Samedi 16 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

CIVISME-Respect des symboles de la République : Y’en a marre en phase avec Macky Sall

Single Post
CIVISME-Respect des symboles de la République : Y’en a marre en phase avec Macky Sall

Le Mouvement Y’en a marre est en phase avec le chef de l’Etat Macky Sall qui a annoncé vouloir combattre la désacralisation des symboles et principes de la République, a déclaré son coordonnateur Fadel Barro. "Nous sommes pour la restauration des symboles et principes républicains parce que ce sont des références qui permettent à un peuple de se mirer. C’est fondamental et le président a bien raison de faire de tels appels", a dit à l’APS M. Barro. "Le chef de l’Etat a constaté, pour le déplorer, de nombreux cas de désacralisation de symboles et principes républicains, ainsi que de sceaux de la République, non seulement par de simples citoyens, mais plus grave, par des responsables politiques et administratifs", rapporte le dernier communiqué du Conseil des ministres. "A cet égard, il a instruit que soit entreprise une démarche vigoureuse de restauration de tous ces symboles et sceaux", poursuit le texte. "Un peuple doit avoir des références. Ces références sont incarnées par les symboles de la République", a ajouté le coordonnateur de Y'en a marre. M. Barro a rappelé que ce mouvement "a toujours réservé dans ses activités une part contributive à la citoyenneté et au civisme". "C’est dommage que les médias ne s’intéressent pas à ce que nous faisons tous les jours pour sensibiliser à travers des actions citoyennes. Nous allons dans des écoles pour procéder à des levées de couleurs dans le but de réveiller la conscience civique des jeunes", a expliqué Fadel Barro. Le coordonnateur du mouvement Y'en a marre se dit par ailleurs "sidéré" par l’absentéisme des fonctionnaires, notamment dans l'administration. "Le fait que les autorités veuillent prendre des mesures sur les horaires et les absences des agents ne devrait pas être une chose inédite car tout travailleur doit justifier son salaire à la fin du mois", a-t-il soutenu. Selon lui, ce sont les autorités elles-mêmes qui doivent annoncer la couleur. "C’est le chef de l’Etat lui-même qui doit impulser cette ponctualité qui doit contaminer tout l’appareil étatique. Cela permet aux autres fonctionnaires de suivre la cadence", a suggéré Fadel Barro. MTN/BK


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email