Lundi 16 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Carnet de route: Un voyage mouvementé à Kolda, « Ministère de la Dibiterie », de la « chaleur » et du « Niam Djodo »

Single Post
Carnet de route: Un voyage mouvementé à Kolda, « Ministère de la Dibiterie », de la « chaleur » et du « Niam Djodo »

Après un long voyage mouvementé sur une route impraticable, la région de Kolda (670 km de Dakar ) m’a accueilli avec une voix cassée, signe d’une fatigue causée par les secousses abominables d’une voiture qui roulait dans tous les sens. Parfois c’est pour éviter une vache qui traverse la chaussée nonchalamment ou un chien las de rester dans la forêt.

Se rendre à Kolda  est  un parcours de combattant. Pour ma part j’ai senti cette fatigue qui me rongeait chaque matin de bonne heure avant d’aller prendre le micro pour réveiller une population préoccupée par le développement de sa région enclavée, loin des bonnes choses existantes dans la capitale.

Dans cette région dès 07 heures du matin, le soleil pointe son nez, en position d’attaque pour cracher sa chaleur à la population. Tant pis pour les Dakarois ou touristes dont certains pleurnichent à longueur de journée. La chaleur ne pardonne pas. « 45 degré à l’ombre » on crame à mort.

Mes collègues surtout les filles n’en pouvaient plus. Face à cette ''torture solaire'', on ne pouvait qu’attendre la nuit tombée pour au moins sentir la fraîcheur qui fuyait des fleurs et herbes derrière les fenêtres de nos chambres.

A Kolda , la nuit change de visage. Ici, on est en sous-vêtements ou t-shirts. Pour les plus osés surtout les filles, c’est style sous-fesse ou pagne léger. Presque dans chaque maison, un groupe de jeunes se forme pour prendre de l’air et contempler la nature endormie dans une sphère d’herbes  fauchée par le vent frais venant de je ne sais où.

 Qu’elles sont belles, les peules !

Je comprends maintenant pourquoi on me parle du « Niam Djodo » lol : Une expression faisant souvent référence aux belles filles koldoises qui vous envoûtent par leur beauté et leur savoir-faire en matière de couple. La nuit tous les chats sont gris dans la plus grande discrétion. On se cache dans des voitures teintés, hôtels  auberges pour les nantis. Pour les moins riches le taxi, les coins de rue, les diakarta, motocyclistes sont la solution ou simplement une charrette. Je comprends maintenant pourquoi à Kolda le taux de prévalence du VIH est très élevé. De 0,7 en 2005, le taux de prévalence du sida y tourne aujourd'hui autour de 2%. Et d'ailleurs, chaque jour, un cas de sida est détecté dans la ville. Un fait qui serait  sans doute lié au phénomène du « Niam Djodo ».

 D’après certaines confidences ou rumeurs dans la région, le « Niam Djodo » existe bien. Et ce n’est pas  mon ami Jean Bassène qui me dira le contraire. Venu à Kolda pour enseigner, le pauvre a été séduit par la région. Depuis cette rencontre amoureuse,  Il n’a plus jamais remis les pieds à Dakar. Il s’est marié et a construit sa maison.

Kolda, ministère de la Dibiterie  

Ce qui m’a plu dans cette région, ce sont les ruelles très spacieuses des quartiers ornés par de petites boutiques ou dibiteries où l’odeur de la viande réveille la gourmandise.

D’ailleurs c’est la raison pour laquelle, j’ai nommé la région, « Ministère de la Dibiterie ». Un titre inspiré bien sûr de la plaquette d’une dibiterie qui, un soir ordinaire, nous a offert de la bonne viande. Je dis bien bonne viande très succulente qui vous donne envie de ne plus quitter la région.

On me disait souvent qu’au sud du Sénégal, la viande était moins chère que le poisson. Qu’on pouvait facilement en avoir sans se fatiguer. Hé ben !!!, durant  ce passage pour la première fois j’ai fait le constat.

