Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Intempéries dans le Nord : L’Etat au secours des populations de Matam

Single Post
Intempéries dans le Nord : L’Etat au secours des populations de Matam

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice Me Malick Sall était ce weekend dans la région du nord, plus précisément à Matam pour apporter des denrées alimentaires, du matériau de construction, mais également  des produits d’entretien aux populations touchées par les intempéries. 

A la gouvernance de Matam où la cérémonie de remise de dons s’est tenue, le Garde des Sceaux a précisé qu’en venant dans cette région, il s’acquitte d’une mission du président de la République Macky Sall qui a voulu montrer sa solidarité aux populations.

« Pour vous exprimer sa profonde compassion et sa solidarité, le président de la République Macky Sall, m’a instruit de vous remettre, comme premier geste de soutien et de soulagement, cet important lot de matériels composé de denrées alimentaires, de matériaux de construction, de produits d’entretien et autres effets dont nous avons le plus grand besoin. Cet acte de haute portée humanitaire traduit une fois de plus l’essence de son combat auprès des populations, notamment pour aider à les soulager, à chaque fois que de besoin », a soutenu Malick Sall.

D'ailleurs, il explique que depuis son accession à la magistrature suprême, le président de la République  a inscrit au cœur de ses priorités gouvernementales le désenclavement économique et la lutte contre la pauvreté sous toutes ses formes. «C’est pourquoi, de nouvelles approches parmi lesquelles l’inclusion sociale, l’équité et la territorialisation des politiques publiques  ont été mises en œuvre pour notre plus grand bonheur, à nous tous », ajoute-t-il.


Toujours selon Me Sall, le combat de Macky Sall pour le changement de paradigme  se traduit  par la connectivité territoriale à travers des infrastructures pour fluidifier la circulation : « Cette ambition s’est traduite par la mise en œuvre du projet de réhabilitation de la Nationale 2 (Ndioum-ourossogui-bakel) sur financement de la Bad /Bid/ fonds d’Abu Dhabi et le fonds de l’Opep /Etat du Sénégal(bci), sur un linéaire de 546 km qui constitue le projet routier le plus important du Sénégal pour un montant de 92 milliards 368 millions FCFA. Les travaux d’avancement physique moyen sont exécutés a plus de 50 % et la fin des travaux pour l’axe Thilogne-Ourossogui et Hamady Hounaré-Fadiara est prévue avant la fin de l’année 2019 », dit-il.

Pour terminer son propos, il informe que le programme Promovilles est en train de dérouler un projet à 3 composantes pour un coût global de 7,4 milliards de francs CFA se déclinant comme suit : construction de 7,3 km de voiries éclairées et assainies, réhabilitation du foyer des femmes.








 

Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Inondations

    En Septembre, 2019 (05:20 AM)
    Inondations = moyen cyclique de Detourner
  2. Auteur

    Bouba

    En Septembre, 2019 (09:46 AM)
    Bonne initiative. Un Etat doit etre à coté de son peuple. Mes encouragements à Me Malick Sall
    Auteur

    Ahmed

    En Septembre, 2019 (09:50 AM)
    Un ministre au front. Voilà ce que veulent les populations. Il faut poursuivre cette dynamique en etant toujours au chevet des populations. Le Fouta va se reconcilier avec Macky Sall. Le discours de Malick Sall est rassurant
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:53 AM)
    kholalma liii rek: sakou thiép, bidon diw rek .ba kagne!!!! au lieu créer des usines pour l'emploi des jeunes
    Auteur

    En Septembre, 2019 (12:05 PM)
    Meilleur assistance: creer des infrastructures contre les inondations, moderniser Matam et autres zones reculées et y mettre tout ce que l'on trouve à Dakar.



    Delocaliser certaines usines et universités la bas, y mettre des structures de santé.

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (13:05 PM)
      pourquoi ces gens ne cherchent pas à développer leur fouta originel, en y construisant leurs demeures, des usines ou infrastructures routières ou des fermes? ils préfèrent habiter les almadies et envoyer des miettes à leur terroir.
    Auteur

    Mbaye

    En Septembre, 2019 (12:26 PM)
    Quelques sacs des riz 6 bidon d’huile 10 matelas pour un million d’habitants

    le fouta est content

    Ndeysanne bonne continuation
    Auteur

    Ndiaye

    En Septembre, 2019 (20:11 PM)
    route dande mayodemankany matam dondou gaol aussie doit etre priorite

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR