Mercredi 29 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Incidents entre pêcheurs Guet-Ndariens et gardes-côtes mauritaniens : Oumar Gueye disculpe la Mauritanie

Single Post
Incidents entre pêcheurs Guet-Ndariens et gardes-côtes mauritaniens : Oumar Gueye disculpe la Mauritanie

Depuis 2016, les pêcheurs sénégalais n’ont pas le droit de pêcher dans les eaux territoriales mauritaniennes, faute de licences de pêche. L’information est du ministre de la Pêche et de l’économie maritime, Oumar Guèye, sur les ondes de la radio Sud Fm, lors de l’émission politique Objection du dimanche 12 février. Le ministre a par ailleurs invité les populations à plus de retenue et de laisser la diplomatie sénégalaise se charger de ce dossier. 
 
Les pêcheurs guet-ndariens, victimes d’incidents malheureux dans les eaux territoriales mauritaniennes, seraient à l’origine de ce qui leur est arrivé. « Depuis 2016, aucun accord de pêche n’a été signé entre l’Etat sénégalais et mauritanien. Donc, aucun pêcheur sénégalais n’a le droit d’aller pêcher dans les eaux de notre voisin mauritanien ». Cette précision est du ministre de la Pêche et de l’économie maritime, Oumar Guèye. Invité de Baye Oumar Guèye dans l’émission politique Objection de la radio privée Sud Fm, du dimanche 12 février, le ministre a indiqué que chaque année, les deux gouvernements mauritanien et sénégalais se réunissaient pour signer des accords de pêche pour une durée d’un an. Mais, précise-t-il, en 2016, le gouvernement mauritanien a fait voter une loi qui dit que tout ce qui est pêché dans les eaux mauritaniennes doit être débarqué sur place. Qui plus est, poursuit-il, il a été aussi décidé que toutes les embarcations disposant d’une licence mauritanienne ne doivent contenir que des pêcheurs de nationalité mauritanienne. Cela, d’autant plus que, certains pêcheurs guet-ndariens travaillaient pour le compte de mareyeurs mauritaniens. 
 
Le ministre informera que, sur cette base, les négociations de 2016 n’ont pas pu aboutir à la signature d’accords entre les deux parties. De surcroit, précise-t-il, ce sont en réalité les pêcheurs sénégalais qui ont clairement indiqué que la loi mauritanienne ne les arrange pas et qu’il n’était pas approprié de signer les accords. «Depuis ce jour, aucun pêcheur n’a le droit de pêcher dans les eaux territoriales mauritaniennes», clarifie-t-il. Cependant, il a fait remarquer que de temps en temps les pêcheurs sénégalais font des incursions dans les eaux mauritaniennes. Ce qui abouti, à son avis, à l’intervention des gardes-côtes mauritaniens pour les interpeller, occasionnant par moment des incidents malheureux, comme celui intervenu en début de ce mois de février. Toutefois, Oumar Guèye pense que «ça ne justifie pas les moyens utilisés par les gardes côtes mauritaniens». 
 
Espérant, par ailleurs, que d’autres incidents de cette nature ne se reproduiront plus, Oumar Guèye a invité les pêcheurs sénégalais à ne pas se rendre dans les eaux qui sont interdites pour le moment. Il a dans la même lancée demandé à plus de retenue dans le traitement de la question relative aux incidents survenus entre les pêcheurs guet-ndariens et les gardes côtes- mauritaniens, le temps de laisser agir la diplomatie sénégalaise. 


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (17:52 PM)
    De grace, SENEWEB, oubliez un peu la mauritanie, y'a trop d'articles sur ce pays depuis quelques jours, basta assez doyna waaye, on a d'autres priorités!!!
  2. Auteur

    Banéto

    En Février, 2017 (18:24 PM)
    tant que nous n'avons du respect pour nos voisins,des problèmes s'abattreront sur nous.Nous pensons avoir toujours raison
    Auteur

    Dieufdieul

    En Février, 2017 (19:02 PM)
    Il faut BALISER NOS COTES AFIN QUE NOS PECHEURS SACHENT LEURS LIMITES. PRENDRE UN PATROUILLEUR DE LA MARINE MILITAIRE LE KING DE CETTE FRONTIERE MARITIME.

    SI LA MAURITANIE PERSISTE OU FAIT PIRE ENVISAGER DES MESURES DE RETORSION
    Auteur

    Dieufdieul

    En Février, 2017 (19:02 PM)
    Il faut BALISER NOS COTES AFIN QUE NOS PECHEURS SACHENT LEURS LIMITES. PRENDRE UN PATROUILLEUR DE LA MARINE MILITAIRE LE KING DE CETTE FRONTIERE MARITIME.

    SI LA MAURITANIE PERSISTE OU FAIT PIRE ENVISAGER DES MESURES DE RETORSION
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (19:57 PM)
    Il faut respecter autrui comme on aimerais être respecter par ce dernier :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (20:04 PM)
    Les senegalais devrais pas laise ?eaux de senegal pour partir ayeur,çai vrai
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (20:06 PM)
    Ce Ministre est assez responsable pour dire la vérité toute crue. Il ne faut pas faire du bleuf politique en promettant ce qui ne peut pas être. Que nos frères de Saint-Louis le comprennent une bonne fois pour toute, chaque pays a ses eaux territoriales et il faut des accords écrits et signés pour autoriser toute fréquentation. Respectons les autres, comme l'a dit quelqu'un, pour exiger nous aussi qu'on nous respecte.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (20:58 PM)
    Pour tant les éleveurs mauritaniens viennent jusque chez nous à Dagana avec leurs troupeaux pour chercher de l'herbe et ce n'est pas pour autant qu'on tire sur eux. Les mauritaniens se fichent de nous, pour une banale émission à la télé avec un citoyen mauritanien qui dit ce qu'il pense de son pays, le président mauritanien se permet de téléphoner notre président pour s'en offusquer alors que son armée tue nos pécheurs en plein mer chose bcp plus grave. Si j'étais Macky sall je le raccrocherais au nez en l'insultant. Yen yi niak foula ak fayda la, il faut remettre ce pays à sa place si non il va s'accaparer de notre petrole. Man li ma diakhal lou takh sénégalais yi niak fayda ak tapète. Regardez moi ce con de ministre de la peche qui disculpe les mauritaniens qui tuent ses compatriotes. Vraiment je ne sais pas quel genres personnes nous sommes.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (21:43 PM)
    La pêche illicite est interdite au Sénégal alors c'est anormal que nos pêcheurs pêche dans les eaux mauritaniennes deug la yallah beug
    Auteur

    Saliou Ka

    En Février, 2017 (22:08 PM)
    Le ministre a raison chers pecheurs respectez la loi des autres pays voisins.
    Auteur

    Deuguite

    En Février, 2017 (00:40 AM)
    il a raison le ministre

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email