Dimanche 24 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Centres de redressement : Les excuses de Kara ne suffisent pas (pénalistes)

Single Post
Centres de redressement : Les excuses de Kara ne suffisent pas (pénalistes)
"Je présente mes excuses", le général Kara baisse les armes sur l'affaire des centres de redressement. Selon lui, ses intentions vont à l'encontre des actes allant dans le sens de causer des troubles à l'ordre public. Mais le pénaliste Iba Barry Camara demande à ce que la justice aille jusqu'au bout dans cette affaire. Même son de cloche pour le juriste Souleymane Guissé .

Des excuses aussi plates soient-elles ne peuvent justifier l'abandon de l'enquête ouverte sur l'affaire des centres de redressement de Serigne  Modou  Kara Mbacké, soutient Iba  Barry  Camara. L'enseignant à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar ( Ucad) estime que les violations de la loi sont établies.

"Le fait de commettre des infractions et ensuite de revenir pour s'excuser, en droit, ça ne joue pas, même si ça peut permettre que l'on atténue un tout petit peu la peine. Mais en tout état de cause, ces infractions-là ont été effectivement consommées; maintenant, il appartiendra à qui de droit, en l'occurrence le procureur, de poursuivre; et donc là, il n'y a pas de repenti ", a-t-il déclaré sur IRadio.

Souleymane Guissé s'inscrit dans le même sillage. Le juriste interne en cabinet d'avocat indique que les violences constatées doivent être clarifiées.

"À mon avis, ces excuses ne sont pas recevables pour la bonne et simple raison que l'appareil judiciaire a été déjà mis en branle et que donc cela ne devrait en aucun cas faire obstacle à la poursuite des enquêtes. Il aura peut-être le temps, une fois que le procès sera ficelé, de présenter ses excuses devant le juge chargé de juger cette affaire. Etant entendu qu'il y a des cas de blessures qui ont été répertoriés, c'est des violences qui méritent quand même d'être clarifiées et le cas échéant être sanctionnés s'il est avéré que ces violences émanent de ces maisons de détention érigées par le guide"

Iba Barry Camara fait savoir que les charges qui pèsent sur cette affaire non encore élucidée sont extrêmement lourdes, il parle de séquestration et d'infraction.

"Le fait de détenir contre leur volonté des personnes, c'est ce que l'on appelle la séquestration et ça c'est un délit réprimé sévèrement par le code pénal. Le fait également d'avoir une sécurité privée sans une autorisation expresse de l'autorité, c'est une infraction'' qu'il faut sanctionner.

La gendarmerie a ouvert une enquête suite à une descente dans ces centres de redressement, elle a trouvé plusieurs dizaines de jeunes dans des conditions ''inhumaines''.


26 Commentaires

  1. Auteur

    Big Foot

    En Décembre, 2020 (16:24 PM)
    Pas la peine d'épiloguer a longueur de journée. Rien ne va lui arriver le gourou. Tout le monde comprend maintenant pourquoi lorsque Kara circule dans les rangs de ses "soldats" et leur crie dessus, certain font caca dans leur froc. Il n'est ni plus ni moins qu'un vulgaire tortionnaire. Qui l'aurait cru en 2020 l'existence de camps de concentration en plein Jolof.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2020 (18:48 PM)
      ce ce terroriste mbacke mbacke doit pourrir en prison
      un danger public ce bâtard
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2020 (19:52 PM)
      on s'en fout de que pensent les penalistes, juristes ou autres. il va de soi que ses excuses ne suffisent absolumant pas.
  2. Auteur

    Diopp

    En Décembre, 2020 (16:54 PM)
    On devrait te pendre sur la place publique, individu malfaisant et diabolique

    Des millions de jeunes ont souffert et etaient torturés dans tes centres- prisons bagnes, et tu demandes pardon !! A qui ???? Aux marabouts ??? Il yaura un million de parties civiles contre toi, dans ton proces.

    Soyez maudits, toi et tes soldats fantoches, tout le senegal est eclaboussé par cette histoire , et tu as sali l'image de ton pays a l'etranger. Tu n'es jamais le petit fils de bamba, menteur et charlatan
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2020 (17:41 PM)
      apres la sortie de la representante de l'union europeeene avant hier, qui annoncait que tous les acteurs de la peches avaient participé aux negociation  :hun:  :hun: 
      depuis c'est le silence radio de tous les acteurs politiques et de la société civile, et de la peche evidemment  :sad: 
      quel pays  :sn: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2020 (19:33 PM)
      c'est ça continue de rêver avec tes juristes de salon. , il ne lui arrivera rien du tout, ni à lui ni aux prédateurs de la république.
      dans ton pays la force est au dessus de la loi.
    Auteur

    En Décembre, 2020 (17:18 PM)
    Juristes yo pénalistes yo c'est du bla bla du baratin pour emmerder les gens

    On a pas besoin d'etre juristeou pénaliste pour savoir que les crimes commis et constatés par la gendarmeriee directement non par des tiers personnes si c'étaient des journamlistes ou autres vous verrez les nafégues crier au complot contre le mouridisme ou des personnes montées pour salir la réputation de Modou Kara

    Mais cette fois ci c'est Dieu le tout puissant le créateur qui a emmené les gendarmes jusque sur les lieux du crime sans dénonciation et à la grande surrprise du grand criminel Kara qui n'a pas eu le temps de détruire les preuves ou de camoufler la vérité et les horribles cachots ou il avait fait enfermer des sénégalais comme lui les affamant et les torturant il a été apris sur les faits raison pour laquelle il est en état de panique car il se coyait intouchable

    Si la justice n'arrete pas ce bandit de Kara le Sénégal va devenir un far west ou n'importe qui peut séquestrer torturer et tuer son prochain en toute impunité

    Qui a autorisé Modou Kara qui est un simple citoyen qui ne détient pas le pouvoir législatif ou judiciaire d'ouvrir des centres de redressement et puis sur quelle base il doit redresser des etres humains commee lui de quelle autorité se targue t il pour s'auto proclamer redresseur de personnes ?

    Déja le fait d'ouvrir des centres de redressement d'y interner des personnes est un crime passible de lourdes peines car un centre de redressemnet pour mineurs est crée par l'Etat qui après l'ordonnance d'un juge pour délinquant mineurs peut interner les enfants avec un suivi psychologique et des éducateurs spécialisés en collaboration avec la famille de l'enfant qui doit suivre un programme de rééducation l'enfant sera pas mis en cage ni torturer ni affamer encore moins tuer
    Auteur

    Vérité

    En Décembre, 2020 (17:24 PM)
    Les aboyeurs du net avec faux profils. Allez chercher du travail, au lieu de passer toute votre vie sur les réso socio pour aboyer. Kara diam rek lay am. L'I kara def ci jeunesse bi, souko sen baay défone ci yène, vous ne restez pas tout le temps sur le net pour insulter des gens qui ignorent même votre existence.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2020 (18:05 PM)
      si kara t'avait mis dans ses cachots avec tes goeliers qui t'enculent toute la nuit jusque qu'au petit matin comme le fasaient ces fameux colonels pédophiles et homosexuels envers les mineurs qui étaient la bas tu ne seras pas là pour ouvrir dans ta grande gueule de fils de p....pour le défendre
      vas y tu verras ce que kara a fait pour la jeunesse les enfermer les violer et les affamer c'est ce que nous avons vu et entendu nous n'avons rien inventé c'est la gendarmerie qui le dit
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2020 (19:12 PM)
      c’est parce que ton père n’a rien foutu pour toi raison pour laquelle tu es sur le net. malheureux pour toi et pour ton père qui t’a mal éduqué
    Auteur

    Teuss

    En Décembre, 2020 (17:25 PM)
    Il encaissait leur argent pour son luxe quel individu
    Auteur

    En Décembre, 2020 (17:26 PM)
    CE sont nos confrères du site Kewoulo qui donnent l’information. Serigne Khassimou Niang est décédé. Il n’aura pas longtemps vécu sa remise en liberté après une si longue période de détention arbitraire, de séquestration, de déshumanisation, agrémentée par des séances répétées de tortures appelées faussement “pratiques de redressements.”



    Libéré des camps de séquestration de Serigne Modou Kara, à Guédiéwaye, “Khassimou Niang” faisait partie du lot des personnes gravement malades que les gendarmes avaient conduit à l’hôpital Principal de Dakar pour y suivre des soins. Après des heures d’observation dans ce centre hospitalier, le plus important du pays, Serigne Khassimou Diagne avait été ventilé par la structure sanitaire vers le dispensaire Nabil Choucair de Dakar. “C’est là bas qu’il est, finalement, décédé hier soir“, ont soufflé à Kéwoulo des sources proches de sa famille. Né en 1975, le défunt s’appelait Sidy Karassou Diagne et était natif de Dakar.



    C’est sa famille, qui trouvait son comportement inadapté aux us et coutumes de cette société, qui l’a fait séquestrer dans le Guantánamo sénégalais de Serigne Modou Kara. Réputée être la plus exécrable de tous les camps d’enfermement et d’endoctrinement de la “Kara Sécurité”, Darou Salam est le camp où a été emprisonné Sidy Karassou Diagne tout ce temps. Libéré en même temps que 213 de ses compagnons d’infortune, l’homme qui vient de rendre l’âme rêvait d’assister au jugement des 13 geôliers qui l’avaient torturé pendant tout son séjour et l’avaient tenu prisonnier tout ce temps. Finalement, c’est devant Dieu qu’il aura l’opportunité de donner sa version des fait. Et dire toute la souffrance qui a été la leur dans ce camp mouroir.







    Auteur

    En Décembre, 2020 (17:36 PM)
    Il faut confrer ce malade . Iln' est rien d'autre qu'un grand tortionnaire , pire que le régime de vichy .
    Auteur

    Foulbés!

    En Décembre, 2020 (17:38 PM)
    La solution républicaine c'est de lE CAPTURER et foutre à la poubelle ses multiples clubs indignes d'un pays comme notre cher Sénégal que ces "êtres" souillent-déchirent-humilient-abîment sous la mesquine direction de ce monsieur déguisé en religieux musulman alors qu'il ne bouge que pour des sous, évidemment souillés.

    IL FAUT LE CAPTURER!

    Il faut également vérifier sérieusement ses liens internes et externes du pays!



    FOULBES!!!
    Auteur

    En Décembre, 2020 (18:07 PM)
    tout doit etre revu au senegal.ils crees des choses puis gagnent de l argent sans se fatiguer a superviser ou ameliorer .les television sont dans le meme cas .un grand n importe quoi.ils font plus de mal que de bien.kaara : on ne se moque pas impunement du prophete MUhammad.il avait dit en publique qu il ne priait pas t d autres idioti sur l islam.il est eloigne de l enseignement de serigne touba qui prone l islam
    Auteur

    On Cree Des Maisons Ded Horre

    En Décembre, 2020 (18:15 PM)
    Et les 17 morts dûment répertoriés par un des pensionnaires ? qu'en dit la justice ? On passe l'éponge ? Faudrait-il pardonner tous les criminels, les fumeurs de chanvre, les agresseurs qui sont dans nos prisons, à eux de demander pardon au peuple !
    Auteur

    En Décembre, 2020 (18:20 PM)
    Vraiment j'ai honte pr ce pays.kara et maky sont de vrais minable
    Auteur

    Sénégal

    En Décembre, 2020 (18:58 PM)
    Ah, ces farceurs de pénalistes.
    Auteur

    Non

    En Décembre, 2020 (19:07 PM)
    C est incompréhensible. Bara va payer sa forfaiture c est clair. La justice ne laissera pas passer. Il a peur et demande pardon . Lolou dey yomb torope.il aura le pire sort que bethio thioune
    Auteur

    Republique Bananiere

    En Décembre, 2020 (19:09 PM)
    Dans les républiques bananieres ce n'est pas la loi qui s'applique mais le statut social. Modou Kara n'a pas de profession et n'a jamais travaillé mais fait partie des plus nantis du pays. Le prophete Mohamet etait commerçant de profession, Jésus était charpentier. Tous ceux qui vivent de la religion sont des imposteurs camouflés sous le nom de Serigne.
    Auteur

    En Décembre, 2020 (19:14 PM)
    Vraiment il faut que justice soit rendue même s'il s'agit de modou kara Mbacke. Svp Monsieur le Procureur faites votre travail. Merci.
    Auteur

    George

    En Décembre, 2020 (19:44 PM)
    Si le procureur laisse passer cette affaire abominable le Senegal souillera democratiquement son image de pays exemplaire et unique dans l Afrique et il y aura d autres cas plus abominables. Avec ces sectes religieux le Senegal deviendra un pays le plus craint.
    Auteur

    Kara

    En Décembre, 2020 (19:47 PM)
    Kara mi gnafe leene ndeyame
    Auteur

    Aaahhhh

    En Décembre, 2020 (19:53 PM)
    Kara n'a pas de soucis à ce faire il dort bien mange il sait que rien ne lui arrivera c'est triste pour ceux qui sont morts dans ces centres. L'émission diakarlo doit en parler largement ce soir, le probléme du voil à la jeanne d'arc diakarlo en avait parler amplement jusqu'à inviter des parents d'éléves. C'est le moment d'inviter un des victimes de kara dans votre émission pour clarifier les morts
    Auteur

    En Décembre, 2020 (20:17 PM)
    Ces marabouts sont en fin de cycle. Ils se nourrissent de l'aumône des pauvres goorgorlu ou de politiciens arrivistes. De plus en plus ces marabouts n'ayant plus d'influence avec l'avancée de la lutte anti corruption ne gagnent plus facilement de l'argent. Il faut qu'il apprennent maintenant à travailler
    Auteur

    Baye

    En Décembre, 2020 (20:19 PM)
    Vous les domeram de pénaliste depuis quand on séquestre quelqu’un et payer chaque moi pour être séquestré ?vous condamnez kara avant même d’être jugé je ne suis pas pro kara mais j’ai vu des témoignages qui disent que lui il savait rien pas besoin de s’acharner contre lui la justice fera son travail et arrêter vos saloperie beaucoup de haine car y’a pas que kara qui a des milices wade en avait Idy macky soncko Moustapha sy tous ont des milices au moins les milices de kara s’habillent en blancs pour les autres on dirait des comando avec des giro fare.il faut dissoudre toutes les milices c’est ça la vérité et juste pas ceux de kara
    Auteur

    MÊme 1 Seul Morts Serait De Tr

    En Décembre, 2020 (21:00 PM)
    17 morts CAMOUFLES ! Au Sénégal 20 morts n'émeuvent pas nos autorités, et les familkles ne sont peut-être ps au courant que les leurs sont morts dans ces centres ! 480 Jeunes Sénégalais sont dans les Océans et jusqu'à ce jour l'état n'a pipé mot, officiellement . Les réseaux sociaux vont mener le combat pour que ces 17 Sénégalais morts sous la torture et les mauvaises conditions de vie ne soient pas oubliés parce que KARA a demandé pardon. Ce serait trop facile, car d'autres assassins croupissent dans les prisons .
    Auteur

    En Décembre, 2020 (21:12 PM)
    Moi j'ai vu un grand meurtrier ici au Senegal qui a une vraie armée et le plus grand producteur agricole de chanvre indien avec des milliers d'hectares et pourtant il n'est pas inquiété. Son nom c Salif Sadio et personne n'ose l'inquiéter ni touchet a son business. Kara ngéne yepp réke

    Auteur

    En Décembre, 2020 (21:16 PM)
    Touba watawate!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2020 (22:12 PM)
    C est a son tour d etre redressé
    Auteur

    You

    En Décembre, 2020 (10:46 AM)
    Kara l l'intouchable. Pays de merde
    Auteur

    Warou 2

    En Décembre, 2020 (20:23 PM)
    Toc, toc, toc, il y a-t-il un dignitaire religieux ou de soi-disant ONG pour dénoncer les agissements de Kara ?

    Si de toutes les valeurs, le courage est généralement sans nul doute la plus admirée, force est de constater que le manque de bravoure de ces dignitaires et soi-disant ONG n’est rien d’autre que complaisance. Ils mangent tous dans la même gamelle. Dites-leur que le courage vaut mieux que la servilité, la lâcheté ou la poltronnerie auxquelles ils s’abandonnent.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email