Vendredi 03 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Covid-19 : Djiby Diakhaté "doute de l'efficacité du confinement total"

Single Post
Covid-19 : Djiby Diakhaté "doute de l'efficacité du confinement total"
Le sociologue Djiby Diakhaté n'apprécie pas l'idée d'aller vers un confinement total des populations. Dans un entretien accordé à nos confrères de Dakaractu, Diakhaté a donné les raisons de son désaccord.

"C'est clair que le confinement total aura beaucoup de risques. Cela posera beaucoup de problèmes sur le plan économique et sur le plan social. Moi, je doute de l'efficacité du confinement total dans les pays africains parce qu'en fait, on a tendance à répliquer des solutions qui ont été adoptées ailleurs et qui sont peut-être adaptées à un certain contexte, mais qui s'adapteraient difficilement à notre propre contexte", a souligné le sociologue Djiby Diakhaté.

Selon lui, aujourd'hui même si vous confinez les gens, ils se déplaceraient dans les quartiers.

Il explique également que : "Les gens vont se déplacer de concession en concession. Vous avez les concessions qui sont imbriquées les unes dans les autres et les gens se faufilent d'une maison à une autre avec des portes de passage, donc finalement vous ne réglez pas le problème de façon définitive", a défendu Diakhaté.

liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2020 (14:35 PM)
    Le confinement total n'a pas fait de résultats miracles dans tous les pays ou il est appliqué. Les pays qui ont fait le confinement ne sont pas moins touchés que ceux qui ne l'ont pas appliqué.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (15:11 PM)
      ok, mais l'analyse de ce monsieur manque de pertinence. c'est quoi ces gens qui se déplaceraient de maisons en maisons?
  2. Auteur

    Dou

    En Avril, 2020 (14:43 PM)
    Nos gouvernants ne sont pas intelligents qu'ils prennent exemple sur l'afrique du sud et le Kenya où il y a confinement total mais c un desastre total alors que ces pays sont beaucoup plus développés que le Senegal.
    Auteur

    Un Citoyen

    En Avril, 2020 (16:03 PM)
    Pensez aux démunies qui font des millions dans ce pays.

    Ils survivent en allant trimer,où se debrouiller quelque part pour subvenir aux besoins primaires fondamentaux de leur famille.

    Par conséquent,les clouer chez eux,,serait synonyme de meurtre.

    Les quelques kilos de riz,d'huile,etc.,distribues ne suffisent pas,car ils ne sont pas cuisines seuls.

    Et puis on ne vit pas que de riz...

    D'autres questions comme l'isolement decertaines gens,par exemple sont a noter dans toute eventuelle décision de confinement.





    Auteur

    As

    En Avril, 2020 (18:04 PM)
    Ouvrons les yeux, Rendons nous à l'évidence, Agissons avant qu il ne soit trop tard.

    La seule et unique solution reste le confinement total. Il n'est même pas la solution mais la meilleure qui limitera la propagation du virus.

    Malheureusement certaines personnes pensent à tort qu 'elles sont privées de liberté alors qu on cherche à les protéger.

    Le confinement total est avant tout un état d'esprit. Il doit être un choix individuel et non une contrainte. Le rôle de l'Etat se limite à l'organiser. Chacun de nous doit se confiner totalement à sa manière c'est à dire s'enfermer totalement qu'on soit à la maison ou dans la rue.

    Nous reconnaissons tous que maintenir tout le monde à domicile au Sénégal est difficilement applicable compte tenu de nos réalités économiques et sociales.

    Dès lors, Je propose un confinement total externe c'est à dire un confinement total basé sur deux exigences.

    La première est l'obligation pour tout individus de porter un masque sur la voix publique.

    La deuxième est l'obligation pour tout individus de respecter strictement la distanciation sociale préconisée.

    On est dehors mais mais dans une bulle imaginaire, un périmètre sacré et inviolable. Chacun se tient à 1m50 de distance de l'autre et on se donne pas la main et on se touche pas. on reste discipliné de gré ou de force. On a pas le choix.

    Comme on est en guerre, on se soumet même si c'est difficile.

    A défaut de ce que j'appelle le confinement total domestique, nous devrons nous soumettre aux exigences du confinement total externe. Si on ne le fait pas le virus va se propager dans notre pays et il pourra atteindre des proportions incontrôlables et insoutenables par notre plateau sanitaire.

    Auteur

    En Avril, 2020 (21:30 PM)
    Si le masque est obligatoire, ça sera comme la distribution du riz, comme le couvre-feu et autres formes de confinement : inégalitaire, injuste, révoltant.

    Tu verras à la tv un ministre qui parle et qui abaisse son masque, tu verras à la tv le "petit" marché, petit rassemblement djakarlo où personne ne porte de masque, et quand toi tu vas enlever ton masque dans la rue pour parler, un policier va te frapper, t'insulter ou te demander de payer sa dépense quotidienne.

    Pire, ça peut même être le gus du quartier qui n'a jamais travaillé de sa vie, qui jalouse tout le monde, qui va passer ses journées à chercher qui a oublié de porter son masque pour en découdre avec lui.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email