Lundi 06 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Célébration du "7 mars" : Le plaidoyer de Fatou Sow Sarr pour les femmes de Nder

Single Post
Célébration du "7 mars" : Le plaidoyer de Fatou Sow Sarr pour les femmes de Nder

Comme chaque année, la sociologue Fatou Sow Sarr réitère la revendication faite au gouvernement depuis 2008 d’inscrire dans l'agenda national la date du 7 mars qui marque la mort des femmes de Nder. Selon elle, cette date  est plus légitime que la célébration du 8 mars.

« La date du 7 mars, date à laquelle ces femmes de Nder se sont donné la mort pour leur patrie, me paraît beaucoup plus forte que la date du 8 mars, il faut l’inscrire dans le calendrier républicain ».

Il s’y ajoute que, argumente-t-elle, c’est le 7 mars 1820 qui a donné aujourd’hui la devise de l’armée, « on nous tue, on ne nous déshonore pas ». Elle invite ainsi les autorités à faire un travail de mémoire.  

« Cette devise est commune à l’ensemble de la sous-région de la Sénégambie. Donc rien que pour cela, à mon avis, le Sénégal doit aussi faire un travail d’historiographie pour voir d’où viennent certaines devises qu‘ils sont en train d’utiliser aujourd’hui, car chaque peuple a son histoire », a-t-elle soutenu au micro de Sud Fm.

 


liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2019 (21:17 PM)
    Elle nous fatigue avec les femmes de Nder celle la
  2. Auteur

    En Mars, 2019 (21:48 PM)
    elle te fatigue car tu comprend pas ton histoire , nous sénégalais devront célébrer talay nder pour montrer à la nouvelle génération que la femme devra garder sa dignité même au prix de sa vie
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2019 (21:49 PM)
    et puis personne n est mort a nder c est du '' il etait une fois une belle princesse au bois dormante '' les maures ont capturé les femmes de nder et brulé le village elles ont été esclavagisées en mauritanie

    la preuve leurs descendants sont les khartanes

    Auteur

    En Mars, 2019 (03:49 AM)
    Le slogan on nous tue mais on ne nous déshonore pas vient de Lat Dior qui était conscient de sa mort certaine mais que son honneur ne permettait pas de refuser la bataille. Dans les deux cas, Lat Dior et les femmes de Nder sont de purs wolofs avec un sens de l'honneur que tu ne trouveras que chez eux. C'est ce qui déchire le cœur des peuls de Macky. Ils aiment se mesurer aux wolofs mais quand il s'agit de parler des héros du Sénégal, ils disparaissent de la circulation. Les femmes les plus dignes du Sénégal sont celles de Nder, des walo-walo pur jus. A côté il ya leur soeur Yacine Boubou, wolof pure. Les Diolas nous ont donné Aline Sitoé Diarra. Et les peuls? Une femme Peul dans l'histoire du Sénégal? A part voler des élections avec des méthodes indignes qu'apportent l'identité peul au Sénégal?
    • Auteur

      Ba

      En Mars, 2019 (10:14 AM)
      da ngay doul rekk. "on nous tue on ne nous déshonore pas" vient du bour sine et non de ton couillon de fuyard de lat dior qui a reçu 1 ballou taat. les peuls n'ont rien à envier à des cafards de wolofs
    Auteur

    En Mars, 2019 (08:04 AM)
    Les peulhs ont permis d’islamiser le Senegal avec les Cheikh Omar foutiyou Tall(meme si c’etait forcé avec le jihad) , Eh hadji Malick sy, Cheikh Ahmadou bamba ba (mbacké).C’est minime mais avec cette islamisation tres tot de la communauté peulh , la femme n’avait pas une place tres importante dans cette communauté.La femme occupait un rang digne dans nos traditions ceedo...
    Auteur

    En Mars, 2019 (08:44 AM)
    on ne peut pas faire l'apologie du suicide, les femmes de Nder ont besoin de prières, rien d'autres
    Auteur

    La Verité

    En Mars, 2019 (10:16 AM)
    Je rends hommage aux femmes de Nder sans les héroïnes wolofs Ndatté Yalle et Goné la femme qui dirigé la grande baitaille contre les moeurs les jaloux vont mourir de chagrins



    Auteur

    La Vérité

    En Mars, 2019 (10:23 AM)
    Je rends hommage aux femmes de Nder sans oublier les héroïnes wolofs Ndatté Yalle et Goné la femme qui dirigé la grande baitaille contre les moeurs les jaloux vont mourir de chagrins

    Auteur

    Senegalus

    En Mars, 2019 (10:42 AM)
    Avant de celebrer les fdammes de nder il faudrait revoir l'histoire truffée de mensonge coloniale que l'on enseigne à l'ecole française

    Au lieu d'ecrire notre propre histoire nous nous contentons des mythes ecrites par les colons pour nous endoctriner avec une elite intellectuellement paresseuse de connivence avec les français dans l'unique but d'asserevir le peuple africain et le maintenir dans l'INDIGENAT

    Utilisons les travaux de Cheikh Anta DIOP et Sakhir THIAM ETC............... Afin de réecrire notre vraie histoire

    dans le cas contraire ne nous emmerdez pas avec des celebrations budgetivores bidons denuées de sens

    Seul Ousmane SONKO accompagnée par la jeunesse patriotique consciente et engagée changeront ce system d'INDIGENAT ET DE SOUMISSION SREVILE A LA FRANCE

    Par contre notre sous prefet et ses valets qui vantent les mérite du franc CFA ne feront rien pour retablir la dignité de l'Afrique

    SONKO REKK POUR UNE REVOLUTION DEMOCRATIQUE AFIN DE RESTAURER NOTRE SOUVERAINETE

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email