Vendredi 14 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

COVID-19 dans la sous-région : Les chiffres alarmants des violences faites aux femmes

Single Post
COVID-19 dans la sous-région : Les chiffres alarmants des violences faites aux femmes
Le nombre de violences basées sur le genre en Afrique de l’Ouest en cette période de crise, fait froid dans le dos. Dans toute la sous-région, presque 4,5 millions sont victimes de violations sexuelles et physiques. 

C’est à travers un communiqué parvenu ce vendredi à Seneweb, que les organisations et plateformes régionales féminines de la société civile en Afrique de l’Ouest et au Sahel se sont inquiétées de l’augmentation des violences. Une rencontre de ces organisations s'est tenue au Sénégal jeudi dernier.

Malgré l’appel du Secrétaire Général des Nations Unies du 23 Mars 2020 pour un cessez-le-feu à travers le monde en cette période de crise avec le COVID-19, plusieurs femmes, jeunes comme adultes sont violées dans la Sous-région.

Selon les organisations et plateformes régionales féminines de la société civile en Afrique de l’Ouest et au Sahel, «   6,9 millions de personnes vivent dans des conditions déplorables, confrontés à la faim et sans accès aux services sociaux de bases. »

En donnant ces chiffres effrayants, elles font savoir encore que « 4,5 millions d’entre elles subissent des violences sexuelles et physiques pendant les attaques, sur le chemin de l’exile et dans les lieux de déplacement, et en payent le plus lourd tribut. »

Les cas de violences en cette période de pandémie sont notés dans les régions côtières de l’Afrique de l’Ouest. On peut en citer :

- Les différentes attaques terroristes au Burkina Faso, au Mali, au Nigéria et au Niger ;

- Les violences causées par la crise socio-politique en Guinée ;

- Les violentes contestations par les jeunes concernant les mesures prises dans différents pays ;

- La recrudescence d’incidents en Casamance au Sénégal ;

- L’attaque terroriste à la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. 

En condamnant tous ces actes de violence, ces organisations déclarent que ces violences ne permettent pas de lutter efficacement contre le  Coronavirus.

Par ailleurs, elles recommandent une plus grande implication des organisations de femmes dans les actions de lutte contre la violence, les conflits, la consommation abusive de produits stupéfiants et le recrutement des jeunes par les différents mouvements armés.



liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Les Femmes Sont Nos Soeurs !!!

    En Juillet, 2020 (13:20 PM)
    Vraiment y'a des hommes ingrats !!! Les femmes vous portent 9 mois, vous nourrissent au sein quand vous êtes bébé, elles vous font dormir dans leur lit contre leur peau pendant 3 ou 4 ans pour pouvoir veiller sur vous, elles passent leur temps à s’enorgueillir de vous quand vous commencer à parler, à marcher, à dire des mots, elles vous défendent toute votre vie en tant que grand-mère/ mère/ sœurs !

    D'autres femmes prennent le relais, elles vous aiment et vous chérissent, portent grossesse pour vous, accouchent vos enfants dans la douleur et passent leur temps à chercher à vous faire plaisir !

    Malgré tout cela il ya encore des BATARDS QUI SONT VIOLENTS ENVERS LES FEMMES !!! C'EST HONTEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  2. Auteur

    En Juillet, 2020 (13:43 PM)
    on dirait que ce phénomène de violences envers les femmes est nouveau !



    les femmes africaines sont les esclaves de leurs maris polygames pour la plupart .

    elles leur servent à :



    se satisfaire sexuellement

    à pondre des enfants à la chaîne

    servir de bonnes , soumises



    FEMMES ; FAITES LA GRèVE DU SEXE !

    Auteur

    Xx

    En Juillet, 2020 (17:10 PM)
    Pour l’Islam,la femme est une m....



    Donc. Normal
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (22:40 PM)
      do bayyi fène ???
      et que vient faire l'islam ici ??? on te parle de violence dans la sous-région, qui t'a dit que les auteurs de violences sont musulmans ? pourquoi tu mens ? c'est le mensonge qui t'a allaité , c'est pour ça ?????????? quelle honte de ta part !
    Auteur

    Hé!

    En Juillet, 2020 (01:43 AM)
    Lever la main sur une femme, violer une femme et toutes autres formes de violences commises sur une femme par des hommes, ne sont rien d'autre que des actes commis par de gros lâches, de grosses tapettes.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email