Vendredi 14 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Drame à Fass Delorme : Le mari de la « Ibadou » serait décédé de mort naturelle, selon l’autopsie

Single Post
Drame à Fass Delorme : Le mari de la « Ibadou » serait décédé de mort naturelle, selon l’autopsie

La femme voilée, Mame Fatou Camara  accusée d’avoir tué son mari des suites d’un coup de barre de fer, a été relâchée par la police de Médina ce mercredi 18 juillet. Son mari, Ibrahima Touré, serait décédé d’une mort naturelle, selon le rapport de l’autopsie. En effet, la presse révélait une banale querelle conjugale ( N.d.r. : qui date d’une semaine avant le décès de la victime), au cours de laquelle l’épouse, Mame Fatou Camara, aurait asséné un coup de barre de fer à son époux. Les enquêteurs de la police de Médina, qui ont été saisis d’une mort suspecte, survenue au quartier Fass Delorme, sont intervenus mardi pour éviter l’enterrement du défunt. « La dame a été relâchée, elle n’a tué personne. Le certificat de genre de mort parle même de mort naturelle. 

Le mari de cette dame est mort d’une mort naturelle, ce n’est pas le lieu de parler de meurtre. Il y a eu des blessures superficielles émanant d’une bagarre le lundi dernier entre les époux, mais de là à parler de meurtre, on ne franchit pas le pas », informe la source policière dans les colonnes de L’Observateur. La victime, Ibrahima John Touré, a été finalement enterrée ce mercredi 18 juillet. Toutefois, les parents de la « Ibadou » regrettent que leur fille de 19 ans et mère d’un bébé de 9 mois soit jetée à la vindicte populaire avant l’aboutissement de l’enquête.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email