Samedi 02 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Dakar-Bamako, deux millions de voyageurs par an (ministre)

Single Post
Dakar-Bamako, deux millions de voyageurs par an (ministre)

La relance du chemin de fer semble préoccuper les autorités de l’Etat notamment le secrétaire d’Etat au réseau ferroviaire national. En visite à Kaffrine, hier, Abdou Ndéné Sall a annoncé que la relance et la reconstruction du réseau ferroviaire Dakar-Bamako, permettront d’assurer à terme le transport de 2 millions de voyageurs et 6 millions de tonnes de marchandises par an.

Dans les colonnes de l’Aps qui donne l'information, il assure également que cela permettra de faire revivre toutes les villes se trouvant sur le tracé du chemin de fer. «Il y a certaines villes qui n’existaient que par le chemin de fer (...), on va les faire revivre dans le cadre de la relance et de la reconstruction du chemin de fer», dit-il.

Pour mener à bien ce projet, des contrats commerciaux ont été signés avec des partenaires qui, selon Abdou Ndéné Sall, «sont en train de faire des études de faisabilité pour mobiliser les ressources financières nécessaires pour commencer les travaux».


affaire_de_malade

20 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (11:53 AM)
    LA CHINE  :brawoo: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (12:05 PM)
    Cela, c'est un très bon projet associer le transport des voyageurs au transport des marchandises mais il faudra du temps vu le temps des procédures et celui des travaux. Le Sénégal peut à nouveau être le premier pays ferroviaire de l'ouest africain.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (12:35 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (12:43 PM)
    EXTRAIT DE COURS DE CORAN À DISTANCE

    PROFITEZ DES VACANCES ET INSCRIVEZ VOS ENFANTS À NOS COURS DE CORAN À DISTANCE POUR LEUR PERMETTRE D’APPRENDRE CHEZ VOUS, AVEC VOUS!

    SI VOUS VOULEZ APPRENDRE ET MAÎTRISER PARFAITEMENT LA LECTURE DU SAINT-CORAN, EN VERSION WARSH OU HAFS? ALORS CELA EST DÉSORMAIS POSSIBLE, QUELQUE SOIT VOTRE NIVEAU, OÙ QUE VOUS SOYEZ, AVEC NOTRE MÉTHODE INNOVANTE, SIMPLE ET TRÈS PRATIQUE ACCESSIBLE À TOUS! CHAQUE COURS EST EN VIDÉO SYNCHRONISÉ ET en PDF!

    youtu.be/nw6rbXGaeSk
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (13:27 PM)
    Voilà un président qui travaille et le temps lui donnera raison sur ceux qui ne savent que rédiger des communiqués et polluer les médias avec leur bavardage. LES TONNEAUX VIDES FONT DU BRUIT.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (15:07 PM)
    DChemin de fer Dakar Bamako

    Communiqué de presse sur le Contrat commercial signé avec CRCCI pour

    La réhabilitation de la voie ferroviaire Dakar-Kidira

    Bonjour Mesdames Messieurs,

    Nous venons de signer un contrat commercial avec la société chinoise China railway construction corporation international (CRCCI) pour la réhabilitation complète de la voie ferroviaire Dakar-Kidira, je ne doute pas que le Mali, avec qui nous partageons la ligne et le corridor, fera de même.

    Le coût global de ce projet est de 1 256 970 000 USD soit 754 milliards de FCFA financé par la République de Chine à un taux concessionnel, maximum de 2%, avec une durée de remboursement de 30 ans.

    113 milliards représentent 15% du montant du contrat et seront exécutés par les entreprises nationales.

    La phase des travaux, d’une durée de quatre ans nécessitera 20 000 emplois pour les sénégalais.

    Dans le même contrat commercial, nous avons introduit l’option de confier, par Avenant, la construction du tronçon Tambacounda-Kédougou, long de 310 kilomètres pour l’exploitation des mines de fer de la Falémé.

    Enfin la signature de ce contrat permettra à l’entreprise CRCCI de commencer dans les meilleurs délais les études d’exécution et les négociations avec les autorités chinoises.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sunray

    En Août, 2016 (15:50 PM)
    Aterme, le voyage durera combien de temps?
    {comment_ads}
    Auteur

    Fallbaol

    En Août, 2016 (16:08 PM)
    On s en Fout du mali.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fallbaol

    En Août, 2016 (16:08 PM)
    On s en Fout du mali.
    Top Banner
    Auteur

    Anonymemakal9

    En Août, 2016 (17:02 PM)
    mr fall baol qu est ce qui vous prend vous avez la folie des grandeurs vous n avez rien compris on paele de choses serieuses vous etes le plus nul des senegalais
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (17:21 PM)
    Saviez vous que le sénégal a son propre réseau social et que des MILLIERS de personnes y font tous les jours des rencontres , Retrouvent leurs vieilles connaissances et encore plus

    Connecte toi au sénégal sur ==> SNCONECT.COM  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Las

    En Août, 2016 (22:31 PM)
    ce qui devait se faire depuis longtemps diversifier ce secteur du transport



    le rail est un des moteurs economique du developpement d un pays en particulier les trains de marchandises et fret



    faire des sacrifices financiers pour acheter un max de locomotives d occasions bien que les wagons sont moins cheres



     :bindeu: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (02:13 AM)
    la Chine a arrete les programmes EPC.China Eximbank ne va pas financer ce projet.
    Top Banner
    Auteur

    Patriote

    En Août, 2016 (08:41 AM)
    Chemin de fer Dakar Bamako

    Communiqué de presse sur le Contrat commercial signé avec CRCCI pour

    La réhabilitation de la voie ferroviaire Dakar-Kidira

    Bonjour Mesdames Messieurs,

    Nous venons de signer un contrat commercial avec la société chinoise China railway construction corporation international (CRCCI) pour la réhabilitation complète de la voie ferroviaire Dakar-Kidira, je ne doute pas que le Mali, avec qui nous partageons la ligne et le corridor, fera de même.

    Le coût global de ce projet est de 1 256 970 000 USD soit 754 milliards de FCFA financé par la République de Chine à un taux concessionnel, maximum de 2%, avec une durée de remboursement de 30 ans.

    113 milliards représentent 15% du montant du contrat et seront exécutés par les entreprises nationales.

    La phase des travaux, d’une durée de quatre ans nécessitera 20 000 emplois pour les sénégalais.

    Dans le même contrat commercial, nous avons introduit l’option de confier, par Avenant, la construction du tronçon Tambacounda-Kédougou, long de 310 kilomètres pour l’exploitation des mines de fer de la Falémé.

    Enfin la signature de ce contrat permettra à l’entreprise CRCCI de commencer dans les meilleurs délais les études d’exécution et les négociations avec les autorités chinoises.
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriote

    En Août, 2016 (08:55 AM)
    Chemin de fer Dakar Bamako

    Communiqué de presse sur le Contrat commercial signé avec CRCCI pour

    La réhabilitation de la voie ferroviaire Dakar-Kidira

    Bonjour Mesdames Messieurs,

    Nous venons de signer un contrat commercial avec la société chinoise China railway construction corporation international (CRCCI) pour la réhabilitation complète de la voie ferroviaire Dakar-Kidira, je ne doute pas que le Mali, avec qui nous partageons la ligne et le corridor, fera de même.

    Le coût global de ce projet est de 1 256 970 000 USD soit 754 milliards de FCFA financé par la République de Chine à un taux concessionnel, maximum de 2%, avec une durée de remboursement de 30 ans.

    113 milliards représentent 15% du montant du contrat et seront exécutés par les entreprises nationales.

    La phase des travaux, d’une durée de quatre ans nécessitera 20 000 emplois pour les sénégalais.

    Dans le même contrat commercial, nous avons introduit l’option de confier, par Avenant, la construction du tronçon Tambacounda-Kédougou, long de 310 kilomètres pour l’exploitation des mines de fer de la Falémé.

    Enfin la signature de ce contrat permettra à l’entreprise CRCCI de commencer dans les meilleurs délais les études d’exécution et les négociations avec les autorités chinoises.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (09:13 AM)
    Chemin de fer Dakar Bamako

    Communiqué de presse sur le Contrat commercial signé avec CRCCI pour

    La réhabilitation de la voie ferroviaire Dakar-Kidira

    Bonjour Mesdames Messieurs,

    Nous venons de signer un contrat commercial avec la société chinoise China railway construction corporation international (CRCCI) pour la réhabilitation complète de la voie ferroviaire Dakar-Kidira, je ne doute pas que le Mali, avec qui nous partageons la ligne et le corridor, fera de même.

    Le coût global de ce projet est de 1 256 970 000 USD soit 754 milliards de FCFA financé par la République de Chine à un taux concessionnel, maximum de 2%, avec une durée de remboursement de 30 ans.

    113 milliards représentent 15% du montant du contrat et seront exécutés par les entreprises nationales.

    La phase des travaux, d’une durée de quatre ans nécessitera 20 000 emplois pour les sénégalais.

    Dans le même contrat commercial, nous avons introduit l’option de confier, par Avenant, la construction du tronçon Tambacounda-Kédougou, long de 310 kilomètres pour l’exploitation des mines de fer de la Falémé.

    Enfin la signature de ce contrat permettra à l’entreprise CRCCI de commencer dans les meilleurs délais les études d’exécution et les négociations avec les autorités chinoises.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (10:11 AM)
    « Un ambitieux programme de construction de 1 520 kilomètres de nouvelles lignes a été élaboré pour les cinq prochaines années, pour un coût global d’environ 1 390 milliards de F CFA », annonce le Secrétaire au réseau.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (10:28 AM)
    Chemin de fer important



    La situation actuelle du chemin de fer n’est pas des plus reluisantes. Lors de la décennie passée, il a même été laissé en rade. Mais, conscients du rôle majeur que doit jouer le chemin de fer dans l’accroissement de la compétitivité de notre économie,le président à décidé de développer la vision d’un chemin de fer articulée autour d’un maillage du territoire adossé à des projets miniers porteurs, leviers de croissance et de développement durable et au désenclavement des régions naturelles de la Casamance et du Sénégal Oriental.



    Ainsi, les perspectives sont réjouissantes pour notre réseau ferroviaire dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent. En effet, au sortir des rencontres de Chine et du Groupe Consultatif de Paris, c’est un programme de construction de 1520 kilomètres de nouvelles lignes qui sera réalisé lors des cinq prochaines années, pour un cout global d’environ 1390 milliards de FCFA ; il s’agit de :



    -la modernisation des infrastructures ferroviaires entre Dakar et Thiès et la construction d’une double voie à écartement standard, de desserte de l’Aéroport international Blaise Diagne(AIBD) ;



    -la construction d’une nouvelle voie ferroviaire structurante, à écartement standard, Dakar-Tambacounda-Kédougou-Kéniéba-Bamako. Communément appelée Dakar-Bamako par le Sud, ou ligne NEPAD, cette ligne permettra, outre le transport des produits de l’exploitation des mines de fer de la Falémé, celle des mines de bauxite et de fer de FALEA au Mali, le raccordement des nouvelles lignes Matam-Tambacounda pour l’exploitation des phosphates de Matam et Ziguinchor-Tambacounda pour le désenclavement des régions sud et Nord du pays.



    Par ailleurs, la ligne actuelle Dakar-Tambacounda-Kidira-Bamako, corridor extrêmement important pour le ravitaillement en produits divers de la République sœur du Mali à partir des opérations de transit du port de Dakar, et l’accès au marché sous-régional de l’UEMOA, sera entièrement réhabilitée.



    Ces projets généreront plus de 15.000 emplois pendant la phase de construction, 5.000 emplois ferroviaires permanents et 10.000 autres temporaires, durant la phase d’Exploitation.



    Enfin, compte tenu du manque criard de cadres et techniciens bien formés dans le domaine ferroviaire, il sera aussi créé un Institut de formation nécessaire à l’ensemble du sous-secteur ferroviaire et la sous-région pour relever le niveau de qualification et de compétence des personnels.



    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (21:34 PM)
    on sait bien que les infrastructures an SN coutent le double si pas bien plus ...que au Nord! Le développement ne profite pas vraiment aux populations mais aux commanditaires!!! Quel développement????
    {comment_ads}
    Auteur

    Mgueye

    En Août, 2016 (09:34 AM)
    sur les 2 millions de voyageurs il yen a combien qui sont utiles pour nôtres pays?

    combien de trafiquants ?

    combien de contrebandiers ?

    combien de prostituées ?

    combien de Mendiants?

    Combien de faux marabouts?

    combien de terroristes ?



    nous sommes pour un contrôle plus stricte de nos frontières!



    Nous devons protéger et sauvegarder notre pays pour les générations futur !

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email