Mercredi 08 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Incendie de Médina Gounass : 4 brûlés à l’hôpital Principal de Dakar

Single Post
Incendie de Médina Gounass : 4 brûlés à l’hôpital Principal de Dakar

Le service de la communication et des relations publiques de l’Hôpital principal de Dakar, dans un communiqué, souligne que « des informations erronées ont été diffusées dans la presse sur la prise en charge des brûlés du Daaka de Médina Gounass par l’Hôpital principal de Dakar ». A ce propos, la direction de l’Hôpital principal de Dakar apporte les précisions suivantes.

Dans la matinée du vendredi 14 avril 2017, le Samu national a acheminé, à l’Hôpital principal de Dakar, trois brûlés qui ont été pris en charge au service de réanimation chirurgicale. Et un quatrième patient y est attendu. L’Hôpital principal de Dakar dispose de 12 lits de réanimation médicale et de 12 lits de réanimation chirurgicale dont les 3 sont dédiés aux brûlés. Cette unité de prise en charge des brûlés dispose d’un équipement et du personnel médical adéquats. Et il convient de préciser que les brulés graves ne peuvent pas disposer d’une prise en charge adéquate en dehors de cette unité de brûlés.

L’Hôpital principal de Dakar, ayant dépassé sa capacité de prise en charge des brûlés, invite les autres hôpitaux de la ville à contribution à une meilleure prise en charge des victimes de l’incendie du «Daaka» de Médina Gounass


affaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (17:04 PM)
    metina trop ndeyssane yall nagnu yalla soutourale
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (14:58 PM)
    C'EST DEPLORABLE. LE SENEGAL A L HEURE ACTUEL DEVRAIT AVOIR UN CENTRE MEDICAL UNIQUEMENT DEDIE POIR LE TRAITEMENT DES BRULES GRAVES CAR LEUR SOINS NECESSITENT DE GROS MOYENS DURABLE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Birima Sobel

    En Avril, 2017 (16:45 PM)
    Tout cela confirme bien l'incapacité du gouvernement à se soumettre à des prévisions utiles afin de juguler au bon moment certaines situations calamiteuses dans les hôpitaux. Gouverner c'est aussi prévoir, et le moins qui puisse être n'aurait dû pas être loin d'une mise en place de structures adéquates répondant aux normes de prise en charge de certains cas dans tous les hôpitaux. Les deniers de l'Etat dépensés à entretenir un HCCT pour plus que rien, serviraient à apporter la bonne réponse !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymev

    En Avril, 2017 (11:52 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (14:59 PM)
     :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang: 
    Auteur

    Medhpd

    En Avril, 2017 (21:58 PM)
    Encore une fois des preuves de l'incompetence et du cynisme du minister de la Sante et surtout du Samu dit Nationnal qui aligne des ambulances sur la vdn et comble de comportement ridicule defile le 4 Avril avec des ambulances.Les brules du Dakka ont ete transferes a L'hopital Principal dans une memee ambulance a 4 empiles comme une boite de sardine.Ces conditions inhumaines de transport ont aggrave leur etat et les 2 sont morts a leur arrivee.Madame la Ministre moins de Politique,moins d'activisme et plus de serieux dans vos demarches et decisions,Respectez la Medecine et les Medecins
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email