Mardi 16 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

JACQUES HABIB SY: «ON EST EN AVANCE SUR LE CHRONOGRAMME DE FINITION DES TRAVAUX»

Single Post
JACQUES HABIB SY: «ON EST EN AVANCE SUR LE CHRONOGRAMME DE FINITION DES TRAVAUX»
Le Délégué Général pour l'organisation du XVème Sommet de la Francophonie, Jacques Habib Sy, assure que le Centre International de Conférence de Dakar (Cicd) en construction à Diamniadio, sera disponible avant la fin du mois de septembre. Il est revenu sur le budget global de l'organisation du sommet estimé à 10 milliards de Fcfa, de même que sur les retombées de ce grand rendez-vous du monde francophone à Dakar.
 
Une certaine lourdeur dans la levée des fonds ferait peser une menace sur l’organisation du prochain Sommet de la Francophonie avec la non disponibilité du Centre International de Conférence de Dakar. Qu’en est-t-il réellement?
Dans le cas des procédures de décaissement concernant la construction du Centre international de conférence de Dakar (Cicd), un effort très appréciable a été consenti par le ministère de l’Economie, des finances et de la planification et les agences de supervision des marchés publics. Toute la machine administrative est mobilisée à plein régime et nous espérons pouvoir conclure tous les marchés au plus tard avant la fin du mois d’août 2014.
 
Il est vrai que les difficultés ne manquent pas en raison de la construction du bâtiment en mode rapide,  mais je puis vous dire que l’ouvrage est entre les mains d’entreprises jugées sérieuses par les spécialistes qui veillent sur les travaux : le bureau de contrôle technique (Veritas), l’assistant à maîtrise d’ouvrage (BECHU-ARCOBA), le maître d’ouvrage délégué (Apix S.A), l’Architecte Conseil du Président de la République (Oscare-Afrique) qui coordonne au nom de l’Etat l’expression des besoins architecturaux et les soumet à l’entreprise Summa responsable de l’élaboration architecturale et de la construction du Cicd. 
 
Au moment où je vous parle, l’entreprise turque,  Summa est en avance sur le chronogramme de finition des travaux prévue en fin septembre 2014. Pour l’instant donc, je peux vous assurer qu’il n’y a aucune menace sur la disponibilité à temps de l’infrastructure pour l’organisation du Sommet. 
 
Pour ce qui est des grands chantiers de la francophonie à Diamniadio, les architectes sénégalais ont avancé avoir réclamé leur part en vain. Il est vrai que pour la construction du Cicd, ce sont des entreprises étrangères qui exécutent les travaux. Quelle est réellement la part des entreprises locales sénégalaises dans la préparation de ce XVème sommet ? Comment expliquez-vous leur absence dans les grosses affaires ?
 
Le financement du Cicd a fait l’objet d’une subvention de l’Etat turque à travers Eximbank à hauteur de 25 milliards de francs Cfa. Le reste étant financé par le Sénégal à hauteur de 15 milliards de francs Cfa. Des travaux supplémentaires suggérés par des conseillers spéciaux du Chef de l’Etat ont été engagés et sont en voie de finition.  La société turque Summa a été engagée par l’Etat du Sénégal dans le cadre de ces accords. Summa a sous-traité plusieurs marchés avec des entreprises sénégalaises. Summa a également recruté plusieurs centaines d’ouvriers sénégalais qui ont bénéficié de salaires et d’assistance sociale réglementaires et ont beaucoup appris auprès des ouvriers spécialisés turques. Le compact contractuel et de transfert technologique qui a caractérisé nos accords avec la Turquie comporte des enseignements dont nous tirerons les leçons et les porterons, le moment venu, à l’appréciation du chef de l’Etat. Il n’est donc pas exact de dire que les entreprises sénégalaises ont été absentes du processus de construction du Cicd.
 
Pour ce XVème sommet, le Président avait annoncé une grande utilisation des œuvres nationales pour la décoration du CICD. Aujourd’hui, les artisans et artistes sénégalais réclament leur part dans la commande publique du mobilier pour la Francophonie. Pouvez-vous nous donner le degré d’implication des artistes sénégalais dans ce XVème sommet, qui se tiendra ici à Dakar ?
 
Le ministère de la Culture a supervisé les concours et l’appel d’offres ainsi que la mise en place de jurys destinés à sélectionner les œuvres qui seront partie intégrante du Cicd grâce à l’application de la loi selon laquelle 1 % de la valeur des bâtiments publics doivent aller aux artistes plasticiens nationaux. C’est une manne d’environ 500 millions de francs Cfa qui est ainsi en train d’être gérée par le ministère de la Culture qui, même au cas où le budget opérationnel relatif à cette action serait placé sous la responsabilité de la Délégation générale, doit rendre compte de manière transparente de sa gestion de ce processus.  Je voudrais signaler que c’est sur ma suggestion que l’Académicien Ousmane Sow et plusieurs autres grands talents internationalement reconnus ont été sélectionnés sur une base honorifique liée à leurs états de service qui parlent d’eux-mêmes.
 
A quatre mois de la tenue du XVème sommet de la Francophonie, pouvez-vous nous donner le coût de l’organisation de ce grand rendez-vous du monde francophone ?
 
Je voudrais tout d’abord rétablir la vérité au sujet d’informations erronées faisant état, à l’époque, d’une réduction du budget de la Délégation générale pour l’organisation du XVe Sommet de la Francophonie par le Président de la République. Il n’en est rien. C’est l’expression des besoins des différentes commissions qui a été revue à la baisse suite aux arbitrages du chef de l’Etat qui a souhaité tenir un Sommet à la mesure des possibilités financières du Sénégal. C’est ainsi que nous avons fait des efforts substantiels sur tous les aspects de nos dépenses opérationnelles pour aboutir à un budget qui s’élève  à 10 milliards de Francs CFA. L’essentiel de cet argent sera réinjecté dans le tissu économique national  à travers notamment la rémunération des 70 prestataires de service qui interviennent dans l’organisation du Sommet, sans compter les dizaines d’opérateurs qui seront impliqués dans la fourniture de chapiteaux, de services de restauration, de transports et de soutiens opérationnels spécifiques. 
De toute l’histoire des Sommets francophones, la Délégation générale a fonctionné avec le moins de personnel (en moyenne 250 personnes à temps plein dans les autres pays contre une trentaine de personnes au Sénégal) et a, selon le témoignage du représentant de l’OIF, le budget le moins élevé de l’histoire des Sommets Francophones. Cette performance mérite d’être portée à l’attention du public parce qu’elle indique les sacrifices personnels considérables consentis par une partie du personnel d’encadrement pour piloter ce projet à la fois complexe et sensible. 
Pour ma part, comme je l’ai déjà déclaré lors d’un entretien avec un quotidien de la place, j’espère pouvoir annoncer au président de la République qu’il y aura des économies réalisées sur le budget opérationnel alloué à l’organisation du Sommet. 
 
Quelles sont les retombées escomptées au sortir de ce sommet ?
 
Pendant plusieurs jours, le Sénégal sera le point d’attraction du monde francophone et ce sont 77 chefs d’Etat et de gouvernement qui sont concernés. Il faut rappeler que le Sommet de la Francophonie est la plus grande conférence itinérante du monde. Entre 3 000 à 3 500 personnes sont attendues dont environ 700 journalistes et des centaines de touristes venant de tous horizons. Les retombées d’une telle organisation sont importantes dans presque tous les secteurs de l’économie. L’hôtellerie, le transport, le commerce, le tourisme, les télécommunications, la restauration, l’artisanat, l’industrie alimentaire, l’horticulture, la papeterie, les consommables de bureautique, etc, seront considérablement impactés. A cela s’ajoutent des services spécifiques comme ceux faisant appel aux agents d’accueil, aux chauffeurs et aux guides.
Dans le domaine de la diplomatie, le Sénégal va assurer pendant deux ans la présidence de la Francophonie. Ce statut lui confèrera le privilège d’intervenir juste après les cinq pays membres du Conseil de sécurité à la tribune des Nations-Unies.
 
Quel sort sera réservé aux installations du CICD, de même qu’à la Délégation générale de la francophonie post-sommet?
 
La Délégation générale s’éteint en fin février lorsque la reddition de ses comptes par une équipe réduite sera achevée selon les termes du décret présidentiel qui l’a créé. Le CICD est une installation pérenne à laquelle il faudra ajouter de nouvelles structures plus indiquées pour les conférences résidentielles et les rencontres scientifiques et de formation de haut niveau, comme je l’ai expliqué il y a quelques instants. 


12 Commentaires

  1. Auteur

    Temoin1

    En Août, 2014 (17:35 PM)
    Macky a muselé tous ces gens qui nous tympatisaient les oreilles avec les droits de l'homme. La CREI est passé par là.
    Top Banner
  2. Auteur

    Atypico

    En Août, 2014 (17:51 PM)
    Est - ce que ce monsieur ne cherche pas à péter plu ahuat que son c... C'est la question à se poser quand on regade la définition dju terme urtilisé : "Le chronogramme (ou parfois chronographe) est une inscription en prose ou en vers dont les lettres correspondant à des chiffres dans un système de numération de type littéral (comme la numération littérale grecque, la numération littérale arabe ou la numération hébraïque, etc.) permettent de former la date d'un événement. Les chiffres romains ayant été confondus avec des lettres, ils ont aussi été utilisés ainsi (M = 1000, D = 500, C = 100, L = 50, X = 10, V = 5, I = 1).



    Dans un chronogramme pur, chaque mot contient un chiffre ; un chronogramme naturel donne tous les chiffres dans l'ordre correct, par exemple « aMore MatVrItas » = MMVI = 2006.



    Jusqu'au XVIIIe siècle, les chronogrammes étaient très en vogue, surtout en Allemagne et dans les Pays-Bas autrichiens.
    {comment_ads}
    Auteur

    Peuls,

    En Août, 2014 (17:55 PM)
    Certains-es, en 12 ans, jamais votre frère, le sinistre wade, a initié un projet (tous à Dakar) pour le conclure dans les délais prévus! Jamais! Ni les fameux travaux de l'Anoci dont la tenue a été repoussée à deux reprise, ni le monument de la HONTE, ni le théâtre des déshonneurs, ni l'autoroute à sous, encore moins l'interminable aéroport de ndiass. Ce qui choquait encore avec les funestes projets wadiens, c'étaient leurs coûts exorbitants qui dépassaient tout entendement humain, car 1 Km coutait 2,5 fois plus cher qu'à Paris! Là, en moins de 12 mois, un gigantesque projet verra le jour avant même la date boutoir, avec un coût raisonnable et raisonné. LES EXPONENTIELLES DIFFERENCES ETERNELLES SONT LÀ.

    PEULS
    {comment_ads}
    Auteur

    Franchement ....

    En Août, 2014 (18:56 PM)
    On s'en fout de votre sommet de francomerde, ce qui veulent les senegalais c zero coupures d'electricite et d'eau.Ensuite un bon systeme educatif puis des infrastructure etc.....

    Rien a foutre de ce sommet de negres soumis au francais et sa langue.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ben

    En Août, 2014 (18:58 PM)
    HONTE A CE MONSIEUR FAISANT PARTI DES DEMOISELLES D HONNEUR. NAGUERE IL VOCIFÉRAIT COMME UN CHIEN ENRAGE SUR TOUT LES TOITS DU SENEGAL POUR DÉNONCER LA SOI DISANT MAUVAISE GOUVERNANCE MAIS AUJOURD’HUI EMPIFFRE PAR MACKY IL DEVIENT SUBITEMENT AVEUGLE ET APHONE, ADIEU LES INTERETS DU PEUPLE,JE M EN FOU DE LA SOUFFRANCE DES POPULATIONS SEUL MACKY ET MADAME LA PRESIDENTE BIS COMPTENT ET J ACCEPTE AUJOURD’HUI CE QUE JE REFUSAIS AUX WADE. NOTRE PAYS A LA MALCHANCE D AVOIR ENFANTE DES GUIGNOLS DE LA RACE DE JACQUES HABIB SY, ABDOU LATIF COULIBALY, AZIZ DIOp.......DES PSEUDO INTELLOS TROMPEURS DU PEUPLE. PAUVRE SENEGAL
    Top Banner
    Auteur

    Sakhewar1

    En Août, 2014 (19:04 PM)
    On verra ce qu'il en sera à la fin. Novembre alors. On jugera sur pièces.
    {comment_ads}
    Auteur

    Beauga

    En Août, 2014 (20:09 PM)
    GADIO PRESIDENT!!!!!

    GADIO PRESIDENT!!!!!

    GADIO PRESIDENT!!!!!

    GADIO PRESIDENT!!!!!

    GADIO PRESIDENT!!!!!

    GADIO PRESIDENT!!!!!

    GADIO PRESIDENT!!!!!

    GADIO PRESIDENT!!!!!

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Lougatois3

    En Août, 2014 (21:08 PM)
    DE toutes ces petites gens,alc,a aziz diop,penda mbow,alioune tine qui nous tympanisaient sur la bonne gouvernance,les droits de l'homme etc...,il aura ete le plus decevant,mais en réalité je trouve que les mediats sont en partie responsables de ce qui nous arrive;par exemple je croyais naivement que alioune fall le faux expert,le mauvais consultant qui etait souvent sur les plateaux de tele (walftv particulierement),n'etait rien d'autre qu'un pion de macky sall?de quoi mourir de honte pour ces journalistes et autres droits de l'hommiste POUAAAH!
    {comment_ads}
    Auteur

    Jiggy

    En Août, 2014 (21:31 PM)
    encore un de ces opportunistes de vieux politiciens issus de la societe civile. comment des types comme Jacques Habib Sy peuvent nous donner des lecons de morale et de bonne gouvernance. Apres avoir combattu Wade ils devraient comme Tanor et Niasse se mettre a cote pour conseiller mais ils sont les premiers a etre servis pour des prebendes. Ce sont ces opportunistes qui faut combattre. Maintenant il se tait et si demain il est defenestre il sera le premier raler. Et pourtant interpelle sur les marches des constuctions pour ce sommet de la foutaise il disait que c'est Macky Sall qui etait le chef. Puree d'opportuniste Jacques
    Top Banner
    Auteur

    Raduis

    En Août, 2014 (02:00 AM)
    revoilà le Sénégal O pays mon beau peuple. C'était comme ça avec Wade avant le 23 juin. On les avait laissé faire et il y a eu 14 morts. Deux ans après on a tout oublié. On laisse macky et sa dynastie s'acharner et s'attaquer aux vaillants acteurs du combat de 2012 que sont les khalifa Sall, cheikh bamba dieye et aissata tall sall. Avec des voleurs recycles, une famille de demeurés sans qualifications à qui on a remis des milliards pour acheter le vote de citoyens pauvres qui sont perdus et ont abdiqués. C'est pas le juge corrompu avec 50 millions par racine sy qui est le problème. Mais Maty Sall et la dynastie Faye/ Sall la source du problème. C'est aussi nous les sénégalais indifférents à tout et à notre propre sort qui sommes en cause. Avec ce poltron on va ramasser les morts à la pelle lorsqu'il faudra l'enlever. La police à guediawaye, la police à saint louis et à podor pour que la belle famille chié sur nos têtes. Aissata est seule et personne ne fait et ne fera quelque chose pour elle. Parce que nous sommes un pays de lâches et de salauds qui ne sont intéressés que par le mathiates.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mayday

    En Août, 2014 (06:34 AM)
    ces noms à 3 vocables: SJD , ALC, JHS AAD etc font la honte de la société dite civile .

    ce qui est clair; l peuple ne se trompera pas les cibles quand çà va pétert. en attendant, A BAS LA FRANCONNERIE !
    {comment_ads}
    Auteur

    Ui

    En Août, 2014 (10:40 AM)
    sall esclave on et pas francophone la langu de jul feri qui nous treter de sous homme fils pute
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email