Jeudi 25 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

ASER : Le DG s’octroie un surplus de 29 400 l de carburant, 15 millions F CFA au titre de gratifications…

Single Post
ASER : Le DG s’octroie un surplus de 29 400 l de carburant, 15 millions F CFA au titre de gratifications…
La Cour des comptes a débusqué un carnage financier, dans la gestion de l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER) pour l’exercice 2018-2021. Dans un rapport, les contrôleurs ont surtout mis l’accent sur les « irrégularités dans la rémunération du directeur général ». Ils ont relevé qu’en plus de son salaire mensuel, ce dernier s’est tapé, durant la période de contrôle, d’un surplus de 29 400 l de carburant, 15 millions F CFA au titre de gratifications annuelles et de 5 millions F CFA de 13e mois.

 

Dans leurs conclusions, les magistrats vérificateurs de la Cour des comptes ont relevé une dotation en carburant ne respectant pas les quantités autorisées. Ils rappellent que le Conseil d’administration de l'ASER a accordé, depuis 2004, une dotation mensuelle de 1 000 l de carburant au directeur général, alors que l’instruction n°19 du 8 novembre 2008 PM/SGG/ BSC du 5 novembre 2008 sur les règles relatives à l’acquisition et à l’utilisation des véhicules appartenant à l’État, aux collectivités locales, aux établissements publics et aux autres organismes publics en son point 4.3.2 a fixé la dotation maximale en carburant des véhicules de fonction à 350 l/mois, tournées non comprises ». Cette dotation a été portée à 500 l/mois par l’instruction n°00116/PR/SG du 6 janvier 2021, mais le DG continue de recevoir les 1 000 l/mois, en violation de la réglementation. « Le surplus de carburant ainsi reçu par le directeur général représente sur la période de contrôle 29 400 l estimés à 20 433 000 F CFA », d’après le document.

Et dans sa réponse fournie aux enquêteurs, le directeur général de l’ASER a estimé que sa dotation de 1 000 l de carburant par mois est une décision du Conseil d’administration datant de décembre 2004. Il précise que depuis janvier 2022, l’ASER s’est conformée aux décrets n°2021-03 relatifs aux véhicules administratifs et 2021-05 fixant l’indemnité forfaitaire globale sans produire les éléments probants y relatifs.

En outre, il a été relevé dans le rapport de la Cour des comptes que « sur la période de contrôle, l’octroi de gratifications annuelles au directeur général et au personnel par le Conseil d’administration. Ces gratifications correspondent pour le Directeur général à 3 mois de salaire, pour le personnel-cadre à deux mois de salaire et pour le personnel non-cadre à 2,5 mois de salaire. Il n’existe pas une base légale pour leur octroi en l’absence d’un contrat de performance et d’un système d’évaluation du personnel. En outre, le directeur général bénéficie du 13e mois en violation du décret 2012-1314 du 16 novembre 2012 fixant la rémunération des directeurs généraux, directeurs, présidents et membres des conseils de surveillance des agences, modifié ».



Mais ce n’est pas tout. Car, de 2018 à 2020, le même DG a perçu quelque 15 000 000 F CFA au titre des gratifications et cinq autres millions annuellement en guise de 13e mois. Pour l’année 2021, la cour précise que c’était déjà accordé au moment de l’enquête, mais non encore payé.

Au-delà de ces montants, d’autres indemnités d’un montant cumulé de 30 967 391 F CFA ont été payées au DG, entre 2018 et 2020. Mais ces indemnités ne sont pas non plus conformes à la réglementation au regard de l’article 5 du décret n°2012-1314 du 16 novembre 2012 susvisé modifié qui prévoit que le salaire net fixe du directeur général ou du directeur est plafonné, pour les agences de catégorie 1 à 5 000 000 F CFA, d’après toujours la Cour des comptes. Celle-ci fait également remarquer que les policiers perçoivent une indemnité octroyée sur la base d’une note de service du DG, sans base légale.

 

« Sur la question des gratifications, le directeur général affirme qu’elles sont octroyées annuellement sur la base de résolutions du Conseil d’administration conformément aux dispositions prévues dans le manuel des procédures de 2001 validé par le Conseil d’administration. Il ajoute que les indemnités accordées depuis 2007 aux policiers se justifient par l’exécution de la mission de service public de l’ASER et que le budget y afférent est soumis chaque année à la validation du Conseil d’Administration », lit-on dans le rapport.

 

Quant au PCA, il a indiqué que le Conseil reçoit des rapports périodiques sur la gestion de l’Aser pour l’octroi d’avantages liés aux efforts fournis dans le cadre de la mise en œuvre des différents programmes et qu’un cadre de performance basé sur un certain nombre d’indicateurs pour une meilleure appréciation des objectifs fixés a été mis en place.

 

Toutefois, la Cour dit avoir maintenu ses observations soulignant qu’aucun cadre de performance n’a été mis en place sur la période de contrôle (2018-2021) et qu'il n'existe pas une base légale justifiant l’octroi d’indemnités et de gratifications.

 

Dans sa recommandation n°7, la Cour des comptes demande au président du Conseil d’administration de l’ASER « de cesser l’octroi de gratifications annuelles au personnel et au directeur général en l’absence d’un contrat de performance », invite le DG à « rembourser le surplus de carburant d’un montant de 20 433 000 F CFA perçu sur la période de contrôle » et de « mettre fin à l’octroi d’indemnités aux policiers sans base légale ». 