Kolda, je me rappelle, cette viande à gogo dégustée dans un coin impropre décoré par des planches noirâtres à cause de la fumée qui s’y dégage. Dans ce  ministère de la Dibiterie comme le nomme son propriétaire,  il y a du tout. Dibiterie simple ou Haoussa, on a l’embarras du choix. On ne fait pas la différence entre le riche et le pauvre. Les prix sont abordables pour tous. On s’adapte rapidement. On mange tranquillement pour tuer le temps en attendant, la levée du soleil et une canicule qui prendra sa part du « Dibi humain ». Voilà la région de Kolda, ça vaut le détour...

Article_similaires

20 Commentaires

  1. Auteur

    Ripi Rip

    En Avril, 2013 (20:31 PM)
    levée du corps à 7h
    • Auteur

      Connaisseur

      En Avril, 2013 (21:41 PM)
      kolda et velingara,.........il y'a du sexe à gogo d'ailleurs c'est la région la plus touchée par le sida avec kédougou....
    • Auteur

      Kassa Lion

      En Avril, 2013 (22:10 PM)
      photo pays serère et non la verte casamance. au lieu de la viande de mouton c'est de la viande de chèvre qu'ils vous servent. en europe c'est le steak cheval ou mulet qui est à la mode burger.
  2. Auteur

    Mo

    En Avril, 2013 (20:43 PM)
    c bien beau la description sur mon kolda qui m'est trop cher mais il me semble que y'a d'autres choses outre que les belles filles, la viande et ke le sida( dont je pense la capital n'est pa kolda). Le Niam Djodo c just parceque les koldois et kolda sont tres accueillants et paisible vous trouvez chez nous la vie en communaute le respect et l'entre aide mutuelle

    Auteur

    Karamba Y Karabita

    En Avril, 2013 (20:49 PM)
    Niam diodo = téranga en wolof. ce journaliste se moque de la région. ce qu'il décrit est encore plus visible à dakar kaolack thiès st louis et touba en plein magal.
    • Auteur

      Un Pasant...

      En Avril, 2013 (22:08 PM)
      je trouve que ce texte est une copie des clichés des ethnologues africanistes du 19 em siècle..ce texte est une insulte aux femmes de kolda... en effet, elles ne sont plus "généreuses" qu'ailleurs (dakar par exemple). le taux de prévalence du vih pourrait s'expliquer par le fait d'une scolarisation moins élevée et d'une sensibilisation déficiente...
      et enfin, la chaleur est un état d'esprit, la chaleur humaine la compense souvent...
    • Auteur

      Kasa Filing Style

      En Avril, 2013 (04:23 AM)
      ils détestent la casamance, sa se voit. pour eux la casamance est la terre de tous les malheurs, comme l'afrique aux yeux des occidentaux.
    Auteur

    Sososososossosososo987

    En Avril, 2013 (20:57 PM)
    Mon œil quel Guam diodo, cassez vous!!! Vous avez des meufs tellement moches que si vous tombez sur une belle koldoise, vous vous accrochez com des diables... Et derrière vos familles parlent de Niamey diodo. J'ai eu du mal à séparer ma demi sœur avec un kaolakois moche pauvre et minable... Et sa famille parle de Niamey diodo!!!!!
    Auteur

    Satigi

    En Avril, 2013 (21:15 PM)
    Chez nos journalistes, le niveau de professionalisme est souvent tellement bas que c'est meme honteux. Si vous voulez voir des prostituees a goog, pas la peine de sortir de Dakar: Medina, Fass, Ouagou Niaye...
    Auteur

    C Vrai

    En Avril, 2013 (21:24 PM)
    IL Y A NAK UN VRAI PROBLEME DE MOEURS LEGERES A KOLDA. MARIAGES PRECOCES. GROSSESSES DES ELEVES PAR LES PROFS. VIH. IL FO REGARDER LA SITUATION EN FACE ET LES ASSOCIATIONS SE MOBILISER. J ESPERE REKK QUE PARMI LES DAKAROIS CERTAINS NE VONT PAS REPARTIR AVEC LE SIDA.



    MAIS DE L AUTRE COTE IL Y A LE CONTRAIRE. DES MILIEUX TRES RELIGIEUX ET CONSERVATISMES ET TOUT...



    • Auteur

      @c Vrai

      En Avril, 2013 (22:03 PM)
      hélas ya pas que kolda, partout c est pareil et puis tu souhaites seulement qu aux dakarois d être épargnés !!!!! on ira loin komsa avec des mentalités comme toi
    Auteur

    Dioko

    En Avril, 2013 (22:33 PM)
    Apres avoir fait un scale a Kolda

    De retour a Dakar, Je pouvais pas draguer les filles dakaroise

    Parce quelles avaient lair trpo vilaine par raport a ma belle Peulh bou rafaite

    Kolda...Koldassa la meilleure region du Senegal



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Kédougoungo

    En Avril, 2013 (23:03 PM)
    encore un petit journaliste qui ne connait pas LE SENEGAL . ce sont ses genres de sénégalais qui en les écoutaient on penserait viennent de la lune . quel est la ville du Sénégal ou il ne fait pas chaud , ou il n'y a pas de dibiterie ou il n"ya pas de prostitués . Mon journaliste le sénégal est un petit pays tu fais 800km de n'importe ou tu te dirige tu en sort . POURQUOI NE PAS PARLER DES FEUX DE BROUSSE DES BABOUINS DE LA FORET .Reprend ton papier tu est en retard sur les thèmes

    Auteur

    From The United States

    En Avril, 2013 (23:37 PM)
    Tres belle region. les moyens y font defaut . cependant les gens y sont tres serviables. vive kolda. je garde de baux souvenirs de kolda ou jai excerce pdt longtemps comme prof. God bless Senegal
    Auteur

    Don't Worry

    En Avril, 2013 (00:48 AM)
    Article bidon tu as beaucoup parler pour ne rien dire, la seul information à mon avis est la suivante:de 0,7 en

    2005 le taux de prévalence du VIH sida tourne autour de 2%
    Auteur

    Naar

    En Avril, 2013 (01:27 AM)
    Les clichés ont la peau dure! Je ne sais pas par quelle route Monsieur a joint Kolda pour dire que la voiture allait dans tous les sens! Sauf le tronçon Nioro-Keur Ayib, tout le reste est sans problème.A

    partir de Farafegni jusqu'au croisement Diaroumbé il ya aucun problème, et du croisement Diaroumbé à Kolda c'est l'une des meilleres routes du Sénégal, ce qui gène un peu se sont les dos d'ânes.!
    Auteur

    Koltar

    En Avril, 2013 (07:34 AM)
    Je n'ai jamais ete a Kolda, mais je trouve les commentaires des ressortissants de Kolda excessifs et primaires. Ce recit sent peut etre les prejuges mais on voit clairement que l'intention du journaliste n'etait pas de blesser ou de denigrer, au contraire.

    Vos comparaisons avec la region de Dakar fait apparaitre un complexe vis-a-vis de Dakar.

    On lit quotidiennement sur ce site des articles beaucoup plus negatifs sur la ville de Dakar ou celle de Mbour sans que les dakarois ou les mbourois ne tombent dans l'hysterie comme c'est votre cas actuellement.



    L'adage dit: "qui se sent morveux se mouche"







     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    • Auteur

      Maoudo

      En Avril, 2013 (10:47 AM)
      non desolè koltar ce nè pas un complexe ...jen suis sur que c toi meme qui a ecri cet article tu es tres ba desprit
    Auteur

    Koldois

    En Avril, 2013 (08:49 AM)
    je suis kolda plus précisément de Diaobé.

    le journaliste a raison ici le sexe est facile et les fillles belles qu'elles sont, s'exposent à la débauche et n'ont aucune valeur.

    l'éducation des parents fait défaut et c'est regrettable. des femmes mariées qui ont des fiancés de gauche à droite.

    il ya de bonnes familles mais c'est la triste réalité du fouladou.

    Auteur

    Kolda

    En Avril, 2013 (08:53 AM)
    Tu a fais un article bidon,tu ne mérite pas ta place à la rts.

