Mercredi 08 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Bilan d'intégration dans la gendarmerie : 512 femmes dont 28 officiers, 480 sous-officiers…en 14 ans

Single Post
Bilan d
« Femme dans la gendarmerie, bilan d’une décennie et perspectives », tel est le thème choisi  par les femmes de la gendarmerie nationale à l’occasion de l’atelier sur l’intégration des femmes dans la gendarmerie.  

Pour cette première édition de l’évaluation de plus d’une décennie de présence des femmes dans la gendarmerie nationale, le haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire, Jean Baptiste Tine, a présidé la cérémonie d’ouverture.

«Après plus d’une décennie dans un contexte social marqué par de profondes mutations  de la prise en compte croissante du genre dans les politiques publiques,  la problématique de l’intégration des personnels de sécurité au sein des forces de défense et de sécurité s’est posée avec acuité », a d’emblée expliqué Jean Baptiste Tine.

Il poursuit : « C’est pourquoi, la gendarmerie consciente des enjeux socioéconomiques et face à des besoins opérationnels clairement identifiés a posé, en  2006, des jalons importants pour la promotion des femmes, leur intégration au sein de l’institution. Cette initiative salvatrice a sensiblement rehaussé son efficacité et amélioré ses performances, tout en répondant à une demande sociale de plus en plus pressante. »

Depuis cette date, il informe que les ressources humaines de la gendarmerie ont régulièrement compté un nombre appréciable de personnels féminins pour atteindre en 2020 le chiffre de 512 dont 28 officiers, 4 élevés officiers 480 sous-officiers, avec un taux de recrutement de 5% de l’effectif global de l’armée.  

 

De son côté, Mame Rokhaya Lo, présidente de la cellule genre de la gendarmerie nationale a soutenu que l’intégration des femmes dans les forces armées sénégalaises, expression d’une ferme volonté des hautes autorités de l’Etat, répond aux orientations des nations unies et des  Etats membres pour  assurer l’égalité des hommes et  des femmes dans tous les domaines et plus récemment dans le secteur  de la paix et de la sécurité.  


Toutefois, elle rassure qu’au cours de cet atelier, la problématique de l’évaluation sur l’intégration de la femme au sein de la gendarmerie, sera examinée de façon approfondie et des échanges auront lieu sur d’autres sujets d’intérêt général.

liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    En Février, 2020 (14:41 PM)
    C'est bien , cette statistique prouve que le Senegal se modernise de plus en plus.. En avant !
  2. Auteur

    Bintou

    En Février, 2020 (14:43 PM)
    Apres on dit que MS n'est pas moderne et qu'il n'a pas une vision moderne. Il vient de vous prouver le contraire. Allez voir l'integration de la femme dans les autres pays africains. Le Senegal a quelque pas d'avance
    • Auteur

      Thialo

      En Février, 2020 (05:34 AM)
      bintou toi tu es en retard,la gambie avait des femmes dans la police depuis belle lurette,ne parlons meme pas de la guinee conakry avec les amazones dans la gendarmerie nationale,et je te rappelle aussi que le pilote de l'helicoptere du president sekou toure est une femme du nom de fatoumata binta diallo pour ne citer que ces exemples,va au dahomey c'est pareil,en guinee bissau dans l'armee et surtout dans la guerre de liberation,une femme comme titi ,sawaye le senegal est en retard en ce qui concerne l'integration de la femme ,nous les senegalais on parle trop,l'integration de la femme est un sujet actuel au senegal mais dans beaucoup de pays africains c'est depasse ,c'est quelquechose d'ordinaiore hamoulo darra
    Auteur

    Etutiant

    En Février, 2020 (17:41 PM)
    svp Générale du sérieux pour notre concours . Il risque de faire passer ces fils et filles de Colonel. Source sure..... a suivre.
    Auteur

    Etutiant

    En Février, 2020 (17:41 PM)
    svp Générale du sérieux pour notre concours . Il risque de faire passer ces fils et filles de Colonel. Source sure..... a suivre.
    Auteur

    Camou

    En Février, 2020 (18:29 PM)
    Pour ceux qui savent et disent la verite, la feminisation c'etait Wade!!!
    Auteur

    Capichou

    En Février, 2020 (19:18 PM)
    Félicitations capitaine Lo

    La problématique du traitement des femmes dans toutes les secteurs d'activité requiert aujourd'hui une attention particulière d'où la pertinence de la division genre nouvellement créé à la gendarmerie. Bravo pour

    Les premiers jalons que viens de poser et bonne continuation.

    Signé ton capichou

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email