Mardi 01 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Contre la spéculation : L’Ascosen prône la création d’une commission de volontaires de la consommation

Single Post
Contre la spéculation : L’Ascosen prône la création d’une commission de volontaires de la consommation

C’est dans un contexte de morosité économique accentuée par la flambée de prix aux consommateurs dans une ambiance de spéculation que l’Ascosen (Association des Consommateurs du Sénégal) a célébré son 23ème anniversaire. D’ailleurs, la question de la cherté des prix des produits était la préoccupation de cette structure qui propose au gouvernement représenté par le ministre du Commerce, El Hadji Malick Gackou, la création d’une commission des volontaires de la consommation.

 Après plusieurs tentatives de baisse des prix des denrées de grande consommation, les différents gouvernements de l’ancien régime, comme celui du nouveau gouvernement, celui de Macky Sall depuis le 3 avril 2012 et les associations des consommateurs n’arrivent pas à vaincre la spéculation des prix aux producteurs qui continuent de flamber. La flambée des prix des denrées de consommation était la principale préoccupation de l’Association des Consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) qui célébrait son 23ème anniversaire.

La structure que dirige Momar Ndao se dit résolument engagée à lutter aux côtés du gouvernement pour mettre fin à la spéculation. Mieux, l’ASCOSEN propose la création d’une commission des volontaires de la consommation. Sa mission : dénoncer les commerçants qui refusent d’appliquer les prix fixés par le gouvernement. « Ces volontaires seront choisis au sein des quartiers et dans les villages, dans les Asc, dans les organisations de consommateurs pour dénoncer tout commerçant qui refuserait d’appliquer les prix fixés par le gouvernement. Une occasion, d’ailleurs, pour ce dernier de créer des emplois », propose ainsi Momar Ndao, président de l’ASCOSEN.

 Le ministre du Commerce El Hadji Malick Gackou qui présidait la cérémonie adhère à l’idée des consommateurs. Mieux, il (le ministre du Commerce) annonce le renforcement des services des contrôleurs des prix à travers le territoire national pour arrêter la spéculation. Toutes les fédérations nationales étaient représentaient pour réfléchir sur les problèmes de la consommation.



7 Commentaires

  1. Auteur

    Rappel

    En Décembre, 2012 (22:54 PM)
    je crois que c'est monsieur l'expert balistique de maitre de wade
    • Auteur

      Momzoo

      En Décembre, 2012 (23:00 PM)
      oui c est bien lui l ancien professeur de ballet a lyon expert de tout et du n importe quoi c est le mercato il doit s agiter pour ne pas se faire oublier
  2. Auteur

    Diadou

    En Décembre, 2012 (23:23 PM)
    Adama saidou diallo le directeur actuel du commerce intérieur doit en tout cas foutre le camp sinon Malick Gackou fera vite ses bagages parce qu'aucun résultat ne sera obtenu pour la baisse des prix. C'est une véritable racaille. Au Sg du ministère, je lui demanderai de faire gaffe car son nom est aujourd'hui utilisé par Adama saidou diallo dans certaines nébuleuses... J'y reviendrai dans une lettre ouverte avec forces détails.

    Wassallam !
    Auteur

    Merci Ascosen

    En Décembre, 2012 (09:14 AM)
    Merci Ascosen il faut continuer le combat pour l'intérêt des sénégalais. N'écoutez pas ces aigris. Ca kaw ca Kanam

    Auteur

    Tef

    En Décembre, 2012 (11:10 AM)
    Très mauvaise idée à mon humble avis. C'est la porte ouverte à la corruption. Même les agents de l'Etat ont du mal à faire respecter les textes. On a pas besoin de payer des gens pour faire ce travail, mieux informer sur leur rôle, les consommateurs peuvent faire ce travail.

    Auteur

    Impressiosn

    En Décembre, 2012 (11:31 AM)
    On se surmediatise avec des idées bidons pour se redorer le blason.



    Les sénégalais ne sont pas dupes

    Les usurpateurs se reconnaitront

    Quand ils avaient toute la latitude d'intervenir pour les consommateurs, ils ont préféré intervenir pour leur propre poche.

    Maintenant que la vache laitière à été déchue par les sénégalais depuis 7 mois on cherche à nous duper



    Cela ne passera pas



    Non aux associations de loups véreux prétendant défendre les brebis

    Auteur

    Yatt

    En Décembre, 2012 (12:50 PM)
    C'est la moralité de l'auteur de l'idée qui pose problème.

    N'est-ce pas lui qui était payé mensuellement plus d'un million par WADE pour défendre l'arnaque des appels entrants ?

    "CROCODILE DUNDEE" de la CREI, devrait poser son regard sur ce reptile !



    Auteur

    Senatuer

    En Décembre, 2012 (10:10 AM)
    Mr Ndao ASCOSEN tu dois te taire quand tu étais sénateur de Wade tu avis la bouche cousue

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email