, frappez-moi devant tout le monde", a-t-elle dit au khalife.

Ces propos ne vont pas freiner l'ardeur des mourides qui ont décidé d'expulser Aïda Diallo de Ngabou au prix de leur vie. Selon eux, elle va continuer à faire des pratiques qui sont aux antipodes des principes qui sous-tendent le mouridisme. Sur ces entrefaites, ils ont assiégé la résidence de la veuve vers 2 heures du matin. Alertée, la gendarmerie de Mbacké investit les lieux. Craignant le pire, Sokhna Aïda quitte son domicile pour rallier Dakar.

Le responsable moral de la brigade religieuse "Safinatoul Amane", Serigne Modou Lô Ngabou avait avancé que la veuve du défunt Cheikh risque de ne plus poser les pieds à Touba. Que sa maison à Ngabou pourrait bien faire l'objet d'une expropriation suivie de remboursement.

À quand la fin de l'accalmie ?

Cependant, la sortie du Khalife a eu d'autres conséquences. Des départs sont notés dans les rangs "de la préférée du Cheikh". Malgré la déclaration faite pour réitérer son engagement d'appliquer à la lettre les directives de Serigne Mountakha Mbacké qu'elle "remercie pour l'avoir orientée vers le droit chemin". Aïda s'est excusée.

Depuis, plus rien. L'ancienne vendeuse de jus est dans sa cachette jusqu'à la nuit du Gamou, le 9 novembre 2019. Pour cette fois-ci, elle n'a pas voulu être sous les feux de la rampe. Elle a opté pour la sobriété lors de la célébration de la naissance du Prophète Mouhamed. La polémique née du Grand Magal de Touba et les sorties du Khalife général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké sont passées par là.

Du coup, même les journalistes étaient indésirables chez elle. Ainsi, au moment où le khalife du défunt guide des thiantacônes Cheikh Béthio Thioune, Serigne Saliou Thioune drainait une foule dans le vaste terrain de Médinatoul Salam (Mbour), Sokhna Aïda Diallo a préféré recevoir ses disciples, venus nombreux, dans l'enceinte de sa résidence "Darou Salam Matlaboul Fawzeyni Keur Sokhna Bambi".

Par ailleurs, Sokhna Aïda Diallo reste toujours dans son coin en organisant des rencontres avec ses "aïdacônes". Loin d'une quelconque polémique. Jusqu'à quand?


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Bayilène Domou Diambour Bi !

    En Décembre, 2019 (17:02 PM)
    Laissez Cléopatre en paix !



    • Auteur

      Mbass Waay

      En Décembre, 2019 (17:05 PM)
      elle a choisi de devenir discrète, aidez-la dans ce sens en cessant de communiquer sur elle sans qu’elle vous sollicite !
      laissez-la tranquille svp !
  2. Auteur

    Abdoulaye

    En Décembre, 2019 (17:57 PM)
    Cette est toujours dans la lumière. Car cette lumière ne peut être éteinte et ne fera que s'accentuer par son origine. Wa salam
    Auteur

    Homme De L'année

    En Décembre, 2019 (17:57 PM)
    Sokhna Aida HOMME DE L'ANNÉE.



    Auteur

    Djiguene Diou Meune Goor

    En Décembre, 2019 (18:19 PM)
    dou moromou kene si niome seuls les faits sont revolutionnaires

    yonou mouride dieuf dieule la te mome bolewou si wakh dieuf rek

    wa salam
    Auteur

    Peuff..

    En Décembre, 2019 (18:49 PM)
    Article nul.

    rien de nouveau qu' on ne sait deja..



    Aller brouter de l'herbe comme des moutons, Yen wa Seneweb

    Vous ecrivez juste pour remplir vos colonnes minables.



    Merci de nous laisser mieux respirer.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (19:26 PM)
    walo walo mom
    Auteur

    Urgent Important

    En Décembre, 2019 (20:36 PM)
    You et oumar pene ont repris la chansson de DIALLO DIERI de oumar pene pour soutenir Aida DIALLO Selon you et PENE sokhna Aida DIALLO mo Hew si DIAMONO ak si BIDEW
    Auteur

    En Décembre, 2019 (22:54 PM)
    Oui je la entendu

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email