Lundi 26 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Droits et protection des enfants : L’implication des médias sollicitée

Single Post
Droits et protection des enfants : L’implication des médias sollicitée
Les organisations civiles qui se sont engagées à défendre les droits et à protéger les enfants, estiment que les médias ne portent pas assez d'intérêt à cette frange de la société, que l'intérêt éditorial porté aux enfants est quasi inexistant dans les productions.

Elles disent ne pas être contre les sujets d'actualité, mais il serait mieux de créer l'actualité, notamment promouvoir la production d'articles d'initiative.

Selon le journaliste Oumar Seck Ndiaye, "les seules fois où les enfants font l'actualité, c'est seulement quand il s'agit d'une catastrophe, d'un drame qui les concerne et qui va créer l'émotion afin de manipuler les foules".

Il considère même que la recherche de scoop et les sujets politiques absorbent plus les préoccupations de certains médias sénégalais au détriment des enfants qui ont le droit d'être informés, mais sont malheureusement livrés à eux-mêmes.

"Les productions d'ailleurs gagnent du terrain à cause de ce manque de créativité et de volonté des locaux", blâme-t-il.

En marge du forum d'échanges avec les journalistes sur leur rôle dans l'éducation des enfants, les panélistes sont revenus sur les droits et comment protéger cette frange de la société. Même dans le traitement des sujets les concernant, la façon de relayer et de traiter l'information demande une certaine attention, sinon, certains traitements sont passibles de cinq à 10 ans de prison, comme la diffusion d’images d'une personne mineure (de moins de 18 ans).

"Il y a des jeunes qui font de belles choses, des exploits, mais personne n'en parle", déplore le consultant et critique des médias.

Toutefois, les défenseurs des droits des enfants revendiquent une forte implication des "bons journalistes" dans cette cause noble, en tant qu'influenceurs.


4 Commentaires

  1. Auteur

    Wakh Deug

    En Novembre, 2021 (20:29 PM)
    Les médias préfèrent inviter les neuneus !

    Euskeuy !
    Top Banner
  2. Auteur

    Senenmouth

    En Novembre, 2021 (21:37 PM)
    Dommage dans notre pays l'investissement le plus productif est négligé. On laisse le détruire en toute impunité. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Hé!

    En Novembre, 2021 (21:58 PM)
    Les pauvres... C'est mal déjà barré pour eux de naître dans des PaysDeMerde comme le nôtre. Ceux à qui on reproche de ne pas assez souvent parler d'eux sont eux-même les premiers à abrutir quotidiennement la populace. Quel bled!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Dof

    En Novembre, 2021 (05:43 AM)
    Les médias préfère parle de sonko que parle des problèmes des enfants. C'est dingue tous les efforts que vous faites pour sonko si vous le faites pour les enfants le problème serait réglée
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email