Vendredi 03 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Djiby Diakhaté : "Le confinement en lui-même constitue une crainte"

Single Post
Djiby Diakhaté : "Le confinement en lui-même constitue une crainte"
Depuis l'avènement de la pandémie du coronavirus, le 2 mars dernier, le Sénégal a enregistré 56 cas dont 5 guéris, selon le dernier rapport du ministère de la Santé. Ce qui pousse beaucoup de spécialistes à préconiser le confinement dans notre pays.

Mais pour le sociologue Djiby Diakhaté, le confinement, tel qu'appliqué dans certains pays européens, peut être dangereux.

"Le confinement en lui-même constitue une crainte, un problème parce que c'est un monde qui s'écroule", a-t-il fait remarquer dans l'émission Jury du dimanche sur Iradio.

Car, ajoute-t-il, "au fond, l'angoisse de la famille peut être un élément beaucoup plus dévastateur que le coronavirus en tant que tel. Il faut un accompagnement mental et psychique car le stress peut être à l'origine d'autres maladies".

Toutefois, Diakhaté dit avoir constaté une tendance à lauto-confinement au sein de la société.

"On est en train d'aller vers un confinement de fait dans certaines localités et cela se sent dans la circulation qui est aujourd'hui beaucoup plus fluide", a-t-il fait constater.

Pour lui, en prenant certaines mesures comme le confinement généralisé, l'État devra d'abord tenir compte de la réalité sociologique.

"Il ne faut pas oublier que le chômage est très élevé chez nous, il faut également tenir compte de la promiscuité dans certaines maisons familiales", a-t-il prévenu estimant être beaucoup plus favorable à des mesures progressives.

liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2020 (13:11 PM)
    Il parle trop pour ne rien dire. Encore un bavard
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (13:35 PM)
      et il n’a pas parlé en sociologue mais en philosophe
      il faut inviter les vrais sociologues de la santé, les médecins sociologues ou à la limite vétérinaire sociologues
      ils en sont pas nombreux mais ils doivent exister
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (14:19 PM)
      mamoudou ibra kane est responsable d'une mauvaise communication en invitant un non s^spécialiste alors qu'on est en période de crise pour ne pas dire.
      il faut saisir la gravité du moment et inviter des spécialistes et non pour faire le buzz
      il faut corriger rapidement
  2. Auteur

    En Mars, 2020 (13:14 PM)
    Il faut que les gens soient confinés.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (13:40 PM)
      vous êtes complètement déconnecté de la réalité au sénégal, les gens vivent au jour le jour !!!

      ils vont soit mourir de faim soit mourir de corona, la faim peut pousser un homme a tué et mangé son propre frère !!!

      si le gouvernement peut débloquer des fonds chaque ministre 2 milliards le président 20 milliards plus les les politiciens, les riches on va acheter de quoi manger aux pauvres on peut vivre avec du riz, de l'huile du sucre du lait le minimum juste avoir de quoi se remplir le ventre les gens vont rester chez eux; sinon risque de s’entre-tuer pour avoir de quoi mangé
    Auteur

    Batman

    En Mars, 2020 (13:19 PM)
    La question est la suivante : comment confiner une population de gorgorlu pauvre à 95 pourcent sans équipements ( réfrigérateur et congélateur...) ? Je souhaite que la population soit confinée en leur donnant des moyens subsistances pendant quelques semaines et entre temps ce gouvernement d'incompétents doit se mettre au travail pour proposer des solutions concrètes pour rassurer tout le monde car pour l'instant ne fait que parler. Que dieu sauve le senegal. Amine
    Auteur

    En Mars, 2020 (13:19 PM)
    Si tu penses qu'il faut vivre comme avant, dis le. Ton raisonnement ne repose sur rien de sérieux ou de scientifique.
    Auteur

    En Mars, 2020 (13:23 PM)
    Que pense Djiby Diakhate de l'indiscipline observée à Touba, lui qui se vend sa sociologie dans les "thiants" ?
    Auteur

    Leeral.net

    En Mars, 2020 (13:23 PM)
    Le rassemblement musulman organisé par le mouvement missionnaire islamique Tablighi Jamat(qui remonte à l’Inde il ya un siècle) du 27 fevrier au 1er mars,dans l’enceinte de la mosquée Sri Petaling,à la périphérie de Kuala Lumpur est devenu une source de centaine de nouvelles infections à Coronavirus couvrant l’Asie du Sud relate VOXPOP de ce vendredi 20 mars 2020. L’événement avait réuni 16 000 personnes,dont 1500 étrangers .Sur 673 cas confirmés de coronavirus en Malaisie ,près de deux tiers sont liés à cet événement religieux de quatre jours .Seulement ,il n’est pas clair qui a amené le virus la bàs en premier lieu.Ce rassemblement avait réuni des ressortissants de dizaines de pays dont le Canada,le Nigeria,l’Inde et l’Australie entre autres.
    Auteur

    Ousseynu

    En Mars, 2020 (13:32 PM)
    Tout ces prétentieux eux qui hurlent et parlent de confinement ne sont pas à la quête quotidienne de la dépense quotidienne comme c'est le cas de la majorité des sénégalais ou bien c'est des irresponsables qui dépendent d'autres personnes ou comptent exclusivement sur l'État pour assurer leur bol de riz comme certains politiciens. Dans ces deux derniers cas, ils doivent la fermer.

    Que vous le voulez ou non c'est ça la réalité socioéconomique de nos compatriotes.

    Obeir à une mesure de confinement ou s'auto-confiner alors qu'on a pas quoi se nourrir sauf à sortir travailler est un dilemme que beaucoup d'hypocrites, pseudos intellectuels auront du mal à tenir en compte préférant le confort des solutions appliquées ailleurs, mais surtout par la France.



    Cessez de votre arrongance deconnectée, le plombier, l'électricien, le mécanicien ou encore la vendeuse de petits déjeuners ne pourront pas pratiquer l'auto-confinement ni le respecter le confinement.

    Pourquoi ceux qui viennent à la télé avec « restez chez vous» n'ont pas l'honnêteté de dire que l'OMS recommandent avant tout le dépistage massif des porteurs sains.

    Si l'État n'a pas les moyens de dépister m, les sénégalais non plus ne sont pas dans les dispositions de se confiner. Sauf qu'on se rappellera très vite que l'État a trouvé 156 milliards pour construire un stade.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (13:36 PM)
      tuer la famille des autres pour faire vivre sa famille, c'est ça que tu préconises ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (13:43 PM)
      je préconise le dépistage massif comme l'oms. signe encore une fois que tu la paresse de lire mais la prétention de répondre à tous ceux qui sont
      par contre il suffit pas dislikez nfois il faut rester lucide et argumenter.
    Auteur

    En Mars, 2020 (15:58 PM)
    Entre des dirigeants qui n'assument pas leurs responsabilités et une population accrochée à des marabouts irresponsables et égoïstes, on est mal barrés.
    Auteur

    Douggy Duck

    En Mars, 2020 (17:33 PM)
    Le confinement est une crainte oui. Mais on sera obligé d'y arriver sous une forme douce puis sévère. Nous n'avons pas le choix. C'est un phénomène mondial. Si tous les pays n'éradiquent pas le corona, il persistera à cause des flux de tout ordre.
    Auteur

    En Mars, 2020 (18:04 PM)
    Merci, Dr Djivy, surtout pour ton raisonnement sur les légitimités qu'il faut concilier (républicaine, religieuse, etc) pour arriver à des comportements sociaux acceptés par tous. Il me semble aussi, ici à Thiès en tout cas, qu'il y une tendance sensible à l'autoconfinement. Comme quoi, les Sénégalais savent bien avoir peur...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email