Mercredi 23 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Coumba Dramé sur sa relation avec Awa Watt : « J’ai totalement pris goût à ces parties de plaisir »

Single Post
Coumba Dramé sur sa relation avec Awa Watt : « J’ai totalement pris goût à ces parties de plaisir »

On pourrait l’intituler les confessions intimes de Coumba Dramé. Tant les déclarations faites devant les enquêteurs frisent l’indécence. Mariée et mère de 5 enfants, elle a entretenu des relations sexuelles avec une femme. La lesbienne Awa Watt. Face aux limiers, la partie civile, née en 1985, est revenue sur les faits qui ont valu à son amante une détention préventive depuis le 22 août dernier.

 « Au milieu de la nuit, Awa Watt a introduit sa main dans... »

« Durant le mois de ramadan, ma copine Ramata est passée chez moi pour faire savoir qu’elle va passer la journée chez des amies résidentes au quartier Asecna de Yeumbeul. De là-bas, elle m’a appelée via Whatsapp et m’a mise en contact avec Awa Watt et cette dernière m’a suppliée de venir les rejoindre en vain », a-t-elle raconté. Avant d’ajouter : « Le surlendemain, elle a débarqué chez moi avec mon amie Ramata et une autre. Elles m’ont demandé les raisons de mon refus. Je n’en ai pas donné suite. C’est ainsi qu’elle est revenue seule le lendemain, vers 15 heures chez moi pour discuter et boire du thé ».

Continuant sa narration, la mariée a indiqué que tout a commencé lorsque Awa Watt est venue un soir chez elle en soutenant qu’elle avait un programme et qu’elle voulait y passer la nuit. « Au milieu de la nuit, elle a commencé à me faire des attouchements sur tout mon corps avant d’introduire sa main dans mon sexe. Je lui ai défendu de poursuivre et elle a répondu par la négative. J’ai totalement pris goût à cette partie de plaisir. Depuis lors, on se fréquente mutuellement. On a continué à faire ces pratiques sexuelles qu’est le lesbianisme », a-t-elle dit.

« Je ne peux plus compter le nombre de fois que j’ai entretenu des relations sexuelles en raison de la fréquence »

 La plaignante de poursuivre : « Notre relation s’est alors améliorée. Elle est allée même jusqu’à me donner des présents parce qu’elle se sentait bien avec moi. Elle a même offert des habits neufs à mon fils de 5 ans ». Tout en affirmant : « Un jour, je lui ai fait part de mon désir de retourner avec mon mari. Elle a brusquement tiré la porte à rideau en commençant à me taxer de tous les noms d’oiseaux. Elle hurlait de toutes ses forces. Elle a dit ouvertement dit que j’étais sa femme et qu’elle n’admettra jamais que je retourne dans mon foyer. Alors que je me suis réconciliée avec mon mari qui vivait à l’étranger et qui est de retour ». « Vers 3 heures du matin, elle est revenue avec son groupe pour lancer des pierres sur le toit de la maison jusqu’à casser les ardoises. Elle m’a menacée de mort si je refuse de retourner avec elle », a-t-elle accusé. Coumba Dramé a signalé aux enquêteurs : « Je ne peux plus compter le nombre de fois que j’ai entretenu des relations sexuelles en raison de la fréquence ».

Cette affaire d’acte contre nature, menace de mort, dommage à la propriété d’autrui sera jugée, le 1eroctobre prochain devant le Tribunal de Grande instance de Pikine-Guédiawaye.

Article_similaires

14 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2019 (19:04 PM)
    Alors le mari lui meme est un pervert il finiras par un menage a 3.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (23:27 PM)
      le probleme vient des hommes qui baisent mal deja si il lui avait montrè ce qu'est un homme y'aurais pas eu tout ca tout que fait une lesbienne un homme peut le faire et meme plus mais ici les gars tire leur coup max 8 minute et croi que c'est fini n'ayait pas de limite a explorer vos compagne goor day bandit
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (19:08 PM)
    Ma mere a deja la curiosite tue.
    Auteur

    Psi

    En Septembre, 2019 (19:14 PM)
    Il y a de l'érotomanie de la part de Awa. Il faut qu'elle se débarrasse de ses certitudes vis à vis de celle qu'elle croit lui appartenir.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:29 PM)
    C'est beau l'amour
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:19 PM)
    Vérifier votre article, tantôt elle a 5 enfants tantôt 3.

    Cet article est corrompu, on sent la manipulation pour atténuer l’implication de la bande de l
    Auteur

    Citoyen De Reubeuss

    En Septembre, 2019 (20:31 PM)
    Li may niane juge bi lene leu.

    Comme que mom nena goor leu té il ou elle est accusée d'acte contre nature, menace de mort, destruction de bien d'autrui.

    Je t'en supplie M. le juge nguiiir yalla M. le juge na teudi kasso Reubeuss on lui réservera un bel accueil.

    La population de Reubeuss lui réservera un bon séjour qui n'oubliera jamais le reste de sa vie.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (21:43 PM)
    Un ménage à trois fera bien l'affaire, keen dou mèrrr n'est ce pas M. le Mari mdrrr...
    Auteur

    En Septembre, 2019 (22:18 PM)
    vous devez nous épargner de ces histoires de caniveaux .....on s'en fout
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2019 (23:09 PM)
    nice
    Auteur

    En Septembre, 2019 (00:59 AM)
    Les hommes aiment les lesbiennes ça les excite les faits fantasmer
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:09 AM)
    AKROUZAMA DISAIT YOUSSOU N'DOUR.

    Y AURA D AUTRES LESBIENNES.

    C EST UN JUGEMENT POUR SIGNALER LA PROMOTION.

    ATTENTION A VOS FILLES ET A VOS FEMMES
    Auteur

    Conscience

    En Septembre, 2019 (04:32 AM)
    Suivre aveuglément ses intérêts, chercher de l’argent et vouloir faire le « Buzz » jusqu'à pervertir ses lecteurs (la jeunesse) !!

    Pourquoi faut-il toujours que vous nous parliez d'un article de cul ou de perversion. ! Et en plus le plus souvent ce sont des histoires crées de toutes pièces ! Vous ne véhiculez à travers vos articles que la perversion : trahison, inceste, adultère, meurtre, vagabondage,…

    Vous n’avez pas conscience que vos articles auront un impact très nuisible sur vos lecteurs. Franchement nous aimerions savoir. VOUS VOULEZ PERVERTIR LA JEUNESSE C’EST ÇA !

    Vous faites la promotion de la perversion, allez-y.

    Nous de notre côté nous allons participer à la conscientisation de la jeunesse. Leur faire savoir que seul faire le bien est important car nul n’est pas méchant ou pervers par choix, ils le sont par ignorance et manipulation.

    IL Y AURA TOUJOURS UNE JEUNESSE CONSCIENTE, soucieux du développement de son pays. Nous serons là pour DEFENDRE ET PROTEGER LA JEUNESSE !!

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (08:33 AM)
      se faire plaisir mutuellement n'a rien de pervers;

      c'est une faculté et un besoin que votre allah nous a donnés
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:31 AM)
    Problème: le Sénégalais n'a pas de sentiment, il baise juste pour se satisfaire et ne pense pas au plaisir de sa femme!



    Faire l'amour, c'est se donner di plaisir mutuellement pour bien se sentir dans sa peau.



    Cela fait partie de la vie de couple.



    Malheureusement, les femmes ne pensent qu'au matériel et à faire la grande dame; les hommes ne pensent qu'a satisfaire à leur propres envie, sans respect ni partage, un peu comme les animaux que copulent instinctivement

    Auteur

    En Septembre, 2019 (07:48 AM)
    Expliquez moi SVP. Quel est ce mari qui après s'être séparé de sa femme durant quelques années, qui sait pertinemment que sa femme est lesbienne va la

    réépouser, la reprendre dans son foyer même s'il a eu mille enfants avec elle ?

    Cette famille va se transformer en Laboratoire du Vice!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR