Samedi 31 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Djiby Diallo : "L'occupation illégale de la voie publique ne peut faire l'objet de négociation"

Single Post
Djiby Diallo : "L'occupation illégale de la voie publique ne peut faire l'objet de négociation"
Une opération de désencombrement de la voie publique a été initiée ce 17 septembre par le Sous-préfet de Dakar plateau, Djiby Diallo.

La rue 1 de la Médina qui jouxte la Rts a reçu la visite de l’autorité administrative et ses hommes. Tous les véhicules ont été débarrassés. Les occupants de ces lieux se sont plaints de n'avoir pas été avertis à temps.

"L'occupation illégale de la voie publique ne peut faire l'objet de négociation’’, réplique Djiby Diallo, non sans préciser que "la sommation est destinée à des personnes autorisées à titre précaire et révocable’’.

Cette rue de la Médina était devenue méconnaissable du fait de l'anarchie qui y régnait. Et pourtant, précise Diallo, c'est la cinquième fois qu'ils ont été sommés de quitter les lieux. Mais à chaque fois, ils reviennent après déguerpissement.

"Désormais, je ne donnerai plus de sommation et les récalcitrants seront punis par la loi. Ce lieu qui est très stratégique crée un problème de salubrité, de sécurité et de mobilité", prévient Jack Bauer.

Les populations ont salué cette initiative car disent-elles, même les piétons n'arrivaient plus à utiliser cette voie.



24 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2020 (23:53 PM)
    Bien fait
    • Auteur

      Bravo

      En Septembre, 2020 (02:31 AM)
      bravo mr diallo ! bon travail et surtout ne lâche jamais ! deukkeu dey am organisation !
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (14:09 PM)
      wakh rek, wakh rek, dieufoulène fi dara.
      vous les dégagez et ils reviennent plus forts le lendemain.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (15:52 PM)
      tant qu'on ne s'attaquera pas au régiment des mecaniciens, pour moi ça reste du saupoudrage!
      et puis dites aux fonctionnaires de l'urbanisme, qu'au lieu de dormir sur les textes, il faut mettre sur pied une reglementation assujetissant l'occupation des sols par les différents corps de metiers et qui impose à tous les propriétaires d'immeubles à but de location de plus de 2 appartements d'intégrer un parking souterrain comme cela se fait au maroc.
      méritez un peu votre salaire svp !
  2. Auteur

    Cisse

    En Septembre, 2020 (00:14 AM)
    Bien fait ils faut continuer ya tellement d'arrogant et les gens sont tellement mal éduqué ont et fatigue avec l'anarchie si vous voulez développer ont dois nous débarrasser avec ce genre de choses
    Auteur

    Hé!

    En Septembre, 2020 (00:31 AM)
    Je me demande juste ce qui s'est passé en 20 maximum 25 ans, pour que notre capitale soit devenue une poubelle!!
    Auteur

    En Septembre, 2020 (01:44 AM)
    Ça sous préfet ressemble beaucoup à l'ancien gouverneur de Dakar Mr Sambou , un grand lebou d'ethnie Diola très rigoureux.

    Il faudra punir les récalcitrants....une forte amende pécuniaire pourrait être appliquée.

    Il y a partout dans Dakar des voitures stationnées depuis des années, des vendeurs de fruits qui refusent de prendre un magasin s'installent sur les trottoirs occupant des surfaces dépassant 30 m2.

    C'est inacceptable...









    Auteur

    En Septembre, 2020 (06:37 AM)
    Pour ce qui occupe la vois publique vous n'avez même pas droit à de sommation
    Auteur

    Aby Ndour Dégage

    En Septembre, 2020 (07:31 AM)
    Aby NDOUR doit entendre raison et déguerpir du rond-point qui est un bien public.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (07:55 AM)
    Ces putains de mechaniciens. Nou Dakar mele nioma. I hate them.
    Auteur

    Evariste

    En Septembre, 2020 (09:19 AM)
    Chers administrateurs de Seneweb,

    Je viens juste vous demander de manière courtoise, pourquoi vous avez effacé mon post relatif à la réhabilitation de Sandaga où je n'ai fait qu'avancer que le site devait être transformé en esplanade ou en tours, vu que les commerçants sénégalais sèment toujours l'anarchie et la pagaille partout où ils s'installent (insalubrité, nuisance sonore, occupation des trottoirs, etc.)
    Auteur

    Sene

    En Septembre, 2020 (10:42 AM)
    Nous encourageons le préfet à poursuivre les déguerpissements mais surtout de veiller au suivi.



    Nous l'invitons à faire une descente à Ouest Foire à hauteur du rond point Yoff, le désordre qui y règne est indescriptible avec les garages des mécaniciens, les charretier... Si rien est fait cette partie du quartier Ouest Foire sera bientôt invivable.
    Auteur

    Papa Camara

    En Septembre, 2020 (10:53 AM)
    Trouvez à ces gens des lieux où ils pourront exercer leurs activités où donnez leur simplement du travail tchi deuk bi na gni bokh .
    Auteur

    Nkhson

    En Septembre, 2020 (10:55 AM)
    L'occupation illégale de la voie publique constitue un véritable casse tête dans ce pays, ou le désordre semble culturel. Cependant, ceux qui sont chargés d'appliquer les lois ou de les faire respecter, devraient être les premiers à les observer, les honorer. En l'occurrence les gouverneurs et préfets sont habitués d'émettre des arrêtés d'interdictions de manifestations, souvent non motivées sur la voie publique. Ils sont donc le plus souvent exposés à une constante violation de la loi constitutionnelle, qui consacre le droit de manifester. Ces hauts fonctionnaires sous l'autorité du ministre de l'intérieur reçoivent des ordres politiques, qui les incitent à enfreindre cette loi, en porte à faux avec toute règle de déontologie professionnelle.

    Au Sénégal nous avons un réel problème de patriotisme, qui impose aux citoyens et de surcroit les fonctionnaires, à promouvoir les lois et principes républicains, qui renforcent l'état de droits et ses institutions. La plupart de nos fonctionnaires semblent préoccupés par leur carrière professionnelle et les avantages subsidiaires, qu'ils convoitent de leurs supérieurs hiérarchiques. C'est pourquoi ils demeurent sous l'allégeance de ce supérieur qui leur dicte des ordres iniques, mettant en péril l'ordre et les valeurs républicains.

    La défense de la république et de ses valeurs est un combat citoyen, un devoir de chaque patriote de ce pays. A tous les niveaux que nous soyons, notre responsabilité première devrait être la défense des lois et principes de la république. Celle ci doit être au dessus de toute contingence, de toute organisation ou groupe d'individus, quelque soit par ailleurs leurs positions dans la société ou dans l'appareil d'état. Ce pays ne pourra jamais se construire sans une consolidation des acquis démocratiques, qui passent par une sauvegarde des lois telles que stipulées par la charte fondamentale, la constitution mère de toutes les lois. Il y va de la crédibilité de nos institutions et donc de la vitalité l'état, qui doit nous assurer une meilleure existence.
    Auteur

    Dakarois

    En Septembre, 2020 (11:20 AM)
    Merci a mr diallo mais il reste beaucoup a faire faite un tour au niveau de sandaga ils ont remplacer les cantines par des milliers de tables avec des parasols thung ponty lamine gueye est toute les ruelles du centre ville est devenu une porcherie uls faut tout deguerpir avec un suivi sana arrêt. Ces ambulants ont fait de dakar la capitale la plus anarchique du monde. A bon entendeur est courage mr jack bauer.
    Auteur

    Vdn

    En Septembre, 2020 (11:49 AM)
    Côté VDN, entre Hyprmarché Exclusive et le cimetière Saint Lazare, une nouvelle communauté s'installe lentement mais surement.

    Garage Taxis, Laveurs de voitures, vendeurs à la sauvette, vendeuses de fruits et légumes, vendeurs de voitures, réparateurs de vélos, mécaniciens automobile, cantines, garage de charretes, etc....



    Tout le travail d"aménagement de la VDN risque d'être saboté par ses occupants et les embouteillages vont augmenter au lieu de diminuer.
    Auteur

    Begeu Dakar

    En Septembre, 2020 (11:49 AM)
    bala ma am louma méti rek kheuy souba djakarlo ak pouss pouss ambulant yi kou nék takk sa radio té lép meme hymne bila 3sabou 500 paket 3000 macaroni paket 300 méw 800 rangue mouy geuna gaaw...

    tourner sa gauche des cars horaires avec des apprentis trop indisciplinés incorrects d'habillement tilim teksi founé auto garé borom magasin yi occupéwalé rebord trotoire yi yaw piéton bi gaw boukh boukhlo ak auto yi ci digou tali bi ...
    Auteur

    Un 1

    En Septembre, 2020 (11:54 AM)
    Et Petersen à l'intérieur et alentours ?
    Auteur

    Sos

    En Septembre, 2020 (12:06 PM)
    Et que des bus Tata qui se garent devant les maisons surtout à guediawaye. De l'anarchie totale sous le nez et la barbe de la mairie. Quel bordel. Conséquences dégradantation cadre de vie multiplication des agressions et accidents

    Ay way SOS
    Auteur

    Phil

    En Septembre, 2020 (12:11 PM)
    Quel acte salutaire, merci Monsieur le Préfet.



    Il faut rééditer de tels actes pour éradiquer l'indiscipline notoire et l'irresponsabilité dont font preuve les citoyens; et ce dans toutes les localités.



    Beaucoup de sénégalais se vantent souvent d'être allé dans les pays développés et quand ils y sont ils manifestent beaucoup de contentement de l'ordre, la sécurité et la discipline qu'ils y trouvent et se sentent à l'aise.



    Cependant, ils ne se soucient pas de ce bon cadre de vie pour leur propre pays. Les citoyens réclament beaucoup de droit mais ne daignent pas assumer leur devoir de citoyen ni regarder l'intérêt général. Cela est injuste et retarde nos pays si pauvres pourtant.



    Aux citoyens de savoir: le développement c'est l'affaire de tous, il faut que chacun s'y mette et incite l'autre; et c'est dans l'esprit et sur le terrain. Tous les pays développés sont passés par là; au cas contraire nous rêvons.



    C'est pourquoi les différentes autorités, les responsables de communes doivent souvent agir de la sorte pour l'intérêt de tous et de la communauté.

    Auteur

    Damelfal

    En Septembre, 2020 (12:26 PM)
    Dakar est devenu en peu de temps ,bordélique comme c pas croyable.on ne sent aucune autorité chacun fait ce qu’il veut au su et vu de tout le monde et on laisse faire . Constatez avec moi : des marchés érigés partout,des garages clandestins,des charrettes en millions,des vendeurs à la sauvette occupant la chaussée,des laveurs de pare-brise,des peules fouta à tous coins de rues et trottoirs,de jeunes ruraux fraîchement débarqués à Dakar avec dama rass, des passerelles envahies,des plages transformées en écuries pour chevaux,,etc. ......rewou nassaraan.yi il, il y’a plus de population et de matériel mais personne n’ose faire certaines choses sans subir les lois et autres textes régissant les villes ;donc manque de volonté Kesse moo fi am.
    Auteur

    Malick

    En Septembre, 2020 (12:28 PM)
    Merci Mr,mais il faut démolir aussi ses restaurants et cantines qui debordent jusqu'au trottoir qui gène complètement les piétons
    Auteur

    Bayetir

    En Septembre, 2020 (12:41 PM)
    merci mr le préfet

    je vous supplie d'en faire pareille avec les mécaniciens qui se trouvent à la mosquée de thieurigne rue 26X13 et 17 de la medina
    Auteur

    En Septembre, 2020 (13:45 PM)
    Tout ça c'est parcequon est pas en période électorale. Sinon l'anarchie serait ignorée
    Auteur

    En Septembre, 2020 (14:14 PM)
    DEGAGER AUSSI LES PEULAFOUTA DES RUES.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (14:39 PM)
      envahissants en plus, sans oublier leur islamisme radical. je dis toujours que la menace islamiste sur le sénégal ne viendrait pas du mali, mais de la guinée. les peulhs fouta se comportent en citoyens normaux dans leurs pays, mais dès qu'ils franchissent la frontière et entrent au sénégal, ils affichent publiquement leur islamisme, et leurs femmes portent leurs habits noirs qui couvrent tout le corps.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (16:09 PM)
    Du courage mon prefet, au bout de l effort opiniatre est le succes ; sans relache, recommencez chaquefois qu ils reviennent et aiinsi Dakar va s aerer et respirer
    Auteur

    Kine

    En Septembre, 2020 (20:16 PM)
    Toutes mes félicitations, mais comme vient de le dire mon prédécesseur du courage, les gens sont trop indisciplinés, allez du côté de la rue sandiniery ou même avant , il y a des chaussées impraticables, les vendeurs mettent leurs marchandises, l ancien président Ablaye Wade a fait venir tous les ruraux à Dakar, maintenant les voitures et les charrettes se partagent la chaussee. Du côté du collège notre dame du Liban c est une communauté qui fait la Manche, parfois ils font tout dans la rue, il est rare de les voir seul ils sont tout le temps accompagnés par leur épouses et enfants. Vivement que nous ayons des autorités qui savent taper sur la table. Nous autres dakarois nous souffrons, nous ne sommes pas xénophobes, mais si cela continue, nous finirons pour élever la voix

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email