Vendredi 15 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Diourbel : La jeunesse invitée à s'inspirer de Feu Serigne Ablaye Fall Ndar

Single Post
Diourbel : La jeunesse invitée à s'inspirer de Feu Serigne Ablaye Fall Ndar

Le Collège d'enseignement moyen (Cem) Keur Cheikh 2 porte désormais le nom de Feu Serigne Ablaye Fall Ndar (1896-1975) , le troisième khalife de l'érudit Mame Cheikh Ibrahima Fall, fidèle compagnon du fondateur du Mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba. 

Autorités administratives, académiques, religieuses et coutumières, dont le Président du Conseil départemental, Khadim Gueye, et le maire, Malick Fall, ont exhorté les jeunes générations à prendre exemple sur cette illustre personnalité de la communauté Baye-Fall.

Natif de Saint-Louis, le grand soufi Serigne Ablaye Fall Ndar est le fils de Mame Cheikh Ibrahima Fall et de Faty Fall Wade. Titulaire du Brevet à l'école des fils de chefs à Saint-Louis, il s'est distingué dans l'enseignement religieux, le travail de la terre et le culte du savoir.

Le désormais Cem Serigne Ablaye Fall Ndar placé sous la tutelle de la directrice Awa Ndiaye Fall se situe au quartier Mame Cheikh Ibra Fall. L'établissement compte 927 élèves, 10 salles de classes, 16 cours pédagogiques, 24 enseignants, 5 surveillants, 2 gardiens et une femme de ménage.


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juin, 2016 (16:08 PM)
    Ja jeuffeutii ..............seneweb ! Teey moom guenengeen ki diara guenee ! Seugn Ablaye Fall Ndar..... :frustre:  :frustre:  :frustre:  Bay Faal tigui ! :frustre:  :frustre: 
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Juin, 2016 (19:25 PM)
      les jeunes peuvent aussi prendre exemple sur :

      mohammed ali, malcolm x, cheikh anta diop ou cheick modibo diarra.

      la religion pour s'élever oui !

      la religion pour être des spectateurs de nos propres vies non !
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (17:20 PM)
    Pourquoi doit-on s'inspirer de cet illustre personnage ? Fils de Cheikh Ibra Fall, école des fils de chef et enfin engagement dans l'agriculture. Trop peu pour servir de modèle à la jeunesse. Au lieu de s'extasier a la seule évocation du nom d'Abdoulaye Fall, attitude typiquement Baay Faal, dites-nous ce qu'il a fait pour être cité en exemple.

    Le journalisme est tombé bien bas au Sénégal.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2016 (19:10 PM)
      dagan niak teguyine manam amon yar mon takh.il etait un chef de canton qui a jamais foueter ki ke soit et ne les a pas impose a la soumission de autorite et biens d'autres.mais comme amon yar ak teguine ...
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (17:59 PM)
    Au Sénégal dans chaque coin du pays on te trouve un homme exceptionnel, "ku bari ay keem taan'. Mais si tu vas dans leur région d'origine c'est le même décor il y a cent ans, il n'y a même pas d"eau pour faire les ablutions. comment expliquez cela, Les musulmans fuient la guerre au Moyen Orient mais cherchent à se réfugier en Europe pas dans les pays musulmans

     :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (20:02 PM)
    rien que des legendes inventés par les griots comme mbaye pekh

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email