Vendredi 05 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Divagation des animaux à Sédhiou : Des femmes menacent d’abandonner la riziculture

Single Post
Champs de Riz
« Nous avons interpellé toutes les autorités compétentes sur le phénomène des animaux en divagation mais sans succès », s’est indignée Milène Dacosta, présidente des femmes rizicultrices de Sédhiou. Et de poursuivre : « Si une solution n’est pas trouvée d’ici l’année prochaine, nous risquons d’abandonner tout bonnement la riziculture car nous ne pouvons continuer à travailler pour rien, a-t-elle menacé. 

En effet, ce sont des surfaces assez importantes de riz qui ont été récemment dévastées par les animaux en divagation au niveau de la vallée du Samirong, située à la périphérie de la commune. Une vallée qui avait été choisie par le programme d’appui au programme national d’investissement agricole (Papsen) pour une phase d’expérimentation et de reproduction des semences de riz dans le cadre de la recherche de l’autosuffisance alimentaire. Un programme que le manque de maitrise du mouvement du cheptel risque de compromettre.

liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (10:32 AM)
    Des semences de riz fournit par qui on sait => Fondation Bille Gates ou USAID .... toujours du pareil au même
    • Auteur

      Jean Da Sylva

      En Décembre, 2015 (01:28 AM)
      y a pas plus démoniaques que le politicien et les journalistes sénégalais. il faut savoir que la casamance n'a pas besoin du sénégal surtout en matière de riziculture.
  2. Auteur

    Peuls

    En Décembre, 2015 (10:39 AM)
    Il faut qu'on arrête de faire divaguer nos femmes....euh nos vaches partout. Elles font beaucoup de dégâts.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (15:58 PM)
     :baby-crawl:  :bindeu:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :brawoo:  :emoshoot:  :fbhang:  :frustre:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :jumpy2:  :looney:  :nohope:  :nono:  :rigolo:  :taala_sylla:  :taz-smile:  :xaxataay: 
    Auteur

    Anonyme Iso

    En Décembre, 2015 (16:38 PM)
    Cette situation n'est pas spécifique à Sédhiou. Des femmes de Kolda et moi avons interpelé les autorités administratives et techniques de la région de Kolda (AGRICULTURE ET ELEVAGE) sans succès. Observer les rizières de Kolda au niveau du pont de Saré Kémo et vous verrez qu'elles sont occupées par de hautes herbes sauvages à la place du riz.

    Kolda est au bord de la famine. Cela fait quatre ans que cela dure. Nous n'en pouvons plus.

    Il n'est plus possible de produire du riz, de l'arachide etc. dans les champs en banlieue

    Le Président de la république (puisque s'il ne lève pas le doigt, les autres s'endorment), doit venir en aide aux populations.

    Faut- il pour gérer des chèvres il faut appeler le Président de la république? Je n'en suis pas sûre!

    En tout cas par ces faits, le PSE et l'autosuffisance ne verront pas le jour dans la Casamance.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email