Lundi 13 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

DEVENU RICHE GRACE AUX OISEAUX : LA FABULEUSE HISTOIRE DE DIALLO PICC, PARRAIN DE LA ROUTE "TALLY DIALLO" DE THIAROYE

Single Post
DEVENU RICHE GRACE AUX OISEAUX : LA FABULEUSE HISTOIRE DE DIALLO PICC, PARRAIN DE LA ROUTE "TALLY DIALLO" DE THIAROYE

La plus célèbre route de Thiaroye porte son nom : Tally Diallo. Diallo, c'est l'histoire d'un jeune Foutanké qui a débarqué à Dakar dans l'anonymat pour devenir célèbre grâce à la vente des oiseaux. D'où le sobriquet de «Diallo Picc».

O.S.E.R. Ces quatre lettres enseignées aux étudiants dans les grandes écoles de Commerce du monde et qui, dit-on, sont à la base de tout entreprenariat, un jeune Toucouleur du nom d'Amadou Diallo, plus connu sous le nom de «Diallo Picc» ou «Diallo oiseaux», les avait déjà en bandoulière lorsqu'il quitta son Fouta natal pour aller à l'assaut de la grande ville de Dakar. C'était en 1933. Il n'avait que 15 ans. Mais, déjà les premiers jalons d'un «Succès story» qui allait émerveiller plus tard les Sénégalais dont l'ancien président de la République, Léopold Sédar Senghor et son épouse, Collette. Pourquoi Amadou Diallo avait-il choisi Dakar et pas les champs du Fouta où ses camarades s'en donnaient à cœur joie sous un soleil ardent ?


 «Parce qu'il était très entreprenant. C'est quelqu'un qui aimait le défi et surtout l'originalité. C'est à Dakar qu'il voyait la possibilité d'entreprendre quelque chose et non pas au Fouta», explique un de ses enfants, Alassane Diallo. Arrivé à Dakar, le jeune Foutanké fait ses premiers pas dans la grande famille de El Hadji Amadou Assane Ndoye. Avec les enfants de ce dernier, il allait souvent à Gorée où il se plaisait à plonger au fond de l'eau pour aller récupérer des pièces de monnaie que les touristes «Toubabs» s'amusaient à jeter dans l'eau. Plus tard, le jeune Diallo sera employé comme contremaître, quoiqu'il soit analphabète, ne sachant ni lire ni écrire la langue du colon, dans une usine de pêche. 

Cette société se trouvait, d'après des témoins, dans la zone qui abritait à l'époque la société «Sotiba Simpafric». Cette étape va changer le cours de sa vie car, c'est dans cette usine de pêche que le déclic va arriver Amadou Diallo remarquer que le domicile de son employeur Toubab ne désemplissait pas d'amis qui y venaient uniquement pour admirer des oiseaux. Il flaire un bon filon et décide d'aller attraper des oiseaux pour les vendre aux Européens. 

Il a bien vu et son coup est porté vers le succès. Amadou Diallo commence par les oiseaux de Dakar avant d'étendre son champ de chasse à l'intérieur du Sénégal. Dans de nombreuses localités, il organise les jeunes des villages en leur fournissant tout le matériel nécessaire à la chasse aux oiseaux. Les jeunes s'intéressent davantage à l'activité, car Diallo achetait les prises à un prix fort. La stratégie paie de sorte que des jeunes d'autres localités plongent dans le nouveau business. A l'arrivée, Amadou Diallo a implanté dans plusieurs localités du Sénégal des zones de stockage d'oiseaux. 

La risée du coin 

Dans son domaine de Thiaroye, il aménage une grande concession juste pour y abriter des oiseaux. Ses proches se rappellent que les gens en rigolaient. C'est de ces moqueries, d'ailleurs, qu'on lui avait collé le sobriquet de «Diallo Pithie». Certains habitants de Thiaroye étaient même allés jusqu'à le considérer comme un fou. «Ici à Thiaroye, les gens passaient dans la rue en rigolant. Ils disaient qu'il y a un cinglé qui a investi beaucoup d'argent pour construire de grands bâtiments, juste pour y garder des oiseaux», se souvient encore Alassane, le fils de «Diallo Pithie». Ces remarques et ces moqueries, «Diallo Pithie» n'en avait cure. Il pensait plutôt à agrandir ses activités. Ce qu'il avait réussi en voyageant, durant des jours, dans la cale d'un bateau avec sa grande caisse d'oiseaux et ses provisions dans les bras. Sur le quai du port de Marseille, il écoulait ses oiseaux avant de reprendre le bateau pour Dakar. 

Cette activité lui vaut une reconnaissance internationale. Car, au premier voyage, avant qu'il n'atteigne les rives de l'océan Atlantique au Port de Dakar, les journaux français avaient déjà commencé à s'intéresser au cas de Amadou Diallo. Des articles de presse sont faits sur lui. La légende de «Diallo Pithie» est en construction. La plus grande oisellerie au monde prend forme au Sénégal avec un «stock permanent de 100 mille paires d'oiseaux», confie Alassane Diallo. Les commandes affluent. Du Japon, des Etats-Unis, de l'Europe. Avec en prime, une culture de chasseurs d'oiseaux qui se répand dans la campagne au Sénégal grâce à Diallo. Les affaires marchent pour Amadou Diallo, mais aussi pour les paysans qui voient de moins en moins les oiseaux détruire leurs champs. 

