Lundi 30 Janvier, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Drame de Demba Diop : 10 personnes arrêtées

Single Post
Drame de Demba Diop : 10 personnes arrêtées

La Sûreté urbaine a procédé à l'arrestation de dix supporters de l'Union sportive de Ouakam (Uso) après les incidents qui ont fait huit morts et des centaines de blessés au stade Demba Diop de Dakar.

Le 15 juillet dernier, à l'issue de la finale entre l'US Ouakam et le Stade de Mbour, des échauffourées avaient éclaté, entraînant un important mouvement de foule, l'affaissement d'un mur du stade Demba Diop de Dakar et la mort de plusieurs personnes.

L'une des personnes placées en garde à vue est le président du club des supporters de l'US Ouakam. Il aurait refusé de collaborer avec la police en dénonçant des membres du club ayant participé aux échauffourées et qui sont recherchés par les enquêteurs. Il a ainsi été arrêté pour "recel de malfaiteurs".

Selon des sources de Seneweb, la police a bouclé les auditions et les mis en cause vont probablement être deferés au parquet ce mercredi. Ils pourraient être inculpés d'homicide involontaire ou de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

L'Us Ouakam a, pour sa part, déjà été sanctionnée par la ligue de football professionnel. Elle a été reconnue "exclusivement responsable" des incidents. Non seulement elle perd la finale, mais aussi elle est suspendue à 7 ans de toute compétition nationale. Elle devra aussi payer une amende de 10 millions de francs CFA.



18 Commentaires

  1. Auteur

    Likiloli

    En Août, 2017 (10:30 AM)
    C'est une excellente décision prise par les dirigeants du football. A côté de cette sanction administrative je me réjouis des poursuites engagées par l'état pour sanctionner les vrais coupables. Nous sommes dans un état de droit et un état doit toujours être fort. Cela est un gage pour la stabilité d'un pays.
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (10:39 AM)
    Et pour les policiers qui revassaient devant les assaillants???
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (10:58 AM)
    Quelle comedie  :thumbsdown: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (11:35 AM)
    Si ces autorités pensaient vraiment à la sécurité, il y aurait eu des caméras de surveillance depuis bien longtemps.

    La police aurait identifié et arreté les responsables. Ils auraient même pendant le match vu le début des incidents et envoyés des hommes aux bons endroits.

    Arreter le president des supporters ne fait que renforcer le sentiment qu'on va attraper quelques personnes innocentes pour faire semblant et puis c'est tout.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (11:36 AM)
    Sénégal moo doyy waar. J'ai été sidéré d'entendre hier des menaces pas du tout voilées des autorités de ouakam de vote sanction pour 2019 si les personnes arrêtées ne sont libérées. Il faut que ce type d'actes cessnt. S'ils sont coupables ils doivent payer sans aucune forme de pressions.
    Top Banner
    Auteur

    Hamle

    En Août, 2017 (11:43 AM)
    LES FEDERAUX SONT AUSSI RESPONSABLES SURTOUT SENGHOR AUGUSTIN.COMMENT PEUVENT ILS S ABSENTER POUR UNE COMPETITION AUSSI IMPORTANTE .POUR USO NOUS COMPATISSONS MAIS FORCE DOIT RESTER A LA LOI SI IL Y AVAIT PAS CETTE CHASSE AUX SUPPORTERES IL Y AURAIT PEUT ETRE PAS MORT D HOMMES OU BLESSES GRAVES .SUR LES ECRANS LE GARCON AVEC PANTHIAN ET TRICOT QUI INSISTAIT A ATTAQUER DOIT ETRE ARRETER POUR CE CAS PAS BESOIN D ENQUETE ....
    {comment_ads}
    Auteur

    Sheitan

    En Août, 2017 (12:08 PM)
    L'une des personnes placées en garde à vue est le président du club des supporters de l'US Ouakam. Il aurait refusé de collaborer avec la police en dénonçant des membres du club ayant participé aux échauffourées et qui sont recherchés par les enquêteurs. Il a ainsi été arrêté pour "recel de malfaiteurs".



    cETTE PARTIE DE L'ARTICLE n'est pas claire pour moi



    Quel qu'un peut -il m'aider.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (12:36 PM)
    Une entreprise de la place recrute des chauffeurs sérieux avec un bon niveau de français.

    Postulez : [email protected]
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (12:36 PM)
    Une entreprise de la place recrute des chauffeurs sérieux avec un bon niveau de français.

    Postulez : [email protected]
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (13:18 PM)
    Ces articles avec des "il aurait", "il pourrait" ...

    Ces auteurs sont assis chez eux comme vous et moi et écrivent n'importe quoi.

    "Ah degeuna dane diapa ..."

    Allez travailler et chercher de vrais infos.
    {comment_ads}
    Auteur

    Khalifa

    En Août, 2017 (14:10 PM)
    louma méti trop miguinii

    {comment_ads}
    Auteur

    Boromkolda

    En Août, 2017 (14:14 PM)
    Boy wakhbi wakhbi moy nioun Niepp guiss nanu fillmou bi nin comase indi accident bi bayilen di rayy wakh wakh sokoy wakh wakheul mou kerr nioudeun sandi kherr yii nio indi li yepp
    {comment_ads}
    Auteur

    Jeunesse Saine

    En Août, 2017 (14:26 PM)
    Mais SICAPOIS en quoi les gens de la fédération sont-ils responsables ? Y a t'il une régle qui oblige le Président de la fédéraationa assister impérativement à un match, fusse t'il une finale ?

    L'Etat devait il forcément mettre quarante, cinquante ou mille policiers pour éviter ce qui s'est passé ?



    Autant de questions qui méritent des réponses !



    Pour la première, je dirais que la Fédération, sa personne morale Augustin, de même que la Ligue ne peuvent être prises pour responsable. Soyons objectif, ces gens ne font qu’écrire à l'Autorité chargée de la sécurité dans ce pays. C'est le Ministère de l'Intérieur, par le biais de ses démembrements, qui doit répondre favorablement à cette requête, en analysant la situation pour déterminer le nombre d'agents suffisants pour gérer la sécurité. La Fédération encore moins la Ligue ne peuvent les obliger à mettre cent ou mille policiers.

    Si les gens en veulent à Augustin Senghor, ils doivent trouver un autre alibi plutôt que de vouloir lui faire porter une petite parcelle de responsabilité sur ce qui est advenu.

    Moi je pense que l'argument du nombre de mandat (il en a fait deux et ça suffit amplement) peut lui être légitimement opposé plutôt que des accusations fallacieuses.



    Par contre la responsabilité de l'Etat peut et doit être engagée pour cette infrastructure qui ne répond à aucune norme de sécurité. J'ai était dans ce stade pour la première fois juste il y a

    deux mois, mais je n'en revenais pas du niveau de décrépitude de l'édifice. Une personne sensée ne devrait même pas fréquenter ce lieu deux fois de suite. Elle doit aussi être engagée pour la défaillance dans la sécurité. Il est inadmissible, qu'on mette des agents derrière des ministres et autres politiciens en campagne, pour assurer leur sécurité, alors que des dizaines de milliers de personnes entassées dans un endroit courent un risque plus élevé. Cet argument peut être dilué par le fait que si les gens de Dakar étaient civilisés 10 policiers et des agents de la ville auraient suffi. La preuve, lorsqu'il y a des événements de lutte dans les régions comme Thies et Kaolack, il y a peu d'éléments de sécurité. Pourtant on y dénombre rarement des actes de violences malgré le fait que ces événements se déroulent la nuit.



    S'agissant des policiers je pense qu'il faut analyser leur attitude en deux phases. D'abord sur leur passivité en tribune, ils ne pouvaient faire autrement face au nombre. S'ils avaient tiré un coup de feu et provoqué des morts les "droits de l'hommiste" et populations ne manqueraient pas de les accuser et peut être même qu'on poursuivrait deux malheureux agents. Ensuite, je crois que les tirs de grenades ont étaient pour beaucoup dans la confusion. Dans ce domaine, ils doivent revoir leurs copies mais ils sont à vrai dire dire excusable ce jour.



    Enfin les OuaConwois (je m'adresse aux supporters bien sur)... L'attitude de leurs dirigeants et quelques dignitaires montrent combien ces gens sont irrespectueux de la paix sociale.Ils pensent détenir le monopole de la violence, du chantage bref des conneries. A juste titre puisque depuis qu'ils excellent dans ce domaine ils n'ont jamais été arrêtés. Il faut écouter leur discours d'hier pour se rendre compte que ces gens agissent comme des poissons (en bande).

    L'Etat doit surtout leur expliquer que cette sanction a pour but de détendre la situation. Le risque de confrontation est élevée si Ouakam rejoue dans une période courte. 7 ans c'est assez suffisant pour taire les rancœurs et l'esprit de vengeance qui peut légitimement habiter les supporters Mbourois
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (21:34 PM)
    JEUNESSE SAINE je te propose de venir à ouakam, tu y trouveras des gens plus instruits plus intelligents que toi et dans tous les domaines ( scientifique, littéraire ..etc). il y a que les tonneaux vides qui distillent des âneries .
    {comment_ads}
    Auteur

    Yatt

    En Août, 2017 (22:45 PM)
    De tous les commentaires postés, aucun n'a posé ce qui semble la question centrale à savoir qu'est-ce-qui a été la cause MATERIELLE DIRECTE de la mort et des blessures de ces nombreuses victimes ?

    Les pierres lancées par des supporteurs indisciplinés ou l'effondrement du plancher des gradins car les images qui ont été montrées indiquent qu'il s'agit d'un plancher contrairement au mur que la presse a mentionné.

    Le constat de l’organisation d’un brouhaha immense et touffu autour des catastrophes dans ce pays est fait depuis le premier jour du drame, comme d’habitude d’ailleurs.

    Et ce brouhaha cible tout sauf le problème central.

    Si ce sont les pierres, alors les supporteurs sont responsables, par contre si c'est une partie des gradins, alors la chaîne va de l'entrepreneur au responsable du stade, en passant par les personnes qui ont réceptionné l'ouvrage, le bureau de contrôle, les service techniques qui ont charge la surveillance de l'état des bâtiments publics...., et si la surcharge est avérée, les personnes responsables de la vente des billets.... et la liste n'est pas exhaustive.

    De la façon où vont les choses, on risque les mêmes résultats que pour le Diola ou les fuites d’ammoniac de l'ex SONACOS à Bel-air, c'est-à-dire le rien du tout de l’oubli.  :frustre:  :frustre:  :frustre: 

    J'espère que SENEWEB ne censurera pas cette contribution.

    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Août, 2017 (23:01 PM)
    je confirme et partage tout ce qu'a dit jeunesse saine.si a ouakam il y'a des intellos comme a voulu le dire le suivant qu'un seul d'entre eux fasse un texte aussi objectif et eloquant que le text de jeunesse
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (23:19 PM)
    10 ans de prison à chacun de ces supporters vilolents et sauvages. Les supporters ouakamois sont coutumiers des faits. Meme pendant les navetanes entre asc de ouakam c'est la meme chose, violence, violence.

    Il faut les eloigner des stades.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (11:22 AM)
    Bon!!!! Disons que pour le moment c’est sur ces 10 personnes qu’il y a plus d’elements qui font d’elles des suspects privilegiés. La procedure penale est beaucoup plus complexe que ne le pensent certains. Il ne suffit pas d’etre supporter de ouakam, d’avoir ete au stade ce jour la, d’avoir été vu en train de lancer une pierre , pour que votre culpabilté soit assise. La sanction penale etant individuelle, il faut que ,pour chaque individu, le role joué dans les faits reprochés soit bien établi. C’est ce qui explique souvent que les enquetes prennent du temps à la Gendarmerie ou Police. Que l’enquete prenne le temps qu’il faut pour eviter le symdrome Balla Gaye (UCAD), Faye (UCAD)….On livre des “suspects’ à la va vite pour calmer les nerfs et 6 mois ou 1 an apres les pieces dites “à conviction” tombent comme des chateaux de carte au moment du procés car le dossier etant vide. Les images comme montrées à la télé sont assez révélatrices pour autoriser une sanction administrative contre l’USO (en tant qu’entité morale) mais ne le sont pas forcement dans le cadre du procés penal…..A mon humble avis les mbourois doivent un peu limiter leurs attentes quant à l’issue du proces au penal. Qu’ils ne soient pas surpris de voir, à defaut d’une relaxe des suspects au benefice du doute, que les faits objets des poursuites soient requalifiés en “Trouble à l’ordre public, violence et voies de faits….” Car les preuves pour des faits d’hommicide volontaire ou involontaire,auront été insuffisantes. La police ou la gendarmerie peut arreter quelqu’un sur la base d’indices, le procureur peut poursuivre quelqu’un sur la base d’indices mais le Juge a besoin de preuves pour condamner. Les avocats mbourois doivent batailler dur et bien preparer leurs témoins et leurs propres éléments de preuves car apres l’émotion la JUSTICE que tout le monde reclamme, n’est administrée que sur la base de preuves….Ma ngui diegalou
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email