Mardi 17 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Diourbel : Les retraités interpellent Macky, Racine Sy répond

Single Post
Diourbel : Les retraités interpellent Macky, Racine Sy répond

L’association régionale des retraités de Diourbel interpelle l'Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) et le président de la République, Macky Sall. Ils ont souligné pour s’en désoler la « non-application » de la promesse sur la hausse de la pension, lors de leur Assemblée générale tenue hier mercredi. 

« Nous voudrions attirer l’attention des autorités de l’Ipres et du chef de l’Etat lui-même sur le retard constaté dans la mise en place des projets aux fins d’améliorer les conditions de vie des retraités, se plaint Badara Ndiaye, président de ladite association, repris par Radio Sénégal. Le rencontre d’échanges entre les retraités et le président de la République initiée par les responsables de l’Ipres, avait laissé entrevoir de belles perspectives. »

« ‘Trouver les voies et moyens pour traduire en actes ma volonté de faire bénéficier aux retraités une pension décente’, c’est ça que le président (Macky Sall) avait dit, rembobine Ndiaye. L’Ipres est exonérée de taxes pour lui permettre de mieux prendre en charge cette préoccupation. L’Ipres augmente chaque année les pensions de 10%. Nous n’en attendons pas moins cette année. »

Il dénonce la non-effectivité de la deuxième mesure relative à la hausse de la pension de retraite : « Cette décision avait été prise par le chef de l’Etat lors de la conférence sociale d’avril 2017. Aucun retraité sénégalais ne percevra plus une pension de 6 mille à 10 mille francs CFA. Elle sera à partir de janvier 2018 revue à la hausse pour être stabilisée à 35 mille francs CFA. Le Directeur général de l’Ipres l’a rappelé tout récemment. Mais nous sommes au regret de constater qu’elle n’est toujours pas appliquée. »

La réaction de Mamadou Racine Sy, Président du conseil d’administration (Pca) de l’Ipres, n’a pas tardé. La hausse sera « effective sous peu » pour les 30 mille allocataires concernés par des pensions en dessous du Salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig), rassure-t-il, au micro de la Rts. 

 

Article_similaires

19 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:47 PM)
    Les élections approchent c'est le moment ou jamais,après ce sera trop tard
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:47 PM)
    Sonko is the solution pour la rupture.
    Auteur

    Ngary

    En Septembre, 2018 (16:53 PM)
    Une augmentation significative des pensions de retraite n'est pas pour demain tant que l'IPRES restera dirigée par des politiciens. Tout récemment,le DG avait affirmé dans la presse que plus de 50% des entreprises n'étaient pas à jour de leurs cotisations.A cela ,il faut ajouter de l'Institution qui comparées à celles des démocraties du Nord restent très élévées.Que ce soit en ESpagne,en Italie,en Norvége..........c'est une administration très légére qui fait fonctionner ces entreprises.Car ,la-bàs,on a assis une politique de pension viable.Il faut noter qu'au Sénégal l'IPRES s'enrichit à chaque décés d'un allocataire.

    Quel sort a été réservé les produits tirés du dégrevement fiscal de l'IPRES accordé généreusement par son Excellence M.Le Président de la République qui depuis son accession à la Magistrature ne cesse d'améliorer la situtation sociale des personnes du 3éme âge?

    Les retraités doivent s'organiser et réclammer les directives du Président de la République relatives aux aux révisions des pensions.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (23:10 PM)
      le probleme c'est que racine sy n'est pas qualifie pour gerer un fond de retraite.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:55 PM)
    Ne faut il pas sérieusement s'inquiéter sérieusement de la façon dont l'Ipres est administrée, gérée?

    Déjà il y a quelques jours ,recevant son homologue du Bénin, Racine Sy Pca de l'Ipres déclarait , publiquement qu'à compter de Septembre, qu'il ne sera plus à nos vieux retraités, qu'un plancher équivalent au Smic soit 35 000 cfa: par conséquent donc aucun retraité ne percevra qui 6 000 cfa, qui 12 000 cfa ou 18 000 cfa etc !

    Contrairement à ce qui était annoncé par le Pca lui meme la mesure n'a pas été effective au 17 Septembre 2018 lorsque les retraités se sont présentés aux caisses : c'est assez révélateur

    Maintenant le Pca annonce une effectivité au mois d'Octobre, soit!

    En soi c'est une mesure humanitaire et sociale de relever le niveau des pensions dérisoires et misérables des plus faibles: il s'agit dit le Pca d'un e population de 30 000 personnes!

    Si tous avaient 6000 cfa et que l'on les projecte à 33 000 cfa cela fait un différentiel individuel de 27 000 cfa soit cela fait dans l'absolu 810 millions cfa par mois, ce qui est énorrme!

    Mais i faut pondérer ce montant car tout de meme peu de gens percevaient 6000 cfa!

    Il faut plutôt considérer une moyenne de 400 millions d'accroissement mensuel, et surtout noter le différentiel de 27000 cfa!

    Cependant si on s'en arrête là, la mesure sera purement démagogique et politicienne et au détriment de tous les autres retraités, car le retraité qui lui , grace à ses points de cotisation perçoit 40 000 cfa, n'aura aucune augmentation et sans explication rationnelle!

    Aujourd'hui on parle beaucoup d'équité et de justice sociales, et en l'occurrence pour ne léser personne, le meme différentiel de 27 000 cfa devrait etre accordé à tous les retraités de 6000 cfa à 150 000 cfa par exemple, autrement, on crée, sans raison de la frustration, une ségrégation de gens qui n'ont rien demandé!

    Est ce possible? En tout cas c'est là ou l'Etat pourrait apporter son appui!

    Par contre, et concernant les 30000 retraités en question: il n y a aucune raison, et c'est meme une aberration de payer rétroactivement depuis Janvier 2018, le différentiel de

    27 000 cfa, car ce n'est ni un du , ni une erreur à rectifier, c'est tout simplement une mesure sociale à appliquer immédiatement: il ne devrait y avoir aucune rétroactivité, et c'est bien pourquoi , au début de mon propos je m'interrogeais sur la façon l'Ipres est managée!
    Auteur

    Ngary

    En Septembre, 2018 (17:02 PM)
    Une augmentation significative des pensions de retraite n'est pas pour demain tant que l'IPRES restera dirigée par des politiciens. Tout récemment,le DG avait affirmé dans la presse que plus de 50% des entreprises n'étaient pas à jour de leurs cotisations.Et pourtant,la loi donne à l'Ipres les moyens de recouvrer ces ressources. A cela ,il faut signaler que les charges de notre Institution comparées à celles du Nord restent très élévées.Que ce soit en ESpagne,en Italie,en Norvége..........c'est une administration très légére qui fait fonctionner ces entreprises.Car ,la-bàs,on a assis une politique de pension viable.Il faut noter qu'au Sénégal l'IPRES s'enrichit à chaque décés d'un allocataire.

    Quel sort a été réservé les produits tirés du dégrevement fiscal de l'IPRES accordé généreusement par son Excellence M.Le Président de la République qui depuis son accession à la Magistrature ne cesse d'améliorer la situtation sociale des personnes du 3éme âge?

    Les retraités doivent s'organiser et réclammer les directives du Président de la République relatives aux aux révisions des pensions. :angle: 
    Auteur

    Un Retraite Parmi Les Sans Voi

    En Septembre, 2018 (17:24 PM)
    MONSIEUR SY ET MBENGUE NOUS PRENNENT POUR DES DEMEURES.



    VOUS CROYEZ QUE LES RETRAITES FONT 30 000 ET CEUX A QUI DOIT AUGMENTER LES-PENSIONS DEPUIS JANVIER ILS FONT QUOI.



    ATTENDRE QUOI ET QUAND.



    MONSIEUR LE PRÉSIDENT RÉVEILLEZ VOUS VOTRE ENTOURAGE VOUS TROMPE IL SERA TROP TARD AU RÉVEIL.



    DEMANDEZ A MAÎTRE .
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:25 PM)
    Je pense humblement que cette mesure va etre difficilement applicable tant qu'elle concernera seulement 30 milles allocataires alors l'ipres en compte des cetaines de milliers. Quel sort sera reserve aux allocataires au-dessus du smig et qui sont beaucoup plus nombreux? Ce probleme des pensions ne peut se regler que dans l'equite c'est-a-dire par une mesure qui concernera l'ensemble des allocataires. Avec l'application de la decision envisagee un allocataire avec une pension de 6000f devrait se retrouver avec 35000f (smig). Quid de l'allocataire qui est au-dessus du smig? La solution serait de decider d'une augmentation en terme de pourcentage qui englobera tous les retraites. Toute autre mesure ne ferait qu'entrainer des frustrations et des remous au sein des retraites. Et puis d'ou vient l'argent avec lequel les autorites de l'ipres ne se refusent rien du tout, surtout avec la construction de grands immeubles?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:45 PM)
    Poste 2 vous nous emmerdez avec votre Sonko, il n'est qu'un mécontent qui cherche à tromper et à utiliser les Sénégalais !
    • Auteur

      Sonko Is The Solution!

      En Septembre, 2018 (21:03 PM)
      sonko vous fait peur, vous membres de l'alliance des pourritures de la republique, parce que votre mackyavel, a echoué et est rejeté. l'ipres ne doit pas compter sur mackyavel et ses sbires pour ameliorer le sort des pensionnaires, parce que les promesses de mackyavel n'engagent que ceux qui y croient. il faut absolument degager macky pour remettre notre pays au bon endroit, sur la bonne trajectoire: les ressources de la nation au peuple, pas aux voleurs et traitres qui vendent chaque jour, de plus en plus, notre economie et nos ressources aux etrangers, surtout a la france!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:45 PM)
    Poste 2 vous nous emmerdez avec votre Sonko, il n'est qu'un mécontent qui cherche à tromper et à utiliser les Sénégalais !
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:45 PM)
    Poste 2 vous nous emmerdez avec votre Sonko, il n'est qu'un mécontent qui cherche à tromper et à utiliser les Sénégalais !
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:45 PM)
    Poste 2 vous nous emmerdez avec votre Sonko, il n'est qu'un mécontent qui cherche à tromper et à utiliser les Sénégalais !
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:45 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:50 PM)
    L'Ipres doit partager les dividendes chaque année avec les retraités et surtout payer les pensions à la fin du mois !!!!!! et pas le 13 ou le 15 du mois M +  :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:04 PM)
    Oui les pensions doivent etre payees en fin de mois car la scolarite des enfants

    l eau et l electricite et meme la location sont payees avant le 5 du mois.Pour les augmentations, aucune discrimination ne peut etre toleree,elles doivent etre generales et concerner l ensemble des allocataires.Iml a ete promis des hausses annuelles de 10/00 pour qu a terme ce que l allocataire percevait en 2 mois soit percu en 1 mois. Faitr que cette promesse soit effective et les retraites vous en sauront gre
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:04 PM)
    Oui les pensions doivent etre payees en fin de mois car la scolarite des enfants

    l eau et l electricite et meme la location sont payees avant le 5 du mois.Pour les augmentations, aucune discrimination ne peut etre toleree,elles doivent etre generales et concerner l ensemble des allocataires.Iml a ete promis des hausses annuelles de 10/00 pour qu a terme ce que l allocataire percevait en 2 mois soit percu en 1 mois. Faitr que cette promesse soit effective et les retraites vous en sauront gre
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:55 PM)
    Seneweb! J'ai fait en tout premier lieu une longue contribution sur ce sujet et mettant en question l'administration de l'Ipres, pourquoi la censurez vous?
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (20:28 PM)
      belle initiative les concernes sont contents c est l essentielil faut etre aveugle pour ne pas voir les efforts du presidnt sall>cependant s ils ont paye le % ce srait ideal.bravo
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (23:08 PM)
    Cette mesure sociale et humanitaire qui devait être saluée et applaudie finalement va se tourner contre ses initiateurs car finalement dangereuse pour les comptes de l'Ipres.

    Car cette mesure concernant seulement 30000 retraites va coûter a l'Ipres au baser, 400 millions par mois sur la base de 20000 CFA par mois de mieux par retraite, a pondérer car tous ne touchaient pas 6000 CFA .

    Cette mesure , on l'a dit, est une mesure sociale, humanitaire , elle n'est un du, un oubli ou une faute, c'est donc une aberration que de decider de l'appliquer rétroactivement à compter de Janvier 2018 soit 9 mois, ce qui en fera, sans raison un coût de pres de 4 millards CFA.

    Cette disposition démagogique et politicienne ne se doit pas dans une Instuttion de retraite ou elle va créer de la frustration , du dépit car tous les autres retraites qui ont acquis le taux de pension a partir de 40000 se sentiront lésés et floues et cela du seul fait de ceux administrent l'Pires.

    C'est bien dommage!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (23:21 PM)
      ce serait très regrettable au nom du principe d'égalité entre les citoyens
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (03:04 AM)
    Arrête de baiser Mme paye :emoshoot: 
    Auteur

    Wa Tivaouane

    En Septembre, 2018 (08:37 AM)
    LE CAPITAINE RACINE UN HOMME QUI SOUTIENT LES PROJETS DU PRESIDENT MACKY AVEC LOYAUTE ET RECONNAISSANE NE SOYEZ PAS AUSSI PRESSE QUI LE CONNAIT SAIT QU IL VA APPORTER UNE SOLUTION SELON LES INSTRUCTIONS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR