Samedi 31 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Hann Maristes I : Les populations réclament un plan d’aménagement

Single Post
Hann Maristes I : Les populations réclament un plan d’aménagement

Regroupés en association, les populations du quartier Hann Maristes 1, dans la commune de Hann-Bel Air, ont organisé, le week-end dernier, une opération d’assainissement et de désencombrement.

L’Association pour le développement de Hann Maristes I s’est engagée dans la prise en charge des questions d’assainissement, d’environnement et de sécurité de leur cité. Le mouvement a démarré, le week-end dernier, avec une vaste opération d’assainissement et de désencombrement. Selon son président, Oumar Diokhané, l’objectif est d’améliorer le cadre de vie à travers des actions de sensibilisation, d’assainissement et de désencombrement. Dans ce cadre, des opérations de nettoiement ont été effectuées à travers les différentes artères de la Cité, au niveau de certaines places publiques ou lieux de détente et de loisirs.

Mais, la question la plus préoccupante pour les populations de Hann Maristes I reste la zone de haute tension située au milieu du quartier. Étendu sur une superficie d’un plus d’1,5 ha, cet espace, inoccupé et non construit, est constamment occupé par des gros porteurs et des garages de mécaniciens. Selon le président de l’Association pour le développement de Hann Maristes I, l'endroit n’est destiné ni aux gargotiers, ni aux charretiers, encore moins aux garages de gros porteurs, parce que tout simplement le lieu est traversé par des fils de haute tension. Ce qui pose un problème de sécurité.

A en croire Oumar Diokhané, il y a deux mois, tous les occupants ont été sommés de déguerpir, mais voilà encore des propriétaires de parcs de gros porteurs qui récidivent, refusant de céder. Pourtant, des sommations ont été données aux occupants illégaux et le mur de clôture du garage a même été démoli. Néanmoins, ils sont revenus s’installer, créant des encombrements, a-t-il regretté.

Occupation illégale, anarchique

C’est pourquoi l’Association pour le développement de Hann Maristes I, dans le cadre de ses activités citoyennes, a convié la Brigade de gendarmerie de Hann à ses opérations d’assainissement et de désencombrement. Arrivés au niveau de la zone « haute tension », les membres du mouvement et les éléments de la gendarmerie, avec à leur tête le commandant de brigade Moussa Ndiaye, se sont rendus compte qu’effectivement les gros porteurs et les mécaniciens ont occupé à nouveau les lieux. C’est ainsi que M. Ndiaye a demandé aux autorités administratives de prendre les devants. Car, a-t-il estimé, avec un arrêté préfectoral, le travail serait plus facile. Au-delà de ces opérations de déguerpissement, d’assainissement et de désencombrement, l’Association pour le développement de Hann Maristes I souhaite mettre en place un plan d’aménagement de la cité.

Selon Yoro Dia, conseiller municipal à la commune de Hann Bel-Air, par ailleurs secrétaire général de l’association, ce plan d’aménagement va regrouper les mouvements associatifs, les services techniques de l’État, les collectivités locales, les populations et la Senelec. Et dans le cadre de la Responsabilité sociétale d’entreprise, a-t-il dit, la Senelec pourrait s’impliquer pour un réaménagement concerté des aires rétrocédées.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email