Lundi 16 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Gestion des autoroutes commerciales : Macky étend les pouvoirs du Fonsis et fâche Ageroute

Single Post
Gestion des autoroutes commerciales : Macky étend les pouvoirs du Fonsis et fâche Ageroute

Dans la recherche de moyens innovants, lui permettant de mobiliser des fonds structurants pour financer ses activités, le Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) peut afficher le sourire. Le Fonds souverain et son directeur, Amadou Hott, vont désormais s’occuper de la gestion des autoroutes commerciales du pays ainsi que des surfaces alentour, sur 150 mètres.

L’information émane du communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi 9 décembre. Texte dans lequel « Le chef de l’État indique au gouvernement la nécessité d’assurer, par des mécanismes appropriés, la rentabilisation durable des importants investissements de l’État dans les infrastructures à but commercial, notamment, l’autoroute Ila Touba, l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), l’autoroute Aibd-Somone-Mbour, les infrastructures publiques réalisées dans les pôles urbains ».

Le journal le Quotidien, qui revient sur cette information, de faire remarquer que « Ageroute, qui s’y était opposé, n’a rien pu faire face à la volonté de Macky Sall, qui a fait pencher la balance ».

Le journal de rappeler que l’État avait préparé, depuis le 15 décembre 2014, un décret n° 2014-1607, « portant transfert d’actifs de l’État au profit du Fonsis ».

Le Fonsis aura également la prérogative de valoriser les surfaces foncières attenantes sur une bande de 150 mètres de part et d’autre de l’emprise.














Des droits d’exploitation qui concernent des infrastructures comme les autoroutes à péage Aibd-Thiès-Touba, Mbour-Fatick-Kaolack, en y ajoutant l’exploitation des chemins de fer Sendou-Falémé, un projet mort-né de Mittal Arcelor, ainsi que Dakar-Aibd, qui est en gestation, détaille le journal.


affaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Big

    En Décembre, 2015 (12:21 PM)
    le président de la république est animé d'un soucis fort de donner une gestion optimale aux infrastructures routières du pays.
  2. Auteur

    Chemar

    En Décembre, 2015 (12:22 PM)
    A travers cette gestion confiée au FONSIS, l'institution de voit doter de possibilité concrète pour la réalisation de sa mission.
    {comment_ads}
    Auteur

    Momo

    En Décembre, 2015 (12:34 PM)
    cet arbitrage du chef de l'état au profit du FONSIS s'inscrit dans le soucis de soutenir les investissements directs afin d’accélérer le développement économique et social du pays à travers des infrastructures commerciales de grande envergure, en créant de la richesse et des emplois pour les générations présentes et futures.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (12:42 PM)
    Un pays où l'état prône une politique d'exclusion ethnique.



    Ce Amadou hott sa seule competence c'est d'être né toucouleur. Maintenant il a un gros morceau pour mieux dérouler le NEDOKO BANDUM.

    Les halpoulars n'ont jamais dirigé un pays qui se respecte

    Allez en Guinée , ils gagnent tjrs les élections mais les ethnies refusent d'avoir un alpoular comme président car ils connaissent les conséquences.

    Mais au Sénégal on récolte maintenant les pots cassés de notre trop de démocratie.



    Ethnies exclues et marginalisées levez vous pour dégager ce président incapable en 2017
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (12:46 PM)
    Un problème dans ton foyer?Une relation compliquée?Tu n'as personne à qui te confier? Viens nous en parler anonymement et on te conseillera sur toutgalsen.com

    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (12:54 PM)
    La vision du président macky sall est claire. Il s'agit là de permettre au FONSIS de trouver des ressources conséquentes pour faire face à ses nombreuses missions pour l'économie du pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diber Mané

    En Décembre, 2015 (13:18 PM)
    Le vrai danger du...Fonds qui gére une autoroute, c'est de retomber dans la situation qui fut, entre autres, à l'origine de la décadence de la Régie des Chemins de fer:

    l'Etat avait donnait en gestion l'emprise des rails (15 m de part et d'autre du rail) et cette société avait loué toutes ces bandes de terre à des privés, transformant les rails en zone industrielle avec un vrai systéme mafieux (les milliards distruibués par un certain Mbaye Diouf venaient de cette caisse...noitre);

    Autres conséquences: La Sncf avait loué tellement de surfaces à Dakar, qu'il devnu impossible aux cheminots d'acceder facilement aux rails pour entretien ou sortir les ordures qui s'entassaient

    Moralité: avec le Sénegalais et l'argent, il faut faire gaffe!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (14:03 PM)
    franchement je m'y perds dans cette politique de déstructuration étatique et de fragmentation outrancière. recherche de la performance et de la gestion optimale certes, mais pas de n'importe quelle manière. c'est aberrant :thumbsdown: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Beug Serigne Touba

    En Décembre, 2015 (14:50 PM)
    C'est normal car il faut doter FONSIS de gros moyens car c"est un bon organe.Et amadou Hott tout le monde connait sa dimension et son expertise internationale.

    Lui mom il le merite wak deug
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (14:56 PM)
    UN PRESIDENT ELU PAR DEFAUT ET QUI CHERCHE VAILLE QUE VAILLE A SE MAINTENIR AU POUVOIR VA RESTREINDRE TOUTES LES LIBERTES ET DE PEUR DE PERDRE LE POUVOIR EST CAPABLE DE MATER SON PEUPLE COMME LE FONT LES DICTATEURS ALORS QUE C'EST LUI QUI NAGUERE DISAIT QU'IL N'EST PAS OMNIBULE PAR UN SECOND MANDAT ET QUI ACCUMULE DES MENSONGES POUR RESTER AU POUVOIR.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (15:11 PM)
    LES GENS AU SENEGAL ONT L'HABITUDE DE DETOURNER L'ARGENT DU PAYS, IL FAUT DU SANG NEUF.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (15:54 PM)
     :bip-bip: @9 Tu es pire qu'un génocidaire rwandais :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Opposant

    En Décembre, 2015 (15:59 PM)
    Je m'oppose à macky sall et je souhaite qu'il perd le pouvoir en 2017. Mais la il vient de faire un bon choix sur amadou hott . En 2017 quand le PDS récupéra le pouvoir on aura son directeur de fonsis à nos cotés.
    Auteur

    Aperiste

    En Décembre, 2015 (16:07 PM)
    C"est normal cela ne sert à rien de creer FONSIS sans qu'il y ait des moyens pour agir.Et on a confiance à Hott
    {comment_ads}
    Auteur

    Watt

    En Décembre, 2015 (16:21 PM)
    Le sénégalais résonne comme un clown. FONCIS C EST QUI ? REGARDEZ COMMENT CETTE STRUCTURE A ETE MONTEE ET VOUS COMPRENDREZ POURQUOI MACKY SALL A PENSE INTELLIGENT DE TOUT ENVOYER LA BAS. Cette structure comme le FONGIP sont toutes politiques donc il est plus facile à Macky Sall de récupérer des dividendes au niveau de ces structures qu'à l'Ageroute. C'est la mème chose pour les fameux poles économiques qui devaient ètre géré par les ARD ( Agence Régional de Developpement).

    La chanson, nous la connaissons et ne soyez pas surpris que demain que toute la famille Sall Faye se retrouve devant la CREI.

    On ne peut rien reprocher à l'Agéroute, cette décision de dictateur n'a qu'un soubassement de tricheur et de voleur.

    Aujourd'hui, ce pouvoir cherche à se procurer assez de moyens pour les échéances à venir.

    Sénégalais debout, ce gouvernement est entrain de se sucrer sur notre dos !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email