Samedi 04 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Bounkiling: Lotissement irrégulier et spéculation foncière à outrance à Médina Wandifa

Single Post
Bounkiling
Ce mardi matin, dans la commune de Wandifa, située dans le département de Bounkiling, un propriétaire de champs et un attributaire de parcelle ont failli en venir aux mains. Le paysan considérait que son champ n’est pas loti, le promoteur qui se faisait faire des briques sur sa parcelle se donnait tous les droits.

Une rixe qui remet sur le tapis la gestion du foncier dans cette commune où le maire et son équipe sont accusés par le collectif pour la défense des intérêts de Médina Wandifa d’avoir fait un lotissement non autorisé.

La preuve brandie par le collectif est le refus catégorique de montrer l’arrêté d’autorisation du lotissement de 2010 qui fait couler beaucoup de salive alors que l’article R 162, du décret n° 2009-1450 du 30 décembre 2009 portant partie réglementaire du Code de l’Urbanisme, dit : « qu’après l’approbation du lotissement, un exemplaire doit être déposé à la mairie de la commune pour rester à la disposition du public ». Ce refus montre que le lotissement n’a pas été autorisé, martèle Lansana Faty, porte-parole du collectif.

« Sur ce lotissement non autorisé, le maire et son équipe se livrent à des activités spéculatives sur le foncier avec des manœuvres financières non conformes à la loi. Le maire vend des terrains et encaisse lui-même l’argent, en délivrant des attestations qui ne comportent ni arrêté préfectoral ni celui d’autorisation de lotissement », lit-on dans le document remis à Seneweb.Com.

Devant un tel fait, le Collectif de la Défense des Intérêts de la commune, pour annuler ce lotissement, a contacté des institutions spécialisées. Le collectif attire l’attention du Président de la République sur la volonté du maire, Malang Seyni Faty, d’appauvrir davantage les familles de la commune en les privant de leurs champs alors que ces dernières ne vivent que de l’agriculture.

Joint au téléphone, l’édile de la commune, confiné à Dakar, déclare : « je suis à la tête de la commune de Médina Wandifa depuis une décennie. Je suis l’un des maires les mieux élus au Sénégal. Donc je sais ce que je fais. Je laisse la place aux perroquets politiques, à ce groupe d’adversaires politiques qui n’excellent que dans la politique politicienne ».

Pour Malang Seyni Faty, aucun membre de ce collectif n’est détenteur de terrains. Les vrais propriétaires, dit-il, n’ont jamais contesté le travail administratif que nous faisons. Et d’exhorter ces adversaires au travail et à l’unité soulignant que Médina Wandifa est une jeune commune qui peut et doit aller loin mais avec la synergie des forces vives de ses enfants.

liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Medina W

    En Avril, 2020 (14:13 PM)
    Le Maire de Madina Wandifa est allergique à la vérité, il ne soucie pas de sa Population.

    Le lotissement de cette commune n'est pas autorisée, il sait.

    Le versement des montants pour les terrains lotis se fait directement au niveau de la Mairie, au vu de la loi il doit rendre des comptes.
  2. Auteur

    Lam Ba

    En Avril, 2020 (14:20 PM)
    Voila quelqu'un qui s'enrichit sous le dos de la Population de Madina Wandifa, avec une construction en cours à Dakar d'un immeuble. Je vous laisse deviner d’où provient cet argent?



    Mêmes certains de ses collaborateurs ont des construit des maisons à Madina Wandifa.

    Comment quelqu'un qui n'a même pas un salaire 50000 CFA, peut-il construire des Maisons et rouler en voitures ou Motos.
    • Auteur

      Patriote

      En Avril, 2020 (15:25 PM)
      tu es méchant m.rien n'est vrai dans ce que tu dis car tu ne peux pas maîtriser le salaire d autrui surtout celui du maire de wandifa parce que tout simplement il est professeur ensuite maire et enfin député.fonc ce dernier est capable de construire des étagert puis en quoi cela te regarde ?
    • Auteur

      Woulolou Bassemelaa

      En Avril, 2020 (23:44 PM)
      tu es un menteur ton père n’a jamais goûté le sel du salaire alors qui t’a dit que le salaire d’un maire est de 50000f? tout ce que vous mangez chez vous pendant 2ans ne fait même pas la moitié du salaire d’un député maire
    Auteur

    Mam Tou

    En Avril, 2020 (14:24 PM)
    Des voleurs, Menteurs, Manipulateurs,
    Auteur

    En Avril, 2020 (15:44 PM)
    au Senegal la majorite des maires sont des voleurs ils ne vivent que de la corruption pensez a votre mort chers maires du Senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2020 (18:04 PM)
    le seul moyen que le maire utilise pour faire peur à sa population c est de les porter plainte. Mais la population est consciente face à sa malversation financière.nous resterons debout pour combattre cette injustice. 10 ans de gestion rien
    Auteur

    Daf

    En Avril, 2020 (12:15 PM)
    Soyez des hommes d'états, non des hommes d'étages!

    A Méditer....................
    Auteur

    Alkalo

    En Avril, 2020 (12:19 PM)
    Le peuple est la seule source du pouvoir.

    On ne négocie pas avec son peuple, on satisfait ses revendications légitimes.

    On ne fait pas du chantage à son peuple, on lui doit respect.

    On ne ment pas à son peuple, on lui doit vérité et transparence.

    On ne méprise pas son peuple, on m'écoute.
    Auteur

    Patriote

    En Avril, 2020 (15:20 PM)
    La méchanceté.

    Pourquoi vous ne voulez pas que les gens évoluent ? Votre problème est que vous ne voulez pas voir le maire avoire des biens comme tout fonctionnaire ou salarier.

    Parmi ce collectif personne n'a un champ laba donc en quoi cela vous dérange
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2020 (16:04 PM)
    Est-ce que le maire est dans la légalité, c'est la question qui est posée. Il répond à cette question
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2020 (16:04 PM)
    nous ne sommes pas dans la jungle où c est le chef qui dicte sa loi. arrêtez de dire que les membres de ce collectif n' ont pas de terre. le problème ce n' est pas ça.le problème c' est la légalité des actions du Maire Malang SENY FATY . Stop des politiques politiciennes.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2020 (16:04 PM)
    nous ne sommes pasdans la jungle où c est le chef qui dicte sa loi. arrêtez de dire que les membres de ce collectif n' ont de terre. le problème ce n' est pas ça.le problème c' est la légalité des actions du Maire Malang SENY FATY . Stop des politiques politiciennes
    Auteur

    L’enfant Béni

    En Avril, 2020 (23:39 PM)
    Fermez vos grandes gueules-de-loup mo gueun ci yen Malang Seni Faty dou sen morom il vous a devancé de loin il s’occupe des problèmes des dignes fils de Madina wandifa. Depuis 2009 vous vous opposiez il était juste maire en 2014 mou doorlen 7 -0 voUs continuez à s’opposer en 2017 yalla defko député vous continuez toujours à vous opposer.Peut être en 2021 il sera Ministre amine. Vous n’avez pas honte bande de seytane et de jaloux. Toi qui parles du salaire du Maire sache qu’aujoudhui de tous les fils de Wandifa Malang seni Faty a Le plus gros salaire que qui que se soit alors va demander à ton papa de faire au moins un effort pour avoir le 1/4 de ce salaire. À la limite c’est de la méchanceté sen papa amoufi champs et vous vous dites collectif de je ne sais quoi? Tous les vrais propriétaires de terre sont en fase avec l’autorité et où dans ce monde vous avez vu un maire faire un lotissement sans une délibération et une approbation ?? Alal degno debe alye siyakan
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2020 (01:04 AM)
    Questions: le maire à t il le droit de faire un lotissement sans autorisation préalable?À le droit d'encaisser de l'argent même s'il a l' autorisation de lotir? Mr le enfant béni pouvez-vous répondre à ces questions?
    Auteur

    En Mai, 2020 (02:08 AM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email