Quand la voiture de Senghor s'est embourbée 

L'activité de Diallo suscite un intérêt chez le Président Léopold Sédar Senghor qui a eu écho de ce Foutanké qui a séduit l’Europe. Et le chef de l’Etat de décider d'aller visiter l'oisellerie à Thiaroye. Après sa visite, le Président était admiratif et émerveillé. Alors, tous les week-ends lorsqu'il allait à Popenguine, il passait d'abord avec sa famille admirer les oiseaux avant de continuer sa route», rappelle Alassane Diallo, dans sa demeure adossée à l'océan Atlantique, à Petit Mbao. C'est d'ailleurs durant l'une de ses visites de Senghor que débute l'histoire de la célèbre route de Thiaroye, «Tally Diallo». «Un jour, alors qu'il venait comme d'habitude admirer les oiseaux, la voiture du Président Senghor s'est embourbée. 

Et pour ne plus vivre cette mésaventure, le chef de l’Etat décide alors de construire une route qui mène à l'oisellerie.» Cette route, porte le nom de Diallo. Malgré cette reconnaissance, à Thiaroye les rapports de «Diallo Pithie» avec ses voisins ne vont pas changer. Tous continuaient à le toiser et à le regarder d'en haut. Personne ne pouvait comprendre que des bâtiments en durs puissent être construits juste pour abriter des oiseaux alors qu'à côté, d'autres habitants de Thiaroye vivaient dans des baraques. Même si, plus tard, il a construit plusieurs maisons qu'il a offertes à des habitants de Thiaroye. Sans compter les mosquées. 

Diallo et le poisson du restaurant 

Son business devenu florissant, «Diallo Pithie» ne cessait de voyager à travers le monde à la rencontre de ses partenaires. Illettré, il se faisait accompagner par ses enfants dont certains ont fait des études supérieures en Europe. C'est justement en compagnie de l'un d'eux, Alassane Diallo, qu'il avait vécu une histoire que le fils se plaît à raconter. «Lors d'un de ses voyages, le vieux décide de déjeuner dans un restaurant à Paris. Avec au menu du poisson. A la fin du repas, «Diallo Pithie» a failli s'arracher les cheveux lorsqu'on lui a présenté l'addition. Il a presque bondi de sa chaise. Le prix qui lui a été fixé pour le poisson était exorbitant. Cela lui fait dire que si le poisson est si cher en Europe, les Sénégalais qui ont une côte poissonneuse peuvent faire une bonne affaire», confie Alassane Diallo. C'est à son retour que «Diallo Pithie» va investir dans le secteur de la pêche, en dépit de l'ostracisme des Toubabs qui contrôlaient à l'époque toute la toute la flotte sénégalaise. 

Des obstacles et des croc-en-jambe, il en a subi de la part de ces «Toubabs» qui n'ont pu hélas l'empêcher de disposer au summum de son activité. Avec une flotte riche de 14 bateaux de pêche et de deux autres bateaux de transport maritime, Amadou Diallo s'impose à travers sa Société de pêche sénégalaise (Sopesea). Les Européens désabusés multipliaient les coups bas. Sa production est boycottée. Lui, comme pour les narguer, alignait les succès allant même jusqu'à se payer le luxe de diversifier encore ses activités en se lançant dans l'horticulture. Chaque obstacle est un défi pour «Diallo Pithie» qui n'a jamais voulu baisser les bras jusqu'au jour où il reçut la visite de la grande faucheuse. C'était le 05 mai 1998 à l'âge de 80 ans. 

SOURCE : L’OBS ALA.SSANE HANNE via Xibar


liiiiiiiaffaire_de_malade

64 Commentaires

  1. Auteur

    Super

    En Août, 2011 (00:32 AM)
    Il était super ce Diallo.
    • Auteur

      Cheikh T Fall

      En Août, 2011 (04:46 AM)
      une belle histoire. un grand messieur. nene penda c'est de cheikh from san francisco; je suis vraiment fier de ton pere.
    • Auteur

      Deutschland!

      En Août, 2011 (19:53 PM)
      emouvant,d autant plus qu un peul ou comme on dit "dringue" á dakar,c est comme un noir en europe,les autres se croient tjrs supérieurs á vous!
      mais seul le travail paie,article qui méride d élargir dans le surcus scolaire!
      sénéweb il y a un autre exemple similaire avec le vieux bocar samba diéry de niarry tally,qui ne sait ni lire,ni écrire,mais pour qui la banque se déplace en voiture blindé avec caissier et comptable!
      et tjrs aussi pieux que ce diallo picc,yalla nako yalla yeureum!
      et bien les dringues c est ca,diaye banane,cola,tangana,j en passe mais mbarquél rékk!
  2. Auteur

    Modou Ndiaye

    En Août, 2011 (00:33 AM)
    hum, c'est bizarre ! J'ai 30 ans et je n'avais jamais entendu parler d'une telle histoire au Sénégal alors qu'elle mérite d'être racontée. Quel destin !



    Merci à l'auteur de l'article!
    • Auteur

      Diallo Pitch

      En Août, 2011 (01:41 AM)
      g 35 ans ,j'ai passe plusieurs journees en visite de ma cousine ki avait beneficie de ses appartements. je devais avoir les 11 a 14 ans. j'ai meme achete des oiseaux k'on "liberer de prisons" .j'ai achete un jour pres de chez lui un poussin a 225f k j'ai vendu plus tard a 2000f a un medecin.....bon souvenir.....k' allah ait pitie de son ame.amiin
    Auteur

    Boybass

    En Août, 2011 (00:38 AM)
    trés emouvant et trés instructif...

    Auteur

    Mélastikou

    En Août, 2011 (00:41 AM)
    je suis electricien mais dama beugueu baayi pour nék gynécologue
    • Auteur

      Thie

      En Août, 2011 (00:55 AM)
      waou....trés emouvant et trés instructif.
      des biographies,on en demande encore,pour servir cette jeunesse qui manque de repaire.
      bravo seneweb...
    • Auteur

      Abzou

      En Août, 2011 (03:38 AM)
      un electricien qui veut devenir un gynecologue! cela peut etre dangereux pour les femmes car tu vas confondre les outils et faire beaucoup de degats.
    Auteur

    Kristal

    En Août, 2011 (00:47 AM)
    moi j 'eleve des pigeons et j ' ai bcp de races differente(voyageurs,mondains,boulant,pan etc)j esper k j serais kom ce diallo
    Auteur

    Euskeuy

    En Août, 2011 (00:50 AM)
    peul yag na dakar ndekete c est nous les baol baols qui sont les derniers a venir car 1933 yag na !!!!
    Auteur

    Tiya

    En Août, 2011 (01:06 AM)
    il est parti de rien la rèussite est au bout de l effort
    • Auteur

      Braco

      En Août, 2011 (09:24 AM)
      ... et du braconnage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! le pur contre-exemple ! l'article ne dit pas qu'à l'"international", comme le dit le scribouillard qui n'a pas le sens de la complexité des choses, le sénégal avec ces diallo et autres 'débrouillards' a longtemps été considéré comme la plus grande cage au monde !!!!!!!!! bravo, on a le podium que l'on peut !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Ad

    En Août, 2011 (01:11 AM)
    Paix à son ame. C'est un véritable cas d'école. Les théoriciens du Management devraient s'inspirer du cas Diallo Pitch pour mieux former les jeunes aux techniques du Management, comment atteindre les objectifs de performance dans l'entreprise africaine. The Diallo Pitch Theory
    • Auteur

      Kelle Leçon De Vie

      En Août, 2011 (02:14 AM)
      depuis 2 semaines voire plus j'ouvre tout le temps ce site même à des heures trés tardive mais j'avoue que c'est la première fois que jli une histoire pleine de sens et qui pourrai être utilisée par tous ces jeunes dont l'avenir est quelque peu assombri par les dérives de ce pouvoir moribond. merci pére diallo de nous montrer le bon chemin de le reussite et sil vs plait sénéweb c'est de ces articles instructifs qu'ont besoin les jeunes d'aujourdh'ui....wasalam
    Auteur

    Ibra Diouf

    En Août, 2011 (02:02 AM)
    c sa la vie moi j'habite a 100m du pere diallo et je l'admire trop car dan la vie il faut crée seulment c un alboulard mé bien nak :sn: 
    Auteur

    Deuguenetane

    En Août, 2011 (02:04 AM)
    C la permiere foi sur seneweb ke je li DES comentèr ki son tous Bo et San insulte.et franchemen c une tres belle histoire.ke la ter lui soi lergèr :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up: 
    Auteur

    Pagd

    En Août, 2011 (02:07 AM)
    c’était un homme de défit ,un homme inspiré par la persévérance et qui refusait d’être opprimé par qui que ce soit ;mais avant tout c’était un homme de DIEU. le peuple sénégalais doit faire de ce genre de personne des exemples ,des guides au lieu de vous prosterner devant ces laveurs de cerveaux qui insultent notre intelligence chaque jour.
    Auteur

    Daba

    En Août, 2011 (02:10 AM)
    Je connais tres bien cette famille et ce sont des gens tres entreprenants. Des gens comme lui meritent ces lignes , au moins c'est quelque chose d'instructif...Mashallah et c'est tous ses petits enfants qui ont cette hargne de reussir. Mashallah...

    • Auteur

      Pa Ndiaye

      En Août, 2011 (09:24 AM)
      salut daba peut etre vous pourrez m'aider a entrer en contact avec 1 membre de cette famille.je recherche rama diallo qui a 1 fille du nom de aida.rama etait 1 collegue de bureau et j'ai perdu tout contact avec elle depuis que je suis venu aux usa ya plus de 10 ans.merci
    Auteur

    Ag

    En Août, 2011 (02:16 AM)
    en effet respect pour ces hommes qui se sont battus pour réussir dans la dignité.
    Auteur

    Molido

    En Août, 2011 (02:26 AM)
    Il est originaire de quel village au fouta?
    Auteur

    Cheikh Thiaw

    En Août, 2011 (02:46 AM)
    Paix a son ame certes ces enfants abou et les autres se souviendrons de moi nous natifs de thiaroye et qui avons fait l'ecole primaire de thiaroye avec ses enfants abou, abdourahmane, salif, et yaya en 1966 nous le connaissons tres bien je me rapelle quand il a construit chez lui une terasse. a l'epoque c'etait la terasse en coquillages qui etait a la mode tout les habitans de thiaroye s'attendaient qu'il demanage dans la terasse non c'etait le contraire la terasse etait destinèè aux oiseaux .comme l'a bien dit son fils allassane les gens pensaient que le vieux n'etait pas normal. je viens souligner encore des qualites de notre pere feu amadou diallo que peut etre allassane ne peut pas dire en tant que fils le vieux etait trop riche et pres -ce- que personne ne le connaissait s'il est connu c'est peut etre la route tally diallo,il etait tres pieux avec son age tres avancè il etait le premier a la mosquèe pour les prieres de 6heures du matin il disait chaque fois: "m'bandane dioulè " qui signifie "allons prier" quand il se rendait a la mosquèe, il avait une tres grande famille "ma cha allah" alors que souvent des gens riches ont souvent peu d'enfants et une longue vie. que la terre lui soit legere tous les senegalais afriquains du plus jeune au plus vieux du plus riche au plus pauvre au politiciens nous devons nous refèrer a feu amadou diallo Merci mes salutations a tous ses fils qui me reconaitrons
    • Auteur

      Boy_serere

      En Août, 2011 (10:41 AM)
      merci cheikh, pour ce témoignage.
      diallo pitch...a self-made man, paix a son âme.
    Auteur

    Handelesquai

    En Août, 2011 (03:07 AM)
    SALUT A TOUS BEBE ,BABA ,BATHIE ,ET MAMADOU DE PARIS,C DE LA PART AHMET  :love: 
    Auteur

    Mf

    En Août, 2011 (03:16 AM)
    C est tellement touchant. Je veux devenir un Picc actuellement.
    Auteur

    Nk

    En Août, 2011 (04:15 AM)
    joli parcours
    Auteur

    Cheikh T Fall

    En Août, 2011 (04:52 AM)
    He build a legacy that will remain forever. Pere Diallo was and always be an amazing but true history that should make every Senegales very proud. I send my regards to his entire family specially Nene Penda who is a true fighter. Much love and admiration from Cheikh T Fall San Francisco.
    • Auteur

      Mamadou Tandian

      En Août, 2011 (06:32 AM)
      we know you will be a multi-million guru very soon, as you are also a hard worker belonging amongst the first senegalese to do computer science.. back in the early nineties..lol, my boss i miss you too... don't forget my biscuits...
    • Auteur

      Pa Ndiaye

      En Août, 2011 (08:00 AM)
      look man please get me nene penda contact.she was a good friend.thanks ndiaye from new york.
    • Auteur

      Pa Ndiaye

      En Août, 2011 (08:00 AM)
      look man please get me nene penda contact.she was a good friend.thanks ndiaye from new york.
    Auteur

    Toukoul

    En Août, 2011 (05:26 AM)
    fiere de vous que la terre vous soit legere!!
    Auteur

    Un Passant

    En Août, 2011 (07:34 AM)
    Que la terre lui soit légère. Prions pour que la releve puisse se faire assurée. Big pensée à "Bro" alioune badara diallo.
    Auteur

    Il Et Elle

    En Août, 2011 (07:58 AM)
    LA PLUPART L'HISTOIRE DES HALPULAAR RESSEMBLE A L'HISTOIRE DES BAOLBAOL ET ADIOR ADIOR

    CE SONT DES GOORGOOLOU

    LES HALPULAAR COMMENCENT PAR CIRAGE OU BEETCHEQUE FOUKEU POUR DEVENIR UN GRAND RICHARD

    LES BAOLBAOL COMMENCENT PAR RAMASSAGE DES BOUTEILLES PATOU DAALE POUR DEVENIR RICHARD

    CEPENDANT BOYE DAKAR A HONTE DE FAIRE CA RAISON POUR LAQUELLE

    S'IL VEUT QUELQUE CHOSE IL DIT KHARAAL BOO PABII VAALA MEREBII GNEEWOO

    CES PETITS CIREURS ET RAMASSEURS DE BOUTEILLES AIDENT LEUR PARENT A JOINDRE LES DEUX BOUTS

    ILS SONT TRES TOT RESPONSABLES

    MERCI TOUS CES JEUNES QUI SE DEBROUILLENT

    IL N'Y A PAS DE MAUVAIS METIER QUAND ON GAGNE HONNETEMENT SA VIE  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :sn:  :up:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :sn:  :up:  :sn:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :up: 
    Auteur

    Diaba

    En Août, 2011 (08:11 AM)
    Je connaissais pas tous ces details du vieux mais je savais kil etai tre pieux entrepreneur et genereux.Je me rappelle je venais chez lui les vacances pour voir ma tante.Je voyais chak jour des oiseaux qui arrivaient on les mettait dans le batiment.Chak jour des legumes venant de ces plantations et voyais kon distribue sa toujours/

    Je suis vraiment emue de son parcourt qu'Allah l'accueille en son paradis
    Auteur

    Mabouyo

    En Août, 2011 (08:18 AM)
    Diallo Pithie, cet hommme d'initiative et de talent dans les affaires a du mérite pour son pays et pour l'Afrique.

    Ses efforts doivent encourager la classe populaire à inverstir dans les activités locales
    Auteur

    Ndiaganiao

    En Août, 2011 (10:17 AM)
    Président wade le Sénégal est content de toi, vous avez changé le visage du pays, vous avez développé les secteur de la santé, éducation, agriculture tec

    Ndiaganiao est avec toi président 75% premier au premier vive wade alliés

    vive wade et ses alliés

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Dxb

    En Août, 2011 (10:18 AM)
    Na diaay katou pithi yi deim diaayi pithieu



    que les eleveurs elevent



    que les lutteurs luttent



    les enseignants enseignent



    les avocats plaident



    les cultivateurs cultivent



    les eleves apprennent



    les chanteurs jouent



    les danseurs jouent



    les animateurs animent



    les manequins defilent



    les menuisiers rabotent



    les toliers tapent



    les mecaniciens reparent



    les tailleurs taillent



    les policiers soient corrompus



    les pecheurs pechent



    les macons construisent



    les commerciaux vendent



    les journalistes mentent



    les millitaires combattent



    les voleurs soient serieux



    nagnou ligueye tei bayi wakh



    yatma thiam tamal gnou dem

    Auteur

    Patisco

    En Août, 2011 (10:19 AM)
    Vive wade et ses alliés 75% au premier tour

    La prospérité découvre nos vices et l'adversité nos vertus.

    L’opposition est obséder par la fortune c’est pourquoi ses leader non pas de candidat unique c’est impossible

    Quant wade l’adversité de l’opposition a mis en évidence sa grandeur, sa patience, sa tolérance bref un esprit d’un homme d’état

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Usa

    En Août, 2011 (10:51 AM)
    je cotoie ses petis fils ici aux usa. ce sont tous des entrepreneurs. ils aiment svt rappeler k Diallo pitie est leur grand pere, qd kelk 1 essayait de les arnaquer. Ca me genait souvent. J ignorais le merveiulleux esprit d entreprise de leur grd pere, je pensait k c etait quelq 1 ki perdait son tps a attraper et venrde des oiseaux...NDEKETEYo cest une legende ki a seme une bonne graine dans sa descendance....belle histoire, R, A, A, D, A, E... ses pts enfants
    Auteur

    Omar

    En Août, 2011 (11:00 AM)
    o jaaraama kankone
    Auteur

    Kristale

    En Août, 2011 (11:15 AM)
    moi j 'eleve des pigeons et j ' ai bcp de races differente(voyageurs,mondains,boulant,pan etc)j esper k j serais kom ce diallo
    Auteur

    Quai De Peche

    En Août, 2011 (11:23 AM)
    moi g travailler au quai de péche,mais pas dans sa societe,mais c'etait frequent de le voire au quai courir de gauche á droite á coté de ses bateaux avec son thiaya retroussé,et son survétement ,d'une activité hyper débordante toujours en discution animée avec ses mecaniciens,ses matelots,ce vieux malgre qu'il ne savait pas lire etait extraordinaire,et tres drole á la fois personne ne pouvait le tromper,et dommage que ses enfants ne lui ariivaient pas á la cheville,et n'ont pas pu continuer l'entreprise du papa
    Auteur

    @papa

    En Août, 2011 (11:56 AM)
    papa est venu aussi á dakar en 1933,et papa est décéder en 1990,il a vécu la 2eme guerre mondiale á dakar,et g toujours en memoire ses récits sur cette guerre,papa a travailler dur pour nourrir et eduquer ses enfants,il n'etait pas riche,je dirais plutot qu'il etait pauvre,mais rien nous a manquer,durant toute sa vie je ne me rappellle pas un jour oú il sest pas lever a 5 heure du matin,marcher a pied de la medina rue 39angle 30 pour rejoindre son travail pres de l'hopital le dantec,ét rentrer la nuit aussi a pied mais du haut du ciel papa doit étre fier de ses enfants qui sans etre riche mais plutot pauvre ont appris de lui la simplicite,l'honneteté,l'endurance,et le travail les seuls heritage qu'il nous léguer,merci papa.
    • Auteur

      à Papa Diallo

      En Août, 2011 (12:25 PM)
      papa aussi n'était pas riche, papa n'a pas créé d'entreprise et papa n'était pas célèbre. papa avait un grand amour pour sa famille et si la famille à papa n'est pas riche aujourd'hui, c'est que papa n'a jamais laissé quelqu'un dans le besoin. les moutons qu'il élevait servait à régler les problèmes de ses voisins. alors merci amadou de m'avoir fait penser à mon père.
      mon père était un homme d'exception, merci papa cheiklhou diallo
    Auteur

    Merci

    En Août, 2011 (11:56 AM)
    merci pouir cet article constructif. Qui ne connait pas Diallo Pithie? en tout cas pas, les habitants de thiaroye. Qui n a pas pu beneficier de ses faveurs á thiaroye. Allah l accueille dans Son paradis eternel.c etait un grand travailleur et visionnaire.. Bel exemple pour la jeunesse. Brillant article. Seneweb, si vous faites de meme tous les ween end une fois, le Senegal vous serait reconnaissant..
    Auteur

    Samba Diop

    En Août, 2011 (12:27 PM)
    je suis fière de mon grand père DIALLO PITH que la terre lui soit léger paix a son ame je me souviens quand il venet rendre visite a mon grand père THIERNO ABDOULAYE LY imame de la mosquée de tally diallo paix a son âme il nous encourage beaucoup .que le bon dieu lui accorde la paradis amen .c'est la fierté d'être thiaroyois .

    sans oublie les gens qui ont passe leurs enfances au terrain MODOU de tally diallo
    Auteur

    Papiss From Barcelone

    En Août, 2011 (12:37 PM)
    je suis de thiaroye gare et j ai eu la chance de connaitre notre pere diallo "pithie" de son vivant et la chose que ja i aussi remarquée est que ses enfants sont aussi de grands combattants ,entreprenants et ambitieux.....c est la fierté de tous les al poular
    Auteur

    Sall N'gary

    En Août, 2011 (13:01 PM)
    Joli témoignage.Tout thiaroyois peut le confirmer.
    Auteur

    .................

    En Août, 2011 (13:01 PM)
    merci seneweb pour cet article et je dis aux jeunes senegalais surtout aux banlieusards vous avez beaucoup d'exemple comme ce brave monsieur venu de son fouta natal ,je me rappelle quand on allait regrader la tele chez lui une époque ou on pouvait compter les teles au senegal , ce qui est bizar malgré qu'il n'etait pas le seul qui avait une tele mais on etait plus à l'aise d'aller le regarder là bas car malgré que nous tous etant tres petits on fesait beaucoup de bruits je crois que c'est la raison pour laquelle qu'on preferait aller regarder chez lui car aileurs on nous chasser en nous rappelant les fils de pauvres que nous sommes mais jamais chez lui , voilà des valeurs que j'ai remarqué chez ce monsieur , waaw ils sont ou nos intellectuels ,, nos managements etc..., voilà nous n'avons pas besoin d'aller loin pour faire des grandes oeuvres , il nous suffit juste de penser à djily mbaye ,ndiouga kebe , serigne mboup et tant d'autres
    Auteur

    Voila De L'info

    En Août, 2011 (13:11 PM)
    c'est super cette histoire merci de prouver que les toucouleurs sont pas faineants et laches .merci senweb ca c'est de l'info et continuer ainsi a ns inspirer aulieu de nous assommer avec des histoires futiles.le senegal a besoin des gens comme DIALLO pour se construire et PAIX A TON AME DIALLO TU ES UNE FIERTE POUR TOUT SENEGALAIS
    Auteur

    Salla N'gary Lam-toro

    En Août, 2011 (13:16 PM)
    Papa Diallo était l'incarnation du courage, de la détermination et du sens de l'honneur.Il venait à l'aide aux nécessiteux avec une discrétion presque divine. Sans rien exagérer, c'était un homme très bien. Abou,Zin,Yaya ,Belles dents et autres soyez fières de votre père.
    Auteur

    Ym

    En Août, 2011 (13:32 PM)
    aucune insulte. que de beaux temoignages. c'est rare
    • Auteur

      Pa Ndiaye

      En Août, 2011 (01:41 AM)
      c'est vrai, il est tres rare de voir 1 temoignage pareil, que du bien.le souvenir que j'ai de ce vieux, tres beau au passage, vers les annees 90 il venait a kounoune dans la zone de rufisque ou il avait des gens qui cultivaient le haricot pour lui.il etaient aime de tout le monde.il fallait le voir descendre de sa mercedes 190 qu'il conduisait lui mene il etait robuste et gallant pour son age , 1 vrai homme de dieu croyez moi cela se lisait sur son visage.que le tout puissant l'accueille au paradis amine.
    Auteur

    Es

    En Août, 2011 (13:42 PM)
    thank you seneweb, i think is the type of story that we are lookin for, not only insults to Wade, :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Diop

    En Août, 2011 (13:49 PM)
    slt a tous,alassane diallo a ete modeste il ne peut pas tout dire,c'est difficile de temoigner sur sa famille en un mot pere Amadou diallo etait un homme de Dieu qui se cachait derriere le travail.
    Auteur

    Thiessois

    En Août, 2011 (14:04 PM)
    Oui, une belle histoire que celle de Diallo Pithie, qu´Allah lui accorde toute la plénitude de sa miséricorde.

    On voit bien que la réussite ne vient pas seulement de l´école. L´école est nécessaire, mais on a eu au pays des gens qui ont fait merveille dans l´entreprenariat sans jamais avoir vu un tableau noir. Nous avons simplement un peuple merveilleux! Ce qui nous manque c´est des dirigents à notre niveau: Dignes, courageux et sans complexes.
    Auteur

    Ousmane Diallo

    En Août, 2011 (15:27 PM)
    JE VOUS REMERCI À TOUS POUR VOS BELLES PAROLES ET PRIÉRE JE NE TROUVES PAS LES MOTS MAIS MERCI ENCOR UNE FOIS YALLA NALEEN YALLA FAYAL BOPPAM SI BARKÉ WEER BOU TEDD BI
    Auteur

    Boccs

    En Août, 2011 (15:34 PM)
    L'histoire de Diallo Pithie doit etre enseigne dans nos ecoles et universites dans les departements de gestion. J'ai longtemps cherche dans google a connaitre plus mais sans rien trouver. Je ne connaissais meme pas les facettes de sa reussite qui ont decrites ici, ce sont les souvernirs d'enfance que j'ai toujours: un grand batiment, des plus beaux de Dakar, bien construit qui logeaient des milliers d'oiseaux que l'on pouvait contempler a partir de la route (partie grillagee). Je me rappelle aussi, revenant de la mer de Thiaroye ou bien des sauts de parachute au camp, nous passions chez Diallo Pithie pour regarder les matchs de la coupe du monde. La famille acceuillait a l'etage les enfants que nous etions et il y avait aucune remontrance, rien du tout et on faisait comme chez nous. Imaginez vous des enfants qui ont marche avec des sandales ou chaussures en plastic pendant des heures et qui viennnent dans votre salon et cela vous fait plaisir! Ces beaux souvenirs me suivent encore . Si je dois donner un exemple et une reference a Pikine, s'est bien lui.
    Auteur

    Herodotus

    En Août, 2011 (16:52 PM)
    Une these d'histoire economique/sociale sur le vieux? Dieu l'accueille en son paradis eternel!



    H.
    Auteur

    Raby

    En Août, 2011 (17:00 PM)
    Je suis tres emue de voir tous ces commentaires. Pour la premiere fois que je lis les commentaires de SENEWEB, sans voir une seule fois de la medisance ou du negatif dans les propos.

    Merci a tous, pour ces temoignages et ces prieres pour notre grand pere. Je suis encore plus fiere d`etre sa petite fille. Il a ete la base des valeurs que mon pere nous a inculquees, et parmi celle ci, la sobriete, la piete, et surtout, l`honetete. La perseverance c`est de lui qu`on l`a heritee. Repose en paix mame DIALLO.

    Auteur

    Khamoulene Tousss

    En Août, 2011 (17:04 PM)
    Une belle histoire mais il faut reconnaitre k cette activite a contribue a la disparition de bcp d'especes d'oiseaux .

    Alors k les autres pays developpes protegent leur nature nous on bazarde tout. On n'a jamais eu un gouvernement

    d'intelligents. Il y'a que des fous qui ont diriges le senegal.
    Auteur

    Mmsrba

    En Août, 2011 (18:21 PM)
    ce fut une reference pour tous les senegalais .kil repose en paix.
    Auteur

    Cienfuegos

    En Août, 2011 (18:26 PM)
    En 1982, j'ai ete dans une maison a Thiaroy gare.

    Y avait des oiseaux dans des cages. Mon ami qui connaissait la

    famille me dit que c'est la maison de Diallo Picc. Il est riche

    me retorqua mon ami. Je n'y comprenais rien.

    Maintenant apres la lecture de cet article, j'ai regrette pourquoi

    je n'ai pas fait plus d'investigation pour mieux connaitre Diallo Picc (un vrai role model).



    Par ailleurs, Senghor a juste construit cette route pour eviter de s'embourber

    chaque fois qu'il se donne le loisir de se rendre a l'oisselerie.

    Voila un sujet a debattre pour encor mieux comprendre la mentalite de nos dirigeants

    politiques.



    CIENFUEGOS



    Auteur

    Sada

    En Août, 2011 (18:29 PM)
    ça fait plaisir d'entendre une belle histoire de ce grand-pére dédicace à ousmane ,

    bro ,baaba diallo et à tous ses enfants
    Auteur

    Sofa

    En Août, 2011 (18:38 PM)
    bravo seneweb.pour cet article qui fait aux jeunes generations ce digne fils de d Afrique .je dire Diallo pithie que je n ai pas connu .mais entendu parler de lui dans ma tendre enfance.voila un exemple qu il faut donner.
    Auteur

    Wax

    En Août, 2011 (19:25 PM)
    cela prouve que des gens peuvent reussir a partir de rien et rester au senegal,vous voyez l'histoire de ces gens devraient etre enseigner dans nos écoles et universités au lieu de nous pomper avec les histoires de faid'herbe et autres a la con!D'honnéte citoyens ont reussi au senegal aartir de rien je peux citer Bocar SAMBA DIEYE QUI A quitté son fouta natal pour s'installer a Dakar vendre du kola et aujourd'hui il possede des bateaux de riz,immeubles,compagnies d'assurances et autres,je peux citer le cas de Youssou N'dour un self made man ,de Bara tall,de ALIOU SOW PaS NOTRE MINISTRE CON MAIS ALIOU SOW qui fait les routes et j'en passe, beaucoup d'exemples sur lesquelles nous pouvons nous inspirer,c'est vrai que depuis l'alternoce Wade et sa bande nous ont enseigné que de croiser les bras ,d'etre malhonnete,de voler,de détourner,de ne pas se battre pour reussir car on peut faire de la politique politicienne et ganer des milliards en un temps record!Des modéles de reussites oui ça existe au SENEGAL et nous les enseigner dans nos écoles avec beaucoup de fierté!
    Auteur

    Président

    En Août, 2011 (22:00 PM)
    J'ai appris le coran dans la grande maison de Diallo picc dans les années 80 avec Baba Abdarahmane Kane. j'ai grandi avec se petits fils et j'ai même pris des cours du soir avec Yaya Diallo. C'est étrange qu'à la lecture de cet article autant de souvenirs me reviennent. Un moment d'innocence et de bonheur dans cette banlieue pauvre qui entoure la grande concession de Diallo Picc.

    Je suis loin de ce lieu. Je ne pouvais pas imaginer que je serai là en ce moment tellement j'y suis éloigné. Mais, je garde d'excellents souvenirs. Notamment du bruit synchronisé des oiseaux,. Bref, une étape de mon enfance à Thiaroye Gare. J'imagine que ça a changé. j'ai quitté tally diallo depuis 25 ans.

    PS: il y avait même un atelier de méchanicien tenu par un dénommé Seck? Right?

    Ciao
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:09 PM)
      oui , tout à fait , seck c t son bo frère!!
      de ce fait on a appris le coran ensemble par thierno kane.
    Auteur

    Boy Town

    En Août, 2011 (22:01 PM)
    Franchement cela donne du courage à tout le monde quand on voit que de tels êtres humains existent sur terre, et merci à ce vieux Diallo qui nous apprend l'humilité, le sens de l'honneur et la bravoure dans le travail, que Dieu l'accueille dans son paradis. Assaloumou aleykoum à tous.
    Auteur

    Pathé

    En Août, 2011 (00:58 AM)
    Là cé une trés importante histoire

    Auteur

    Lucidité En Mouvement

    En Août, 2011 (01:24 AM)
    vraiment trés bel article moi ce que je retiens le plus de ce brave "diallo picc" c surtout sa grande humilité et ceux ki, enfants frequentaient son domicicile rien que leur témoignage montre la modestie de cette famille, quand on sait maintenant rares sont les maisons où tu rentres en rerouvant cette ambiance bien de chez nous,qu'ALLAH le tout puissant l'accueille dans son saint paradis amine
    Auteur

    Rim

    En Août, 2011 (07:21 AM)
    c un heros !!*
    Auteur

    Gandiol Gandiol

    En Août, 2011 (09:17 AM)
    Bonjour

    Derrière la réussite d'un homme il y'a aussi une femme, une équipe et des enfants. Pensées donc a mère Diquel Barro et les autres dames, les vieux Demba et Sagua ses collaborateurs, ses enfants Alassane mon ami, Ablaye, Mamadou et les autres.

    De ma naissance en 1945 à 1972 date de mon départ pour Paris, j'ai vécu a quelques mètres du " Pa Diallo ". Je me rappelle de ses bonjours affectueux avec sa main sur nos têtes bambins turbulents de "boys des plaisanteries avec Léopold sedar Senghor et Madame, des prières avec serigne Nourou Tall en personne quand il était de passage. De nos parties de football ou Ablaye était le gardien de but et Alassane aimait tirer les "penalty".

    Pah Diallo a construit des mosquées dont une partie de la grande mosquée de tiaroye, il a soutenu des nécessiteux et aider beaucoup de jeunes a parfaire leurs scolarités.

    Mon bon souvenir va a tous les" boys thiaroye": Maitre amadou Sall le politique, filleul du vieux Diallo, le Pr MBoup l'homme sida du Senegal, N'diaga Sylla le brillant journaliste sportif et a bien d'autres. Pensées a Tierno Sy, Soumare, Lino, Abdou béye, Cesar etc ..

    Nous faisons des priéres pour le Vieux, le remercions d'avoir vécu sous son ombre, celle de nos parents et de nos religieux de notre cher pays le Senegal. Merci de leurs " niaan"

    Merci de votre compréhension quant aux imperfections de ce témoignage.

    De Paris, a bientôt au Senegal. Wa salam



    • Auteur

      Tourendoo

      En Août, 2011 (09:53 AM)
      je suis le tourendoo et j'ai les larmes aux yeux. je reconnais chaque thiaroyois dans ses temoignages sinceres, je reconnais les fils, petits fils et tous les autres. j'ai du plaisir a lire ousmane, gandiol-gandiol, mon grand frere. mes larmes coulent a flot et je n'ai aucune envie de les retenir tellement je suis touche du plus profond de mon coeur, mes emotions font le reste. quelle fierte ! merci alassane de nous avoir reconte tout cela. mes pensees vont a aminata baba, a yoro et mes prieres les accompagnent. je ne peux arreter de prier pour le vieux demba, le vieux boubou, a mamadou boubou, a samba boubou et a pa sagua. a tous les vieux de sa generation qui etaient ses compagnons et amis : pa ale galaye, pa tierno yaya, pa abdoul sall, mere fatou gueye, pa singar et tous les autres, ils nous ont eduque et nous ont donne le bon exemple. thiaroye est fier de ces hommes qui ont inculque des valeurs federatrices et fondatrices a ses enfants. thiaroye est fier de ses enfants. thiaroye a eduque ses enfants. plus j'ecris plus mes larmes coulent. alors j'arrete et vous salue tous. merci alassane, grand sagua. tu es un modele.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:14 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    • Auteur

      Oumou.h.diallo

      En Août, 2011 (23:15 PM)
      ca , c mon grand, mon nidiaye a... ki parle.
      merci mon grnd de ce bo temoignage , en effet c ntre père a tous. allahouma amine.
    Auteur

    Oumou.h. Diallo

    En Août, 2011 (23:34 PM)
    Merci à tout le monde, g pas de mots pour vous remercier pour c bo témoignege à l'égard de Papa, le papa de tout Sngalais en particulier de tous les Thiaroyois.
    Auteur

    Dr Falilou Senghor

    En Août, 2011 (06:33 AM)
    Je me reconnais dans tous ces témoignages de Sénégalais en hommage un grand des leurs.



    Que le bon Dieu agrée les efforts et accepte les prières en ce mois béni, en ces moments où le navire semble parfois tanguer.



    A la question de Cienfugos au numéro 48, je dirais, au risque de faire note, je dirais que les successeurs de Senghor aurait essayé de spolier ou de rançonnner un tel grand homme. On a vu comment de braves Sénégalais ont été ruinés par des autOrités ces dernières années.



    WA salam .



    Vive le Sénégal
    Auteur

    Nit

    En Août, 2011 (09:35 AM)
    Je suis vraiment contente de vos commentaires pour la première fois pas un seul message insultant cela prouve la grandeur de ce Monsieur et montre que déf lou bakh rék mo wore.Moi je connait bien certains de ces petits enfants car AIDA la fille de Néné penda est ma cousine et passé les vacances chez nous avant d'aller rejoindre sa maman aux USA une femme bien et battante yalla na léne yalla diapalé

    Auteur

    C B

    En Septembre, 2011 (16:28 PM)
    un grand monsieur , un tres grand monsieur , un exemple ,mon pere cheikh bathily a travaille avec lui ET SON FILS dans la peche dans les annees 80 ;j ai le souvenir d un monsieur tres gentil j etais jeune , je me suis retrouvé avec 2 des ses pts fils moussa ET amadou aux maristes et apres a paris

    que de bons souvenirs



    machallah paix a son ame



     :sn: 
    Auteur

    Hayley

    il y a 2 semaines (12:53 PM)
    I stayed with the Diallo's in Dakar in the 90's, they never struck me as rich, but they were very kind and generous and seeing all the birds was beautiful. I made friends with Badou. It is one of my favourite memories and such an amazing experience. I can remember all the dancing in the streets and looking up at the sky as all the Senegalese did when they danced. The Jambee drummers were so good to dance to. I still have my Jambee with the most beautiful carving on the wood. I didn't speak much French but it didn't matter, we found a way to understand each other. I love Senegal and its people. I hope someday to go back there with my husband and son.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email