13 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2024 (18:41 PM)
    Ils sont juste indécents ces gars, ils recoivent un tres bon salaire pour une production quasi nulle mais ne se genent pas pour s'accorder des privileges indues, il faut juste les virer. L'argent du contribuable c'est l'argent de tous les senegalais on doit bien prendre soin d'elle.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (20:24 PM)
      je commence à comprendre pourquoi sonko était autant combattu par ces parasites là, la justice sénégalaise a vraiment du pain sur la planche pour les années à venir; il faut tous les mettre en prison d'autant plus qu'ils ne se sont pas gênés à le faire pendant leur règne; jamais il n'y avait eu autant de détenus politiques; ndékkété yooo on n'envoyait pas les bonnes personnes làbas, les vrais bandits prenaient des décisions et occupaient les postes les plus prestigieux du pays, je me demande même s'ils connaissent la honte ces gens là.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_authorft

      En Mai, 2024 (01:00 AM)
      Ces montants ne représentent même pas , au marché fictifs et aux fausses factures,  c'est pour cela le mec 😎 passé son temps à battre campagne, tous au gnoufff
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (01:26 AM)
      Malheureusement. Dou moudje fenneu. Et puis regardez les nouvelles nominations... Les mêmes causes vont produire les mêmes conséquences.
    Top Banner
  2. Auteur

    Mor Khoudia

    En Mai, 2024 (18:48 PM)
    Baba Diallo est une honte pour l'ASER..
    {comment_ads}
    Auteur

    Agences De Bamboula

    En Mai, 2024 (18:49 PM)
    Ol faut arrêter ces histoires d'agences, ce sont des mangeoires pour la clientèle politique et rien d'autre. On a une administration publique et parallèlement on crée une autre administration bis où les gens sont payés avec des salaires astronomiques largement supérieurs à ceux des fonctionnaires qui font ou peuvent faire le même boulot; il n'y a aucune rationalité administrative dans ce pays
    {comment_ads}
    Auteur

    Les Musiciens

    En Mai, 2024 (18:51 PM)
    Baba Diallo se sucre depuis des années. Il reçoit des commissions sur chaque projet de l'ASER
    {comment_ads}
    Auteur

    Khoule

    En Mai, 2024 (19:03 PM)
    Le personnel de l'ASER ne le supporte pas et il se vante d'etre un parent de Macky Sall donc peut faire ce qu'il veut.
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (19:10 PM)
    un coup des normands ou des bretons !!
    {comment_ads}
    Auteur

    Lol

    En Mai, 2024 (19:28 PM)
    Baba Diallo DG d'une agence comme l'ASER... seul Macky Sall est capable de faire cela.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (19:47 PM)
    C'est incompréhensible cette démarche des contrôleurs !!
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Pfff

    En Mai, 2024 (20:11 PM)
    Un badolo restera toujours un badolo, quelque soit son niveau de richesse, son comportement indigne trahira toujours sa bassesse morale !
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (20:46 PM)
    Les soi disant intellectuels bardés de diplômes sont le cancer du Sénégal ses pseudos intellectuels sont les plus grands voleurs du Sénégal et les goulots d'étranglement économiques.Il est temps de donner la chance aux arabisant apparement l'école Jules Féry ne forme que des voleurs.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (21:55 PM)
      Saway arrête. Des voleurs y'en partout et dans tous les toits. Au Sénégal la grande majorité sont des truands. Même toi suis sur k tu n'as pas encore l'occasion d'exercer tes talents mais tu es un grand lascars 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (23:07 PM)
      Le constat est qu'au Sénégal les plus diplômés sont les plus grands voleurs deug nekhoul.Qui sont les plus riches au Sénégal ? Les fonctionnaires milliardaires 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (00:03 AM)
      Un voleur reste un voleur. Si tu voles des œufs c'est que ce sont les œufs qui sont à ta portée. Au Senegal mâcon, ouvrier transporteur, commerçant tout le monde vol en dribblant ceux avec qui ils ont affaire. Walaaa
    {comment_ads}
    Auteur

    Moom

    En Mai, 2024 (21:07 PM)
    le régime actuel fait trop de bruit sur des soi(disants détournements et autres. On peut corriger le mal sans crier. Aussi il ne faut pas faire coire  au peuple que c'est à cause de ces problèmes que vous ne pouvez rien faire pour alléger les conditions dures de survie. Les inspecteurs des impots et domaines et leurs agents, les douaniers, tout ce monde perçoit des fonds de gratifications périodiquement. Combien le directeur de la douane ou des impots et domaines ont-ils reçu au courant de 2023, plusieurs dizaines de millions. Aussi au niveau des entreprises privées les directeurs. Il faut donc auditer le privé aussi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheikh

    En Mai, 2024 (21:46 PM)
    Bilay le duo Diomaye SONKO sont arrivés avec beaucoup de retard. Ce pays était dirigé par des rapaces sataniques,des sangsues insatiables qui sucent le peuple sénégalais jusqu'à la moelle
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (23:23 PM)
    Qu'il rembourse ou bien gouttez le en prison . 
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email