    Auteur

    Ben Slimane

    En Avril, 2013 (08:58 AM)
    En 1994 , j étais parti a tamba lors de la célébration

    du parc nikolokoba , avec mon lycee(avec une association française les amis de la nature) , j avais rencontre la délégation venant de kolda . J avais fait connaissance avec une fille qui s appelait Astou doumbia son père était directeur d école !je l' ai perdu de vue j étais rentre en France par la suite , ' j avoue que j étais tres touché par l' accueil et la gentillesse des gens de kolda! J espère avoir de ses nouvelles un jour....
    • Auteur

      Sliman Ben

      En Avril, 2013 (16:15 PM)
      oui je la connais son pere c monsieur doumbouya directeur a lecole 3,,,doumassou en plus je suis sortie avec une de ses tres proches....laisses tes coordonnees
    Auteur

    Maïmoune

    En Avril, 2013 (13:45 PM)
    J'ai toujours eu envie d'aller vivre dans cette belle région dont tout le monde parle, mais comment, sous 45° ? Est-il possible de ne pas y avoir trop chaud, en restant chez soi sans clim ou ventilo ? Je voudrais bien que vous me renseigniez sur cette chaleur qui apparemment gâche la vie à tous ceux qui vont dans cette région. Et le prix d'un hectare de terrain est-ce exhorbitant ?
    Auteur

    Souka Fuladu

    En Avril, 2013 (16:28 PM)
    Notre pays le Sénégal peut fièrement se venter du fait que la Liberté d’Expression soit une réalité, contrairement à plusieurs pays de la sous région. Une réelle avancée démocratique.

    Cet atout est parfois mal utilisé par certains « professionnels » de la presse sénégalaise.

    Une illustration parfaite, cet article intitulé : Carnet de route: Un voyage mouvementé à Kolda, « Ministère de la Dibiterie », de la « chaleur » et du « Niam Djodo » écrit par un certain Basile Niane et publié le Dimanche 21 avril 2013 à 20:00 sur Seneweb.com.

    Basile, certainement un « boy town » jamais sorti de Dakar ou très peu, méconnaissant son pays et en journaliste peu cultivé décrit la région de Kolda avec un ton vulgaire et méprisant.

    Hé bien oui se rendre à Kolda et dire que cette belle région au passé glorieux avec Alpha Molo Baldé et Moussa Molo a un taux élevé de VIH à cause du « Niam Djodo », c’est véritablement un parcours d’un « con-battant ». Je vous recommande de faire des recherches sur le Niam Djodo parce que là vous êtes passé à côté.

    Je suis du milieu de la communication et j’ai énormément de respect pour les femmes et hommes qui font la fierté de ce métier dans notre pays.

    Vous devriez revoir vos cours de géographie pour comprendre que dans une région pluvieuse comme Kolda, la chaleur est un phénomène naturelle qui favorise l’évaporation pour une bonne pluviométrie. En avril vous êtes à un mois voire un mois et ½ des premières pluies.

    Vous devriez un peu plus voyager dans la sous région à Ouaga ou Bamako ou dans les pays d’Afrique équatoriale pour le comprendre.

    C’est en 2013 que vous découvrez la beauté des filles Peules Cette beauté naturelle Peule est chantée et décrite depuis des siècles et ce du Sénégal à l’Ethiopie. Vous êtes sans doute très en retard mon cher ?

    Ah la bonne viande là aussi vous ne savez pas que le Fouladou est une grande zone pastorale ? Il vous faudra y faire un tour en août / septembre. Par rapport à ce que vous avez qualifié de dibiterie impropre là aussi ça se voit que vous êtes un consommateur occasionnel de grillage. Toutes les dibiterie se ressemble au Sénégal, faites un tour dans les autres régions vous vous rendrez compte.

    Je voudrai bien que les génies de l’Arbre Moussa Molo vous entendent pour que Kolda abrite la Direction de l’élevage pour ne pas dire le Ministère de la Dibiterie.

    Vous savez pourquoi votre ami Jean Bassène, s’il existe vraiment, est resté à Kolda ? Allez faire une recherche sur l’hospitalité en pays Peul. C’est une des rares ethnies à céder à « l’étranger » la chambre des parents pour qu’il (l’étranger) se considère comme un membre intégral de la famille.

    Cher Basile tu dois te cultiver pour éviter d’être vulgaire si tu veux faire carrière dans cette corporation qu’est le journalisme. A bon entendeur, revois ta copie !!!

    Auteur

    Gadiagan

    En Mai, 2013 (19:06 PM)
    Pauvre idi*ot de petit boy Dakar inculte, on dirait un sale colon blanc qui parle! Quel mépris!
    Auteur

    Koldois

    En Juin, 2013 (19:44 PM)
    je suis sure que ce journaleux ne décrit pas ma ville
    Auteur

    En Avril, 2015 (09:40 AM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR