Jeudi 04 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Jaxaay : Trois conseillers municipaux risquent la prison

Single Post
Jaxaay : Trois conseillers municipaux risquent la prison

Trois conseillers municipaux de la commune de Jaxaay risquent la prison ferme, si le juge suit les réquisitions du procureur lors de leur procès devant le tribunal des flagrants délits hier, vendredi 29 septembre. Il s’agit de Samba Ndiaye Diallo, Jules Sambou et Mor Diallo.

Le premier est poursuivi pour faux, usage de faux et escroquerie. Le ministère public a requis 2 ans ferme contre lui. Le deuxième est accusé d’usage de faux tandis que le troisième est jugé pour complicité de ce dernier chef. Le procureur suggère de condamner ces derniers à six mois de prison ferme.

L’affaire porte sur des faits qui remontent au 3 juin 2017. Ceux-ci concernent la vente de terrains pour une valeur de 50 millions de francs Cfa. Les parcelles ont été vendues à un certain Soumbérou Diakhaté par Samba Diallo, selon l’accusation.

Trois jours après la transaction, Diakhaté démarre les travaux sur le site. Il sera stoppé par une autre personne. Cette dernière affirme être le titulaire des terrains en brandissant des documents supposés conformes.

Diakhaté décide de porter plainte contre Diallo. Mis au parfum de l’affaire, le maire de Jaxaay, Mor Sarr Bâ, dépose une plainte à son tour pour notification fictive et falsification de signature. Ses trois conseillers municipaux tombent.

L’affaire est mise en délibéré pour le 4 octobre.



3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (11:28 AM)
    toujours des diallo guinéens pour vendre des terrains au Sénégal ; aprés qu' ils aient obtenu



    leur nationalité . :fbhang: 
    Top Banner {comment_ads}
  2. Auteur

    @n°:1

    En Septembre, 2017 (11:37 AM)
    Un de mes Noms est DIALLO. Si te je renttends entrain de critiquer un seul Diallo, je te retournerai à ta Nubie antique, d'où tu ne devrais jamais sortir.

    Yaaaaaaaaaaaaaaaaaaa rèw!

    cania vaaa!





      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Niit Doff

    En Septembre, 2017 (20:16 PM)
    Notre pays, le Sénégal est entrain de satisfaire les caprices d’un dictateur (Erdogan) au détriment de milliers d’enfants innocents.

    Je me demande comment nous sommes arrivés à ce stade de désintéressement de nos dirigeants à la bonne formation de l’avenir de notre pays. Que nous apporte la Turquie de Erdogan jusqu’à ce que le Président Macky Sall, le Premier ministre B A Dionne, le ministre de l’intérieur Ali Ngouye Ndiaye et le Ministre de l’éducation nationale Sérigne Mbaye Thiam veulent sacrifier l’avenir de milliers d’enfant sénégalais innocents. Pourtant les services géopolitico-stratégiques (s’il y’a n’en) sénégalais doivent savoir que la Turquie de Erdogan n’est pas viable, car la Turquie de Erdogan risque de finir comme la syrie. Déjà sur le plan économique, ce pays est en chute libre. La turquie est de plus en plus isolée sur la scène internationale. D’ici quelques mois la guerre contre les kurdes va reprendre de plus belle, car les kurdes (irakiens, turques et syriens) vont accélérer la création de leur état.

    Nos dirigeants ont-ils oublié cette règle élémentaire qui veut qu’un pays n’ait pas d’amis et n’a que des intérêts. L’intérêt immédiat que peut tirer nos dirigeants sur cette affaire vaut-il l’anéantissement de l’excellent cursus scolaire qu’aurait pu avoir ces milliers d’enfant sénégalais ? Je ne le crois pas, car la vraie richesse du Sénégal réside dans la qualité de ses ressources humaines.

    Chers dirigeants, (président macky sall, premier ministre b a dionne, ministre de l’intérieur ali ngouye ndiaye et ministre de l’éducation nationale sérigne mbaye thiam), on vous a confié notre Sénégal pour que vous défendiez nos intérêts, nous sénégalais, et pas vos intérêts, ni ceux d’un fou dictateur sanguinaire turc.

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email